Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Mer 7 Sep 2011 - 12:05

Lorsque qu'un animal sauvage, normalement, arrive sur une plage, c'est pour raison de territoire, d'espace de vie détruit...ect. Mais lorsque qu'un loup à la crinière bleue arrive sur une plage, complétement déboussolé et poursuivis par des bêtes étranges, c'est inexplicable.

Grimmjow Jaggerjack, le connu Espada Sexto...

Je m'étais réveillé aux premiers rayons du soleil. Tout de suite j'avais senti l'odeur du sang. Je m'étais levé et avais découvert la carcasse du Galopa qui travaillait autrefois pour moi. Je me rappelais que je l'avais tué pour mon diner. Je me rappelais aussi que j'avais été brûlé par sa crinière en flammes. Je regarda ma patte. Une légère marque rouge s'y était installé.
Soudain je sentis la présence de plusieurs bêtes. Elles tournaient autour de moi. Je ne savais ce qu'elles foutaient là mais... je sentis qu'elles me voulaient quelque chose. Mes gardes? Disparus. Je me mis à marcher puis à courir... Elles me suivaient! Je commenca à tirer des Cero, en continuant à courir, au hasard. J'arrivais sur la plage... Mes cinq s'agitaient et je connu la panique me tirer... Mais les bêtes sortirent aussitôt des sous bois...




"Cassez-vous!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Ven 16 Sep 2011 - 15:28

La plage, endroit ou j'aime bien aller me reposé, cette endroit me rappelle tant de souvenirs, des mauvais comme des bons, je m'assoie sur la plage, je croise les bras autours de mes genoux, le soleil se lève, ses rayons me réchauffe le coeur, la douce brise me caresse ma fourrure, le sons de la mer me berce, j'hésite a me baigner, non, pas aujourd'hui, mais je me lève quand même, j'avance jusqu'à ce que l'eau touche mes pattes, je m'assois, l'eau est plutôt bonne, mais je ne suis pas d'humeur a me baigner ou a m'amusée aujourd'hui, je n'ai pas non plus envie de vivre d'aventure, ni de combat...

Aujourd'hui je me repose, je me mêle plus des histoires des autres, bon c'est facile de dire ça mais a chaque fois je me retrouve dans les situation les plus improbable, je ne préfère pas en parler, le nombre de fois que j'ai frôlé la mort, le nombre de fois que je l'ai rencontré, a croire que je plait à la mort, vas savoir... Je sens plusieurs aura, l'une essaye de fuir les autres je crois, celle qui essaye de fuir a une aura obscure, corrompue jusqu'à la moelle, tellement qu'elle me donne froid dans le dos, elle zigzag dans la forêt, puis elle se dirige vers moi, je commence a paniquer, j'aimerais évitée un combat stupide, ou je n'ai rien a faire dedans!

Il saute hors de la forêt, ses poursuivant font comme lui, je ne les reconnait pas de loin, et le Pokémon a qui appartient l'aura, si c'est bien un Pokémon, ce que je doute forcément, mais d'ici je vois pas assez bien pour les distinguer, pourtant, j'arrive a le voir tourné sa tête, il me regarde, il regarde les autres, avant de crier...

"Cassez-vous!"

Je ne cherche pas a venir l'agresser, mais il me lance deux deux attaques que je ne connaissait pas du tout, des sortes d'attaque a distance créé par de l'énergie, j'en esquive une et pare l'autre avec une aura-sphère, je ne comprend pas, pourquoi m'attaque lui a lors que je suis a cette distance, je me prépare au pire, je concentre mon aura dans mon corps, j'utilise détection pour éviter la moindre attaque, et je l'observe de loin, espérant qu'il ne vienne pas m'attaquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Lun 19 Sep 2011 - 14:44

Grimmjow Jaggerjack

Les bêtes ressemblaient à des dragons. Elles étaient bleues, leurs ailes étaient rouges. Ils étaient deux. Je lanca deux Cero un peu au hasard pour qu'il dégagent. Mais il restèrent plantés là. Je grogna puis adopta mon sourire sadique quand les deux gros prononcèrent d'une seule voix:

"Grimmjow Jaggerjack, criminel et tueur recherché quasiment partout dans l'île par les équipes de secours, haut les pattes et suivez nous sans histoire sinon..."

Je commenca à marcher, puis à courir vers eux en rugissant, ne me doutant pas que quelqu'un était proche de la scène. Les deux reptiles ouvrirent leurs bouches:

"Nous sommes l'équipe de secours "DragonFly"!"

L'un deux balafré:

"Je suis Dragon le chef et voici mon...."

Il s'arrêta ou plutôt il fut forcé de s'arrêter: j'avais bien collé mes deux pattes avant sur leurs sales tronches de macaques. Qu'ils étaient lents!

"Eh bien moi, je suis forcé de vous apprendre que vous n'avez plus longemps à vivre mes mignons!"

Ce fus là que je remarqua le petit Riolu du coin de l'oeil. Par suprise je lacha les têtes des dragons et ils me fondirent dessus en me mitraillant de coups.Je rugis de colère et mordis Dragon au cou jusqu'au sang. Il tomba à terre, tandis que "Fly" s'arrêtait de ma'ttaquer pour regarder avec terreur son acolyte qui se vidait de son sang. Il restait pétrifié et je me lécha les babine avant de l'achever.
Je tourna alors ma tête vers le témoin. Comment allait-il réagir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Lun 19 Sep 2011 - 16:05

M****, il vient de tuer deux Dratak, leurs aura disparait, je ne peux rien pour eux... Le monstre m'observe, je ne sait pas comment il vas réagir, vas t'il me sauté dessus, je ne vais pas l'attaquer car il a tué... J'ai tellement du tuer pour survivre, mais la c'est différents, d'après ce que j'ai pu entendre d'ici... Ils faisaient tout les deux d'une équipe d'exploration, ce qui est impressionnant c'est qu'ils se soient fait avoir aussi vite...

Non franchement, je ne dit pas que je peut vaincre un tel adversaire, mais il ne m'aurait pas tuer aussi facilement, c'est stupide, pff, équipe de pacotille, mais ce ne sont pas mes affaires, même si ils étaient dans une équipe de secours, moi je suis dans une équipe d'exploration, je ne suis pas la pour capturer toutes sortes de Pokémon méchant, cruel, assassin... Il y en a tellement, j'en suis moi même un, tout le monde est un assassins dans la vie, on tue pour survivre, c'est comme ça...

Je me met en position défensive, je ne sait pas comment il va réagir, je resserre mon ruban sur mon cou, je ne mourrait pas aujourd'hui, qu'il y est un combat ou pas... Nous nous fixons, cela fait au moins deux minutes, mince, moi qui pensait être tranquille, on dirait que c'est une nouvelle fois foutu!

"Je ne veux pas me battre, mais je ne vais pas te laisser me tuer... Si tu tente quelque chose contre moi, je me défendrait, je ne me laisserait pas faire!"

Je remarque que ma phrase était un peu provocateur, mais je ne pense pas que ce monstre me laisse filer aussi facilement, il ne me reste plus qu'à espérer que ce combat ne tourne pas en sa faveur, il faut que je trouve un moyen de filer, de fuir, de sortir de ce guêpier, a moins que...

Je prépare une aura-sphère, je sens toute cette énergie dans mes deux poings, je la lance vers lui et saute dans la forêt, j'avance de branches en branches, la chasse est ouverte! Je suis la proie, il est le chasseur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Jeu 22 Sep 2011 - 14:56

Nous nous regardâmes longment comme si nous attendions chacun que l'autre décide à bouger. Puis avec sa petite voix, il cria:

"Je ne veux pas me battre, mais je ne vais pas te laisser me tuer... Si tu tente quelque chose contre moi, je me défendrait, je ne me laisserait pas faire!"

Aussitôt, il rassembla ses pattes pour créer une petite boule d'énergie bleue. Cela ressemblait à un Cero en dix fois moins puissant. Je ressentis sa peur. Il lança son attaque avant de fuir, ses pattes à son cou dans la forêt. Je le sentais s'éloigner de plus en plus. Je marcha, puis commenca à courir puis sauta dans la forêt, les branches me griffant de part et d'autre. Je me mis au galop, grandissant mes foulées, devenant assez régulières. Je lui avait laissé une minute d'avance, mais maintenant il avait plus que cinquantes secondes pour fuir. Les yeux fous j'accelera, plus que trentes secondes. Je sentais qu'il me ressentait et qu'il savait que je le rattrapait. Je l'avais observé, il ressemblait à un chien noir et bleu se tenant debout. Il avait des jambes fines et courtes. Elles devaient augmenter considérablement et stratégiquement son agilité et la vitesse de ses mouvements, mais elles avaient, je pensais,un défaut : l'endurance. Moi j'étais rapide et endurant, me permettant de faire le tour de l'île en deux heures maximum. J'avais remarqué que ses bras avant étaient encore plus fins et moins longs que ses postérieurs, mais ils contenaient beaucoup d'énergie surtout dans ses pattes. Mais résultat, il devait courir debout pas comme moi et la plupart des bêtes. J'arrivais dans une petite clairière. Il s'était arrêté mais je ne le voyais pas. Je m'arrêta à mon tour. Peut-être qu'il allait m'attaquer par surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Jeu 22 Sep 2011 - 19:43

J'étais cacher derrière un arbre, il me sentait plus ou moins, il savait que j'étais ici, mais il ne pouvait pas vraiment dire ou j'étais exactement, alors que moi je le sentais très bien , trop bien même, cette aura qui est aussi ténébreuse, ça se remarque a des kilomètres a la ronde! Je ne vais pas pouvoir fuir longtemps, tant pis... Je lance de pic argent vers mon adversaire, lui lance une aura-sphère et saute vers lui pour utiliser aura-poing, puis en retombant j'utilise séisme... Je ressaute dans les arbres et reprend la fuite en utilisant vive-attaque, le combat pouvait durer longtemps comme ça, mais je vais tenir le coup, je n'ai jamais abandonné!

Je continue de fuir, il se remet a me pourchasser, je vais devoir accélérer le pas, il me rattrape, je ne pensais pas en arriver la pour fuir... Je concentre mon aura dans mon corps, je sens mon corps se réchauffé, je combine cette aura avec vive-attaque pour utiliser aura-comet, ma vitesse s'accélère, mais je risque de m'épuiser en faisant ça, je prend une bonne longueur d'avance, puis je reprend avec vive-attaque, je gobe une baie oran pour me redonner un peu d'énergies il me rattrape petit a petit mais il a encore beaucoup de chemin a faire, je continue pourtant d'accélérer le pas...

Je m'arrête, il ne veux pas me lâcher, il se rapproche dangereusement, je me calme et me remet a courir vers la plage en utilisant une nouvelle fois aura-comet, je le dépasse, cela le surprend un peu mais il joue le jeux, pour l'instant c'est moi qui contrôle la partie, mais ça ne m'arrange pas... Je perd juste de l'énergie... Il va me faire courir longtemps, le temps de me fatiguer... Grave erreur, je tiendrait jusqu'au bout!

Je me répète ça pour me redonner espoir, je retourne finalement sur la plage, je dois me calmer, le combat est inévitable, alors j'arrête de m'épuiser, je dois prendre celui la au sérieux, il doit me sousestimer, il est bien trop arrogant et fort pour se croire inférieur a moi, mais il n'est pas pour autant suppérieurs... Mon aura change de couleurs, cela ne doit aps arriver, je préfère garder mon esprit rationnel... Je ne dois pas laisser la rage me posséder une nouvelle fois!

Il se rapproche encore une fois dangereusement, je m'éloigne, pas loin de la in y a une grotte, je m'en rappelle, j'ai la bas de quoi me battre, de quoi tendre un piège, mais je n'aime pas ça, ce n'est pas loyal, s'il cherche la guerre, alors il va y avoir droit! Il saute de la forêt, je presse le pas vers lui en concentrant mon aura dans ma pattes et je lui donne un coup en prenant appui sur lui, cela me propulse en arrière, je concentre mon aura-sphère et lui lance...

Je l'ai touché deux fois de plein fouet, mais pourtant il n'a rien, on dirait qu'il vas falloir que je me batte a fond, je concentre une nouvelle fois mon aura dans tout mon corps, je la concentre au plus haut point possible, je n'ai pas le droit a l'erreur, a partir de la, on joue sérieux, je risque ma vie une nouvelle fois, contre un adversaire plus gros que moi! J'utilise détection, j'attend une nouvelle attaque de sa part, je vais essayer de comprendre ça stratégie, ses attaques et ses points faible, quitte a me faire blesser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Lun 26 Sep 2011 - 15:25

"Hum..."

J'ai à peine le temps de commencer ma phrase, une multitude d'attaques me mitraillent. Une fois encore je manque de temps et ne peut éviter que les trois quarts des dégats. Et mer*e il s'est remit à courir. Heureusement que j'ai du temps moi! J'hésite pourtant à continuer. Malgrès son faible physique il semble avoir de l'énergie à revendre... Je me décide enfin à continuer.

Son escapade continue dans la forêt, il s'arrête de temps en temps pour lancer quelques attaques et augmenter sa vitesse. J'évite tout étant donné qu'il ne vise pas très bien et avec peu de puissance, à cause de ses sprints. Je commence à m'ennuyer... Heureusement que nous avions bientôt fini la diagonale de l'île. Il arrivait sur la plage tandis que moi, je terminait l'excursion.

J'arrivais sur la plage... Il était là, arrêté. Il avait eu du temps précieux, qu'il n'avait pas utilisé, il aurait pu par exemple préparer une attaque composée ou un piège, mais voyant sa petite expression déterminé, il n'était pas près à attaquer ou à faire quoi que ce soit en lache...

Enfin, si. Dès que mes pattes eurent arrêter de bouger, il me lance un coup de poing concentré qui le pousse rapidement en arrière, en gros il s'était appuyé sur moi. Je me douta qu'il allait lancer une boule bleue dans les airs et dans les plus brefs délais. Je ne me suis pas trompé, il me lance sa boule d'énergie. Puisque que j'ai mon moyen de détection à moi, c'est à dire mon expérience au combat, j'évite.

Il s'est replacé en face de moi. Il semble coriace et augmente son aura spirituelle. Pour rigoler j'augmente un peu la mienne, et pour sembler sérieux je tourne la tête, découvrant mon sublime morceau de machoire, pour attraper mon sabre. Je m'apercois alors je ma veste d'Espada a disparu. Elle a été surement emporté par une explosion. J'apercois tout de même mon sabre planté comme un baton dans le sable, je le plante bien entre crocs et me lance sur le chien bleu.

Au lieu d'utiliser pourtant mon épée, je dégage une de mes pattes et envoie un Cero de niveau moyen. Il se protège et encaisse l'attaque. A ce moment je sens qu'il va m'attaquer, je reste aux aguets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Mar 27 Sep 2011 - 17:26

Ok, j'ai pu analyser quelque peu ses attaques et sa technique, il a l'air d'avoir de l'expérience, mais ça je le savait déjà, mais ça confirme ce que je pensait, c'est un tueur née... Un monstre, il utilise souvent une attaque comme mon aura-sphère, ce qui est bizarre c'est qu'elles sont de puissances différentes, je crois que c'est la même, a ce moment la, plusieurs possibilité s'ouvre a moi, soit il peut contrôler la puissance de son attaques comme toutes mes attaques basé sur l'aura, soit sont attaque a une puissance imprévisible, soit il ne contrôle pas sa force...

Ensuite il se bat avec une arme humaine, elle n'est pas banal, Kay me parlait d'arme qui lançait de petit bout de métal quand on appuyait sur un interrupteur, la c'était plus coupant, je devait donc faire attention, il ne m'attaque pas avec son arme mais m'envoie une nouvelle attaque, moins puissantes que la dernière, je me concentre, j'ai un plan, pas loin, je dois trouver une grotte, j'hésite a y aller, mes déplacements risque d'être lent sur ce sable, mes appui seront donc moins utile, je pensait pouvoir tiré mon agilité a mon avantage, mais la...

Si je voulait vaincre cet adversaire, il aurait que j'esquive en grande partit ses attaques, sauf que le terrain ne m'en donne pas la possibilité, donc je devrait normalement l'attaque jusqu'à ce que l'un de nous deux tombe K.O. Mais la il y a une grande différences de puissance d'attaques, je serait mort bien avant... Je dois essayer de prévoir ses coups, bon, essayons ça...

Je pare son attaque, elle continue pourtant de me poussé, j'utilise aura-sphère dessus, cela crée une explosion de fumé, elle me propulse en arrière et lui envoie une aura-sphère comme diversion, je prend appui sur le sable, je glisse un peu mais je réussit a prendre de la vitesse, je sens son aura, lui ne peux me voir, la fumé est bien trop dense, ou alors il a une capacité de détection, soit l'odorat ou une attaques, ou peut être l'ouïe, mais il n'arrivera pas à m'entendre, j'arrive a rester silencieux dans mes déplacements, je continue vers lui, j'utilise aura-comet et lui fonce dessus, puis je recommence, la fumé commençant a se dissiper, je m'approche de lui et utilise forte paume, je saute en arrière et lance aura-sphère, puis j'atteri sur le sable sans trop de problème, je chope sur le champ une baie sitrus, je la bloque dans ma gueule (un riolu a une gueule ou une bouche? ><), près a recevoir une attaque, j'utilise détection, le nuage de fumé se dissipe, j'espère avoir paralysé mon adversaire, mais sur ce coup je n'y crois pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Jeu 29 Sep 2011 - 16:42

( Pas d'inspi.... Excuse moi mon poste n'est pas très long ....><)

Il contre mon petit Cero... Avec son Aura, il fait une explosion.... Il lance une puissante attaque que je n'esquive pas... Un filet de sang coule de ma gueule...

"C'est bien, déclarais-je un peu ironiquement, tu as réussis à me toucher. Tu as réussis à entendre ma voix et à recevoir des Ceros. J'ais eus aussi l'obligeance de te laisser vivant... Je connais presque par coeur tes attaques. Tu es rapide... fort. Mais tu es petit et maigrichon... Je te laisserais la vie sauve, car tu ne me battra jamais, si tu me montre tous tes pouvoirs ainsi que ton ultime forme..... Tu en as une je crois.... Depuis que je suis sur cette île j'ai vu des bêtes changer d'apparence... et devenir plus fort. Toi je veux que tu me montre ta force! Alors peut-être que là en plus de continuer à vivre, tu me battras!"


Je rentra Panthera, mon sabre. Mon tatouage "6" était visible sur mon dos tandis que mon trou d'hollow était plus noir que la nuit sur mon torse... Ma partie de machoire brillait. Je rajouta:

"En plus tu es le premier à voir mon tatouage d'Espada..."

Je me releva.

*Tu as de la chance petit... Beaucoup de chance...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   Jeu 29 Sep 2011 - 19:57

Il me sortit un stupide charabia inutile... S'il ne voulait pas se battre, qu'il se tire, pourtant il est encore la en face de moi, il dit connaitre par coeur mes attaques, il se trompe, il est encore loin d'avoir tout vue, je n'ai pas encore de stratégie, mais je commence a prendre racine, je dois avoir confiance en moi, mon adversaire est fort, alors je dois me montrer plus fort, il dit que j'ai une forme supérieur... Il veut que je me batte a 100%, mais je ne peut pas... Ce n'est pas une forme suppérieur, c'est un fardeau, un s******* qui vous gêne toute votre vie, cette esprit assassin qui s'empare de mon corps dans les pires moments, si il parle de ça il n'est pas près de la voir... Je fait tout pour ne pas sortir ce monstre...

Mais si il me pousse a bout je risque d'y succomber, je dois y faire attention, c'est un bonne adversaire, un adversaire que l'on ne doit pas prendre a la légère, c'est un tueur née, moi je ne suis qu'un gamin, pourtant Kay n'arrêtait pas de me dire que j'avais de l'expérience, je me suis toujours appliqué dans ses entrainements, je me rappelle quand il me racontait ses histoires, il a réussit a me donner l'envie d'être explorateur, c'était comme si j'étais née pour ça qu'il me disait, et je pensait la même chose... Il m'a appris a me battre, a me défendre, après j'ai créer mes propres technique de combat... Mais j'en est tellement, celle la n'est qu'une banale posture de combat... Je reprend mon souffle, je me calme, je dois profiter de cet instant de répit pour récupéré un max!

"Une ultime forme, je ne peux pas appeler ça comme ça, il est vrai que je ne suis pas a fond, mais je doit y aller progressivement avec mon aura, je ne peux pas tout lâcher d'un coup! Tu vois, l'aura est un chouette pouvoir mais il demande beaucoup de précaution, beaucoup de responsabilité... Un tel pouvoir n'est pas a prendre à la légère... Tu crois que je ne peux pas te battre, alors pourquoi tu dit que si j'y vais a fond je vais te battre, ça n'a aucun sens, arrête ton charabia et dit ce que tu a a dire au lieu de tourner autour du pot!"

De la chance, jusque la je contrôle le combat, ce n'est pas de la chance, voir un tatouage et recevoir deux trois attaques, en plus d'entendre la voix d'une personne ne tient pas a du miracle, se battre contre un monstre, vaincre un légendaire, trouvé un rouage du temps, survivre après avoir épuisé tout son aura, ça c'est du miracle! Et tout ça grâce a ma volonté, a l'espoir, au mon courage, courage qui se transforme souvent en réaction suicidaire, mais je suis la, encore en vie, c'est suffisant, le résultats y est! Des ceros qu'il appelle ça, ça doit être ces boules d'énergie... Je dois vraiment faire gaffe sur ce coup!

"La chance n'est qu'un tout petit facteur dans un combat, il ne vaut rien si on sait prendre le terrain, les capacités de son adversaire a son avantage, et que l'on arrive a contrôlé le combat, pourtant la chance fait partie d'un combat, mais la rien ne montre que j'ai de la chance! Juste une question, pourquoi fait tu t'en de mort, pourquoi tué, moi j'ai mes raisons de tuer ou de ne pas tuer, je tue pour me défendre, je ne tue pas car je respect la vie, je m'imagine a la place des autres, de la pitié, sentiment qui a failli me couter la vie, mais il m'a préservé ma réputation et mon âme, je suis encore normale, on dit que quand on tue pour la première fois on ne peut plus s'arrêter, moi, plus je tue et plus j'ai envie de mourir..."

La mort, certains croient en la renaissance, mais... Si ça existe, on dit aussi que l'on perd nos souvenirs lors de la mort... A ce moment la cela reste quand même une mort, notre esprit meurt avec notre corps, c'est stupide... C'est comme ça que je vois les choses, le paradis serait une meilleur croyance, mais existe t'elle vraiment, il ne sert a rien de se suicidé pour aller voir, si je dois crever ce sera pour éviter de faire plus de morts... J'en ai déjà trop fait...

"La vie est pourtant impossible sans la mort, comme la mort est impossible sans la vie, Arceus a un drôle d'humeur tu ne trouve pas... C'est comme les ténèbres ont besoin de la lumière et vice versa, mais si une d'entre elle dépasse l'autre, que se passe t'il...? Alors l'autre revient se venger, et remontera en puissance, c'est ce qui se passe avec nous deux, nous sommes deux grosses puissances qui a fait tant de meurtres qu'un jour ça va nous retombé dessus, la preuve, ce combat a mort qui nous a uni et qui nous oblige a détruire l'autre, mais peut être que je peux en réchapper de ce combat, mais je ne suis pas un fuyard, que je te l'ai dit, j'ai un minimum de dignité, d'honneur et une réputation a défendre..."

Ce que je disait ne voulait pas dire grand chose, mais c'était un façon de voir les choses, pas la mienne en tout cas...

"Franchement, je vois plus ce combat comme un test, un test parmi tant d'autres, qui est parfois plus compliqué que certains... Mais je doit t'ennuyer avec mon blabla inutile, a moins que tu n'es quelque chose a dire, que tu ne veuille pas continuer ce combat, je suis prêt a en découdre!"

J'avais gagné un maximum de temps pour me rétablir, la baie sitrus fait son effet, je me sens une nouvelle fois d'aplomb, pourtant je sait que je ne suis pas rétablie complètement, ce combat me fatigue, j'espère en finir rapidement, je suis en train de parler avec un assassin...

"Qu'est ce qui t'a fait devenir assassin, est tu un assassin née, ou tu es juste assoiffé de sang, est ce qu'un évènement ta rendu complètement fou ou tu l'es depuis la naissance, j'aimerais en savoir plus sur toi, la curiosité a toujours été plus forte que moi, mais il est intéressant de connaitre le passé d'un assassin, comprendre comment on devient un monstre, sommes nous née comme ça, parfois on se dit que nous sommes comme ça a cause d'une raison alors qu'elle est en faites tout autres... Ou alors on devient comme ça a cause d'un moment de notre vie que l'on a très mal vue... Dit moi ce qui t'a fait devenir assassin?"

Je n'ai pas pour autant confiance, j'essaye d'en connaitre plus sur mon agresseur, je lance détection, prêt a toutes attaques, mais je ne pense pas qu'il m'attaque avant d'avoir répondu a ma question...

[RAYZAKA qui sympathise avec un assassin, on passe du combat au débat XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" [PV Tenshi]
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plage Hama-
Sauter vers: