Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Désespoir [PV : Grimmjow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Désespoir [PV : Grimmjow]    Lun 27 Juin 2011 - 20:18

Séléné courrait comme si elle avait Darkrai en personne à ses trousses. La peur se reflétait dans ses yeux argentés, et son pelage luisait de sueur. Des larmes perlaient aux coins de yeux et elle haletait sans cesse. Puis, épuisée, elle s'effondra. Tentant de se reprendre, Séléné essaya de se relever en tremblant sur ses pattes, comme un petit Ponyta qui essaierait de tenir sur ses quatre pattes le jour de sa naissance. Elle parvint, puisant dans l'énergie de sa peur. Malgré le fait qu'elle tremblait toujours, elle réussit à tenir. Elle jeta des regards anxieux et chargés d'appréhension autour d'elle. Des immenses pins dressaient leurs branches vers les cieux. Il régnait dans cet endroit un silence de mort. Le sol, envahi par la mousse, révélait par endroits une terre brunâtre et meuble, que Séléné distinguait parfaitement, ayant le don de la vision dans le noir. Les queues de la Feunard shiny brillaient telles des étoiles, et on se demandait pourquoi. Séléné ne cessait de regarder autour d'elle, puis finit par cesser cet étrange manège. Elle ne put retenir ses larmes qui coulèrent doucement sur ses joues, laissant des traînées brillantes sur ses joues. Séléné poussa un gémissement désespéré, tremblant plus que jamais.
Cela faisait deux semaines que Séléné cherchait son bien-aimé, depuis le détachement de l'ancienne presqu'île. Elle avait cherché partout, refusant d'admettre l'inévitable. Mais maintenant, elle devait bien le reconnaître : Jamais elle ne retrouverait Flamme. Les queues de Séléné s'agitèrent dans tous les sens, créant de magnifiques boules de lumière. Mais Séléné s'en fichait. Elle avait perdu tout ce qu'elle avait de cher au monde. Ses magnifiques Sommets de la Lune, sa meilleure amie, son clan, son amour. Séléné se laissa engloutir par sa tristesse pendant un moment. Puis elle leva les yeux vers le ciel, remarquant la pleine lune et la belle traînée d'étoiles et d'espoir dans le ciel. Non, il ne fallait pas qu'elle se laisse abattre ! Pour Flamme, qui la veillait tendrement de là où il était ! Séléné poussa un long soupir, tremblante. Ses larmes menaçaient encore de couler, et la belle Feunard shiny faisait tout pour les en empêcher. Puis enfin, elle parut cesser de trembler et un sourire déterminé s'installa sur ses lèvres. Séléné avait réussi.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]


Dernière édition par Indiana/Serafina le Mar 28 Juin 2011 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    Mar 28 Juin 2011 - 7:38

Grimmjow Jaggerjack _ Deuxième RP _




La nuit tombait. Le soleil, à l’horizon, n’était plus visible. Il ne laissait qu’une trace de lumière dans les teintes rouge, orange et rose pâle. La forêt devenait de plus en plus argentée, les ombres s’agrandissaient, un vent, non, une brise se mettait à souffler. Elle nous frôlait avant de nous caresser le pelage et pour moi, faisait s’envoler mon reste de chemise qui ressemblait à un haillon. Je le rattrapais, faisant briller mes crocs sous la douce lumière. Ca y était, le ciel cramoisi avait disparu pour laisser place à la lune et à son ciel étoilé…. Les arbres bruissaient, leurs écorces semblaient dures et froides mais en les touchant on trouvait de la douceur comme une peau. Les Magirêve sortaient terrifier les villages, les Spectrum ainsi que tous les autres spectres comme Polichombr faisaient la foire dans le manoir qui était bien proche de ma position. Les oiseaux nocturnes commençaient leurs hululements. Je reconnus un petit oiseau que j’avais épargné tout à l’heure. Dès qu’il me vit, il s’enfuit à toutes ailes. Je grognai, nerveux. Je sentais …..Le désespoir.

Il était proche, très proche. Sa démarche était saccadée, les larmes tombaient de ses prunelles. Le désespoir… Quel espada avait ce thème déjà ? Harribel le sacrifice, Starrk la solitude, Barrigan la vieillesse, le binoclard à cheveux rose la folie, ah oui ! Je crois que c’était Nnoitra. Les enfants est-ce que c’est Nnoitra ? Non ! Mais ça ne semblait être lui. Ce désespoir là, il était gracieux pas comme cette mocheté de espada cinquo ! Son battement de cœur se rapprochait, puis, d’un coup il s’arrêta net. Après quelques instants, il s’arrêta presque entièrement. Intrigué je fis quelques pas. Je jetais un œil à mon sabre ceinturé sur mon dos. Je murmurai :

« Au pire j’aurais Panthera…Je ne risque rien. »

Je marchai encore un peu. Je croyais que j’allais sortir de la forêt, mais non. La chose était juste à la frontière. Je pris un air déterminé et un Fantominus voulant me faire peur s’approcha. Dès la première seconde où il me vit, il s’enfuit.

Je continuai ma marche. Elle était lente. J’arrivai à l’endroit précis. Je m’attendais à tout sauf ça…..La source de desespoir c’était une femme ! De ma voix grave et sadique, je prononçai :

« Pourquoi es-tu source de désespoir, femme ? »

Je me rapprochai encore plus. La créature était une louve argentée, comportant de nombreuses queues. Ma queue se balança au vent. Mes mèches bleues se soulevèrent un peu. La louve avait quelques chose d’attrayant, c’est pour cela que je ne l’avais tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    Mar 28 Juin 2011 - 10:52

Soudain, Séléné tressaillit, et se retourna en observant longuement les alentours. Du bruit. Elle avait entendu du bruit. Mais qui cela pouvait-il être ? Séléné recula, paniquée. Était-ce la créature, auteure du rugissement qui avait séparé Seikan de Kanto ? Séléné essaya de se raisonner, mais en vain. La louve ne pouvait empêche sa panique.
Enfin, elle discerna une forme, quadrupède. Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, Séléné put enfin la voir avec précision.
La Feunard shiny réprima à grand-peine un cri d'effroi. La créature, on ne pouvait appeler cela un Pokémon, du moins pour Séléné, était un loup, certes, mais qui possédait une drôle de lame ceinturée sur son dos. Elle était blanche et bleue et possédait des... Cheveux ?! Mais seuls les humains avaient des cheveux !
Séléné, troublée, continua de dévisager l'inconnu. Un trou noir était situé sur son poitrail, et Séléné réprima un haut-le-cœur. Non pas qu'elle trouvait que le loup avait un aspect horrible, mais elle ne supportait pas l'image du trou dans le poitrail. Néanmoins, c'était la première fois qu'elle voyait une telle créature.
Mais le plus frappant, le plus terrifiant, c'est que la créature avait un fragment de mâchoire droite sur sa joue. Séléné détourna la tête un instant, le cœur battant dangereusement fort. Puis, une voix grave et effrayante rompit le silence oppressant :


Pourquoi es-tu source de désespoir, femme ?

Séléné se retourna, les larmes aux yeux. En effet, elle était source de désespoir. Mais comment ce loup l'avait-il deviné ? Les queues de Séléné s'agitèrent, faisant apparaître des boules lumineuses plus grosses que d'habitude, et cela était dû à la peur et au désespoir. Ces boules s'envolèrent dans le ciel pour ne plus jamais revenir. Séléné fixa un instant le loup, luttant contre sa fatigue et sa tristesse, sans quoi elle s'écroulerait au sol :

Je... J'ai perdu une personne très chère à mon cœur...

En temps normal, Séléné était railleuse et ironique. Mais en ce moment, dans cette situation, la belle Feunard shiny n'avait plus du tout envie de plaisanter. De nouvelles larmes se mirent à couler, mais Séléné secoua la tête. Des traîtresses, ces larmes. Elles coulaient juste au moment où il ne fallait pas. Séléné s'était promis il y avait quelques minutes de ne plus pleurer, mais c'était plus fort qu'elle, perdre Flamme était un cauchemar. Puis, la louve se souvint de la présence de l'étrange loup et releva la tête, avec un malaise non dissimulé. Que lui voulait-il ? Était-il juste venu par curiosité ? Allait-il l'attaquer ? La consoler ? Partir ? Séléné admira les muscles saillants que cachait l'épaisse fourrure, et frissonna. Si le loup l'attaquait, elle ne serait pas à même de se défendre. Séléné était épuisée par une semaine de cavale. Jamais elle ne pourrait riposter.

Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu me veux ?

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]


Dernière édition par Indiana/Serafina le Mer 29 Juin 2011 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    Mar 28 Juin 2011 - 17:29

Grimmjow Jaggerjack _ Deuxième RP, Deuxième Post _


La lune, maintenant étincelait de milles feux. Le vent remplaçait la brise, les arbres crissaient, les feuilles les plus vieilles tombaient tandis que les jeunes, elles se balançaient et tenaient bon. Je sentis l’air. Il était composé d’exquises odeurs de nature, de gibier et de poussière. La poussière provenait des mouvements de queues plutôt circulaires de la louve argent. D’ailleurs la poussière avait la même couleur que sa propriétaire : argenté. Je sentis une deuxième fois l’air alentour. Il sentait de plus en plus bon. L’odeur de gibier de plus en plus forte, le tout saupoudré d’une noix d’odeur de baies. Mes yeux s’adaptaient de mieux en mieux à l’obscurité, mes muscles tressaillaient au moindre bruit.

Dans ma tête, il se passait autre chose. La lumière de la louve m’éclairait mais m’éblouissait. Je ne pouvais la voir entièrement. Pourtant malgré la lumière, elle me voyait. Dès qu’elle m’avait vu, elle avait ressenti le dégout. Ma mâchoire, mon trou d’Hollow, mon sabre, ma couleur, mes crocs, mes griffes et mes yeux ; j’avais tout pour effrayer et donner presque la nausée. Pourtant tout cela représentait mon thème de la mort : la destruction. Mais devant ce quadrupède, mon thème s’était presque dissipé. Eprouvais-je de la pitié ? Normalement je l’aurais tué. Peut-être sa lumière était une arme pour se défendre ? Pour me paralyser comme ça le faisait pour moi ? M’attirer ?

« Je... J'ai perdu une personne très chère à mon cœur... »

La voix résonna puis laissa place au vide. Pour moi elle résonnait infiniment. Je faillis crier… Mais à la place, discrètement ma patte arrière gauche recula d’un pas. Je me repris en voyant la poussière d’argent se dissoudre puis me demanda ultérieurement ce que voulait dire les paroles de la femelle. Les mots que je ne réussis pas à identifier étaient : * Personne très chère à mon cœur *. Etait-ce une menace ? Un défi ? Mais non, ces paroles finis-je par décréter étaient ou figuraient LA source de désespoir. Malgré cela je ne compris mot. Mon cœur sembla se briser lorsque que la louve augmenta ses sentiments ou « les laissa sortir ». Si je l’attaquais immédiatement elle serait facile à battre. Elle était faible. Très faible. Comme les bêtes que j’avais vaincues. Tous faibles… Tous.

Elle demanda distante :

« Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu me veux ? »

Je la regardai _ pour la première fois de ma vie_ avec douceur.( Ca ne dura que deux secondes) J’éprouvais un autre sentiment que la pitié mais je ne le connaissais pas. Quand j’essayai de l’ignorer la destruction reprenait sa place.



Finalement je préférai ne pas la tuer et plutôt, croyant qu’elle était une source de danger malgré son épuisement, je jouai sur la défensive et la dureté.

« Qu’est-ce que je TE veux ? C’est bien cela ? Eh bien… Femme arrête de désespérer, je déteste plus que tout ce sentiment absurde. Si tu ne m’écoute pas…Je…Je ne t’épargnerai pas. Enfin je ne sais pas. Le sais-tu femme, ce que je pourrai te faire ?»

Je n’en n’avais aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    Mar 28 Juin 2011 - 18:16

Soudain, Séléné vit passer un fugace éclat de douceur dans les yeux de l'étrange louop, éclat qui disparut aussi vite qu'il était arrivé, tellement que la belle louve crut qu'elle avait rêvé. Puis le regard du... Pokémon ? Non, de la créature, reprit son aspect dur et effrayant. Il s'adressa à Séléné d'une voix aussi dure que son regard, comme si il cherchait à se défendre. Mais se défendre contre quoi ?

Qu’est-ce que je TE veux ? C’est bien cela ? Eh bien… Femme arrête de désespérer, je déteste plus que tout ce sentiment absurde. Si tu ne m’écoute pas…Je…Je ne t’épargnerai pas. Enfin je ne sais pas. Le sais-tu femme, ce que je pourrai te faire ?

Séléné tressaillit, et se mit à fixer avec insistance le loup, de ses beaux yeux argentés. Disait-il vrai ? La Feunard shiney se posa alors une question déconcertante : Tenait-elle à sa vie, à présent ? Séléné hésita. Elle avait perdu Flamme. Elle avait perdu Sarah. Elle ne retrouverait plus jamais ses chers sommets de la Lune.
Séléné leva le museau vers le ciel. La lune brillait, les étoiles semblaient lui faire des clins d'œil. La lune, qui guérissait le cœur de Séléné. Séléné était une porteuse de Lune, et ce n'était pas pour rien. Elle avait un lien spécial qui l'unissait à cet astre qui pouvait sembler froid et austère, mais magnifique aux yeux de la louve argentée. Si elle mourrait, elle ne verrait plus la Lune. Jamais. Et puis, Sarah, son amie, l'adorait et cela ne l'avait pas empêcher de la quitter de son propre chef, elle et Flamme. Elle avait une nouvelle vie. Séléné pouvait en faire de même. Elle pouvait recommencer de zéro, sur une magnifique île. La Feunard shiney sourit à cette perspective et soudain, le loup étrange lui parut moins effrayant et moins... Horrible ... ? Non, il n'était pas horrible. Il avait une apparence de guerrier, et seule la présence du masque-mâchoire révulsait Séléné. Elle planta son regard dans celui du loup et déclara d'une voix forte :


Non, je ne sais pas ce que tu pourrais me faire. C'est pourquoi je n'en ait pas peur. Peur de toi, de ton apparence, oui, mais je n'ai pas peur de ce qui pourrait m'arriver. Si je dois mourir, si tel est mon destin, et bien soit. Au moins, si je meurt, je le rejoindrait...

La lune insufflait du courage à Séléné, qui ne cilla pas devant le regard froid du loup. Séléné se rendit alors compte qu'elle avait le pelage poisseux et collant à cause de la sueur. Elle, autrefois la Feunard la plus belle de son Clan, ne pouvait accepter cela ! Séléné commença à se toiletter vigoureusement, en attendant la réponse de la créature. Certes, Séléné avait peur : Mais elle arrivait à contrôler sa peur. Lorsqu'elle fut de nouveau propre, Séléné se redressa, ses queues se dressèrent pour faire la roue comme un paon le ferait. Lorsque ses queues créèrent des boules de lumière, l'effet fut encore plus fascinant. En évitant de penser à ses amis, Séléné toisa l'étrange loup sans animosité dans le regard, car la louve argentée n'avait pas été attaquée par ce dernier.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    Lun 4 Juil 2011 - 7:54

Grimmjow Jaggerjack _ Deuxième RP, Troisième post _




Je faillis sursauter lorsque les arbres semblèrent se mettre en mouvement. Le vent criait de plus belle. La voix cependant de la louve argentée à une….deux…..cinq…. neuf queues ! Restait même et quand elle parvint à mes oreilles, une violente réaction me contracta :





« Non, je ne sais pas ce que tu pourrais me faire. C'est pourquoi je n'en ait pas peur. Peur de toi, de ton apparence, oui, mais je n'ai pas peur de ce qui pourrait m'arriver. Si je dois mourir, si tel est mon destin, et bien soit. Au moins, si je meurs, je le rejoindrais... »

Je retins mon souffle, mes yeux percèrent l’obscurité naissante. Mon trou d’Hollow était plus noir que jais et quand je parlai, je semblai crier :

« Tu…. Tu n’as pas peur de la mort ?! C’est impossible….Tu n’as pas le droit ! La mort est une chose qui fait peur, femme. Tout le monde en a peur. Non, tu n’as pas le droit ! La mort est quelque chose qui te consume, qui t’enlève l’espoir de vivre, qui enlève ton honneur, ta bravoure, tes amis, tes proches ! »

Je réfléchis quelques instants et repris :

« Tu l’as dis il y a quelques minutes : tu tenais à quelque chose que tu as perdu. Je n’avais pas compris ces mots au début mais…. Je vois. La mort ou la perte de ton ami ou objet te donne le désespoir. Ce désespoir doit te donner peur de la mort… Et donc peur de moi !!! _ Je ricanai _ Je me présente ! Je suis Grimmjow Jaggerjack l’espada sexto et représentant de la mort par la destruction !!! »

Aussitôt grâce à mon sonido (une sorte de vitesse extrême mais encore plus vite. Cela donne l’impression que je me téléporte.) J’arrivai près de la louve. Je pu la regarder plus distinctement pendant quelques secondes. Elle était gracieuse et surtout, ce qui m’excita : elle semblait avoir peur. Je posai ma patte doucement sur son torse velouteux. Je prononçai comme une incantation :

« Cero. »

Mon autre patte formait une boule d’énergie bleue, elle grandissait à vue d’œil. Dans quelques secondes, il n’y aurait plus rien devant moi. Le vent faisait flotter mon haillon et faisait apparaitre mes muscles. Dans quelques secondes, rien. Mon regard croisa celui de la louve. Ma voix sembla sortir de nulle part et résonnait :

« As-tu peur, femme ? »

Mes yeux bleus fixaient intensément la tête fine de la louve. Mais soudain je ressentis une douleur au flanc, une autre au cou, une autre au dos, des autres aux pattes. J’arrêtai mon Cero, reposais ma patte en sueur par terre. Dès que je me retournai, je fus jeté à terre. Je distinguais les formes de bêtes loups gris et noirs. Puis des sortes d’éléphants utilisèrent des roulades pour m’écraser. Les oiseaux me piquaient, les quadrupèdes me mordaient. Ils se vengeaient. J’allai prononcer l’incantation de ma forme suprême, lorsque qu’une autre morsure plus puissante m’arracha la chaire de mon encolure musclée. A ce moment je ressentis le pouvoir de plusieurs morsures agir, certaines me paralysaient, et d’autres m’endormaient. Je murmurai :

« Rugis… Panthe…. »

Je n’eus pas le temps de dire le reste car je m’endormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désespoir [PV : Grimmjow]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Désespoir [PV : Grimmjow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimmjow no espada [Intermédiaire]
» Désespoir !
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Présentation Grimmjow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: