Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Mer 2 Nov 2011 - 10:19

Isaya s'était échouée sur une île, sans reprendre connaissance. Un groupe de Pokémons intrigués entouraient le corps de la Givrali. Celle-ci commença à bouger, à s'agiter. Et elle reprit ses esprits.
Lorsqu'Isaya vit les Pokémons sauvages penchés sur elle, qui affichaient des mines soucieuses, elle hurla. Un hurlement à déchirer les tympans. Tous sautèrent en arrière, surpris. Isaya exécuta Blizzard, pour aveugler les habitants de l'île. La Givrali rendit ses poils plus durs que des piquants, et retroussa ses mâchoires en une féroce expression. Elle grimpa sur le rocher qui était derrière elle, et le gela pour qu'aucun des Pokémons sauvages ne puissent l'atteindre. Isaya était horrifiée. Où était-elle ?! Pourquoi ... ?
La Givrali se souvint alors des derniers évènements, du dresseur qui l'avait arrachée à sa maîtresse, qui l'avait relâchée lorsque le bateau coulait... Et elle était tombée. Ce n'était pas possible, se dit elle. Il y avait bien des humains ici ! Elle allait retrouver les humains qui étaient ici, car il était impossible qu'il n'y en ai pas. Et ils la reconnaîtraient, elle, Isaya de Givréal, la star d'Unys, reine du Music-Hall ! Ils la ramèneraient à sa maîtresse !
Ragaillardie par ces perspectives, Isaya se redressa et retrouva son expression hautaine et suffisante. Ces Pokémons n'avaient pas l'air de la connaître... Ce n'était pas possible ! Elle était connue partout !
La Givrali, anxieuse, soupira. Quelle malchance ! Comment allait-elle atteindre les humains, alors que ces Pokémons sauvages, rustres et violents, étaient partout ?!


Écartez-vous ! Je suis Isaya de Givréal, reine du Music-Hall, connue à travers tout Unys !

Clama-t-elle avec assurance. Mais Isaya perdit de sa superbe lorsqu'un Krabboss s'approcha du rocher, amusé :

Pff... Tu nous raconte quoi, ma belle ? C'est du charabia, ton baratin. T'as vécu avec les humains ? Tu crois qu't'es une princesse ? Bah c'est fini, ici, on est tous égaux, pupuce !

Isaya ne répliqua pas immédiatement, choquée par le langage du Krabboss et de son éducation. Mais ces Pokémons n'avaient aucune éducation, songea-t-elle..

Je vous prie de vous exprimer plus poliment ! Je ne peux supporter votre comportement si irrespectueux !Je suis supérieure à vous. J'ai reçu une éducation digne de celle d'une princesse, je possédais des serviteurs. Je m'adonnais de délicats loisirs, contrairement à vous, qui, j'en suis certaine, vous battez pour tout !


Le Krabboss éclata d'un rire tonitruant, nullement offensé par les parole d'Isaya. Celle-ci arborait une expression offusquée, et se tenait bien droite.

On va t'laisser, poupée. Mais viens pas pleurer si tu t'es cassée une griffe !

Un Ultralaser fusa alors, laissant le Krabboss effondré sur le sable et sonné. Les Pokémons poussèrent des cris et entourèrent le Pokémon eau, qui se releva difficilement. La Givrali ne montrait pas la moindre émotion, et ne bougeait pas d'un poil. Ce Pokémon s'était mal adressé à elle, il en avait payé le prix !

Je vous ordonne de me parler sur un autre ton ! Ce comportement est inacceptable, je vous le redis ! Et maintenant, je vous ordonne de vous retirer de cette plage. Maintenant ! Je n'hésiterai pas à vous faire goûter à mon Ultralaser !

Cette fois-ci, le Krabboss ne protesta pas. Pour illustrer ses dires, Isaya envoya un Ultralaser. Bientôt, la plage fut déserte, mais les Pokémons sauvages étaient partis pour alerter les Pokémons vivants dans la plaine. Isaya, la tête haute, descendit de son rocher d'une démarche majestueuse. La Givrali ne supportait pas le climat si chaud de la plage, aussi elle exécuta Blizzard une nouvelle fois, pour créer une tempête de neige. Mais Isaya de Givréal ne se doutait pas qu'elle ne trouverait jamais des humains...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Sam 5 Nov 2011 - 13:45

Les nuages voilaient le ciel, je ne pouvais plus voir qu'elle heure il était. L'aube était déjà passée depuis un bout de temps, mais je ne savais pas quand le midi allait venir. Malgré tout, je transportais toujours des magnifiques -et, ô combien délicieuse- baies Jouca, mes préférée. Je ne crains pas le type sol, mais elle sont tellement juteuse que je les préfère aux autres baies, aux vertus plus intéressantes. Ce sont d'ailleurs, environ, les seules que j'aime.

Une brusque tempête de neige soudaine m'arracha mes précieux trésors de la gueule. Nous sommes en printemps, pourtant ! Sans attendre, je m'élance à la poursuite de mes baies, bien décidée à les récupérer. En cette saison, il est compliqué d'en trouver, je ne me laisserai pas voler ! J'ai passé des nuits à en chercher, je ne vais pas abandonner si près du bout !

Je fini enfin par retrouvée les branches à moitié ensevelies sous la neige, et me mit à gratté le sol, pour les reprendre. Ouf, elle n'ont rien ! Tant mieux, je n'ai rien d'autre à me mettre sous la dents. J'en pris une entre mes crocs, et la mâche pendant quelques instants, avant de l'avaler. Mhh... Un régal !

Je repère une ombre dans la neige, une Givralie. Elle était débout sur une roche gelée, c'était d'ailleurs sûrement elle qui avait invoqué la tempête. Il ne faut pas lui en vouloir, elle doit avoir chaud. Je la regarde un instant, avant de m'adresser à elle.

- Bien le bonjour ! Qui êtes- vous ? Pour ma part, je me nomme Charonne. Êtes vous nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Sam 5 Nov 2011 - 17:16

Isaya n'osait pas descendre de son rocher. Elle observait les environs, guettait la moindre trace d'un Pokémon sauvage. Toujours droite, sans le moindre mouvement, elle guettait. Lorsque des pas se firent entendre, la Givrali sursauta mais se repris rapidement. Elle durcit une nouvelle fois son pelage et se ramassa sur elle-même, prête à se défendre. Une Noctali avançait paisiblement vers elle, sans montrer le moindre signer d'hostilité. Isaya l'observa avec mépris :

Bien le bonjour ! Qui êtes- vous ? Pour ma part, je me nomme Charonne. Êtes vous nouvelle ?

Isaya en resta bouche bée. Elle qui croyait que les Pokémons sauvages étaient rustres et violents ! Cette Noctali, dénommée Charonne, démontrait le contraire ! Mais... Avait-elle eu un dresseur, où une dresseuse, comme Isaya ? La Givrali, pensive, ne répondit pas immédiatement. Après tout, ce n'était qu'un Pokémon sans intérêt... Alors qu'elle, Isaya de Givréal, était une vraie star ! Mais, cette dernière se décida enfin et répondit d'un ton condescendant à la Noctali :

Pff... Je n'ai que faire de ton identité. Par contre, que tu n'ai pas eu vent de mes prouesses est tout simplement inconcevable. Je suis connue partout ! Incline-toi devant Isaya de Givréal, reine du Music-Hall, enregistrée dans le Panthéon de la Ligue Sinnoh, Pokémon d'un riche milliardaire !

Isaya se redressa, et aperçut les baies aux pattes de la Noctali. Son ventre à elle criait famine, et la Givrali n'osait pourtant absolument pas descendre de sa roche. Mais, elle avait gagné la Ligue Sinnoh, songea-t-elle. Battu les Pokémons les plus puissants de cette région ! Que craignait-elle ?
Isaya descendit enfin, d'une galipette arrière dans l'air, consciente de sa souplesse et de son agilité. La Givrali excellait en danse, en gymnastique, pour les Pokémons. C'était pour ça qu'elle avait cartonné au Music-Hall, et acquit une notoriété incroyable. Ignorant la Noctali, Isaya se demandait comment allait-elle trouver de la nourriture. Chez elle, elle avait toujours mangé de la viande cuite dans de la sauce de baies. Mais, ici, les plats n'allaient pas lui tomber dans le bec !
Isaya comprit avec horreur qu'elle serait contrainte de chasser ou de manger des baies insipides. Malgré tout, son honneur lui interdisait de voler celles de la Noctali. Elle n'était pas un Pokémon sauvage, elle !
Isaya se déplaça sur la plage enneigée, et trouva un buisson de baies Pêcha. Timidement, elle tendit une patte vers la baie rose et charnue, et l'arracha du buisson. Elle la mâcha doucement, sans toutefois grimacer. À sa grande surprise, les baies avaient bon goût ! Néanmoins, ce n'était pas aussi bon que ce qu'elle mangeait chez ses maîtres. Mais Isaya devrait s'y habituer...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Sam 5 Nov 2011 - 17:32

- Pff... Je n'ai que faire de ton identité. Par contre, que tu n'ai pas eu vent de mes prouesses est tout simplement inconcevable. Je suis connue partout ! Incline-toi devant Isaya de Givréal, reine du Music-Hall, enregistrée dans le Panthéon de la Ligue Sinnoh, Pokémon d'un riche milliardaire !

Ca réaction me fit légèrement sursauté. Isaya... Ce nom me disait vaguement quelque chose. Je crois l'avoir déjà entendu ce nom, à Hoenn, lorsque j'étais petite. Je lui hochai très légèrement la tête, et lui souris. Pour lui montrer mon respect, je m'inclinai. Peut-être était-elle un tant sois peu prétentieuse, mais si c'est la reine du Music-Hall, c'est peut-être normal.

Elle descendit enfin de son rocher, et parti chercher des baies. Elle fit une dizaine de pas, et pris des baies Pêcha... Elle devait jamais y avoir goûté, vu que c'est le Pokémon d'un, ou d'une, dresseur, ou dresseuse.

- Excusez mon impolitesse, cela fait des lunes que je ne suis plus sur Unys, j'ai donc la mauvaise mémoire d'avoir oubliée ce nom royal. Je ne me suis jamais rendue sur Sinnoh, mais je crois bien déjà avoir entendu parler de vous. Du moins, vous me semblez nouvelle sur cet île. J'ai le regret de vous annoncer qu'il n'y a pas d'humain ici, et que les chances de repartir vivant de Seikan sont... Faibles, maigres, pour tous vous dire. Mais si vous tenez vraiment à retrouver vos maîtres, vous devriez chercher un Lokhlass, ou un autre type eau suffisamment puissant pour vous porter, pour pouvoir repartir, et je m'en excuse. Par contre, je tiens à vous informer que vous ne trouverais que peu de Pokémon qui vous connaissent, vu que la plupart vivent ici depuis tout petit, ou ils sont nés dans une autre région...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Sam 5 Nov 2011 - 17:45

[Tiens, je peux venir, j'ai envie de voir comment Isaya va réagir devant Mira X3 Je ne jouerais que Mira ^^]

Je m'étais séparé de Rayzaka pour partir de mon côté à la recherche de Lorion, j'ai maintenant errer pendant un petit bout de temps, puis je me suis retrouvée sur la plage, je me demandais ou était tout les autres, je m'inquiète pour eux tous, et je ne suis pas la seul, Ray aussi s'inquiète pour eux, mais je suis sur que eux aussi s'inquiète pour nous, de toutes façon comme le dit Rayzaka, que nous soyons séparé ou pas, nous serons toujours ensemble, toujours nous serons dans le coeur des autres, comme ils seront dans nos coeur... Je me suis assis près de l'eau, elle arrivait jusqu'à mes pattes, j'écoutait la douce berceuse de l'eau qui frappait la plage, le sable doré et chaud... J'adorais tout comme Rayzaka cet endroit, mais quelque chose me surpris, je vit tout un groupe de Pokémon crabes fuir, je n'y fit pas attention au début et je continuai de fixer la mer partir et revenir, c'était comme Ray, il partait il revenait...

Bon c'était un peu stupide comme comparaison, mais bon... Je m'inquiète pour lui, je ne devrait peur être pas, il n'y lui arrivera presque jamais rien j'en suis sur, pourtant il avait cette fois ci vraiment failli y passer, mais bon, il est encore la, c'est tout ce qui compte! Je tourna la tête, puis vit une Noctali et une Givrali, je ne comprenait pas ce qui se passait, d'ici je ne pouvait pas voir grand chose, mais peut être aurait il vue Lorion ou un de mes coéquipiers... Je ne sait pas... Je vit la Givrali sauté de son rocher avec grâce, me rappelant mon passé ou je dansais devant tout le monde avec élégance et grâce, appelé la danseuse étoilé, prit de curiosité, je me suis finalement rapproché du petit groupe, mais je sentais ma timidité refaire surface... Qu'allais-je leur dire... Je verrait bien une fois sur place, je me suis finalement dirigé vers eux, pendant que la Givrali allait manger deux trois baie d'un buisson, elle avait l'air d'un Pokémon... Bizarre, pas comme ceux d'ici, elle ne pouvait pas venir de cette île... Elle avait l'air insolente, je n'aimais pas du tout son regards, c'était comme un regard supérieur, comme si ce Pokémon vous trouvait inférieur, comme si il ne déniait poser son regard sur votre pathétique corps... Non son regard ne m'inspirait pas confiance...

Mais la Noctali s'inclina, elle me rappelait quelqu'un mais j'était encore trop loin pour m'en assurer, elle était en train de parler à la Givrali, je crois avoir entendu le mot repartir, c'est bien ce que je pensait ce Pokémon glace ne venait pas d'ici, mais pourquoi le Pokémon ténébreux venait de s'agenouillé devant elle... La curiosité montait en moi et je ne pur m'empêcher d'accélérer le pas!

[Mais si jamais je gêne j'effacerait mon message --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Sam 12 Nov 2011 - 20:17

HS : La couleur des paroles d'Isaya c'est RoyalBlue.

La Noctali s'inclina légèrement devant Isaya, qui demeurait impassible. Toutefois, la Givrali hautaine eut l'extrême générosité de l'écouter parler, enfin, ceci était la définition de générosité selon Isaya...

Excusez mon impolitesse, cela fait des lunes que je ne suis plus sur Unys, j'ai donc la mauvaise mémoire d'avoir oubliée ce nom royal. Je ne me suis jamais rendue sur Sinnoh, mais je crois bien déjà avoir entendu parler de vous. Du moins, vous me semblez nouvelle sur cet île. J'ai le regret de vous annoncer qu'il n'y a pas d'humain ici, et que les chances de repartir vivant de Seikan sont... Faibles, maigres, pour tous vous dire. Mais si vous tenez vraiment à retrouver vos maîtres, vous devriez chercher un Lokhlass, ou un autre type eau suffisamment puissant pour vous porter, pour pouvoir repartir, et je m'en excuse. Par contre, je tiens à vous informer que vous ne trouverais que peu de Pokémon qui vous connaissent, vu que la plupart vivent ici depuis tout petit, ou ils sont nés dans une autre région..

Isaya hocha la tête avec dédain, mi satisfaite, mi consternée. Cela voulait dire qu'elle devrait passer le restant de sa vie coincée sur une île habitée par des Pokémons sauvages et ignares ?! Mais qu'avait-elle fait pour mériter cela, pensa la dédaigneuse Givrali.
Soudain, du bruit se fit entendre, et Isaya balaya frénétiquement la plage du regard, afin de repérer le Pokémon qui s'avançait vers elle. Enfin, son regard se posa sur une Kirlia à la démarche identique à celle de la Givrali, quoique moins gracieuse pensa Isaya.
Elle n'avait pas l'air belliqueuse, aussi Isaya l'ignora ostensiblement, et pensa enfin à répondre à la Noctali dénommée Charonne :


Vous m'annoncez de bien consternantes nouvelles. Je ne supporterai pas de vivre ici plus de quelques jours... Et jamais je ne me risquerai à monter sur l'un de ces rustres Lokhlass, c'est évident. Vous rendez vous compte, quitter la civilisation du progrès et du raffinement, pour se retrouver dans celle de la violence et de l'ignorance !

S'écria Isaya. Elle tourna la tête vers la mer, déjà nostalgique. Que sa maîtresse lui manquait... Sa Léna...
Mais très vite, la dédaigneuse Givrali se ressaisit et se rendit compte que la neige avait cessé de tomber. La chaleur commençait à se faire sentir... Isaya, sans hésiter, sans se soucier du dérangement que cela pouvait causé, exécuta une nouvelle fois Blizzard, et sourit un fugace moment, en voyant la grêle et les flocons de neige tomber à une vitesse ahurissante. Car Isaya luttait à présent contre le chagrin. C'était très étrange et désagréable, car jamais la Givrali n'avait ressenti ce sentiment, et c'était de même pour la joie. Ce qu'elle éprouvait, c'était soit de la satisfaction, soit de la consternation, la grande exception étant quand elle dansait, où elle ressentait alors une joie et une liberté indicibles.
Retourner à l'état sauvage était la chose la plus difficile que l'on puisse lui demander. Décidément, elle jouait de malchance... Isaya émit un soupir presque inaudible, et s'efforça de ne pas penser à sa chère Léna et sa vie luxueuse qu'elle menait avant...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   Dim 13 Nov 2011 - 11:01

- Vous m'annoncez de bien consternantes nouvelles. Je ne supporterai pas de vivre ici plus de quelques jours... Et jamais je ne me risquerai à monter sur l'un de ces rustres Lokhlass, c'est évident. Vous rendez vous compte, quitter la civilisation du progrès et du raffinement, pour se retrouver dans celle de la violence et de l'ignorance !
- En effet, c'est fort contraignant pour celui qui n'y est pas habitué. Monter un Lokhlass et malheureusement le seul moyen de quitter cette île. J'en suis encore désolée, et je ferais tout, si vous le désirez, pour vous aidez à trouve un autre moyen qui vous conviendrait plus pour quitter Seikan, si vous y tenez.

Isaya de Givéral, sentant le chaleur revenir, laissa un second Blizzard. Cela ne me gênait pas, mais si un autre Pokémon est ici, ce serait gênant pour lui. Je soupirai un bref instant en me disant que personne ne viendrait ici, mais pourtant, pas bien sûre de moi, j'humai l'air, et reconnu une odeur tout à fait familière. e me tournai sur moi même et vis une jeune Kirlia. Etais- ce Mira ? Si oui, que faisait-elle sans Rayzaka ?

- Mira ? Est-ce toi ?

Elle ne répondit pas immédiatement. Peut être avait- elle été prise au dépourvue par le froid. Je ne pouvais pas tourner le dos à la reine du Music-Hall, une marque d’irrespect, mais je ne pouvais pas laisser Mira comme ça. Je décidai de faire quelque pas vers la Kirlia avant de redire :

- Mira ? Que fais-tu ici sans Rayzaka ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brutal retour à l'état sauvage (Libre et Moyen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nikita ♦ Sauvage [LIBRE]
» Midona~ Cheval sauvage ~ Libre
» LA LUTTE GRECO-ROMAINE
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Le retour (mouvementé) de Lucas (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plage Hama-
Sauter vers: