Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Jeu 27 Oct 2011 - 17:51

[i]Où suis-je ? Pourquoi la presqu-île semble s'être détachée ?!
Je n'ai cessé de chercher mon bien-aimé, sans relâche, en ignorant l'insidieuse voix qui me murmurait que je ne le retrouverait jamais... Malgré le découragement qui grandissait en moi, je n'ai pas voulu abandonner.
À présent, je ne peux ignorer la douleur qui me lacère le coeur. Comment oublier l'être qui m'a caressée, qui m'a murmuré tant de mots doux à l'oreille, l'être pour qui je vivait ? Comment vivre sans lui ?
À présent, je suis seule, dans une sombre forêt de chênes. Mon seul réconfort est la pleine lune. Marchant sans but précis, l'atmosphère de mystère qui plane sur cet endroit me rend mal à l'aise. Si Flamme était là...
Oh non, je ne dois en aucun cas penser à lui ! Je me torture. Je ne dois pas me laisser abattre, je ne tomberai pas !
Je soupire, et, je m'allonge par terre, épuisée par les événements récents. J'ai exploré l'île de fonds en comble pour le retrouver... Seule cette forêt a échappé à ma minutieuse inspection, mais je sais que Flamme n'est pas là. Je le sens.
Mais, est-il mort ? J'espère que non...
Balançant mes queues, qui créent des boules de lumières, je lutte contre le sommeil. Je ne veux pas dormir. Si des Pokémons passent par là, ils pourraient avoir de belliqueuses intentions, et je ne me sens pas à l'aise ici...
Je préférais mon habitat, où les étoiles étaient mille fois plus nombreuses, mille fois plus grosses. Où la nuit était éternelle, mais jamais aussi sombre...
Soudain, j'entends un couinement, des paroles inintelligibles. Dans un sursaut, je fais volte-face et me retrouve nez à nez avec... Un rattata. J'ai sursauté pour un rattata. Heureusement que personne ne peut me voir...
Soudain, un drôle de son me vient à l'oreille. À mon avis, c'est mon ventre... Je n'ai pas le choix.
Je bondit sur le Rattata, mais il est trop rapide. Je m'écrase malencontreusement par terre, couverte de honte. Qu'est-ce qui m'arrive ? Je ne suis pas pataude, pourtant...
Mais, je sais que perdre un être cher perturbe énormément. Mon beau Flamme... Je t'aime si fort, pourquoi le destin a-t-il décidé de nous séparer ? Nous étions tellement heureux ensemble, nous avions des projets pour l'avenir...
Une larme coule sur mon pelage, suivie d'autres. Bientôt, j'éclate en sanglots bruyants. Je ne voulais pas me laisser abattre... Mais devant la douleur, j'ai ployé. Mais je l'aimais plus que tout... Il me rassurait, me faisait rire, il était doux et compréhensif, il se pliait à tous mes désirs...
L'ai-je assez aimé ? L'ai-je rendu heureux ? Je l'espère de tout mon coeur...
À chacune de mes larmes versées, je regrette mon amant un peu plus. C'est insupportable... La peine disparaîtra-elle au fil du temps ? S'atténuera-t-elle ?
Pourrais-je vivre pleinement ?

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Jeu 27 Oct 2011 - 18:21

La nouvelle lune... Le soir que je haïs le plus. L'obscurité enveloppait la forêt, formant une sorte de brouillard. C'était assez effrayant, à vrai dire. En fait, j'étais venu ici pour essayer de retrouver Rayzaka. Je l'avais laissé un peu, même si on s'aimait, il devait bien avoir un peu de tranquillité. Malgré tout, je m'étais mis en tête de l'aider dans ses recherches, et essayer de trouver Lorion, son ami.

Pourtant, lorsque le silence semblait être pesant, des sanglots percèrent la nuit. Mais qui pouvait pleuré ? Aucune idée, mais j'étais bien décidée à l'aider. Je me suis approchée de la personne pleurante, et ai découvert un, ou plutôt une, Feunarde. C'était elle qui sanglotait.

Les larmes coulaient rapidement sur ses joues. Voir les gens tristes, ça me rend triste. Je retins mes larmes et m'approcha d'elle.

- Mais pourquoi tu pleures ? La nuit est trop belle pour se lamenter !

C'est exactement ce que m'avais dis Rayzaka. Je voulais qu'elle arrête de sangloter, ça me fait mal au coeur. Je détaila la Feunarde d'un oeil. Elle devait être plus âgée que moi. Ses neuf queues volaient majestueusement dans le vent, dont les bouts étaient plus foncés.

La Feunarde ne répondit pas. Je laissa un petit soupir s'échapper, et continua de lui parler, même si elle ne veux pas me répondre.

- Allez... Je n'aime pas voir les gens pleurer, ça me fait mal au coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Jeu 27 Oct 2011 - 18:46

[Gros manque d'inspi --']

Je quitte difficilement le lieu ou j'ai rencontré Cheng et ce Reptincel noir... Je n'avait pas trop envie de bouger, mes pas était lourd et je me suis finalement arrêté près d'un arbre, je me plaque contre celui ci et me repose tant que je peux, je repartirait demain, a l'aube, à la recherche de Rayzaka... Je me réveille brutalement, un cauchemars, encore, le même, voir tout mes amis mourir les un après les autres... Sans pouvoir y faire quelque chose... j'essaye de me rendormir mais quelque chose attire mon attention, des sanglots?

Je me lève, la curiosité l'emportant contre ma prudence, plus j'avance et plus les bruits deviennent net... j'arrive enfin devant le responsable... Une Feunarde au côté d'une Noctali en larmes, les deux beaucoup plus âgé que moi... et plus grandes notamment... je m'approche, en hésitant, j'aimerait évité toutes attaques, ces derniers temps on ne peut plus voyager tranquillement, sans rentrée dans des histoires compliqué, entre ceux qui protège leur territoire et qui vous attaque sans vous expliquez pourquoi... Finalement je lance la conversation...

"Est... Est ce que vous allez bien?"

C'était un peu stupide... Je voyait bien qu'elle n'allait pas bien, mais c'était ma façon pour demander ce qui n'allait pas... La pleine lune nous illuminait difficilement, laissant apparaitre de petits rayons de lumière, le reste caché par les arbres, donnait un paysages magnifique a la scène, mais le fait que cette charmante Fouinette soit en larmes me rendait triste, je ne pouvait pas la laisser comme ça, Rayzaka ne l'aurait pas fait en tout cas... D'ailleurs qu'aurait il fait...?

"Si je peut aider je me ferait un plaisir de vous servir..."

ça c'était de la phrase... Mais bon, je ne pense pas que cela fasse... comment dire... Normale, je sait pas, je ne pense pas que vous rencontrez tout les jours un petit Arcko vous sortir une tel phrase, mais c'est tout ce qui me venait a l'esprit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Jeu 27 Oct 2011 - 19:41

[Je passe définitivement au passé]

Mais pourquoi tu pleures ? La nuit est trop belle pour se lamenter !

Je retint un cri de surprise et me relevai avec empressement. C'était une Noctali, qui me dévisageait tristement. J'hésitait à répondre, après tout c'était une inconnue. Mais elle n'avait pas l'air méchante. Mes queues bougèrent une nouvelle fois. Une particularité qui nous caractérisait nous, les porteurs de Lune, c'était que nos queues produisaient de belles boules de lumière à chaque mouvement. Éclairant la Noctali, je tentai de me ressaisir, mais mes efforts étaient vains. Je n'arrivait pas à réprimer mes tremblements, et je n'avais pas besoin de me regarder dans une flaque pour savoir que mes yeux étaient baignés de larmes. Je choisit néanmoins de me confier à la Noctali, j'avais tant besoin de réconfort !

Eh bien...

Mais soudain un Arcko arriva sur les lieux, remarquant tout de suite mon pelage trempé des amères larmes que j'avait versé. J'avais bien fait de résister au sommeil... Oh, ce n'était pas une menace, mais se faire des connaissances pouvait m'aider.

Est... Est-ce que vous allez bien ?

Oh mais bien sûr que je vais bien, je pleure, mais je vais bien... Enfin, j'ai remarqué que les autres parlent souvent pour ne rien dire.
Nous étions trois, dans une forêt au silence ô combien inquiétant. Cette île était peuplée, je l'avais remarqué...


Bien sûr que je vais bien, je pleure juste parce que c'est classe !

Lançais-je, acerbe.

Si je peut vous aider je me ferait un plaisir de vous servir...

Aussitôt, je me sentit coupable des sarcasmes que j'avait lancé à cet être qui paraissait si gentil. Je regardai tour à tour le Arcko et la Noctali, et soupirai longuement :

Excusez-moi je... Désolée. J'ai perdu mon cher et tendre, un Feunard shiney comme moi... Vous ne l'aurez pas vu ?

Demandai-je sans grande conviction. Peut-être que... Oh non. Je savais que Flamme n'était pas ici. Pourquoi leur avais-je demandé ?
Pourquoi une part de moi espérait toujours ? Je ne faisait que me torturer, j'en avais conscience...
Je me secouai alors pour enlever la terre de mon pelage brillant. Agitée de nouveaux tremblements, je me faisait violence pour retenir mes larmes. Flamme n'aurait pas voulu que je mette dans de tels états. Non... Lui m'aurait réconforté, m'aurait intimé de me relever, de toujours espérer ! Pour mon bien-aimé, il fallait que je vive pleinement, sans oublier mon amant bien sûr, mais il fallait que je cesse de me lamenter...
Mais se retenir de pleurer était si difficile...
La tête baissée, plongée dans mes réflexions, je ne prêtait plus vraiment attention à mes interlocuteurs. M'en rendant compte, je relevai la tête avec un pauvre sourire. Je ne connaissait rien d'eux... Et pourtant, je quémandai silencieusement leur aide, leur réconfort. Étais-je si désespérée ?

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Ven 28 Oct 2011 - 13:39

- Excusez-moi je... Désolée. J'ai perdu mon cher et tendre, un Feunard shiney comme moi... Vous ne l'aurez pas vu ?
- Non, et j'en suis désolée. Mais vous avez ma parole que si je le vois, je lui direz que vous le cherchez.

Si je pouvais au moins faire quelque chose pour lui remonter un peu le moral, que je le fasse. Puis, un instant, l'Arcko m'interpella. Lorion était un Arcko... Peut-être que c'est lui ?

- Excusez moi, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Charonne.

Un peu bref, mais je ne trouvais pas quoi dire. Le simple fait que j'avais mal au coeur me forçait à garder le silence, à contrecœur. Mais pourtant, je m'en voulais de ne rien pouvoir faire pour la Feunarde Shiney. Je sais ce que c'est que de perdre un ami. C'est un peu près pareil que lorsque tu doutes.

Je me tourna vers l'Arcko, en attendant qu'il se présente. Si il était vraiment l'ami de Rayzaka, je pourrais l'y amener. Je sais par où il sont passés un peu près par coeur. Je n'aurais aucun mal à le retrouver, si on me le demande. Je soupira un bref instant, avant de me reprendre.

Je fixais la Feunarde, et elle nous souris. Je lui rendis, en me jurant de réellement l'aider. Je ne veux pas laisser les gens comme ça, c'est fichtrement triste. Je me demandai simplement si son amour était sur l'île... Je me m'y à réfléchir à tout les endroit que je connais où un type feu peu aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Ven 28 Oct 2011 - 14:33

"Excusez-moi je... Désolée. J'ai perdu mon cher et tendre, un Feunard shiney comme moi... Vous ne l'aurez pas vu ?"

"Ne vous excusez pas, je peux comprendre la peine que l'on a quand on perd un proche, je ne sait pas ce que ça fait, je suis désolé, je ne l'ai pas vue, mais... Il doit bien être quelque part, c'est obligé! Alors je vous aiderait a le cherché!"

En faite... Peut être qu'il est mort... Mais je ne peux pas la laisser seule comme ça, elle a eu de la chance de tomber sur deux Pokémon bienveillant, ce n'est pas tout les jours que ça arrive! Si ce n'était pas nous deux, alors il aurait été possible qu'elle se fasse attaqué... alors qu'elle n'était pas en état de combattre... C'est pour ça que je ne peux pas la laisser comme ça, elle a du vivre un moment difficile, et elle ne peut pas se réconforter au côté de sa moitié, justement, elle ne sait même pas si son amour est encore vivant, ce qui empire la chose, non ce qui faut faire c'est d'abord la calmé, et la réconforter!

"Je m'appelle Lorion, je faisait partie d'une équipe d'exploration, pour moi chercher n'a aucun secret, je veux vous aidez, vous ne saurez pas ou il peut être, un endroit que vous n'avez pas visité, si je peux me permettre, je pense qu'il est encore en vie, quand on est amoureux on ne se laisse pas mourir si facilement! Peut être que vous êtes passé dans un endroit ou il était déjà passé, et qu'il y est revenu, moi aussi je suis à la recherche d'un ami et j'ai beau cherché partout je ne le trouve pas, surement parce qu'il me cherche, tout comme votre moitié vous cherche!"

J'espérait lui redonné espoir, elle devait en aucun cas être désespéré, cela rendrait les recherches beaucoup plus compliqué, j'espère juste une chose, que celui que l'on cherche ne soit pas mort, je ne voudrait pas retrouvé son corps en décomposition au côté de notre renarde... Je ne veux même pas penser a voir ce corps, ni pensé a comment va réagir la renarde de feu en voyant son amour dans un tel état, alors a ce moment la il va falloir être bon et la convaincre de vivre... Mais je ne sait pas comment elle va réagir et... Comme Rayzaka, il va falloir improvisé!

La renarde ne s'était toujours pas présenté, mais elle était en état de choc, alors je ne pouvait lui en vouloir, et puis c'était une dame, les bonne manière veux que je me présente avant... C'est fou ce que la vie peut être compliqué, pourtant il est si facile de la donné, de nous l'arracher! Mais plus dur de la gardé, ou de la protégé! Je, je me doit de l'aider, je ne peut pas la laisser la sans rien faire!

"Je vous promet de vous aider, quoi qu'il arrive, et même si nous le retrouvons pas je continuerait de le chercher de mon côté, et si je retrouve mon équipe alors vous ne serez plus seul a le cherchez, si vous connaissiez Rayzaka, il... Il vous aurait apporté son aide que vous le vouliez ou non, il vous aidera lui aussi, des que je l'aurait retrouvé!"

C'est tout ce que je pouvait faire, pour l'instant l'aider a chercher, il faisait nuit, il n'était peut être pas l'heure de le chercher maintenant, non il vaudrait mieux dormir...

"Mais pour l'heure je pense que nous devrions nous reposé, si nous devons le cherché sur toutes l'île nous aurons pour plus d'une journé pour fouillé chaque endroit, chaque petit passage, petit détail, peut être qu'il vous aura laissé un indice, mais la nuit nous ne verrons pas grand chose, et comme on dit, la nuit porte conseille..."

J'espérais qu'elle pensait la même chose que moi et nous étions trois, ce sera plus simple que tout seul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Dim 30 Oct 2011 - 21:01

Non, et j'en suis désolée. Mais vous avez ma parole que si je le vois, je lui dirait que vous le cherchez.

Je soupirai, mais je m'attendais à cette réponse. Hochant la tête, j'essayai de garder un visage impassible, avec difficultés.
Devais-je chercher Flamme ? Peut-être que j'avais tort. Peut-être que le Feunard de ma vie était sur l'île. Mais je l'avais cherché partout ! J'avais questionné d'innombrables pokémons !


"Ne vous excusez pas, je peux comprendre la peine que l'on a quand on perd un proche, je ne sait pas ce que ça fait, je suis désolé, je ne l'ai pas vue, mais... Il doit bien être quelque part, c'est obligé! Alors je vous aiderait a le cherché!"

Oh non. Flamme n'était pas sur l'île. Il était inutile de se déplacer, je le savais.
Retenant des larmes, je secouai la tête avec désespoir. Je ne devais plus penser à lui. Je ne le reverrais plus jamais. Le destin en avait décidé ainsi... Arceus en avait décidé ainsi.



"Je m'appelle Lorion, je faisait partie d'une équipe d'exploration, pour moi chercher n'a aucun secret, je veux vous aidez, vous ne saurez pas ou il peut être, un endroit que vous n'avez pas visité, si je peux me permettre, je pense qu'il est encore en vie, quand on est amoureux on ne se laisse pas mourir si facilement! Peut être que vous êtes passé dans un endroit ou il était déjà passé, et qu'il y est revenu, moi aussi je suis à la recherche d'un ami et j'ai beau cherché partout je ne le trouve pas, surement parce qu'il me cherche, tout comme votre moitié vous cherche!"


Une équipe d'exploration ? J'en avait entendu parler, au cours de mes recherches. C'est vrai qu'avec une équipe d'exploration, les recherches pouvaient être beaucoup plus aisées... Si les recherches ont lieu d'être. Pour moi, rechercher Flamme n'avait pas lieu d'être. Je savais qu'il n'était pas présent. Peut-être était-il resté sur Hoenn...

"Je vous promet de vous aider, quoi qu'il arrive, et même si nous le retrouvons pas je continuerait de le chercher de mon côté, et si je retrouve mon équipe alors vous ne serez plus seul a le cherchez, si vous connaissiez Rayzaka, il... Il vous aurait apporté son aide que vous le vouliez ou non, il vous aidera lui aussi, des que je l'aurait retrouvé!"


Rayzaka ? Qui était-ce donc ? Sûrement l'ami que cherchait le dénommé Lorion. Soudain, je me rappelai que je ne m'étais pas présentée, mais Lorion me prit de vitesse. Je ne put écouter ce qu'il disait, car il me semblait avoir entendu des pas. D'infimes craquements... Mais le bavardage incessant de l'Arcko m'empêchait de me concentrer :

Taisez-vous !

Je tendit l'oreille... J'entendis des buissons remuer, et des grognements. Je me postai alors devant Charonne et Lorion. S'il fallait se battre, j'étais prête...
Les pas se firent plus bruyants, plus nombreux. À entendre cela, "ils" étaient très nombreux...
Soudain, un léger voile couvrit mes yeux. Inquiète, je tentai de me relever, mais en vain. J'étais empêtrée dans une toile ! J'avais beau me débattre, je ne pouvais m'en dégager. Néanmoins, je put remarquer que la situation était identique pour Charonne et Lorion. Soudain, j'eus une idée. Je lançai des flammes sur la toile, qui fut réduite à néant. Je libérai aussitôt l'Arcko et la Noctali, en lançant des flammes régulièrement. Notre adversaire se trouvait en l'air...
Mais tout à coup, deux yeux globuleux vinrent me regarder avec fureur. Horrifiée par cet ignoble regard, je bondis en arrière :


Aaaaah !

C'était un Migalos, qui s'approchait de nous. Je frissonnai de dégoût. Je ne les avais jamais aimés, ces Pokémons-là. Et cet individu n'avait pas l'air de nous apprécier...

Vous êtes sur mon territoire,cracha-t-il,Vous devez payer !

Oh non... Les ennuis se profilaient à l'horizon, tels de menaçants nuages d'ébène qui annoncerait une tempête. J'exécutai Lance-Flamme une nouvelle fois pour tenir le Pokémon belliqueux à bonne distance. Mais c'était sans compter les dizaines de pas qui se rapprochaient...
Un bataillon de Migalos ! Leur yeux brillaient de colère, et les Pokémons insectes faisaient claquer leurs mandibules. Je déglutit. Venir à bout de tous ces Migalos n'allait pas être aisé... Et, dans des cas comme les nôtres, négocier ne servait à rien. Mais bon sang, l'île appartenait à tout le monde !


Charonne, Lorion, nous n'avons pas le choix ! Battons-nous !

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Sam 5 Nov 2011 - 16:33

[Pas d'inspi, et désolée du retard.]

~~~

- Charonne, Lorion, nous n'avons pas le choix ! Battons-nous !
Tic, tac...
- Euh... bah c'est que... Ah vrai dire... Je sais pas me battre, j'ai jamais trouvé l'utilité...

Epic Fail. Je sens que je vais crever, aujourd'hui. Une seconde... L'Arcko à bien dis qu'il s'appelait Lorion... C'est le nom de l'ami de Rayzaka ! Après le match, je devrais lui dire que je le connais, et je pourrais l'aider à le retrouver, je tiens à le revoir...

Je n'ai plus le temps de réfléchir à ça que le Migalos ce jette dans la bagarre. Il était accompagné de plus d'une dizaine d'autre Migalos... Heureusement, il n'y a pas de Mimigal, mais des Mygavolt... J'ai pas les araignées. C'est répugnant, je trouve... Je montra les crocs, et décida d'attaquer de lui. Je connais une petite attaque Feu, Flammèche, c'est pas beaucoup, mais l'avantage des types peut aller. C'est pas aussi puissant que Lance-Flamme, mais ça peut suffire.

- Au menu aujourd'hui : Araignées flambés à la broche !

Un peu d'humour dans une telle vie ne me fera aucun mal. Mais c'est vrai que je vais les faire calciner. Je soupirai un bref instant, avant de prendre une bref inspiration, et charger toutes mes attaques à distances. Je les lançai toutes en même temps, et se fut une grande explosion de fumée.

Je continuai avec Flammèche, en série de dizaine, pour augmenter la puissance. Je m'étais séparée de Lorion et Séléné, nous sommes trop peu, nous devions brouiller leur vision pour les attaquer. Bonne chance, les amis. Séléné devrait pouvoir s'en sortir facilement, avec ses attaques Feu. Pour Lorion, c'est un autre problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   Sam 5 Nov 2011 - 17:25

"Taisez vous!"

Quelque chose n'allait pas, je prit dans mon ruban mon pic argent, plus aiguisé que les autres, je me battait souvent avec, je me retourne, quelque chose approche, un cri provient de derrière moi et me fait courir un frisson dans le dos, je me retourne et vois un Migalos devant notre Feunarde Shiney, allons bon, manquait plus que ça... Il disait que nous étions sur son territoire, encore une histoire de territoire, avec Rayzaka, nous avons un don légendaire d'attirer les ennuis... C'était des Pokémon insecte et poison, je ne ferait pas long feu si je ne fait pas attention!

"Charonne, Lorion, nous n'avons pas le choix ! Battons-nous !"

Je soupire un grand coup, je me suis tellement retrouvée dans des situations pareille avec Ray que je n'ai même plus peur de me battre contre une armée de Pokémon insecte... Je savait qu'une Noctali pouvait apprendre des attaques feu, espérant que celle ci en avait appris, la Feunarde elle n'aura aucun mal a se battre face a de tel adversaires, le problème se posait pour moi, il fallait improviser et innover!

"Euh... bah c'est que... Ah vrai dire... Je sais pas me battre, j'ai jamais trouvé l'utilité..."

Je fixait Charonne, elle ne savait pas se battre, ça... Cela ne m'aidait pas du tout, je soupire une nouvelle fois, bon, on verra bien ce que ça donne...

"Bon et bas... On dirait que je vais pouvoir dégourdir mon corps..."

Les migalos m'entourait, je pouvait apercevoir un petit groupe de mygavolt, je devait me concentrer, évité de me faire toucher... Le moinde coup peut m'être fatal!

"C'est parti!"

J'utilise hâte pour accélérer ma vitesse, les Migalos se rapproche, deux d'entre elles sautent vers moi, j'utilise vive-attaque pour m'écarter sur la droite, je cours vers une de ces maudites araignée, je saute au dessus de l'une d'entre elle et prend appuie sur celle ci, pour sauter sur une autre et l'écraser d'un coup d'écras'face, mon pic à la main je tente de le blessé mais une attaque Psyko venant du chef m'envoie valser contre un arbre, heureusement j'arrive a me rattraper sur une branche et me met a sauter d'arbre en arbre, avant de retomber sur le chef et lui planter le pic dans le cou, celui ci hurle de douleur et arrive a me plaquer a terre, puis il utilise direct toxik dans ma poitrine, je laisse a ce moment la échapper un petit cri de douleur, tout en sentant le poison infiltrer mon corps... Il retente une deuxième attaque mais j'utilise souplesse pour l'envoyer valser au loin, je recours vers lui et il m'envoie balader avec un nouveau direct toxik, qui me propulse vers une arraigné, celle ci utilise combo-griffe dans mon dos, en échange je lui envoie une ecosphère et enchaine avec Souplesse, mais les deux attaques n'ont pas l'air de faire beaucoup d'effet, je me retranche sur une attaque que j'utilise rarement, je saute au dessus de lui, il préparre une nouvelle attaque combo-griffe et la lance, mais je la contre avec queue de fer! Enfin celui ci tombe K.O. Puis un nuage de fumée recouvre mon corps, et pas que le mien, une explosion avait retenti, nous étions maintenant entouré d'un nuage de fumé, c'était parfait pour moi, j'allait me battre tranquillement, j'utilise détection, je sens la présence de mes adversaires, je cours vers chacun d'eux et utilise une attaque queue de fer... Le combat se passait pas trop mal et avait tourné a mon avantage, j'en avait maintenant vaincu 5, le nuage commençait a se dissiper, il ne m'avait plus toucher depuis, mais plus le combat durait et plus je me sentais faible, je devais en finir au plus vite pour pouvoir me soigner!

Le nuage se dissipe enfin, devant moi ce trouve deux Migalos, le chef était maintenant vers les deux filles, j'espérait qu'elle s'en sortait mieux que moi, j'étais n'empêche a bout de souffle, mes adversaires était maintenant prêt a en finir, je cours vers l'un d'entre eux et simule une attaque, son partaire se rue vers moi pour m'empêcher de l'attaquer, pendant que ma cible tente une attaque combo-griffe, j'esquive en utilisant vive-attaque pour sauter en arrière, puis j'utilise une nouvelle fois queue de fer pour propulser le Migalos contre son acolyte, il se prend a ma place la combo-griffe et avec ça il reçoit mon attaque, pourtant il reste debout et utilise sécrétion sur moi, il m'envoie en l'air et me propulse contre le sol, je laisse échappé un nouveau cri de douleur, le combat risque d'être serré, pendant se temps l'autre Migalos utilise une attaque dard-nuée, je sens mes forces quitté mon corps, puis enfin son attaque s'arrête, mais le Migalos qui gardait toujours son attaque sécrétion sur moi me repropulse en l'air, l'autres Migalos saute pour utiliser direct toxik, cette fois si avec mon pic à la main j'arrive a me libérer et contre le Migalos, j'utilise mon pic au niveau de la tête et fait une entaille au niveau de ses deux yeux, une giclé de sang coule sur moi, j'attrape sa patte et l'envoie vers la terre, puis je retombe et me rattrape sans problème, puis pour en finir avec celui la je saute et prépare mon attaque queue de fer mais son coéquipier m'attrape une nouvelle fois avec Sécrétion, mais cette fois ci je ne me fait attrapé que les bras,il me tire vers lui mais je prend appui au sol et le tire vers moi, il perd ses appuis et se fait propulser, j'en profite pour lui donner un coup dans la poitrine, le deuxième tente de me sauter dessus mais je lui envoie celui qui utilise sécrétion dessus, les deux se retrouve a terre, je lance une écosphère vers le ciel, je saute et la refrappe avec queue de fer ensuite j'utilise balle graines dessus et quand mon attaque touche les deux, une explosion de graines les frappes tout les deux, puis je leur retombe dessus avec queue de fer... Enfin les deux sont finit, je repart vers le groupe espérant qu'ils s'en sont bien sortis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mettre un terme à la souffrance PV Rayzaka, Feu Mystique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Inutile de mettre les points sur les I
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris
» Sujet a long terme: ork sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: