Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rexianne, Alepera vagabonde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rexianne
Pitit(e) nouveau(elle)
avatar

Féminin Messages : 20
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 26
Localisation : Là où me le vent guide mes ailes.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Rexianne, Alepera vagabonde...   Jeu 8 Mar 2012 - 14:12

@ Fiche pré-validée par Wolf Print =

    Race : Alepera [Se prononce Alépéra. Fusion des mots "Alepou" et "Ftera" qui signifient "renard" et "ailes" en grec]
    Type(s) : Normal / Vol.
    Puissance : Moyenne.
    Attaques :
    -Abri.
    -Adaptation.
    -Aeripique.
    -Aile d'Acier.
    -Armure.
    -Attraction.
    -Balayage.
    -Barrage.
    -Bélier.
    -Berceuse.
    -Blabla Dodo.
    -Bluff.
    -Boul'Armure.
    -Camouflage.
    -Casse-Brique.
    -Charge.
    -Charme.
    -Chatouille.
    -Combo-Griffe.
    -Constriction.
    -Contre.
    -Coud'Krane.
    -Coud'Boule.
    -Coup-Croix.
    -Coupe.
    -Coupe-Vent.
    -Croc de Mort.
    -Croc Fatal.
    -Cru-Aile.
    -Cyclone.
    -Damocles.
    -Danse Draco.
    -Danse-Folle.
    -Danse-Lames.
    -Danse-Plume.
    -Double Pied.
    -Dracogriffe.
    -Eclategriffe.
    -Ecras'Face.
    -Effort.
    -Etreinte.
    -Faux-Chage.
    -Feinte.
    -Flair.
    -Frappe Atlas.
    -Frenesie.
    -Frustration.
    -Griffe.
    -Griffe Acier.
    -Grimace.
    -Grincement.
    -Grondement.
    -Groz'Yeux.
    -Hate.
    -Hurlement.
    -Intimidation.
    -Jet de Sable.
    -Ligotage.
    -Lire-Esprit.
    -Machouille.
    -Mania.
    -Météores.
    -Mimi-Queue.
    -Morsure.
    -Ouragan.
    -Par Ici.
    -Paresse.
    -Patience.
    -Pied-Saute.
    -Pied-Voltige.
    -Plaquage.
    -Poursuite.
    -Provoc.
    -Queue de Fer
    -Rebond.
    -Reflet.
    -Regard Noir.
    -Repos.
    -Retour.
    -Riposte.
    -Roulade.
    -Rugissement.
    -Sacrifice.
    -Soin.
    -Souplesse.
    -Torgnoles.
    -Tornade.
    -Tour-Rapide.
    -Trench'Air.
    -Tunnel.
    -Ultimawashi.
    -Verrouillage.
    -Vit.Exteme.
    -Vive-Attaque.
    -Vol.
    -Si cela est possible, j'ajoute également une attaque que j'ai inventé : Plume Acier. Cette attaque durcit les ailes un peu comme Aile d'Acier, mais elle permet au lanceur de détacher ses plumes devenues tranchante et de les envoyer sur son adversaire. Sa puissance est équivalente à l'attaque Météore, mais en type Acier.
    Description physique : Les Alepera sont une race de grands canidés à fourrure rousse, avec un ventre blanc, et le bout de leur queue, leurs pattes, le dos de leurs oreilles ainsi que deux taches sur leurs joues, noires, possédant une paire larges ailes couverte de plumes blanches sur le dos. Alors que Mew serait l'ancêtre de tous les Pokemon, celui-ci serait l'evolution final de ceux-ci, l'union parfaite, créées par la nature, d'un canin, d'un rapace et d'un serpent. Un individu adulte peut mesurer jusqu'à 1 mètres 50 au garrot, pour 9 mètres de longueur. Les femelle sont généralement plus petites que les mâles, mais sont également bien plus longue au niveau de leur corps et de leurs ailes, afin de pouvoir mieux couver leurs oeuf. Leur corps est extrêmement mince, et leurs os creux et flexibles, leur permettant de se déplacer rapidement, en se tortillant, faisant différentes figurent impressionnantes. Lorsqu'ils cherchent à se fondre dans le décor, les Alepera se mettent à marcher à plat ventre, ce qui les fait ressembler à de grands serpents oranges. Le plus lourd enregistré n'aurait pesé que 57 kilogrammes, et la moyenne serait de 49. Leur queue est généralement aussi longue que leur propre corps, et est plus touffu que le reste de leur fourrure. Elle leur sert de gouvernail lorsqu'ils volent. Ils sont naturellement équipés pour êtres de grands prédateurs : leur morphologie les rand silencieux, à la fois dans les airs comme sur terre, et particulièrement rapide. Leur vitesse de course peut varier entre 60 et 75 kilomètre heure selon l'individu, et ceux, grâce à leur dont pour se tortiller, même si il courts en pleine forêt, et leurs ailes leur permettent d'atteindre les 95 kilomètre heure. Leurs sens sont également très développés, particulièrement leur ouïe : les Alepera possèdent deux paires d'oreilles, ce qui leur permet de détecter tout sons à une vingtaine de kilomètre à la ronde, que ce soit une proie ou un danger. Il est possible de savoir d'où viens le son, car ce Pokemon à l'habitude de ne tourner qu'une seule seule de ses oreilles dans sa direction, gardant les autres droites, ceux afin de pouvoirs surveiller les autres bruits. Leur odorat est l'équivalent des autres canidé, mais leur vue c'est adaptée au monde des airs : ils peuvent non seulement voir en couleur, mais ils peuvent aussi régler leur vue pour voir ce qui les entoures plus grands ou plus petit que la normal, afin de mieux détecter une cible. Leurs jambes sont particulièrement courtes, mais les portent très facilement, et leurs pattes ont pris la forme de serres, dont ils se servent pour agripper leur nourriture et leurs petits lors des déplacements.
    Capacités Spéciales :
    -Oreille Sensible : Même lorsqu'il est aveuglé, ce Pokemon peu entendre avec précision le plus silencieux des ennemis. Donc le baisse de précision n'a pas d'effet sur lui.
    -Ciel Gris : Les Alepera ne sont pas affectés par les changements de météo, grâce à leur capacité naturelle de s'adapter à tout type de climat.
    Évolution(s) : Aucune.
    Autres informations : Les taches sous leurs yeux leurs permettent de capter la lumière du soleil et ainsi les empêchent d'être aveugler quand ils volent. Les Alepera ont la capacité de s'adapter à n'importe quel type d'environnement, c'est pour cela que vous pourrez en trouver dans les zones froides, désertiques, en montagne ou même en bord de mer. Cependant, bien qu'ils puissent se faire dresser, ils supportent mal la vie en captivité. Ce sont des créatures qui ont besoins de beaucoup d'espace, et un Alepera attaché, ou enfermé trop longtemps dans une Pokeballe, se laissera dépérir. Généralement, à l'état sauvage ils vivent en groupe d'une vingtaine d'individus. Ils chassent en meute, se protègent les uns les autres... mais il n'y a pas de hyérarchie, et personne ne domine les autres. Un groupe de ces créatures vivent naturellement en paix et partagent leurs ressources. Cette façon de vivre est plus une façon de se protéger entre-eux. Cependant, lors des grands déplacement, un guide, généralement le plus âgé, celui qui a le plus voyagé, est choisi. Ce sont des Pokemon d'un naturel calme, qui n'aiment pas beaucoup l'agitation... cependant, ils sont très suceptibles et ont horreurs qu'on les attaque ou qu'on les insulte. Les Alepera sont des Pokemon hélas aujourd'hui rares à l'état sauvage et protégés, au même titre que les Lokhlass, car autrefois, ils étaient très chassés pour leur fourrure.
    Image de la race :
    Spoiler:
     

    Surnom : Vous pouvez m'appeler Rexianne.
    Sexe : Je suis une femelle.
    Âge approximatif : Jeune adulte.
    Caractère : Je suis une Pokemon intelligente, rusée et très débrouillarde. J'adore voler. Pour moi, rien n'est meilleur pour se remettre d'aplomb que de me dégourdir les ailes, de ressentir la caresse du vent dans ma fourrure, de l'entendre claquer à mes oreilles, surtout celui du printemps, lorsqu'il n'est ni trop chaud, ni trop froid, mais juste tiède. J'aime aussi observer la pleine-lune et les étoiles, ce qui pour moi sera le plus beau spectacle au monde. J'ai trop tendance à foncer tête baisser et à aimer le danger. Oui, je suis assez tête de mule. Dragueuse envers les beaux mâles lorsque j'en croise un, j'ai tendance à tomber facilement amoureuse, un défaut qui disparaîtra le jour où je me trouverais véritablement un compagnon, mais cela m'a été profitable et m'a une bonne arme envers les mâles, car j'ai appris à me servir de mon charme pour obtenir ce que je veux. Lors de combats, je préfère me servir de ma ruse et de ma vitesse plutôt que de ma force brute, comme avec l'attaque Attraction, par exemple. Blagueuse, j'aime me moquer de mes ennemis, et de temps à autres, de mes amis. J'ai un côté sarcastique et je serais un peu... oh, seulement un peu... gamine. Je suis cependant également très susceptible et rancunière, et je peux me mettre facilement en colère si on m'insulte. Je déteste être ignorée. Je possède un caractère rebelle, un peu mâle-manqué, et je ne me laisse pas marcher sur les pattes par qui que ce soit. J'ai du répondant et je n'hésiterais pas à dire ce que j'ai sur le coeur, même lorsque cela doit m'attirer les foudres d'êtres plus puissants que moi. J'ai l'habitude, lorsque je m'ennuie et que je n'ai rien d'autre à faire, de me lécher les griffes, ce qui chez-moi est devenu une sorte de tic.
    Lieu de naissance : L'une des grottes de la chaîne de montagnes de Seikan.
    Histoire : J'ai été pondue il y a plusieurs années de cela, suite à l'union de deux puissants membres de ma propre race. Mon œuf vit le jour dans une des grandes grottes surplombant la chaîne de montagnes de Seikan, sur un territoire où vivait un petit groupe d'Alepera, où mes parents vivaient en paix. C'était une nuit fraîche d'automne, et mon père était agité, stressé, il faisait les cent pas devant l'entrée de la caverne dans laquelle vivait la femelle de son cœur. A l'intérieur, on pouvait entendre les cris de douleurs de celle-ci. Le mâle était inquiet. Il aurait temps aimé pouvoir être auprès d'elle, pouvoir l'encourager, pouvoir peut-être même trouvé un moyen de l'aider. Mais il savait qu'il ne pouvait et ne devait pas entrer : il serait inutile, ne ferait que la stresser davantage, et de toute façon, elle le lui avait formellement interdit. Les cris cessèrent un petit moment, laissant place au bruit de la respiration rapide d'un halètement. Le renard volant s'avança lentement, commença à vouloir entrer... son imposante patte se posa sur le crâne d'un Ratata qu'il avait attrapé le matin-même, qui craqua sous son poids, et à l'intérieur, la femelle poussa un grognement pour lui ordonner de reculer. Le travail n'était pas terminé ! Les cris reprirent de plus belle. Il passa à nouveau quelques minutes, puis il y eut à nouveau une accalmie, puis ils recommencèrent, et se calmèrent pour la troisième fois, puis reprirent, puis se recalmèrent... et là, ils ne reprirent pas. A l'intérieur de la grotte, le silence n'était plus rompu que par le faible bruit du vent qui se faufilait à travers les nombreuses galeries... le mâle se risqua alors à pénétrer dans la grotte : il se faufila par le grand trou qui marquait l'entrée, et s'avança vers le fond. Là, il trouva sa compagne, confortablement couché sur le côté, les pattes-avant croisées, installée contre la paroi de la caverne, penché sur ce qui ressemblait à quatre grosses pierres oranges et polies. Les oeufs étaient posés en équilibre contre le rond et confortable ventre de leur mère. Celle-ci leva ses yeux d'ambre vers ceux de son compagnon. Leurs regards se croisèrent, et il s'avança vers son aimée pour lui donner une longue lèche affectueuse sur le museau. Ils venaient d'avoir leur première portée...

    C'est ainsi que nous avons étés pondus, mes trois frères et soeurs et moi-même. Tendis que, confortablement installé à l'intérieur de notre solide coque protectrice, nos embryons se développaient lentement, nos parents s'occupaient de notre bien-être, et préparaient notre venu... notre mère ne bougeait plus. Elle restait toujours à l'intérieur de la caverne, à chaque heure du jour et de la nuit, couchée sur nous quatre, à nous réchauffait avec sa chaleur corporelle, afin que nous restions à la température minimum obligatoire pour notre survie. Et, pendant ce temps, notre père s'occupait de son bien-être à elle. Il se chargeait de chasser pour sa compagne et lui-même à la fois, et aussi de mettre de la nourriture de côté pour que le jour où ses quatre petits Alepera braillards et affamés sortiraient de leurs oeufs, ils aient de quoi de se mettre un véritable festin sous le croc. Les saisons succédèrent aux saisons, les semaines devenant des mois, les mois devenant plus d'une année entière... et plus le temps passé, plus nous devenions grands, et plus nous nous préparions à sortir de nos oeufs... et enfin, un jour, cela arriva : nos parents se réveillèrent un beau matin en sursaut, dérangés par de tout petits couinements qui se répercutaient à travers toute la caverne. Nous étions en train de tout faire pour briser notre prison naturelle de naissance, cherchant à creuser avec nos jeunes serres, et cherchant même à mordre avec nos crocs encore si fragile... pour le premier combat de notre vie, celui qui devait justement nous donner le droit de vivre, plusieurs heures passèrent, avant qu'enfin, je parvienne à faire une fissure dans ma coquille, et celui-ci se mit à briller, se transformant et prenant ma forme vivante. Je repris mon souffle, puis me mit à tourner ma petite tête dans tous les sens, et les premières choses que je vis furent les autres oeufs qui m'entouraient, et qui se brisaient à leur tour, puis ce fut le beau et tendre visage de mon géniteur, qui observait sa progéniture avec fierté... et enfin, la première chose que je ressentis, mis à part une faim tenaillante, ce fut la langue de ma mère, qui se mit à me lécher pour me nettoyer un peu, comme elle le fit par la suite pour mes deux frères et ma soeur...

    La suite de mon histoire, celle de notre enfance, est assez banale, enfin... aussi banale que peut être la vie d'un Pokemon. Maintenant que nous étions vraiment nés, nous devions grandir. A nouveau, les saisons et les années se succédèrent, tendis que nous prenions en taille et en force. Nos parents s'occupèrent continuellement de nous, durent souvent nous surveiller, puisque après-tout, nous étions à l'âge où notre soif de connaissance et d'aventure nous poussait souvent à fuir la grotte pour aller découvrir le monde qui l'entourait. Ils se partagèrent les tâches pour nous éduquer, ainsi que pour nous apprendre comment vivaient les véritables êtres sauvages de notre espèce. Bien-sur, nous en avions déjà appris une bonne partie par nous-même, à travers les jeux des bébés Alepera, mais eux parfirent tout-ça. Notre mère s'occupa de notre éducation, développa notre caractère, notre façon d'être... et surtout, nous apprit ce qu'était notre instinct, l'arme la plus puissante que nous aurait offerte la nature, elle nous apprit à le reconnaître, à l'écouter, et à le suivre. Quant à notre père, il développa notre physique, ainsi que notre force. Il nous entraîna, nous apprit à nous battre et à nous défendre. Il nous apprit à nous servir de nos crocs et de nos serres, puis de nos premières attaques. Lorsque nous fument assez grand, nos deux parents nous apprirent à chasser...

    Les années se succédèrent ainsi, et nous étions heureux. Mais cette façon de vivre ne pouvait dureréternellement, et une vie doit s'achever pour qu'une nouvelle puisse commencer. Un jour, nous avons atteind l'âge de nous débrouiller seul, sans nos parents, et ceux-ci nous chassèrent férocement de la caverne. Ils ne faisaient pas cela de gaieté de coeur, mais si nous voulions avoir une chance de survivre à l'état sauvage, il fallait qu'il nous fassent comprendre que nous n'étions plus les bienvenus dans leur caverne. Dès lors, deux choix se présentaient à nous : soit nous restions dans le groupe et nous essayons de nous y faire une place, soit nous le quittions... et, personnellement, j'ai choisie la seconde option. J'avais envie de connaître un peu l'île, alors, depuis ce jour, je voyage à travers Seykan, et je visite. Peut-être qu'un jour, je retournerais dans mon groupe, mais pour le moment, je me plais à être une Alepera solitaire.
    Particularité(s) : Rien de particulier.
    Image : L'image de base de l'espèce.
    Comment avez-vous connu le forum : Euh... vous allez rire, mais je ne m'en souviens plus O.O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triagon.fantasyboard.net/forum
Wolf Print
Fondatrice
Petit Wolf de Lou <3
avatar

Féminin Messages : 1931
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 26
Localisation : Belgique

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Rexianne, Alepera vagabonde...   Jeu 8 Mar 2012 - 14:13

Whellcome !

Je valide ^^ .

Bon jeu !

--------------------------------------------

- Donnez-moi n'importe quel surnom (WP, Wolfy), mais ne dites pas Wolf, s'il vous plait ! Merci ! Very Happy
- Mon avatar ont été créé (dessiné) par moi. Par respect, ne copiez pas, merci ! ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pokemon-free.com
 
Rexianne, Alepera vagabonde...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyarra courevent, la femme vagabonde![Maé]
» Ayala [vagabonde, mercenaire, espionne] FINI
» Keylä... [Vagabonde]
» Quenya Fëanáro [Vagabonde] {Dundun}
» Orlane [Voleuse & Vagabonde]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Général :: Inscription :: Fiches Validées-
Sauter vers: