Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lost, dream and love

Aller en bas 
AuteurMessage
Mono
Pitit(e) nouveau(elle)
Mono

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 23
Localisation : Là où tu n'es pas...

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyDim 18 Déc 2011 - 22:34

Bon, voilà mon début, j'espère que ça vous ira, il est peut-être un peu court?


Il pleuvait ce jour là, j'avais décidé de partir de m'isoler un peu, mes camarades de la meute sont très gentils cependant, j'ai besoin, de temps à autre d'être seule mais le moment était mal choisi. Grâce aux feuillages épais des arbres j'étais un peu à l'abri… J'étais sur le chemin du retour, mes petites balades solitaires duraient rarement plus d'une journée.

Le vent se mit à souffler plus fort amenant ainsi de gros nuages chargés de pluie, il pleuvait à ne plus en finir. Mon pelage blanc était trempé, cela était désagréable! Je levai le museau vers le ciel, en humant l'air je pu sentir la présence d'un bâtiment humain non loin de là, je pourrais m'y abriter et attendre que la pluie passe! Aussitôt, je me mis à courir entre les arbres en direction de mon abri improvisé!

Arrivée devant je ne sentis et n'entendis aucune présence. Le bâtiment était vieux et sinistre. J'observais avec attention la façade, le manoir était constitué de plusieurs étages, je pouvais voir certaines fenêtres brisées, la nature y avait reprit sa place: les murs étaient couverts de lierres et autres végétaux grimpants. Il avait un air de manoir hanté! Un sentiment d'angoisse m'envahit, l'idée d'entrer à l'intérieur seule ne me plaisait guère! Je secouée vivement la tête! Il ne fallait pas que je me dégonfle au moindre obstacle comme j'ai l'habitude de faire! Je m'approchai et poussai avec la tête la lourde porte de bois…

L'intérieur était vaste et obscure, la porte se referma en un grand fracas derrière moi, je sursautai! Je m'assis quelques instants, petit à petit mes yeux s'habituèrent à l'obscurité. Je me mis alors à inspecter le hall, il n'y avait plus aucun habitant humain à en juger par l'état du mobilier… Cependant je ne me sentais pas seule, des Pokémons spectres hanteraient-ils les lieux? Un frisson parcourut mon corps de la tête jusqu'au bout de la queue… Je décidai de ne pas aller plus loin dans le manoir et de me poser dans un coin. J'écoutai avec attention chaque petit bruit en attendant patiemment que la pluie cesse… Il m'arrivait de somnoler, et lorsque cela se passait, le moindre bruit me faisait sursauter…Combien de temps devais-je encore attendre avant que je ne puisse retourner chez moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
RAYZAKA

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 23
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyLun 19 Déc 2011 - 17:13

Mauvaise journée, j'était en route pour faire cette mission qui était des plus importantes, mais rien n'y fait, le destin est contre moi, le petit frère du Luxio doré devra attendre, savoir qu'un gamin est bloqué seul dans un donjon était déjà dur a accepté, mais savoir que je vais devoir prendre plus de temps pour le sauver me faisait mal au coeur... J'était dans cetteplaine autrefois magnifique et parsemé de fleurs, maintenant elle n'était plus que cendres et ténèbres, je me rappelle avec Mira, nous étions venu ici, puis je me suis interposé dans un combat qui n'était pas le mien, et tout tourna au cauchemars, par ma fautes la plaine se transforma en four géant, ce lieu de rêve était devenu un lieu de cauchemars, j'ai failli mourir, je peux même dire que j'était mort, mais un Grayhena m'avait sauvé, celui ci avec Mira était parti en quête d'une baie légendaire, les deux me l'ont fait mangé et la vie a à nouveau insuflé en moi, le destin m'avait laissé une nouvelle chance, et j'ai rencontré Kiseki... Un torrent de pluie me tombait dessus, une vrai tempête, je me sentait soulevé sous la force du vent, et la je maudait le destin, devant moi un ravin innondé, ou le courant est tout juste horiblement fort, si je saute je ne suis pas sur de m'en sortir, et encore si le vent était dans mon dos, j'aurait pu tenter de me propulser, mais non il était contre moi, je ne pouvais pas tenter de sauter, c'était bien trop risqué!

C'est comme ça que j'ai été obligé de contourner par la forêt, les arbres s'interposait entre le vent et moi, me permettant de me déplacé plus aisément, mais cette forêt me rendait nostalgique, c'était incroyable, je me sentait bien et mal à la fois, je ne comprenait pas ce qu'il m'arrivait, l'orage tonna, je devais pas rester ici, c'était trop dangereux, je voyais un bâtiment, c'était humain, j'hésitait a y aller, mais le vent souffla plus fort et me cloua à terre, je me releva et pressa le pas, j'était enfin proche, le vent me souleva une nouvelle fois et me bascula par l'une des fenêtres de la maison, les vitres déjà affaiblit brisa sous le choc, je me suis écrasé sur le plancher grinçant un bout de vers venait de rentrer dans mon bras, je fit une grimace de douleur, me releva, prit dans mon sac un bandage, je m'arracha le vers, le sang coulait le long de mon bras, je fit coulé du jus de baie oran et pêcha sur le bandage, et entoura la blessure du tissu blanc trempé dans le jus des deux baies, je croqua une baie oran, le jus sucré coulait sur ma langue, je devais reprendre un peu de force, la course m'avait en peu fatigué, je regardait autours de moi, c'était le genre de lieu ou aimaient vivre les Pokémon spectre, je soupira un instant, un endroit humain côtoyer par les Pokémon spectre, je n'aimais pas du tout ce lieu...

Une douleur à la tête, des images passait et repassait dans ma tête, je n'arrivait pas a distinguer, je tenait ma tête dans mes petite pattes, mon corps de louveteau bleu s'effondra par terre, un lieu humain, des spectre, un amie, des souvenirs douloureux et bon à la fois, tout s'arrêta, je me releva, je me souvenait vaguement, était ce lieu que j'avait visité avec Pluie, pourquoi avait je tant mal à la tête, ce manoir, c'était bien ici, peut être ici ce cachait la vérité sur mon passé, je ne sais pas, mais je le découvrirais bien un jour, je suis explorateur, rien de m'échappe! Je me suis mit a visité le manoir, je suis rentré dans une pièce a deux étages, je sentais l'aura d'une louve, une Grayhena, ressemblant a celle qui m'avait agressé dans les ruines, mais ce n'était pas la même, celle ci me paraissait moins puissante, moins sur d'elle, plus bienveillante... Un grand escalier réunissant le premier et le rez-de-chaussée, je suis descendu tranquillement, la Grayhena avec un corps d'une couleur argent, qui rappellait la pureté de la lumière, elle était assise et ne m'avait pas encore remarqué, elle aussi avait elle trouvé en ce lieu un abri, je m'arrêta un peu à distance, elle n'avait pas l'air méchante, mais Luchira non plus, elle n'avait pas l'air méchante la dernière fois...

"Bonjour, je... Je m'appelle Rayzaka, pardonnez moi si je vous dérange... Et excusez moi si ma question est peut être un peu trop indiscrète mais que faites vous ici?"

Enfaite je voulait savoir si elle avait des attentions hostile, je n'ai plus trop confiance envers une personne inconnu, il m'est arrivé tellement de problème... Je fixait toujours la louve, puis je me suis mit à sourire, je sais qu'il est dur d'avoir peur en me voyant, mais je préférait qu'elle voit que je n'ai rien d'hostile, mon regard bienveillant le montrait déjà mais vaut mieux en faire le plus possible pour éviter les ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
Kyousei

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 20 Déc 2011 - 11:24

Si on se demande, Kyousei dort juste à l'intérieur du manoir. A vous de la trouvez ;3 Elle interviendra à mon second post
Charonne :

Le soleil commençait à se lever... Mais j'étais si fatiguer que je crois que j'allais hiberné. Bon, bon... Un peu de sommeil supplémentaire ne me feras pas de mal...
Arf, j'arrive pas à me rendormir. Je devrais aller chercher quelques baies Jouca à manger... Oh, mais... ? Il pleut dehors... ? Je n'avais même pas entendu les gouttelettes ruisseler sur le "toit" de mon abri de fortune : Une misérable pierre creusée, à peine suffisamment pour que j'y rentre. Mais c'est toujours mieux que rien. Seules mes pattes avant dépassées de l'abri provisoire. En fait... Je ferais vraiment mieux de me lever. Je vais chopper la crève si je reste la, déjà que je n'ai pas entendu la pluie tombée avec mon ouïe cassée, je vais pas me bousiller le reste de mes sens, non ? Bah voilà...

Je sortis avec peine de mon abri de fortune et m'étirai longuement, les pattes en avant, le dos légèrement courbé. Je baillai à m'en décrocher la mâchoire, puis, doucement, j'humai l'air impur qui régnait à côté du manoir. Et oui, je suis si bête que ça, mais je passe la nuit dans le froid alors qu'il y a un grand château juste à côté de moi. Et bah, vous croyez vraiment que je suis si peureuse que ça... ? Vous vous trompez sur toute la ligne, J'aime juste pas les spectres, surtout depuis mon excursion dans la Plaine Noire.

Je sursautai lorsque je sentis l'odeur d'un Grahyena, pas hostile fort heureusement, mais aussi... D'un Riolu. Ou plutôt DU Riolu, le seul que je connaisse : Rayzaka. Son aura - Enfin, son odeur - Etait tout proche de l'autre. Il faut que j'aille le voir ! Je filai tel le vent vers l'entrée du manoir, et je défonçai le porte pour passer. Essoufflée, je posai ma truffe presque au sol et remontai la piste du Riolu. Elle menait à une chambre. Je réussi à le retrouver, il parlait avec la Grahyena... Se conaissait- il ? Je murmurai doucement :

- Rayzaka...


Dernière édition par Kyousei le Mar 20 Déc 2011 - 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mono
Pitit(e) nouveau(elle)
Mono

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 23
Localisation : Là où tu n'es pas...

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 20 Déc 2011 - 15:07

Le temps se dégradait au fur et à mesure que les minutes passaient… L'orage grondait et chaque coup de tonnerre qui éclairait la pièce créait des ombres difformes et effrayantes. Je tremblais de peur et de froid, je n'aimais décidément pas cet endroit! J'aurais aimé m'endormir pour faire passer le temps mais mes craintes me gardaient éveillée. Je désirais par-dessus tout qu'aucun Pokémon spectre ne passe dans le coin, même si mon type a un avantage sur le leur, maladroite comme je suis en combat je serais bien capable de me mordre la queue moi-même… Je soupirai, malgré l'entrainement acharné que m'avait fait suivre la meute mon incapacité à me battre correctement était toujours présente. Cela me déprimait, pas étonnant que je n'ai pas d'ami, je suis tellement inintéressante! Quoi que je fasse je suis une gêne, toujours à créer des problèmes aux autres…Si seulement je n'étais pas moi! Cela aurait évité tant de pertes… Tant de douleurs et de peines…

J'interrompis mes remords et regrets en entendant un bruit de verre cassé et d'une chute, cela s'était passé un étage au dessus, peu courageuse que je suis je préférai rester ici et attendre que les événements se calment. Une odeur de sang vint m'agresser les narines, la queue entre les pattes, je commençai à paniquer. Je fis semblant de rien avoir remarqué et luttais contre la peur. Si j'attendais que le temps se calme rien qu'un peu et que je m'en aille tranquillement rien ne m'arriverait n'est ce pas? Mais… Si un Pokémon était en danger? Je serais coupable de rien avoir fait pour l'aider! Non, venir l'aider reviendrait à le condamner… J'avais oublié… Que j'étais bonne qu'à attirer les ennuis… Il aurait certainement plus de chance de s'en sortir si je restais là où je suis. Etant perdue dans mes pensées je ne remarquai pas que quelqu'un était venu jusqu'à moi, il m'accosta gentiment:

"Bonjour, je... Je m'appelle Rayzaka, pardonnez moi si je vous dérange... Et excusez moi si ma question est peut être un peu trop indiscrète mais que faites vous ici?

Il me fit sursauter de surprise, je me retournai lentement dans sa direction, un chaleureux sourire se dessina sur ses lèvres. Il ne semblait pas avoir d'intentions hostiles au premier abord. Il m'avait vouvoyé ce qui me parut étrange, je n'avais que très peu de contact avec des Pokémons extérieur à la meute, ces derniers me tutoyant, je n'avais pas l'habitude de tant d'amabilité. Je ne le voyais pas très bien mais le Pokémon qui se trouvait devant moi était un Riolu, c'était la première fois que j'en voyais un. J'aperçue sur son bras un bandage fermement serré, sans doute était-ce lui qui avait été blessé à l'étage, je fus soulagée que ce ne soit pas plus grave, je me serais sentie coupable toute ma vie! Sans le faire plus attendre je répondis à sa question:

-Euh bonjour… Ravie de vous rencontrer Rayzaka, je me prénomme Mono… En fait je suis ici dans l'espoir que le temps se calme pour pouvoir repartir chez moi… Et vous si je puis me permettre?

J'étais heureuse d'avoir rencontré quelqu'un ici, sa présence me rassurait, je l'observai, les Riolus sont des Pokémons peu communs, il était plutôt rare d'en rencontrer. J'avais finalement eu un peu de chance! Soudain j'entendis le bruit d'une porte que l'on ouvre violemment, mes oreilles se dressèrent automatiquement dans la direction d'où venait le bruit, le Pokémon à l'origine de ce bruit s'approchait rapidement de nous. Grâce à mon ouïe fine j'entendais chacun de ses mouvements. Il arriva dans la pièce que dis-je? Elle arriva dans la pièce, effectivement le Pokémon en question se trouvait être une Noctali femelle, elle semblait être de mon âge environs. Elle continuait sa marche vers nous, elle était essoufflée, peut-être à bout de force. Les battements de mon cœur accélérèrent pour une raison que j'ignore, peut être parce que je ressenti en elle le puissant désir de voir quelqu'un en particulier, cela m'émouvait fortement de voir quelqu'un repousser ses propres limites pour retrouver un être cher… Je culpabilisais… Qu'avais-je fait pour "le" retrouver ces dernières années? Rien… Je serrais la mâchoire… Je ne me supportais plus! J'entendis finalement la jeune Noctali murmurer doucement, comme pour elle-même:
- Rayzaka…

Connaissait-elle le Riolu qui se trouvait à mes côtés? Mon regard se tournait un coup vers Rayzaka, un coup vers la jeune Noctali. Mon corps était tendu, je ne me sentais pas à ma place…Je priai pour que tout se passe bien, je ne veux voir personne souffrir devant moi… Pas encore…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
RAYZAKA

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 23
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 20 Déc 2011 - 15:47

La Grayhena n'avait finalement aucunes attentions hostile, elle n'était la que pour s'abriter, je soupira un coup, un long soupir de soulagement, c'est que j'ai eu tellement de problème avec d'autres spécimens de sa race que je devient prudent face a un de cette espèce... Son aura ne m'avait pas tromper, elle avait l'air bienveillante et gentille, elle s'appelait donc Mono, un nom bien spécial, mais j'ai entendu plus bizarre, et puis en se le répétant plusieurs on commence a trouver dans ce nom un peu de charme, elle m'avait elle aussi demander ce que je faisais la... Je restais concentré sur son aura, tout ce qui m'entourait n'avait plus grande importance, la crainte de rester dans ce lieu avait disparu, je baissa la tête avec un rictus de sourire...

"Pour tout vous dire, j'avais eu peur que vous m'attaquiez, je suis la pour trouver moi aussi un abri, mais le vent ma jouer un mauvais tour et disons que j'ai prit un autre chemin pas très banal pour rentré dans ce lieu hanté..."

Je me frottais derrière la tête tout en rigolant, j'était peut être un peu ridicule... L'orage tonnait encore, j'espérait n'empêche ne pas trop rester longtemps ici malgré la présence apaisante de Mono, au moins le temps passerait vite en sa présence, enfin moins lentement que si je m'étais retrouvé seul...

"Puis je resté avec vous, je n'aime pas du tout ce lieu, et..."

La porte s'ouvra avec un grand vacarme, je concentrais dessuite mon aura dans mes deux poings prêt au combat, puis mon coeur fit un bond, cette aura, comment j'avait fait pour ne pas la remarquer plus tôt!

"Rayzaka..."

"Charonne?!"

Je relâcha dessuite mon aura et courra vers elle, le sourire sur mon museau venait de reprendre de l'ampleur, j'entendait les volets claqué contre la maison, on aurait pu croire que celle ci s'effondre d'un moment à l'autre, mais la présence maintenant des deux femelles me préoccupait plus l'esprit qu'autre chose, enfaite c'était surtout la présence de Charonne qui prenait en grande partit mon esprit, j'entourait le corps de la Noctali qui avait prit une place importante dans mon coeur avec mes bras, en même temps que mon étreinte le tonnerre gronda une nouvelle fois, je lui fit une douce léchouille sur la joue, sa douce fourrure et la chaleur de son corps qui m'avait tellement manqué déjà, mais surtout elle allait bien, elle avait l'air de bien se porter... Je recula un instant, toujours souriant, mon regard plein de bienveillance se posait sur son regard pur qui faisait tant battre mon coeur... Le destin nous avait encore réunit après nous avoir séparé... Je me demandais ce qu'elle faisais la, Elle était surement venu s'abriter, le monde est petit n'est ce pas...? Je me suis retourné vers la Grayhena argenté tout en gardant le même sourire... Je venait de remarquer que mes joues avait un peu rougi, je n'y fit pas attention et présenta Charonne a Mono...

"Mono, je te présente Charonne, une personne qui a prit une place importante dans ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
Kyousei

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 20 Déc 2011 - 17:12

- Charonne ?!
- Tu es bien surpris de me voir, dis donc...

Dis- je d'une voix douce, aussi faible qu'un murmure, ou un soupir... Je lui adressai un franche sourire, mes canines dépassaient légèrement. Pourtant, je fixai presque un point au dessus de ses épaules : La Grahyena. J'attendais évidemment des présentations. Les joues du Riolu s'empourprèrent un instant, puis il commença :

- Mono, je te présente Charonne, une personne qui a prit une place importante dans ma vie.

Il a une façon si... Bon, pas étrange mais avec un langage bien spécial de dire des choses, de s'exprimer... Enfin bref. D'un mouvement, je relevai la patte vers la poitrine et m'inclinai devant Mono. Un nom bien nostalgique, à mon avis... Mais c'est peut- être pas elle qui l'a choisi, contrairement à moi. Et puis, je peux pas me vanter lorsque je m'appelle Charonne...

- Enchantée, Mono. Je tiens à te dire que sis ce lieu est ton territoire, je m'excuse de m'y être aventurer, je chercher juste un simple abri. Je suis aussi désolée de penser à cela si vite, mais je me suis fais déjà trop souvent attaquer pour une question si bête... Et même il y a à peine trois jours...

Un bruit sourd, un choc, me fit sursauter, me coupant de ma phrase... Un petite boule de poils et de feuilles venait de tomber du plafond, plus précisément de l'étage supérieur. Je poussai un cri d'effrois, suivis d'un soupir de soulagement lorsque la petite Phyllalie - Car s'en était une - se releva d'un bond et s'ébroua pour se débarrasser des cendres et de la poussière qui était sur sa fourrure. D'un bond, je me retrouvai à côté d'elle, et commença à lui faire sa toilette. Elle devait avoir froid, pauvre boule de poils ! Après avoir fait ça, je me relevai, et je lui frottai de dos avec le revers de la patte, pour la réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mono
Pitit(e) nouveau(elle)
Mono

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 23
Localisation : Là où tu n'es pas...

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 20 Déc 2011 - 18:18

Les deux Pokémons se parlaient tendrement, Rayzaka la prit dans ses bras et la câlina, je détournai le regard, gênée qu'une telle scène se passe sous mes yeux, je fus soulagée qu'il n'y ai aucun problème mais le faite que la Noctali me fixe me rendait encore plus mal à l'aise, que pouvait-elle bien penser de moi? Ils stoppèrent leur étreinte et Rayzaka se tourna de nouveau vers moi:

"Mono, je te présente Charonne, une personne qui a prit une place importante dans ma vie"

Déclara-t-il d'un ton solennel, et bien! Ils formaient un couple plutôt original, j'étais un peu envieuse, je n'avais même pas un ami! Charonne s'inclina devant moi, sa politesse ne me détendit hélas pas, je n'avais pas l'habitude de tant d'amabilité et je ne savais comment réagir! Je repensai au nom de Charonne, un nom peu familier, celui ci me faisait penser que sa détentrice devait avoir un fort caractère! Elle semblait être une personne énergique, pleine de volonté, tout comme le petit Riolu d'ailleurs, j'étais certaine que tous les deux, ensemble, ils pourraient déplacer des montagnes! Je les observai tous les deux avec admiration, un sourire aux lèvres. Sans doute avais-je l'air un peu ridicule! La jeune Charonne reprit la parole:

-Enchantée, Mono. Je tiens à te dire que sis ce lieu est ton territoire, je m'excuse de m'y être aventurer, je chercher juste un simple abri. Je suis aussi désolée de penser à cela si vite, mais je me suis fais déjà trop souvent attaquer pour une question si bête... Et même il y a à peine trois jours..

Elle n'eu cependant pas le temps de terminer sa phrase, un petit bruit de chute retint notre attention, quelque chose, ou plutôt, quelqu'un venait de tomber du plafond pour atterrir à nos pieds, en levant la tête j'aperçue un trou dans le plancher de l'étage supérieur qui était notre plafond. Ce petit Pokémon était certainement tombé dans le trou qu'il n'avait pas vu à cause de l'obscurité. Charonne poussa un cri de stupeur mais je vis son visage se détendre lorsque le petit Pokémon se releva. Celui-ci se secoua vivement faisait ainsi tomber la poussière et les cendres de sa petite fourrure de Phyllali. Aussitôt la jeune Noctali commença à la nettoyer affectueusement. Le petit Pokémon semblait aux anges lorsque Charonne se mit à lui frotter le dos pour réchauffer son petit corps. Je souris de plus belle et m'approchai à mon tour du bébé Pokémon. Et je dis d'une voix tendre pour ne pas l'effrayer:

-Comment es-tu arrivé jusqu'ici petit Pokémon?

Je n'étais pas sur qu'elle me comprenne vu son jeune âge. Comment un si petit être avait-il pu se retrouver ici seul?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
RAYZAKA

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 23
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyVen 23 Déc 2011 - 23:05

Le doux sourire et le regard bienveillant de Charonne m'avait manqué comme jamais quelque chose peut vous manquer, celle ci ce présenta a Mono après ma courte présentation, expliquant sa prudence du aux agressions tous pour la même raison, encore et toujours le territoire, elle avait d'ailleurs qu'il y a trois jours elle avait été attaqué a cause de ça, mais elle ne put finir, j'eu a peine le temps de m'inquiéter que derrière moi j'entendit un grands fracas, Charonne poussa un cri, je me suis retourné et j'ai essayé d'avancer mais Charonne passa devant moi, je du reculer pour éviter de la bousculer mais je trébucha et m'écrasa comme un imbécile a terre, je soupire un instant et me releva, secouant un peu la tête, de la poussière venait de se déposer sur mon petit museau bleu, ce qui manqua de me faire éternuer...
Je repartit en direction des deux filles pour savoir ce qui venait de se passer, Charonne était collé a une toute petite Phylali, un... Bébé...?! Que faisait il la? Ou était ces parents, je m'empressai de chercher dans tout le manoir une aura quelconque, je savais que je peux pas être sur a cent pour cent, mais je ne sentais rien dans les environs, je fit une boule d'aura pour éclairer la salle ou nous étions, on disait que les gamins avait peur du noir, c'est ce qui me poussa a faire de la lumière, peut être était ce stupide, mais d'un côté, la lumière me rassurait un peu, je voyais maintenant un peu mieux aux alentours.

Mais quelque choses me perturba, je ressenti des auras, faible mais... Dans les murs... Je me sentais mal a l'aise, mais était ce juste mon imagination? Peut être, je restait quand même sur mes gardes, mais une chose était sur, je ne ressentais pas la présence des parents de la petite, certains doute des mes capacités mais il y a toujours une ressemblance dans l'aura des parents et de leurs enfants, Mono avait posé une question à la petite, je regardais encore autour de moi, avant de lui poser moi aussi une question...

"Et ou sont tes parents...? Tu ne peux pas être seul petite..."

Je senti mon coeur faire un bond, et si elle avait elle aussi été abandonné comme moi, je n'espérait pas que ce soit ça... Je commençai a m'éloigner du groupe inspectant les environs, je sentais comme un long frisson dans le dos, puis une douleur à la tête, encore, des souvenirs, Pluie, une armoire... Les yeux vide, je m'était mit a m'approché du groupe avant de passer a côté d'eux, une porte, je l'ouvrit, un long couloir, passant de ma gauche a ma droite, justement, a droite se trouvait une armoire ouverte... Je m'y approcha et déposa mon sac en fouillant a l'intérieur, c'était ici, j'en suis sur, Pluie, le spectre, je prit dans mon sac mon journal et je me suis mit a lire dans ma tête le court récit que j'avait écrit...
Le louveteau bleu continuait sa route le long du couloir interminable, aussi sombre que sa pensé, il avait perdu de trace la petite Pluie, la petite louve qui lui avait redonné espoir, il s'arrêta devant une armoire, elle était en piteux état, il fouilla et trouva un objet circulaire et plat, celui ci se mit a brillé, avant de s'arrêter, le loup de l'aura se sentait bizarre, il jeta l'objet en question par terre, et continua sa fouille, trouvant un vieux cadran photo, il observa et vit un Riolu le ressemblant beaucoup trop...
Rayzaka referma son journal, prit dans son sac la photo qu'il avait enlevé du cadre, était ce les même Riolu tout les deux, derrière moi, une marque de griffe, les marques de Pluie, je posa ma patte sur le mur, mon coeur se resserra, je n'avais pas eu de nouvelle depuis si longtemps, je devais avouer que j'avais eu de l'affection pour elle, ma soif d'aventure n'avait jamais grandit que a ses côtés... Ce fut aussi a cette époque ou je n'arrivais pas encore à contrôler ma rage... Que j'avais cru depuis si longtemps comme un deuxième esprit qui me hantait... Que j'étais naïf...

Je revenais vers le petit groupe, je me sentais un peu isoler, je ne savais pas trop comment réagir en face d'un enfant... Si jeune... Mais Charonne avait l'air de bien se débrouiller, il ne me restait plus qu'à veiller sur eux, et puis je suis sur que la Grayhena pourrai nous aider en cas de pépin, même si elle paraissait un peu frêle... Mais vous savez ce qu'on dit, il ne vaut mieux pas se fier aux premières apparences, enfin ça c'est moi qui le dit... Nous allions en apprendre plus sur la petite Phylali qui était déjà bien spécial, avoir déjà évolué a son âge était des plus impressionnant, on a toujours dit que j'aurais du évoluer depuis le temps, mais... Je ne veux pas évoluer, et c'est surement ça qui m'en empêche...
Si la Petite Phylali était orpheline, nous avions alors un grand point en commun, j'hésitait, mais l'envie me prenait de l'adopter si elle n'avait pas de parents, celle ci me rappelait trop moi avant, j'avait été adopté, moi aussi, vivant dans l'illusion, avant de savoir la vérité, je voulais a mon tour rendre ce que l'on m'a donné, je voulais la protéger, la guider dans ses pas, il si il le fallait, l'aider a découvrir son passé, j'était peut être jeune, mais je suis déjà trop jeune pour tout ce que j'ai fait, j'ai tué, vaincu plus gros que moi, exploré des lieux inconnu et dangereux, ça ne devait pas être si dur que de garder une enfant, et puis Charonne sera avec moi... Maintenant il fallait que je lui demande, mais je doute qu'elle refuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
Kyousei

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptySam 24 Déc 2011 - 16:33

- Comment es-tu arrivé jusqu'ici petit Pokémon?
- Et ou sont tes parents...? Tu ne peux pas être seul petite...

Les joues de la jeune Phyllalie s'empourprèrent, comme si l'on venait de lui faire un compliment. Elle devait avoir un peu peur, son haletement trahissait sa fatigue et ses petites pattes chancelaient. Elle ouvrit la gueule, prudente, et désigna de la patte le morceau de plafond écroulé, en murmurant :

- Euh... Ze uis tombé du haut... Des Pokémon invi... Invisibles m'ont attaqué... J'avais i peuw ! Je cwoyais qu'ils allaient me manger... Mais le pla... Plavont... Arf, plafond s'est éfondwé...

Si jeune... Il lui manquait des lettres à son palmarès, mais ça passait... Rayzaka et Mono devait avoir compris, moi, en tout cas, j'ai tout bien traduis. Les Pokémon invisibles devaient être les spectres, mais comme elle ne doit ppas avoir une vue très développée, elle doit mal les voirs, simplement les sentir.

- Nous devrions partir au plus vite avant que les spectres débarquent ici, ça nous attireraient des ennuis...
- C'est quoi, un spectre... ?
- Ce sont les Pokémon qui sont invisibles, comme ceux qui t'ont attaqué.

Je saisis la petite par la peau du cou, mais elle se débattit, je la reposai donc sur le sol... Elle devait être suffisamment grande pour marcher, certainement. Je l'a poussai quand même à la mettre au centre du groupe, pour la protéger en cas d'attaque. Je ne connais pas ses capacités, mais elles doivent être faibles, vu sont âge, quoi que...

Je m'étais approchée doucement de Rayzaka, de façon à pouvoir lui parler sans que la Phyllalie et Mono ne nous entendent. Enfin, Mono, ça me déranger pas trop, mais la Phyllalie chercheraient à comprendre. Je ne voulais pas lui faire de la peine.

- Rayzaka, que va-t- on en faire de la petite... ? On ne peut pas la laisser seule, tout de même...

Et j'ajoutai, plus doucement encore :

- Tu m'as manqué, tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mono
Pitit(e) nouveau(elle)
Mono

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 23
Localisation : Là où tu n'es pas...

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyLun 26 Déc 2011 - 16:37

[Désolée je manquai d'inspiration ^^']


Rayzaka semblait être agité, je l'observai discrètement, inquiète aussi. Il marchait dans la pièce, il semblait souffrir, était-ce sa blessure qu'il s'était fait en arrivant ici? Non, c'était une pensée qui le torturait, était-ce un souvenir? Dans tous les cas, j'hésitai un long moment me demandant si je devais oui ou non lui demander ce qu'il se passait. Je pris finalement la décision de ne pas le déranger, si il se rappelait de quelque chose de douloureux la meilleure chose à faire était de le laisser tranquille. Cependant je continuais tout de même à le surveiller de loin mais il sorti de la pièce empruntant ainsi un long couloir, je ne le suivis pas mais grâce à mon ouïe je pu tout de même l'entendre, il semblait chercher quelque chose… Je ne cherchais pas à comprendre ce qu'il se passait, si il voulait en faire part à quelqu'un il le ferait de lui-même. Finalement, quelque minute après, il vint nous rejoindre auprès de la petite Phyllali, je l'observai un bref instant, il semblait aller mieux mais je n'étais pas convaincue… Le bébé Pokémon nous montra alors le trou que j'avais remarqué il y a peu de temps puis elle dit:

- Euh... Ze uis tombé du haut... Des Pokémon invi... Invisibles m'ont attaqué... J'avais i peuw ! Je cwoyais qu'ils allaient me manger... Mais le pla... Plavont... Arf, plafond s'est éfondwé...

Je souris amusée par la Phyllali, elle n'arrivait pas encore à prononcer toutes les syllabes correctement, cela la rendait adorable. La petite était donc tombée en tentant de fuir des Pokémons spectres, je grimaçai, pourvus qu'ils ne viennent pas jusqu'ici! De plus il était dur pour moi de les repérer, leur odeur était imprégnée par celle du manoir à force d'y rester cloitrés, je ne pouvais les distinguer qu'à une distance raisonnable! Mais je n'étais pas inquiètes, du moins pas suffisamment pour que cela se voit dans mon comportement. Charonne échangea quelques mots avec la petite puis elle voulut la transporter par la peau du cou mais le bébé Phyllali préférait marcher elle-même. Nous prîmes tous le soin de l'encercler afin de la protéger au mieux, même si en combat il valait mieux ne pas compter sur moi. Je soupirai doucement. Le jeune couple c'était mit en peu à l'écart, je n'écoutai pas leur conversation et me concentrai sur ce quo se passait autour de nous, guettant le moindre mouvement aux alentours. Mais… Où allions-nous comme ça? Je ne voulais pas les déranger mais je me décidai tout de même à leur poser la question:

-Excusez-moi mais… Je voudrais savoir où nous allons? [On est bien en mouvement là?]

J'espérai ne pas les avoir dérangés, ils semblaient parler de quelque chose d'important, en tout cas cela ne me regardait surement pas!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
RAYZAKA

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 23
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 27 Déc 2011 - 14:12

Le groupe était prêt a partir, je restais devant, pour illuminer le chemin avec mon aura-sphère, je sentais la crainte m'envahir, je devais garder mon sang-froid, je respirai doucement, mon coeur battait assez rapidement, je pression montait, je savais qu'ils étaient la, les spectre, et pourtant je ne pouvais les sentir, en tout cas pas très bien, Charonne s'approcha de moi, son doux regard me calmait déjà un peu, mais ce fut ses paroles qui m'avait rendu mon sang-froid normalement légendaire...

"Rayzaka, que va-t- on en faire de la petite... ? On ne peut pas la laisser seule, tout de même..."

Je soupira, elle avait raison, je reprit confiance en moi, je n'étais pas seul, je ne pouvais pas échouer la maintenant, nous devions protégé la gamine, mais que ferait t'on après...? Nous ne savions toujours pas si la petite avait des parents proche d'ici, si elle était orpheline...

"Pour l'instant, nous devons la protéger... Il faut que l'on trouve un lieu sur, elle ne doit être en aucun cas blesser... Nous réfléchirons des que nous serons en lieu sur, je ne veux pas que vous soyez toutes les trois blessé..."

Je soupira un instant, je commençais a avancer plus vite pour trouver un lieu sur mais je fut arrêter par les dernières paroles de Charonne...

"Tu m'as manqué, tu sais..."

Je me suis arrêté, je me suis retourné, croisant son doux regards avec le mien, je lui fit un sourire plein de compassion, elle aussi... Elle m'avait tant manqué...

"A moi aussi tu m'as manqué Charonne..."

ses paroles m'avait apaisé, chassant tout les doutes en moi, la remplaçant par de la détermination, j'étais déjà prêt a tout pour les deux, la j'aurait pu détruire le manoir entier si il le fallait! J'hocha de la tête, avant de rajouté...

"Si jamais nous devons encore être séparé, je veux que tu me promette que tu ne t'inquiètera pas pour moi, je resterai debout tant que tu l'es... Et même si nous sommes séparé nous sommes quand même lié... N'est ce pas...?"

Je posai ma patte sur mon coeur et un grand sourire se dessina sur mon visage, je fermai les yeux, pour me concentrer sur les battements de mon coeur, oui, a jamais nous serons lié... Humant un peu l'air du manoir, je sentit une odeur bizarre et de la poussière, ce qui me fit éternué, je me frottais derrière la tête un peu embarrassé, Mono prit soudain la parole...

"Excusez-moi mais… Je voudrais savoir où nous allons?"

Je me suis retourné pour être en face de tout le groupe, je prit un air sérieux, je fixait la frêle louve argenté, le regard bondé de détermination...

"Nous devons trouver un lieu sur pour protéger la petite, un endroit tranquille, je propose une salle isolé dans un coin du manoir, ou alors les sous sols, le manoir en est remplit, je suis déjà venu ici, je pense savoir ou pourrons nous nous réfugié!"

Je me rappelais vaguement d'une salle, un endroit ou les spectre n'arrivait pas a pénétré, je ne savais pas trop pourquoi... Mais cela m'était égal, il nous fallait un lieu tranquille, nous n'avions pas le temps de réfléchir a ça! Mais je me sentais peut être un peu... Enfaite j'avais l'impression de faire le chef...

"Enfin, si vous voulez... Je veux dire, vous n'êtes pas obligé de suivre ce que je dit..."

J'attendais la réponse de mes partenaires, jusqu'à qu'une douleur me monta à la tête, des souvenirs, une malédiction, des spectres... et encore Pluie, je me suis relevé, braquant mon bras vers Mono, mes pupilles blanchirent un peu... Une aura sphères sortit de mon poing, celle ci passa à côté de Mono et toucha le spectre derrière elle, d'autres sortait du sol, certains du murs, heureusement j'avais prit soin d'apprendre Clairvoyance depuis ma mésaventure ici... Celle ci me permettait de toucher les spectres avec la plupart de mes attaques...

"Heu si on pouvait se dépêcher par contre ça m'arrangerai..."

Voila que je me suis mit a envoyer des aura-sphères a tout va, touchant un, deux trois spectres, je reculais en même temps, je reçu une léchouille dans le dos, mais plus une léchouille gluante a vous faire froid dans le dos, une attaque d'un spectre qui me paralysa, celui ci me renvoya valser contre un mur d'un coup de griffe ombre me lacérant le bras gauche, arrachant le bandage de ma blessure qui n'était avant que superficiel, maintenant j'étais gravement blessé a celui la, mais je le bougeai quand même, cela risquait d'empirer ma blessure mais je ne pouvais pas me laisser aller et ne pas me battre avec toutes mes capacités lors de ce combat... J'esquivai l'attaque d'un spectrum qui n'était autre qu'une nouvelle attaque griffe ombre qui explosa le mur, il se dirigea vers un autre mur pendant que je le poursuivait, je chargeai mon bras d'aura et saute vers lui, mais il rentra dans le mur, je prit appui sur le mur pour me repropulser vers un autres spectre qui ne m'avait pas vue arriver, il reçu l'attaque aura-poing de plein fouet et valdingue contre un mur qui se détruisit sous l'impact, je manquai de glisser et fit un pas en arrière pour ne pas tomber, un Spectrum sortait du sol juste en face de moi, je le fixait, mais reçu une ball'ombre de ma gauche qui m'envoya vers le petit groupe... Je me suis relevé, le bras gauche ensanglanté, je commençai a souffrir de celui ci... Fuir, nous devions fuir, je ne pouvais pas tenir face a autant de spectre en plus de combattre sur leur territoire... un petit passage sur notre droite, la seul issu, par la se trouvait la salle, enfin j'espérait, j'espérait que ma mémoire soit bonne...

"Par la!"

Je couru vers le long couloir leur montrant par la ou je voulais aller, espérant qu'ils me suivent je reconcentrait mon aura pour envoyer de nouvelles attaques sur le comité d'accueil quelque peu colant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
Kyousei

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMar 27 Déc 2011 - 19:04

- Par la!

S'est exclamé le Riolu. La Phyllalie sembla hésiter, incertaine, mais je pense qu'elle nous faisais assez confiance pour savoir qu'on ne l'a conduisait pas dans un traquenard. J'humai doucement l'air avant de m'engouffrer dans la salle dépourvue de lumière... Pour l'instant... , me dis- je. Je sentais l'odeur du brûler. Des Lugulabres, les seuls Pokémon de types spectres qui portent une odeur.

- Alors tu es revenu, Riolu...

Je sursautai en entendant une voix, aussi soudaine qu’inatendue. La pièce s'éclaira soudain, et je levai les yeux vers le plafond pour me rendre compte que c'était un Mélancolux Shiney qui venait de parler. Il semblait connaître un peu près Rayzaka, vu sa voix assurée.

Rayzaka, lui, semblait restée abasourdie. Etait- ce une de ces vielles connaissances oubliée, qu'il pensait mort... ? Je ne pense pas, Rayzaka perd rarement espoir, même si une vie ne tient plus qu'à un fil. En plus d'être un gardien de l'aura, c'est aussi le gardien de l'espoir.

- Tu connais Rayzaka... ?
- Tiens, je ne savais pas que c'était son nom. Mais pour répondre à ta question, oui. Je me rappelle, il y a presque un an, qu'il était venu ici avec une Medhyena. Mes compagnons les avaient attaqué, et la louve m'avait demandé des les arrêter. Après, je les ai guidé pour qu'il sorte du manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mono
Pitit(e) nouveau(elle)
Mono

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 23
Localisation : Là où tu n'es pas...

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMer 28 Déc 2011 - 13:33

Après ma question le jeune louveteau bleu se retourna vers moi et il nous dit plein de détermination:


-Nous devons trouver un lieu sur pour protéger la petite, un endroit tranquille, je propose une salle isolé dans un coin du manoir, ou alors les sous sols, le manoir en est remplit, je suis déjà venu ici, je pense savoir ou pourrons nous nous réfugié!

Puis il rajouta:

-Enfin, si vous voulez... Je veux dire, vous n'êtes pas obligé de suivre ce que je dit...

Je ne voyais de toute manière aucune autre solution, le temps ne se calmait pas et ici les Pokémons spectres risquaient de surgir à tout moment! Puis soudainement le jeune Rayzaka reprit son comportement étrange, comme lorsque qu'il s'était mis à parcourir la pièce, il tendit son bras dans ma direction, je le regardais et commençai à paniquer, que se passait-il?! Puis sans que je ne n'eu le temps le réagir il envoya une aura-sphère qui vint percuter un spectre qui avait surgit derrière moi, j'eu un grand frisson.


-Heu si on pouvait se dépêcher par contre ça m'arrangerai...

J'approuvai en hochant la tête de haut en bas énergiquement! Les spectres apparaissaient de partout, murs, sol, plafond. Le Riolu se mit à envoyer des aura-sphères dans toutes les directions et à faire des cabrioles à travers la pièce. Il était agile mais nos assaillants étaient trop nombreux. La lutte était violente et la blessure de Rayzaka s'était aggravée! Je secouai vivement pour me convaincre de combattre moi aussi, je suis de type ténèbres et eux spectres! J'ai l'avantage sur eux! Je me mis en position de défense devant Charonne et la Phyllali, je devais au moins les protéger! Les poils hérissaient et les babines retroussées dévoilant ainsi mes crocs luisants, j'essayai de prendre l'air le plus agressif possible bien que cela soit contre ma nature. Des grognements sourds sortaient de ma poitrine. Les spectres s'approchaient d'abord doucement, un peu intimidés certainement. Mais pas pour longtemps! Voyant que je n'agissais pas, le premier des trois spectres qui me faisaient face bondit dans ma direction, par reflexe je tentai une attaque morsure qui repoussa mon adversaire, celui-ci, n'étant pas découragé se planta de nouveau devant moi, il avait certainement conscience que fasse à moi il était faible et surement réfléchissait-il à une stratégie pour m'éliminer. De son côté Rayzaka continuait son combat mais un Pokémon l'attaqua en traître et le petit Riolu vint atterrir sur mes adversaires à moi les mettant ainsi hors jeu. Je fixais sa plaie, l'odeur du sang me donnait des nausées… Rayzaka se mit à courir vers une petite sortie:

-Par la!

S'exclama-t-il, oui, la fuite était le moyen le plus sur! Etant nulle en combat je ne pouvais l'aider à lutter et j'avais l'impression que les spectres apparaissaient plus vite que nous les battions! Et tout en courant le jeune Pokémon envoyait des aura-sphères en directions de nos ennemis! Puis soudain je me clouai sur place et je fus prise de frissons, un Pokémon approchait, hostile ou pas? Je ne pouvais le déterminer, était-ce le chef de la horde de Pokémons qui nous avaient attaqué? Une grande voix se fit entendre dans l'obscurité:

-Alors tu es revenu, Riolu...

La pièce s'éclaircit quand un grand Mélancolux arborant des couleurs peu banales apparut dans la pièce, c'est lui qui venait de parler et ses paroles s'étaient adressées au seul Riolu de la pièce: Rayzaka. Ce dernier le fixait, il n'avait pas encore réagit, peut-être n'avait-il pas réalisé? Je regardai tantôt notre camarade, tantôt le nouveau Pokémon. La pièce était devenue silencieuse et tous les Pokémons avaient cessaient tout mouvement, comme si le temps c'était figé… Charonne vint alors rompre le silence en s'adressant au grand Mélancolux:

-Tu connais Rayzaka... ?

Elle l'avait tutoyé, surement faisait-elle tout le temps cela, car je doutai qu'elle connaisse son interlocuteur. Il lui répondit toujours avec le même ton:

-Tiens, je ne savais pas que c'était son nom. Mais pour répondre à ta question, oui. Je me rappelle, il y a presque un an, qu'il était venu ici avec une Medhyena. Mes compagnons les avaient attaqué, et la louve m'avait demandé des les arrêter. Après, je les ai guidé pour qu'il sorte du manoir.

Lui aussi l'avait donc tutoyé, Rayzaka était-il déjà venu ici? C'est ce qu'affirmait le Mélancolux. Cela expliquerait-il son comportement étrange qu'il avait eu à deux reprises? Je me tournai vers notre camarade bleu. Cherchant à comprendre ce qu'il avait bien pu se passer et connaître la raison de sa souffrance…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
RAYZAKA

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 23
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyMer 28 Déc 2011 - 16:15

Nous avions fui, continuant dans un long couloirs, tournant a gauche, puis a droite, les souvenirs affluaient, chaque image équivalant a un coup de poignard dans le coeur, des mauvais comme de bon souvenirs, c'était eux qui me guidait, je roula a terre pour esquiver une ball'ombre envoyer par un des spectre, je tourna a gauche et ouvrit une porte, les autres entra et je la ferma, je poussa une commode pour bloquer la porte avant de me rendre compte que cela sera inutile, enfin j'entendit une voix qui me rendait nostalgique...

"Alors tu es revenu, Riolu..."

Je me suis retourné, regardant son corps, il n'était plus le même, mais son aura n'avait pas changer, c'était bien lui, Charonne et Mono avait l'air surprise, la petite Phylali complètement perdu, je soupira un instant, pouvais-je cacher la vérité bien longtemps...? Plus maintenant! Je voulais répondre à la torche volante shiney mais je fus prit de court par la Noctali bicolore...

"Tu connais Rayzaka... ?"

Les souvenirs me revenait, oui il me connaissait, c'était un jeune Funécire a l'époque, il y a maintenant un an, le temps passe vite n'est ce pas... Je soupira, bientôt seize an... Enfin la n'est pas la question, nous avions été poursuivit par des spectres et celui ci nous avait aidé, puis il nous avait mené à la sortie après quelques mauvaises rencontre... Qui avait failli coûté ma vie comme celle de Pluie...

"Tiens, je ne savais pas que c'était son nom. Mais pour répondre à ta question, oui. Je me rappelle, il y a presque un an, qu'il était venu ici avec une Medhyena. Mes compagnons les avaient attaqué, et la louve m'avait demandé des les arrêter. Après, je les ai guidé pour qu'il sorte du manoir."

"Oui nous n'avions pas eu trop le temps de faire les présentations, tu m'en excusera, et la non plus je n'aurait surement pas trop le temps de les faire, je suis désolé de te redemander de l'aide, mais cette fois ci j'ai au moins de bonnes raisons, nous sommes encore poursuivit par des spectres, nous voulions juste protégé la gamine..."

Mono et Charonne me regardait bizarrement, elles voulaient surement savoir, je soupira un instant, cela me ferai mal de leurs raconter mon histoire... Mas j'étais prêt a tout leurs raconté...

"Je vais vous expliquez, c'était comme le disait notre ami il y a un an environ, a l'époque il n'était qu'un petit Funécire, après ma rencontre avec Pluie, une Médyhena qui m'avait redonné espoir et l'envie de recréer une équipe, nous étions partit pour la deuxième fois en exploration, après une très grande découverte que je préfère garder secret, vous m'en excuserez... Nous étions venu ici, en quête de trésor, j'était contre, mais déterminé, si je voulais trouvé le plus de trésors nous devions automatiquement passer par la... Je savais que ce serait l'un des endroits les plus dur a survivre pour moi, mais au côté de la jeune Pluie, la petite Medhyena, je me sentais plus fort, je me suis battu avec elle dans tout le manoir, nous avions vécu plusieurs malheurs, et nous 'lavons rencontré, il nous avait aidé a partir, j'avais fait de grande découverte, notamment sur mon passé, c'est pour ces raisons que vous devez me trouver bizarre, les souvenirs, les douleurs du passé, mais surtout, je veux découvrir ce qui m'est arrivé, je ne me souvient de rien avant mes 10 ans, et j'ai été adopté par une famille de Lucario qui m'avait découvert... Mais ici, j'ai trouvé des photos, et un journal parlant d'un jeune Riolu à l'aura bien spécial, mais aussi que l'on a fait des expériences sur lui, le transformant en monstre, avant de chasser les humains qui l'avait transformé comme ça, j'ai bien peur que ce Riolu soit moi, je dois savoir qui je suis et qui j'était avant, pourquoi étais je abandonné ou alors comment j'ai fais pour me retrouver ici, chez les humains!"

C'était les raisons qui me poussait a venir parfois ici, mais je repoussais le moments a chaque fois, je ne voulais pas revenir, mais au final par ma fautes j'ai mit en dangers Mono, Charonne et la jeune Phylali, je m'en voulait, mais il ne sert a rien de se lamenter, il était temps de corriger mes erreurs!

"Si tu pouvais faire quelque chose, je t'en supplie fait le pour la petite, je préfère me sacrifier que de laisser la petite entre leurs mains..."

"Alors viens avec nous petit Riolu, et nous laisserons tes amis tranquille..."

Je me suis retourné les poings charger d'aura, un bon nombre de spectre sortait du murs ou j'avais tant bien que mal bloqué la porte, maintenant c'était nous qui étions bloqué...

"Si je vais avec vous vous laisseriez mes amis...?"

Les spectres de mirent a rire, je n'aimais pas du tout ça...

"Bien sur, tu peux me croire...

Je poussa un bref soupire, passant du regards mes trois compagnon et le jeune mélancolux, puis je posa mon regard vers le chef, je m'approcha d'eux, doucement, je préférais que mes compagnons soit en sécurité que que je sois en danger que de les mettre en danger par ma faute, je comprit, il était la pour moi, c'était les spectres que j'avait mit en déroute et humilié, je me retourna, posant mon regard plein de bienveillance dans celui de la lanterne volante...

"Surveille et protège les pour moi, mène les à la sortie, je me débrouillerais par mes propres moyens, ne vous inquiétez pas, j'ai plus d'un tour dans mon sac..."

Je me suis retourné prêt a partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyousei
~A Little Flower~
Kyousei

Féminin Messages : 476
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Sur la plage, en train de chercher / Dans un champs de fleur, pourquoi ?

#. Life RPG
Perso(s):

Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love EmptyDim 1 Jan 2012 - 18:32

- Surveille et protège les pour moi, mène les à la sortie, je me débrouillerais par mes propres moyens, ne vous inquiétez pas, j'ai plus d'un tour dans mon sac...
- Rayzaka ! Tu ne peux pas partir comme ça, avec la certitude que les spectres ne nous attaqueront pas ! La quasi- totalité, sauf ton ami le Mélancolux, sont des menteurs, des lâches qui attaques dès que leurs victimes ont le dos tourné ! Tu ne peux pas les suivre ! Tu t'écoutes ?! A t'entendre, on dirait que tu es sûr qu'ils nous feront rien. C'est faux ! J'ai vécu en charognarde, comme eux le sont, je sais très bien ce que c'est leurs vies ! Je sais très bien ceux qu'ils comptent faire ! Si tu t'inquiètes pour nous, même si moi je n'ai jamais réellement appris à me battre, même si la Phyllalie est très jeune, nous sommes quand même débrouillardes ! Je ne parle pas de Mono, puisque je ne l'a connais qu'à peine, mais avec toutes nos attaques Ténèbres et Spectre, on peut leurs mettre une bonne dérouillée, et facilement ! Sache que je ne t'abandonnerais jamais, et pense à moi, si il t'arrivait quoi que ce soit ! Déjà que te savoir loin de moi est une idée insupportable, imagine si tu partais avec les spectres ! J'ai déjà vécu ça, pendant presque dix ans, c'est pas du luxe ! Si tu savais tout les sacrifices que j'ai dû faire pour mener une vie normale, à cause d'eux ! Combien de fois j'ai rêvé ne pas être passée par là, c'est pas pour que toi tu le vives ! Je... J'ai besoin de toi. Alors que tu été blessé, j'ai tout fait pour t'aider. Je t'ai soutenu. Rappelle toi aussi les Massko, ce combat qu'on avait mené. Ta bataille contre les Clamiral pour m'aider, avec Seth. Jusque là, je t'avais laissé, je t'avais laissé ton libre arbitre, je t'ai toujours soutenu. Je... Mais maintenant, je ne peux pas te laisser suivre les spectres. C'est désormais impossible. Je t'aime bien trop pour te laisser faire un tel sacrifice. Et si il t'arrivait quelque chose ? J'en serais morte de chagrin. Sache que je n'abandonnerais pas avant ma mort. Je n'ai encore jamais abandonner un ami. Et c'est pas maintenant que ça va arriver. Tu es plus qu'un ami pour moi Rayzaka. C'est pour ça que, pour une fois que tu es là, avec moi, je ne vais pas rien faire, je ne vais pas laisser couler. Pour une fois, je vais me battre, à tes côtés. A la vie, à la mort !

J'ai montré les crocs, sortis les griffes, et ai lâché un petit hurlement rauque, avant d'engager la bataille. Pris de revers, j'avais d'avance chargé une Ball'Ombre et Vibrobscur pour le chef, comme je me rappelle, avec Kiru, à la Plaine Noire. Les spectres étaient trois fois plus nombreux, mais nous aussi. J'ai murmuré une petite parole dans un grognement incompréhensible et ai roulé au sol, avant que le spectre lance une attaque. J'ai rapidement saisi la Phyllalie par la peau du cou et ai cherché du regard un endroit ou la mettre à l'abri. Il y avait une fenêtre, le rebord pourrais être bien. J'ai bondi sur un meuble à l'ai placé en haut, avant de préparer une Queue de Fer dont les spectres m'en diront des nouvelles !

J'ai hurlé un cri de guerre, tel un loup, et ai bondi, queue en avant. L'impact fus dur, et le parquet s'était fendu en deux. Je savais quoi faire, maintenant. Parmi les spectre, il y avait un Golemastoc et plusieurs Gringolem. Ils passeraient à l'étage inférieur sans trop de problème. Essayons de les guidés.... J'ai lancé une Vibrobscur dans leurs dos, de façon à les pousser. Et hop, quatre de moins ! Place aux autres, et la, j'ai plus d'un tour dans mon sac.

J'ai bondi vers l'Ectoplasma, chef des autres, et ai d'ailleurs reconnu celui que j'avais battu plusieurs jour plus tôt. J'ai légèrement souri, mais il m'a prit de court.

- Encore toi ?! S'est- il exclamé, presque surpris, même si il ne laissait rien paraître.
- C'est bien moi, et tu n'as pas fini de me voir !

J'ai disparu d'un coup, pour réaparaître la seconde d'après, du feu sortant légèrement de ma gueule. Une bonne Déflagration. Je suis sûre désormais que mon père était un Pyroli, une telle attaque ne s'apprends pas aussi facilement pour une Noctalie, même si il m'a fallu presque une journée d'entraînement pour que j'arrive enfin à la maîtriser totalement.

- La dernière fois, c'était Kiru qui t'as fait cette attaque, mais maintenant, tu dois goûter à mon Déflagration !

Flash.
Cri.

J'avais vu le feu ravager presque toute la salle. Rayzaka, la Phyllalie (Mince, je l'avais oublié elle >3<), Mono, et nos adversaires avaient disparu de mon champs de vision. Enfin, la Phyllalie, lorsque je l'ai enfin aperçu, je l'ai pris entre mes crocs, et je l'ai mise à l'abri, sous le mur, dans une petite fente qui ne donnait pas sur l'extérieur, et j'ai instinctivement chercher Rayzaka. Sans vraiment le vouloir, j'avais mis le feu à la salle. J'avais peut- être blessé Rayzaka ou Mono. J'ai pris soudainement peur. Peur de cette attaque, qui me paraissait si dangereuse, désormais. Peur d'avoir blessé quelqu'un, ou pire, tué. J'ai fondu en larme. J'ai crié le nom de mon amie, et de mon compagnon.

Rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lost, dream and love Empty
MessageSujet: Re: Lost, dream and love   Lost, dream and love Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost, dream and love
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lost, dream and love
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori :: Le Vieux Manoir Shiro-
Sauter vers: