Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rancœur du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Rancœur du passé   Mer 2 Nov 2011 - 17:02

Je soupire, le soleil est en train de se lever, pour rien au monde je ne pourrait rater ça, les premières lueurs de la lumières chassant les ténèbres de la nuit, les premiers rayons du soleil qui me réchauffait déjà le cœur, mais il ne faisait pas pour autant si chaud que ça, le vent faisant agité ma fourrure, je voulait partir seul pour une fois, sans Mira, je lui avait dit de resté dans cette grotte, ou au moins y être pendant la nuit, je ne savait pas quand je reviendrait, mais je voulait réfléchir, et j'avais besoin d'être seul... Tellement d’événements avait bousculé ma vie jusqu'à aujourd'hui, j'avais tellement rencontré de Pokémon différents, j'avais beaucoup appris auprès d'eux, je n'était plus le Rayzaka enfant, innocent, ne tuant presque jamais, j'avais goutté au sang, j'avais tué de mes propres pattes, mes pattes était taché de sang, j'avais grandit, ma force était maintenant plus grande qu'avant, mais je ne serait jamais assez fort tant que je n'aurait pas évolué... Mais je ne voulait pas évoluer, cela risquait de me changer, après ça je ne serait sûrement plus le même, est ce que Charonne me reconnaîtra sous ma forme évolué...? Je prit mon sac et partit seul, j'étais déterminé, je devait réfléchir encore un peu, et puis je me suis dit que je pourrait partir à la recherche de Lorion tout seul pour éviter d'attirer Mira dans les même ennuis que j'ai provoqué!

J'avais passé ma journée a cherché Lorion, toujours rien, je ne pense pas que je le trouverais aujourd'hui, ni demain, il y a tellement d'endroit ou cherché... J'avais retrouvé Mira par chance, ce sera sûrement la même chose avec lui, et tout les autres... Je parvient enfin a une plage, je me suis dit alors que je pourrait me reposer, je me suis allongé dans le sable, le vent soufflant toujours aussi fort, la mer faisant des allers et retours, deux Ecrapinces passèrent devant moi en train de jouer, je les fixait, les deux se battaient, il avait réussit a me faire sourire, puis je me concentra une nouvelle fois vers la mer, un Millobellus nageait, ses déplacements était majestueux... Il sortit la tête de l'eau, elle était gracieuse, puis enfin elle sortie de l'eau, je l'ignorait, elle fit de même, le temps passe lentement sans Charonne, son sourire me manquait, mais je suis sur que je la retrouverait bien assez tôt, j’espérai juste que rien ne lui arriverait de mal... Elle ne savait pas trop se défendre mais connaissait les plantes... Elle pourrait s'occuper d'elle elle même, mais j’aurai peut être du l’accompagné, mais ce qui est fait est fait... Je ne peux revenir ne arrière maintenant, je suis allée trop loin pour m'arrêter!

De gros nuages gris commençait a envahir le ciel, ce soir il y aurait un bel orage, je pensait profité de la mer pour me baigner, maintenant c'était raté, tant pis... Pourtant je restait ici, allongé sur la plage, a songé au passé, Jusqu'à ce qu'une présence se fasse sentir, elle était plutôt obscure, mais j'avais déjà vue des Pokémon a l'aura obscure sans qu'il soit pour autant méchant et agressif, après allez savoir, le mieux était d'observé l'invité surprise qui allait arriver, si je devais me battre, cela me servirait d’entraînement pour testé mon habilité au combat, mais si celui ci n'a aucune attention hostile alors peut être que je pourrait m'en faire un ami, ou tout simplement une simple connaissance, ou peut être qu'il ne sera que de passages, j’improviserai comme d'habitude! J'avais l'habitude de me défendre, je ne dit pas être un monstre au combat mais il ne vaut mieux pas me sous-estimer, j'en ai plus dans le ventre que certains le penseront, mais je ne voulait pas un combat, et si jamais le combat tourne mal alors j'ai de quoi me rétablir dans mon sac, j'ai toujours été et je resterait prévoyant!

Mais une autre aura se fit sentir, une aura que je connaissait, mais je n'arrivait pas a me rappeler, j'ai l'impression de passé sur un détail important, mon instinct me criait garde, pourtant je ne l'écoutait pas, si je me mettais sur mes gardes les deux Pokémon risque de prendre ça comme un acte d’agression, et j’aimerai évité un combat a tout prix, je préfère resté en vie depuis que j'aime Charonne, je devait juste faire attention a moi, rien de bien compliquer, et si jamais la situation tournait au vinaigre je pourrait toujours m’éloigné en lançant deux trois aura-sphères pour gardé mes adversaires a distance, et puis enfin prendre la fuite avec vive-attaques, ce n'était pas très loyal ni très courageux, mais je ne tient pas a me suicider non plus... J’attendais le moment ou je pourrait voir les deux Pokémon et savoir si ils ont des attentions hostile! Et réagir en conséquences, ce sont souvent la les secondes les plus longues de votre vie...


Dernière édition par RAYZAKA le Lun 14 Nov 2011 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian
Espada Sexto
avatar

Féminin Messages : 376
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 18
Localisation : AJamaisCourirDansLesVents.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Rancœur du passé   Lun 7 Nov 2011 - 16:01

(Désolé du retard, mais je peux pas me connecter le Week End --')

Grimmjow Jaggerjack

Toujours bondissant, je bondissais à travers les fourées à la recherche d'une proie. J'en trouvai une vite, une sorte d'oiseau à long bec, un peu plus grand que moi. Je le tuai rapidement et en fis mon repas. L'oiseau devait être malade, car une douleur à l'estomac me fit me contorsionner dans tous les sens. *Saleté d'oiseau! Il pouvait pas dire qu'il était malade?!*. J'allai boire à un lac en boitant. L'eau fraîche me remit d'aplomb et déjà, je mourrais de faim. Me rappelant l'oiseau à la jolie couleur brune, je me ravisai. A quoi bon tomber malade pour de la nourriture? Je me promenai encore un peu et arriva sur une plaine, clairsemée de buissons de baies. Je traversai l'étendue d'herbe et allai pour la deuxième fois dans la forêt, errant sans but précis.

Réfléchissant aux énènements du passé, je ne remarquai pas une petite troupe de bêtes variées. Quand je relevai la tête, les bêtes, qui selon moi étaient capables de contrôler le feu, étaient en ligne devant moi. Avec un air dégouté, je leur demanda:

"Vous n'êtes pas malade, vous, j'espère?"

Certains étonnés secouèrent leurs têtes signifiant "non". Les autres se mirent à regarder ceux qui m'avaient répondu avec un air sec. Ils n'étaient pas contents. Je remis donc en jeu:

"Alors, qu'est-ce que vous foutez là et qu'est-ce que vous me voulez?"

Un grand sortit de derrière les arbres et se rapprocha tellement de moi que je sentais son allaine de porc me faire reculer les moustaches. Il ressemblait bel et bien à un cochon rouge et orangé. Il était grossièrement costaud et me dépassait légèrement. Il me souffla quelques flammes sur le museau, l'air de me provoquer.

"Tu me cherche?" Criais-je impatient.

"Tu vas devoir t'excuser, petit, pour ce que tu as fait à mes compagnons!

-Euh, ils étaient comment? Et puis j'ai jamais vu des porcs comme toi se ballader en pleine nature, crois moi!" Fis-je ironiquement.

Il m'envoya dans un eccès de rage, une droite. J'attrapai directement son poigné. Il me regarda incrédulement. Par le regard je lui répondis: "Bah alors, qu'est qu't'as? T'as jamais vu un gars aussi fort que moi?". Le cochon essaya de me brûler mais je l'évitai. En un bond, je sautais sur son dos et l'écrasais de tout mon poid. Comme je l'avais prévu, il ne s'affessa pas. C'est pourquoi, je lui plantai mes griffes dans son dos jusqu'à qu'il tombe de douleur. Les autres bêtes s'écartèrent en criant au secours. Voilà ce que ça faisait aux êtres vivants de perdre un être cher et vénéré, en qui on mettait notre espérance et notre protection... J'acheva le porc et le mangea, sans problème de foie.

Après cela je fini la vaste forêt. Arrivant directement sur la plage, je me pris directement trois boules d'énergie dans les côtes sans savoir à qui j'avais à faire. Pendant que la fumée se dissipait, je remarquai la présence de quelqu'un qui ne m'étais pas inconnu et d'une autre personne aux inttentions sanguinaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
avatar

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Rancœur du passé   Lun 14 Nov 2011 - 18:11

[color=indigo]A l'aube d'un nouveau jour... C'est ce que je me répétais sans cesse, depuis plusieurs levers de soleil. Je m'ennuyais fermement depuis plusieurs jours, en en ayant marre de devoir tout le temps fuir. Les Massko me courraient sans cesse à près. Je commençai à en avoir vraiment marre. Je soupirai, et fixai l'aube. Je voulais enfin un peu de paix, et les Massko étaient sur une fausse piste... Grâce à Neema, qui poste un peu près la même odeur que moi. Elle était parti vers la Plaine, et les Massko étaient donc à ses trousses, mais lorsqu'ils se rendront compte que c'est une Noctalie Shiney et non pas bicolore.... Il vont tomber... Sur un os !

Je chantonnai un petit air doux et calme, presque mélancolique. Pourtant, c'était un de mes chants préférés. J'aimai passer mon temps à fredonner quelques airs anciens, voir presque incompréhensible. C'était une petite manie qui me rassurer, qui me réchauffait le coeur. Je murmurai deux trois paroles, puis me couchai sur le sable, me prélassant très légèrement. Je fixai la mer de mes grands yeux émerveillés, heureuse de pouvoir voir un tel spectacle. Je contemplai l'aube comme si je n'allais jamais revoir une telle chose. Finalement, je m'assoupi, et fis un rêve...

C'était... Comme un rêve prémonitoire. En tout cas, j'en avais l'impression. J'étais plongé dans le noir, puis j'ai eus... Une vision. Je ne savais pas vraiment ce que c'était. J'étais sur un sentier clair, dont le sol était rouge- orange... Je reconnu sous les feuilles les pierres escarpées de la montagne. Où je me trouvais... ? Je sorti aussi rapidement de mon songe que j'y suis entrée. Je ne sais pas vraiment ce qui venait de se passer, mais je voulais tant le savoir... Il va falloir que j'enquête. Je me relevai sans peine, et humai doucement l'air chaud. Ca c'était le sel, puis je découvrit une autre odeur, qui failli faire lâcher mon coeur... C'était l'odeur d'un Riolu ! Je me suis mise à suivre la piste fraîche, comme si un sentier était déjà tracé. Je me suis soudainement arrêtée dans une clairière de sable, interdite. Il y avait un Riolu, au centre. Je fis un nouveau pas en avant, hésitante, avant de dire d'une voix tremblante :

- Ray... Rayzaka... ? C'est toi... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rancœur du passé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rancœur du passé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plage Hama-
Sauter vers: