Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazan
Oiseau de Feu
avatar

Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 04/12/2010
Localisation : Au bout d'une corde, forcémment.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]   Dim 5 Déc 2010 - 10:28

Le climat sur Seîkan était relativement agréable, il ne faisait pas trop froid, et la chaleur y était constante, même de nuit. Enfin, je dis ça, mais je ne suis pas là depuis la Nuit des Temps, juste depuis hier. Et je n'ai pas encore visité tout les lieux que cette île avait à offrir, ni rencontrer les habitants qui y résidaient. Mais déjà, j'entendais dire qu'il n'y avait pas d'humains ici, ce qui était un bon point, je n'aime pas ces créatures, elles sont bizarres. Quant aux Pokémons qui habitent ici, je ne sais pas grand chose à leur sujet, lorsque j'approchais de l'île, la plupart ont étés craintifs (alors que j'en avais sauvé quelques-uns, bonjour la reconnaissance), et partait, à tire d'aile, ou en prenant leurs pattes à leur cou. Mais c'est pas grave, cela ne me gêne pas, j'espère simplement que tout les Pokémons de l'île ne sont pas comme ça, sinon ce serait dur d'avoir une vie sociale ici. Oui enfin, appellez ça comme vous voulez. Pour être un peu plus précis que je ne le suis depuis le début, j'étais en train de voler haut dans le ciel au-dessus de Seîkan, en train de scruter les horizons. La Montagne ? Non, il risquait de neiger là-haut, et ce n'est pas vraiment la chose que je préfère dans le monde. La Source de la Rivière...non pas vraiment. En fait le seul endroit que j'ai fréquenté, c'était la plage, j'étais arrivé hier soir, et je me suis reposé là-dessus, sur le sable chaud, assez loin de l'eau pour éviter de me prendre une vague, ce qui serait...fâcheux. Mais enfin, j'étais en train de rechercher un endroit à voir de plus près, planant en cercle autour de de l'île, projetant des étincelles avec les rares battements d'ailes que je faisais. On me regardait bizarrement là-haut quand même, comme pour me faire comprendre que les Sulfuras n'étaient pas très nombreux sur cette île. Mais je ne m''en importais pas, je ne suis pas dans une vaine recherche de congénère Pas comme un certain Ray' et je vis tranquillement ma vie.
Mes yeux finirent par s'arrêter sur un lieu précis: la Forêt. Elle semblait grande, et de loin déjà, elle était belle. Je décida donc d'aller y faire un tour, pour prendre connaissance desl ieux. J'irais voir ailleurs une prochaine fois, ce n'est pas grave, j'ai encore tout mon temps.

Sans me presser, je descendis des cieux, et me rapprochais de la forêt, elle était immense vu d'en bas !
Je me posa, et replia mes ailes. J'étais à l'entrée de la forêt, si on pouvait dire ça comme ça, et de ce point de vue, on aurait tendance à croire qu'elle était infiniment grande, je m'y perdrais facilement. Enfin, déjà, je n'ai même pas de domicile à proprement parler, donc je risque pas de me perdre (Un Sulfura SDF) mais ce n'est pas bien grave. Je regardais un peu le alentours, quelques Pokémons s'amusaient, et n'avaient même pas remarquer que je m'étais posé ici. L'insouciance, il vivait encore dedans ! Tant mieux, alors. Des fouinettes couraient dans tout les sens, des dizaines de Pokémons Plante discutaient, s'amuser...Bref, je n'ai pas réellement envie de devenir ami avec eux. Bien qu'ils ne soient pas des êtres vils et cruels, je m'en passerais sans en souffrir. Je n'avais pas envie de marcher dans la forêt, j'aurais l'air idiot (imaginez un Sulfura qui marche pendant des kilomètres), et je prends donc un léger envol, pour entrer dans la forêt, je volais doucement, le vent me touchait à peine. Je portais mon regard à droite, à gauche, histoire de déceller quelque chose, ou plutôt de chercher à trouver quelque chose - oui c'est compliqué- mais il n'y avait rien de surnaturel. Mais je n'allais pas m'en plaindre, je suis pas venu à Seïkan pour voir des trucs euh...incroyables, j'en avais jamais été réellement témoin, et cela ne m'empêche pas de dormir le soir. Une bonne demie-heure passa dans ce vol d'exploration, il y avait de beaux endroits, je me posa près de la rivière. Et si je pêchais ? C'est vrai que j'avais rien avaler depuis quelques temps. Pêcher était relativement dangereux en mer, pour moi, j'espère que dans cette rivière il n'y aurait pas un Léviator qui sortirait et qui viendra m'attauquer. Non, ce n'est que mon imagination. Et puis, dans la forêt, la Rivière qui coulait n'était pas suffisamment large pour accueillir un Pokémon de cette taille. Enfin, je crois.
Je pris alors un peu plus de hauteur, sans me prendre tout les arbres non plus, afin de voir les ombres des poissons dans l'eau. J'espère juste ne pas tomber sur un Magicarpe, ce n'est pas vraiment mon plat préféré...les rayons du Soleil reflétaient quelques ombres dans l'eau, elles étaient un peu trop profondes pour l'instant, il fallait que je puisse attraper un imprudent qui s'aventurerait pour X raisons à la surface. Ah, ça y est ! J'en vois un. Je fonce sur lui, et je l'attrape avec mes pattes ! Avant de remonter le plus rapidmeent possible en haut, histoire de ne pas me prendre trop d'eau sur mes ailes de feu non plus.
Alors ? Le verdict ? Quelle était donc cette fameuse prise ? Allez, sans même y jeter un coup d'oeil, on le devinait assez aisémment, ses écailles désagréables aux Pattes, et surtout ces cris étranges, répétitifs et lourds: "Magicarpe-carpe-carpe". J'allais le laisser retomber, mais sans le jeter, j'ai dû assez le choquer comme ça. Un petit soupir de déception passé, et je redescendis près de l'eau, avant donc, d'y reposer ma fausse proie. Le poisson reparti rapidement vers le fond. Au moins, il avait comprit qu'il ne fallait pas vagabonder à la surface. Ce serait déjà un motif de satisfaction, hein ? Ou pas. Mais je n'eu pas le temps de penser grand chose, un grondement sourd au fond de l'eau, une lumière blanche...et...Non, pas possible ! Le Magicarpe que je venais de relâcher, a évolué en Léviator. Quelle chance, hein ! Le Grand Dragon bleu sorti de l'eau, dans un excès de rage, et tenta de m'entraîner au fond de la Rivière. Vengeance, hein. C'est...de bonne guerre ?
J'évita ses machoires et je m'envola plus haut. Je l'avais échappé belle, me battre juste au-dessus de l'eau n'était franchement pas une bonne idée pour un Sulfura. Finalement, la rivière pouvait bel et bien accueillir un Pokémon de cette taille. Même si celui-ci n'était totalement libre de ses mouvements, il reparti par ailleurs au fond de l'eau, avant de prendre une autre voie, au gré des courants. Moi, je m'élouignais de cette Rivière, pas envie d'avoir d'autres problèmes. Dommage pour ma petite partie de pêche, j'avais en plus vu un Rémoraid quand le Léviator avait giclé de l'eau pour essayer de me dévorer. Mais bon, on ne peux pas tout avoir, dans la vie ! D'ailleurs, les choses nous échappent plus souvent que l'on ne les attrapent.
Bref, moi, j'allais prendre un peu de repos, je me posa, à une quizaine de mètres du lieu de l'agression environ, et je pris l'initiative de faire une sieste. Ici, j'étais exposé à la chaleur que conférait les Rayons du Soleil. C'était agréable. Je me coucha ici, repliant mes ailes au passage. Du Silence, de la tranquilité, mais toute cette harmonie allait être très très courte. Car bientôt, une voix pour le moins...étrane, retentit. Je rouvris mes yeux, et j'aperçus devant moi un...un Mystherbe ?!

-Bonjour monsieur ! Comment vous vous appellez ?! Me demanda t-il.

Ah non, par pitié, pas ça. J'avais envie de fermer un peu l'oeil moi, pas être aux prises avec un Mystherbe ! Qu'il aille voir ailleurs hein ! Bon, essayons de rester poli, calme et tout le reste. Essayer hein, je ne vais rien vous garantir. Alors...par où commencer ? Oui bon, je me lance. Quand faut y aller, faut y aller.

-Hum. Désolé, je suis un peu endormi, on reprendra cette conversation quand je serais réveillé. Répondis-je.

Oui bon pas la chose la plus convaincante du monde, je conçois, mais j'étais fatigué, et c'était vrai. Le Mystherbe sembalit ...énervé. Hein, Enervé ? Mais je rêve ou quoi ?! C'est lui qui est venu me déranger, pas le contraire, si quelqu'un devrait être sur les nerfs ici, c'est moi, pas cet espèce de truc avec des feuilles su la tête ! Et ce n'était même pas le pire. Soudainement, le Mystherbe se mit à trembler. Il avait quoi ? Je ne saurais le dire, pourquoi est-ce qu'il entre en Trans' ? Juste parce que je ne lui ai pas dit comment je m'appelle ? N'importe quoi ce Mystherbe, s'il n'est pas content, beh qu'il parte. Je le regardais d'un oeil anxieux, toujours couché sur le sol, ailes repliés. Dommage d'être dérangé de la sorte, l'herbe offre un confortable endroit où se reposer, pourtant. Et là, c'est le drame. Il commença à hurler, à en faire frémir les végétaux aux alentours. Et à me casser les tympans par la même occasion, son cri ne fut pas suivi d'un silence.

-Tu n'es qu'un gros poulet enflammé qui ne pense qu'à toi !! Egoîste ! Egoïste !

Je rêveuh. Là, s'en est trop, petit ! J'ouvris à peine mon bec, et je lui lança une attaque Flammèche qui le carbonisa littérallement, malgré l'intensité de l'attaque qui était en somme, assez faible. Oui peut-être que je n'aurais pas dû le mettre KO de cette façon, mais moi, je n'aime pas me faire agresser de la sorte, surtout pour rien. Et puis d'abord, tout est de sa faute hein ! Je me tenais bien tranquille, avant qu'il ne se ramène et ne pique sa crise de malade mental, donc il n'a qu'à s'en prendre qu'à lui-même. L'odeur de Pokémon brûlé n'était vraiment la meilleure, je battis alors des ailes pour le faire voltiger plus loin, au pied d'un arbre. Là, je serais peut-être tranquille, sans me faire hurler dessus pour je ne sais quelel raison. Le problème, c'est que maintenant, je n'ai plus une once de sommeil. Pas grave, j'allais juste me réchauffer au Soleil, c'est déja ça. Je me repose, c'est tout, pas besoin de dormir. Je repris donc ma place, couché sur l'herbe, sans la brûler vu que je peux "maîtriser" les flammes de mon corps, oui c'est pratique. Je ferma l'oeil, replia mes ailes, et je fis le vide. Par ailleurs, je n'avais pas été très prudent, je n'avais pas regarder les alentours, mais de toutes façons, si quelqu'un voulait m'agresser, je répliquerais, c'est tout. Je suis un Sulfura, quoi !
Mais le statut de Légendaire ne donne pas tout. Preuve avec ce Mystherbe timbré. Le vent se leva, une petite brise, rien de mal.
Tant qu'il n'y a pas de problèmes, moi ça me va. Mais de toutes façons, il était impossible que je puisse rester tranquille longtemps, le Mystherbe déjà, n'allait pas être KO pendant l'Eternité, donc il reviendra me hurler dessus, il voudra se battre...bref !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riiku
Princesse Glaciaire...
avatar

Féminin Messages : 281
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Avenue de l'Imagination (^_^)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]   Dim 5 Déc 2010 - 14:09

Il faisait assez chaud ce jour là, et je n'aimais pas du tout cela. La chaleur m'affaiblit. Heureusement que j'avais le pouvoir de la glace. Sinon, je serais déjà morte de chaleur. Enfin, sûrement. Mais ne pensons pas à ça s'il vous plait, j'ai beaucoup d'autres choses à vous raconter !

Aujourd'hui était un jour comme les autres, enfin, il faisait un peu plus chaud que d'habitude, mais c'était tout de même un jour normal. Rien ne se passait. Cette journée là m'ennuyait comme pas possible. Vous n'imaginez même pas. Le soleil brillait, les Roucools chantaient, les Fouinettes couraient... Bref, rien d'original ! Si seulement il pouvait se passer quelques chose d'original, ce serait le rêve, le paradis... Jamais dans ma vie, une journée n'a pu être aussi longue, et aussi barbante. Je n'exagère pas, je vous le promet. Si vous étiez à ma place, vous comprendriez ! Bon, pour me changer un peu les idées, j'avais décidé d'aller voir dans la forêt, si il ne se passait pas quelque chose.
Je commençai donc à battre des ailes, et de commencer à voler. A peine ai-je eu le temps de faire quelques mètres, qu'un Démolosse m'arrêta. Je me retournai, espérant que quelques chose se passe. Et oui, quelques chose se passa. Ce Démolosse me lança un regard terrifiant. Que lui avais-je fait ? Je l'ignorais. Mais j'espérais seulement qu'il n'allait pas m'insulter, ou alors me blesser. Il regarda par terre, ce que je fis aussi. Et... Je l'avais blessé ! Mon dieu, j'avais blessé un innocent ! C'était alors pour cela qu'il me jetait un regard menaçant. Un peu perdue, je commença à ouvrir le bec pour me pardonner.

-Euhhh, je suis vraiment désolée ! Est-ce que ça te fait mal ? Si oui, je peux t'aider ? S'il te plait, réponds-moi !

Le chien ténébreux me regarda d'un air triste, il était limite au bord des larmes. Mais, ça lui faisait si mal que ça ? Une voie troua alors mes pensées.

-Oui, ça me fait trop mal ! Mais je...Je...

Il tomba soudainement dans les pommes ! La douleur devait vraiment être gigantesque. Je ne pouvais cesser de me dire 'Abrutie de Riiku va !'.Ne sachant quoi faire, je mis doucement mon aile droite sous le corps du Démolosse, et souleva ensuite, soulevai mon aile. Voici donc le chien sur mon aile ! Délicatement, je le déposa sur mon dos, pour qu'il se repose bien.
Ensuite, je repris mon chemin pour la forêt. Plein de petits Pokémons me regardaient d'un air un peu surpris, à cause du Démolosse que j'avais sur le dos. Mais je m'en fichait royalement. J'avais blessé ce petit, c'est moi qui vais le soigner, je ne savais pas comment, mais je tenais déjà beaucoup à ce chien ténébreux. Je ne savais pas su tout quel âge il avait, mais je l'aimais déjà énormément. Bon, arrêtons les compliments ici ! Une fois au cœur de la forêt, le petit se réveilla en sursaut. Il était déboussolé ! Le pauvre, il me faisait pitié. Il n'avait pas de famille ? Je ne savais pas, mais ce qui était sûr, c'était que j'allais rester avec lui le temps qu'il faudra ! Je l'emmena alors vers une petite rivière, pour qu'il puisse s'abreuver correctement. Mais non loin, j'entendis un peu de bruit... Je pris alors le petit chien sous mon aile pour aller voir ce qui se passait là-bas. Et très surprise je vis... Un ... Un Sulfura ! C'était la meilleure, un jour banal et ennuyant, devient l'un des plus beaux jours de ma vie ! Je reçois un Démolosse, et je vois un Sulfura ! Mon dieu... Je jetai un petit regard au Démolosse, qui me sourit. Il était trop mignon ! Mais revenons au Sulfura. C'était la première fois que j'en voyais un ! Je ne savais pas quoi lui dire moi ! Pour la première fois de ma vie, je voyais un Sulfura ! Que faire dans ces conditions ? Je ne savais pas. Mais il n'avait pas l'air très méchant lui. Même très gentil ! Mais soudain, le petit Démolosse vint se plaquer contre moi, et me serrer. Avait-il peur de ce grand oiseau ?Aucune idée, mais je le serra aussi dans mes ailes. Puis, une fois le petit rassuré, je commença une petite discussion.

-Bonjour ! Vous êtes un Sulfura n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazan
Oiseau de Feu
avatar

Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 04/12/2010
Localisation : Au bout d'une corde, forcémment.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]   Dim 5 Déc 2010 - 16:02

Une minute, deux minutes, trois minutes...le temps passe devant mes yeux, le temps passe devant moi, mais je ne fais rien. Il serait peut-être temps que je fasse quelque chose, non ? Règler le compte du Mystherbe et échapper au Léviator en étaient, des choses. Mais rien de bien utile, rien de bien intéressant, rien d'amusant. Non vraiment, il n'y a eu que le plaisir des yeux. Le plaisir du paysage ! Oui bon, je ne voulais pas me contenter uniquement de ça. J'étais planté là, à ne rien faire, me réchauffer à la lueur du Soleil. Ca me faisait du bien, j'étais confortablement installé, mais il y avait ce dépressif-fou de Mystherbe qui risquait de revenir à tout moment. Mais bon, vu sa résistance montrée à l'égard de mon attaque Flammèche, tout ce que je risquais, c'était sans doute une migraine et rien d'autre. Enfin, si tout se passe comme prévu. Ce que la vie a eu la facheuse habitude de ne pas faire. Bref, sâchez que la vie décide plus souvent pour vous que le contraire. Mais autant ne pas se faire écraser par les évènements, et se faire une petite place au Soleil. Ca fait moins mal comme ça. Mais bon, personnellement, je n'en ai pas encore fait l'amère expérience, et tant mieux, mais mon heure arrivera tôt ou tard, c'est une évidence. Mais pour l'heure, ce n'était pas vraiment ma préoccupation, je me contentais simplement de me prélasser au Soleil, parce que c'est ce que je fais, en bon fainéant que je suis. J'écoutais la forêt, les chants des Pokémons, les cris des autres...Rien de bien alarmant en somme. Mes yeux finirent par se fermer, je n'étais plus conscient de ce qui se passait autour de moi. Un Roucool se posa devant moi, intrigué. Il n'avait jamais vu de tels Pokémons ici.
Biensûr, il ne trouva rien de mieux que de me réveiller. Parce que c'est très amusant pour lui. Je n'avais même pas l'impression d'avoir dormi en fait. Lorsque j'ouvris les yeux, je vis ce sale petit oiseau devant moi, qui tournait la tête à droite, à gauche, en signe d'incompréhension notable. A peine endormi, déjà réveillé. Quelle bonne blague.

-Va jouer autre part, lançais-je d'un ton sec.

L'Oiseau s'envola à l'aile de course, larmes aux yeux. Ouais, bah il n'y a pratiquement que des Pokémons bizarres ici ! Enfin, pour l'instant, tout ceux qui sont venus me voir le sont, entre un Mystherbe hystérique, et un Roucool au coeur fragile. Pourtant, aujourd'hui, je n'avais pas eu l'impression de trop mal me comporter, avec qui que ce soit. Mais le monde est fait de créatures étranges, c'est une réalité, et il fallait vivre avec, si tout le monde se ressemblait, cela serait encore pire. Donc tant mieux, dans un sens. Cette fois, je peux le jurer sur la tête d'Arceus, je n'avais plus du tout envie de dormir. C'est pénible de se faire réveiller en continu, je vous jure !
Je me redressa et secoua légérement la tête, pour bien me réveiller. Bah oui hein, j'allais pas mettre ma tête dans l'eau, faut pas dire de bêtises. Quel ne fut pas mon exaspération lorsque mon regard se retrouva confronté avec celui d'un Mystherbe. Encore lui ! Il était pas suffisamment KO on dirait, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il était de mauvaise humeur. Il me lança un regard de "tueur", comme s'il était près à me sauter dessus et à m'assassiner. Ouais bon, scénario peu réaliste, je vous l'accorde.

-Qu'est-ce que tu veux ? Lui lançais-je, avec une pointe de cynisme dans le ton.

Il ne bougea pas, pendant quelques secondes, et resta planté devant moi. Je ne l'attaquerais pas pour rien, logique, mais je répliquerais en cas d'offensive de sa part. J'en ai marre de lui moi, faut me comprendre aussi. Le Mystherbe recommença à trembler. Pas vrai...il va pas recommencer sa crise, quand même ?! Je soupira, et j'allais commencer à m'éloigner. Quand soudainement...e Mystherbe recommença à ouvrir sa bouche, mais sans hurler cette fois. J'avoue que je suis bluffé, mes tympans sont saufs. Je me retourna vers le Petit Pokémon Plante, il ne tremblait plus, au contraire, il semblait aussi calme que...qu'un Alakazam en pleine méditation. Ce qui est légérement contradictoire avec son comportement de tout à l'heure. Ah, oui, qu'est-ce qu'il a dit ?

-Sauvez moi...j'ai besoin d'aide.

C'est la meilleure celle-là. Vous vous rendez compte ? De quoi est-ce que ce Pokémon pourrait-il se plaindre ? Et qu'il ne me dise pas qu'il est sans amis parce que je ne serais jamais le sien, je ne peux pas supporter ce garnement. Je restais silencieux, à ne rie nfaire. Il recommença alors à trembler...Pitié, ne hurle pas encore, il va finir par me rendre sourd. Il fallait que je fasse quelque chose, pas d'attaques, ce ne serait pas sympa de ma part, j'ai pas envie de le carboniser une nouvelle fois. Hey mais au fait, c'est un schizophrène ou quoi ? Ou alors il a des trous de mémoire ? Il avait oublié que je l'avais brûlé vif ? Je m'y perds, dans tout ça moi. Ca n'a ni queue ni tête, comme dirait l'autre.
Bon, je pris l'initiative de lui demander ce qui se passait. Déjà pour le calmer, j'espère, et pour m'éclairçir un peu dans cette situation.

-Qu'est-ce qu'il t'arrives ?! Demandais-je.

Le Mystherbe s'arrêta de nouveau. Il me lança un regard dénué de vie. Mais c'était quoi ce type ?
Moi, je lui répondais par un regard pleins de questions.

-Je veux savoir votre nom...Je veux savoir votre nom...Reprit le Pokémon Plante, avec une voix grave.

Limite, c'est un zombie ce gars ! Il avançait doucement vers moi. Mais qu'est-ce qu'il veut ? Il me pompe sérieusement les nerfs. Juste pour un nom, il se met dans des états pareils ? Ouais bah, je vais même pas te le donner, tiens ! Levant les yeux vers moi, il avançait doucement. Je déploya mes ailes, et lui fit subir une petite bourrasque de vent, qui le fit voler à plusieurs mètres de moi. Il me fatiguait, ce Mystherbe, je ne suis pas un tueur, je suis pas du genre à vouloir agresser tout le monde ou à mépriser à tout va, mais là ça devenait sérieux. Le Mystherbe était inerte sur le sol. Est-ce que...je l'ai tué ? Impossible, pas avec du vent ! J'espère qu'il n'y a pas de témoins. Ah non, il se relève...Super...La petite plante sur patte se redirigea de nouveau vers ma direction. Je ne supporte ni sa démarche, ni son regard, et encore moins son comportement. C'était juste...stressant !
Une voix féminine me ramena à la réalité. C'était pas le Mystherbe, c't'impossible. Non pas que je doute qu'il puisse avoir une voix de femelle, mais cela vient du fait que ça venait de derrière moi. Et je ne pense pas qu'il puisse se téléporter, malgré toutes les bizarreries dont il est l'objet.
Je me retourna et je vis..une Artikodin ? Ouais, bonjour les journées étranges ! Peut-être que je ne fais qu'un long rêve qui n'a pas de sens en fait, ça peut être une possibilité. Après tout...Un Mystherbe surnaturel (dire que j'avais demandé du Surnaturel tout à l'heure, bah là, je suis servi !) et une Artikodin ici, c'était un cocktail d'improbabilité à l'état pure.
Par ailleurs, l'Oiseau Légendaire de la Glace n'était pas seule, un Démolosse la collait, un peu comme un nouveau-né colle sa mère. Ce qu'elle m'avait demandé ? Si j'étais un Sulfura. Elle n'en avait visiblement jamais vu de réels. Bah, en fait c'est pareil pour moi, j'ai pas vu d'Artikodin dans ma vie.

-Bonjour. Oui, je suis effectivement un Sulfura. Et vous êtes une Artikodin ? Qu'est-ce qui...Répondis-je, avant de me faire couper la parole, par le Mystherbe bien sûr.

En effet, le Pokémon Plante avait recommencer avec "Je veux savoir Votre nom..." et son avancée Zombie vers moi. Je me retournais un instant vers lui, et à la vue de ce triste spectacle, je ne pus m'empêcher de soupirer. Comment on se débarasse des mauvaises herbes, déjà ? Ah oui, et en plus, l'Artikodin doit se demander quelles personnes je fréquente, moi. Un brin d'herbe sur pattes. Il fallait bien que je fasse quelque chose hein. J'allais pas buter ce Mystherbe ici, devant elle et ce Démolosse. Cela ne ferait pas très...Comment on dit déjà ? Correct, on va dire.
Bon bah alors, autant leur annnoncer, le caractère assez "spécial" de ce Pokémon. Je me retourna donc vers les deux nouveaux arrivants.

-Je vous prierais de ne pas faire attention à...à ce "Pokémon."

Le Mystherbe commença alors à sauter dans tout les sens, et à hurler qu'il allait me massacrer. Ouais, pourquoi pas. Il me lança une attaque Charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rick
Volonté Impétueuse
avatar

Messages : 1682
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 22

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]   Mar 4 Jan 2011 - 17:49

    Je constate que ce RP n'a pas eu de réponse ou n'est pas encore clôture, j'aimerais si il est encore actif, que vous m'envoyez une confirmation par MessagePrivé, pour cela il suffit de cliquer sur le lien qui suis.


    http://pokelife.forumactif.com/msg.forum?mode=post&u=93


    Si aucune confirmation est postée, le message sera envoyé à la corbeille, vous avez une semaine pour répondre. Si votre message est envoyé à la corbeille sachez qu'il sera impossible de le récupérer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elements Contraires, Eléments Complémentaires ? [PV: Riiku]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remarques complémentaires sur les bâtiments et unités
» Informations complémentaires
» Deux folies destructrices peuvent-elles être complémentaires
» Ca tape dru dans les retraites complémentaires!
» La Couronne des 4 Elements.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: