Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Jeu 19 Avr 2012 - 15:18

Arya, apercevant enfin la terre, étendit ses ailes puissantes et se laissa porter par le vent. Enfin ! Après avoir volé sans relâche pendant si longtemps, elle était enfin arrivée. L'île de Seikan était sa destination ! Sous la forme d'un Roucarnage, elle avait survolé toute la mer et était épuisée. Poussant un cri de joie, elle observa l'île de loin. Elle pouvait voir une chaîne de montagne, une forêt au centre, de grandes plaines, et une île volcanique à côté de l'île principale. Et bien sûr, la plage. Le cœur d'Arya bondit. Cette île avait l'air merveilleuse ! Il y avait tout les paysages possibles ! Il devait y avoir beaucoup de Pokémon, la Mew bleue pouvait les apercevoir s'activer comme de petits Fermite. Mais pas l'ombre d'un humain ! Quelle merveille ! Fonçant vers la terre ferme, la Mew bleue s'en donna à cœur joie. Elle atterrit comme un boulet de canon sur le sable doré et chaud.

Se relevant, elle se débarrassa du sable qui envahissait ses plumes et observa les alentours. La plage était déserte, mais paradisiaque. Les palmiers croulaient sous les fruits, plantés dans le sable qui possédait une couleur unique. La mer était claire et limpide, scintillante sous l'astre aimé de tous qui flamboyait. Une petite brise soufflait doucement et rendait la chaleur agréable. Arya prit la forme d'un Aquali, shiney par pure coquetterie, et grimpa sur un rocher plat qui surplombait la mer, chauffé par le soleil. Elle s'allongea sur le ventre et poussa un soupir de bien-être. C'était le paradis, ici ! Mais la fausse Aquali shiney mourrait de faim et descendit pour aller chercher des fruits. Usant de Force, sur un palmier, elle récupéra six bananes et remonta sur son rocher avec. Prenant le soleil, allongée, elle savoura le fruit qu'elle mangeait en regardant l'océan. Des Goélise volaient près de l'eau, se chamaillant entre eux, sous l'œil attentif de trois Békipan. Un Lokhlass faisait du surplace, et avait l'air très heureux. Arya eut un grand sourire. Elle se sentait tellement bien, tellement heureuse ! Elle avait peut-être quitté Roucarnage pour arriver ici, mais l'île lui paraissait merveilleuse. Il y avait tant de lieux à voir, de nouveaux Pokémon à rencontrer... La Mew adolescente eut envie de crier sa joie au monde entier. Mais elle s'en abstint, évidemment.

Rêveuse, Arya plongea dans ses souvenirs. Elle avait encore toute la vie devant elle, mais déjà elle avait connu des choses qu'aucun Pokémon normal ne pourrait jamais vivre. Les jours qui s'écoulaient, passés à la Tour du Temps avec Dialga... Dialga qui lui manquait. Arya se souvint de sa naissance, lorsqu'elle avait ouvert les yeux pour la première fois, dans une boule de cristal aux Colonne Lances... Arya, comme tout Pokémon Légendaire, avait une mémoire exceptionnelle, se souvenant tout, jusqu'à ses premiers instants... Ses instants les plus intenses. Et à la Tour du Temps... Une tour extraordinaire, truffée de mystères. Dialga avait été un père adoptif exceptionnel, et Arya avait été très triste de le quitter. Mais elle ne se voyait pas passer toute sa vie cloîtrée dans la Tour. Alors elle était partie, et elle avait rencontré Roucarnage... Celui qui était devenu son meilleur ami. Ils étaient inséparables. Mais la Mew bleue, après avoir beaucoup voyagé, s'était rendue compte que vivre près des humains était trop dangereux pour elle. Alors, elle avait décidé de partir pour Seikan... Roucarnage avait voulu rester dans la région d'où il était originaire, ce qu'Arya comprenait bien. Mais elle aurait tellement voulu qu'il soit là avec elle...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 20 Avr 2012 - 15:30

Hors-RP: Au niveau des Dialogues, Rayzaka est toujours en bleu, ici le débugant est en marron et le Kapoera en rouge

------

"Allez accepte ta défaite..."

"C'est pas vrai, encore?! Non attend, une revanche!"


Je soupirai, cela venait de faire six combats d'affiler. Six fois que je le battait, le jeune Débugant en face de moi paraissait prometteur, si seulement il savait se tenir un tout petit peu et que celui ci réfléchissait un tant soit peu au lieu de foncer tête baisser...

"Bon, je pense que Rayzaka en a déjà fait assez pour toi... Je te l'avais dit, tu dois encore t'entrainé."

"Mais non! Je ne veux pas m'entrainer, je suis fort! Je vais te le montrer!"


Il chargea à nouveau vers moi, j'ai sauté au dessus de lui, en aterissant je prit tout de suite appui au sol et fonçai vers lui. Concentrant mon aura dans mon poing droit, je lui porta un coup net dans le dos, il roula par terre et se cogna contre un arbre.

"Et de sept..."

"Non la tu m'as eu par surprise!"

Je me suis mit à rire avec Ralph, le père du Débugant, c'était un Kapoera explorateur avec qui j'ai appris beaucoup de choses. Chacun en apprenait de l'autre.

"Allez, laisse Rayzaka et reprend ton entrainement."

"Non et non et non! Je peux le battre!"


Je me suis mit à rire à nouveau. Reprenant de plus belle.

"Ton fils manque pas de cran et de détermination, je suis sur qu'il fera un bon explorateur."

Je me suis approché du Débugant, lui tapotant la tête.

"Mais tu dois t'entrainé avant, l'exploration est bien plus dangereux que tu ne le pense, crois moi, fait toujours attention à tes coéquipiers et à toi même..."

Je prit une grande inspiration, la nostalgie m'envahit, me rappellant notre première aventure avec Lorion, le jour ou nous avions faillit mourir tout les deux. Le Débugant me fixait, se demandant surement ce que je voulais dire. Je secoua la tête et lui dit.

"En attendant ça fait 7-0!"

"Raah! Tu vas voir je vais m'entrainé et te montré qui est le grand Roxas!"


Il partit un peu plus loin, laissant son père seul avec moi.

"Désolé Rayzaka, mon Fils est un peu... Turbulent."

"Héhé, t'inquiète pas pour moi... Je le trouve sympa. Enfin il a du caractère."

"Merci d'avoir prit du temps pour lui, et désolé du dérangement."

"C'est rien, vraiment ce n'est rien."


Ralph partit rejoindre son fils, cette fois ci j'étais seul...

"Il me rappelle Lorion à notre plus jeune âge..."

Je suis repartis, prenant la menant à la plage, je me ressassait cette première aventure avec Lorion qui avait tourné au cauchemars, je chassai ses mauvais souvenirs de mon esprit. Depuis j'ai promit de toujours être la pour les autres, que tant que je suis apte à combattre je continuerait de protéger les autres... Je ne supportai pas voir les autres souffrir alors qu'il pourrait en être tout autre. Le monde a de nombreuses facettes, la vie pourrait être simple et magnifique, tout comme elle peut vous faire vivre un vrai enfer. J'aboutissait enfin sur la plage, je prit une grande inspiration, sentant cet air marin. Ce vent caressant ma fourrure bleuté, une sensation qui ne me lassera jamais.

Une jeune Aquali se reposait sur un des rochers de la plages. Il est sur que je ne la connaissait pas, pourtant je commençait à en connaitre du monde sur cette île mais je dois avouer que de jours en jours j'en découvre un peu plus. Je me suis pas permit d'aller la dérangé. Néanmoins la voir me rappelait de nouveau souvenir, Aquarya... Cela remonte à loin, enfin bien moins loin que mes souvenirs avec Lorion, mais cela fait un an que je ne l'ai pas revu... Un an que je n'ai pas de nouvelle de la jeune Aquali qui avait des sentiments pour moi. Je me demandai ce qu'elle devenait. C'est alors que je me souvint à nouveau, c'est sur cette plage que j'avais rencontré les deux humaines, l'une d'entre elle s'appelait Senya... Je me suis dirigé vers un arbre, c'est ici que je m'étais allongé, j'ai grimpé sur une branche et me suis allongé dessus comme je le faisais avant. C'était ici que Leaf m'avait parlé pour la première fois. Je fixai la mer, dans ce moment de nostalgie, j'essayai de me souvenir de tout. Senya, Leaf, Aquarya, Pluie, Sun... Oui cela fait longtemps que j'ai commencer de drôles d'aventures sur cette île...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 20 Avr 2012 - 16:02

Arya sentit le vent forcir, et la température baisser. Elle descendit de son rocher, souriante. Balayant la plage du regard avec une certaine anxiété, elle constata qu'elle était toujours déserte. Souriant, la fausse Aquali shiney reprit sa véritable apparence. Elle était une Mew bleue ! Comme d'habitude, une joie intense l'envahissait lorsqu'elle reprenait son apparence initiale. Car elle avait beau apprécier sa capacité Morphing, elle ne se sentait complètement à l'aise que lorsqu'elle ne se métamorphosait pas... Et elle avait dû tant user de Morphing durant sa courte vie ! Lévitant, elle rit. Le vent ébouriffait son délicat pelage de velours et Arya ressentit un merveilleux sentiment de liberté. Jouant avec le vent, elle fonça, lévitant, à toute allure. Elle adorait ces sentiments grisants qui l'envahissaient. S'élevant, elle atteignit un arbre et...
Manqua de crier. Un Riolu était perché là ! Mais... Oh non... Démasquée. Décidément, conserver l'anonymat sur cette île serait très, très compliqué. Mais passer son temps à se métamorphoser, ça devenait énervant à force. Elle était une Mew ! Mais, maintenant que le Riolu était au courant de sa véritable identité, autant faire connaissance. Mieux valait s'en faire un ami, et puis, il avait l'air gentil... Et Arya commençait à se sentir bien seule sans Roucarnage.


Bonjour, je suis Arya, Mew bleue... Désolée de mon manque de discrétion, mais je ne vous avais pas remarqué...

Un instant, Arya avait craint que le Riolu ne la prenne pour un Pokémon prétentieux et m'as-tu-vu en la voyant batifoler sur la plage. Ce qu'elle n'était pas du tout ! Oh non... Arya offrit un joli sourire au renardeau bleu et s'assit sur la branche à côté de lui. Elle qui était si timide d'habitude, allait vers les autres maintenant ! Bien sûr, c'était pour s'assurer que le Riolu qui l'avait aperçue avec sa véritable apparence n'était pas pourvu de mauvaises intentions, et il n'y avait plus Roucarnage, mais... Elle était quand même fière d'elle. Était-ce le fait qu'elle soit si heureuse ? Peut-être. Balançant ses petites jambes dans le vide, Arya leva la tête. L'arbre sur lequel les deux Pokémon étaient perchés était vraiment immense. Et de gros fruits charnus aux couleurs chaudes pendaient aux branches.... La Mew bleue se retint d'aller tous les cueillir. Elle venait de manger six bananes ! À ce rythme là, elle allait finir comme un Makuhita ! Franchement... Réprimant des rires, Arya aperçut soudain les Goélise arriver sur la plage. Précipitamment, elle se transforma en une Kirlia, ne souhaitant pas que d'autres Pokémon soient au courant que Mew était sur l'île. Elle eut un pauvre sourire et se justifia :

Excusez-moi, je ne souhaite pas me montrer aux Goélise...

Défroissant sa robe blanche, elle sursauta lorsqu'un Goélise vint se percher sur leur branche. Un autre l'imita, puis ils repartirent. Arya rit. Quels curieux ! Heureusement qu'elle s'était métamorphosée à temps ! Soudain, un gros fruit leur tomba dessus. La Mew bleue se poussa à temps pour ne pas le recevoir sur la tête. Elle leva les yeux, apercevant les deux Goélise. Ils semblaient rire. Arya rit avec eux de bon cœur, étant d'excellente humeur. Pourquoi irait-elle se prendre la tête pour deux farceurs qui n'étaient même pas méchants ? La fausse Kirlia leur lança un sourire, et les deux Goélise s'enfuirent en gloussant. Arya fronça les sourcils. Ils étaient bizarres, quand même... Dans tous leurs états rien que pour un sourire !

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 20 Avr 2012 - 19:07

"Rayzaka... Tu sais... Tu compte beaucoup pour Mira... et..."

"Mais elle compte beaucoup pour moi aussi Coton."

"Alors pourquoi...?"


Je tournai la tête, j'osai à peine pénétrer le regard de la Laporeille au caractère de fer.

"C'est compliqué, trop de choses se sont passé. Plus jamais rien ne sera comme avant!"

Je me suis retourné, et je suis parti... Tout redevint flou, je suis tombé dans le vide, je me laissai faire, je me laissai sombrer dans les ténèbres...


Je secouai la tête, je m'étais un peu assoupi, je venais de revivre un de ces douloureux souvenirs... Je me suis retrouvé nez à nez avec une Mew, c'était son agitation qui m'avait fait revenir à la réalité. Elle voletait par ci par la jusqu'à ce qu'elle se rendit compte de ma présence. Elle fut d'abord surprise, mais elle se présenta tout aussi tôt...

"Bonjour, je suis Arya, Mew bleue... Désolée de mon manque de discrétion, mais je ne vous avais pas remarqué..."

Je ne comprenais pas trop pourquoi elle s'excusai, à par le fait qu'il ai té réveillé par la jeune Mew, je ne lui en voulais pas pour autant, surtout que ce n'étais pas intentionnelle.

"Ce n'est rien. Je me nomme Rayzaka, Explorateur et Leader de l'équipe "Larmes d'espoir". Pour vous servir."

Je lui souriais, Elle avait l'air d'une Mew plein de vie, l'Aquali avait disparu, mais son aura était la même que celle de la petite Mew, c'est quand celle ci se transforma à nouveau que je comprit que les deux Pokémon était la même et unique personne. Cependant, quand elle se transforma en Kirlia, je ne pus m'empêcher d'être surpris,j'avais même faillit tomber de l'arbre.

"Excusez-moi, je ne souhaite pas me montrer aux Goélise... "

Elle ne voulait pas que l'on connaisse son identité...? Ou était ce plus comme un jeux...? Sur le coup je ne savais pas trop quoi en pensé, je n'avais jamais vraiment connu de Mew. Alors que j'étais entrain de me poser des questions sur la jeune Mew, un petit fruit tomba non loin de moi. En levant la tête je me suis rendu compte que c'était deux Goélise qui s'amusait à embêter la jeune demoiselle. Je regardai Arya, son sourire. Je baissai la tête un instant tout en fermant les yeux puis je commençai à préparer une aura-sphère, les Goélise commencèrent à fuir, je al lançai vers eux, sans trop vraiment les visé. Ils s'enfuirent sans demander leurs reste, ce qui me fit rire un instant.

"Non mais, ce n'est pas comme ça que l'on traite une dame."

je passai mon regard dans celui d'Arya tout en lui offrant l'un de mes plus franc sourire.

"Oh et vous n'avez pas besoin de me vouvoyez."

Enfin je venais de dire ça, mais je me mettais moi aussi à la vouvoyez... A vrai dire j'étais un peu intéressé par Arya, la jeune Mew innocente et joyeuse, tout cela me rappelait mon enfance, avant que l'accident avec Lorion. Une enfance sans problèmes, c'était trop tard, j'avais tourné la page, j'ai décidé de prendre des responsabilité bien trop tôt. L'exploration faisait maintenant partie de ma vie. C'est grâce à ça que je suis devenu très rapidement le chef de l'équipe, même si au fond je ne le voulais pas vraiment...

"Je ne vous ai jamais vue sur cette île, vous n'êtes pas d'ici n'est ce pas?"

Je me demande à quoi ressemble le monde extérieur... Je n'ai jamais quitté cette île. Peut être qu'un jour je partirait pour découvrir les autres mystères de ce monde! Pff je rêve trop, il faut que j'arrête de penser au futur et d'agir dans le présent!

"En tout cas, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez me demander!"

Je lui fit un nouveau sourire, j'étais prêt à l'aider, de toutes façon je n'avais rien à faire aujourd'hui, je sais que les autres m'ont dit de me reposer mais c'est impossible pour moi, je suis obligé de faire quelque chose... Peut être ai je seulement besoin que l'on me reconnaisse comme une bonne personne... Peut être que je veux juste être bien vue des autres... Le doute revint en moi, mais je devais d'abord m'occuper de Arya avant de me préoccuper de moi même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 20 Avr 2012 - 19:41

Arya réprima un sourire. Rayzaka était si aimable ! Il lui rappelait sa première rencontre avec Roucarnage... Penser à son ami de toujours lui serra la gorge et une soudaine envie de pleurer la prit. Mais Arya se mordit la lèvre, et tenta de se ressaisir. Elle avait de la compagnie, il ne fallait pas qu'elle perde la face ! Ramenant ses genoux contre sa poitrine, elle leva la tête, entendant Rayzaka lui parler :

"Je ne vous ai jamais vue sur cette île, vous n'êtes pas d'ici n'est ce pas?" "En tout cas, si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez me demander!"

Arya hocha la tête. Elle avait eu de la chance d'être tombée sur Rayzaka. Il avait l'air d'être courageux et altruiste.

Non, je viens d'arriver, il y a... Quelques minutes ? Je n'ai besoin de rien, merci quand même... Mais.. Mais...

Prise d'un soudain accès de timidité, Arya se tut. Elle n'osait pas dire au Riolu qu'elle cherchait juste à se faire des amis, rencontrer de nouveaux Pokémon... Elle avait peur que Rayzaka, pourtant si aimable, la jette. N'importe qui à sa place aurait été rassuré par la gentillesse du renardeau bleu mais c'était maladif chez la Mew bleue. Mais que pouvait-elle bien dire d'autre à Rayzaka ? Elle était venue lui parler, et ce dernier devait bien se demander quelle raison l'y avait poussée. Elle risquait de passer pour une folle... Angoissée, le regard d'Arya se fit presque suppliant en croisant celui du Riolu. La peur d'être rejetée...

Je... Désolée de vous... de t'avoir dérangé mais... Mais je me sentais seule et... Et...

"Et j'aurais bien aimé me faire un ami" aurait voulu répondre la Mew bleue. Elle soupira, prête à quitter la branche. Rayzaka ne voudrait sûrement pas rester avec elle, après ses misérables bégaiements et sa crise ridicule de timidité. Oh, mais que lui avait-il pris de quitter Roucarnage, son confident ? Son frère ? De grosses larmes luisantes roulèrent sur les joues d'Arya. Reniflant bruyamment malgré elle, elle les essuya mais elles furent aussitôt suivies de nombreuses autres. Arya détestait pleurer devant les gens. Mais elle était très sensible. Et le fait d'avoir quitté son presque-frère l'affectait beaucoup. Une vieille blessure la refaisait souffrir, celle de la solitude, celle de la peur d'être rejetée. La peur de ne pas être à la hauteur aux yeux des autres.
La fausse Kirlia tremblait violemment. Elle dût se tenir fermement à la branche pour éviter de tomber. Elle aurait bien voulu se cacher le visage, honteuse, pour que le Riolu ne voit pas ses larmes... Elle était lamentable. Oh, elle n'en voudrait pas à Rayzaka s'il s'en allait. Simplement, elle serait plus honteuse qu'elle ne l'était déjà, seule, et désespérée. Elle qui affichait de grands sourires il n'y avait pas longtemps... Arya aurait voulu s'excuser auprès du Riolu mais elle pleurait tellement que parler lui était devenu impossible. Elle aurait tellement voulu rentrer sous terre, se faire minuscule ! Se faisant violence pour pouvoir se maîtriser un minimum, elle murmura, les yeux baissés, n'osant pas regarder Rayzaka :


D... Désolée...

Misérable. Elle était misérable. Et seule. Personne n'était là pour la réconforter, pour l'aider, pour la comprendre, l'épauler... Roucarnage, n'était pas là. Elle se sentait seule, horriblement seule... Finalement, était-ce une bonne idée de rester sur Seikan ? Mais elle ne pouvait revenir sur les terres habitées par les humains, c'était trop dangereux... Et retrouver Roucarnage serait presque impossible. Non, elle avait pris une décision et devait s'y tenir... Elle devrait apprendre à surmonter ses peurs et ses faiblesses. Apprendre à devenir plus forte, s'endurcir, être moins lamentable...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 20 Avr 2012 - 21:14

"Non, je viens d'arriver, il y a... Quelques minutes ? Je n'ai besoin de rien, merci quand même... Mais.. Mais..."

Quelque chose troublait Arya, Je laissai pendre ma jambe droite dans le vide, ma jambe gauche s'appuyant sur la branche, mon bras gauche s'appuyant lui sur ma jambe, j'étais toujours adossé à l'arbre. Intriguer par un des sentiment qu'éprouvait Arya à l'instant, il me fut un petit moment pour enfin comprendre ce que c'était, un sentiment que j'ai connu et qui est loin d'être agréable. La question était pourquoi ressentait elle ça?

"Je... Désolée de vous... de t'avoir dérangé mais... Mais je me sentais seule et... Et..."

Je continuai de l'observer, mon sourire disparu, laissant revenir mon sourire neutre habituel, mon regard avait lui aussi reprit son aspect neutre. Mais au fond je me sentais maintenant mal à l'aise. Ce n'était pas que je lui en voulait, non c'set le fait qu'elle soit triste, cette tristesse qui n'aurais pas du avoir lieu, surtout pas en une si belle journée et encore moins sur un si beau visage.

"D... Désolée..."

Je baissai la tête, inspirant un grand coup. Et enfin je reprit le même sourire franc, en plus de mon regard bienveillant, je posai ma patte sur sa tête.

"Je ne vois pas de quoi tu t'excuse, allez arrête de pleurer. Je n'aime pas voir une jolie demoiselle en larmes, cela me met hors de moi."

Avec mon autre patte je lui séchai les larmes...

"Voila. La c'est mieux, allez souris!"

Je lui fait un grand sourire, comme se moquerait de moi Galid, un sourire type banane, montrant toutes mes dents, enfin un sourire destiné à la faire rire. Enfaite tout ce que j'arrivais c'est à paraitre ridicule.

"Tu n'es pas seule, je suis la."

J'hochai de la tête, cette fois ci prenant un air déterminé. Les Goélise était revenu, perché plus haut, suivant la scène avec intérêt, je souriais à nouveau. non... Personne ne doit vivre dans la solitude, même la créature la plus écœurante quelle qu'elle soit ne doit aps connaitre cette souffrance... Pourtant, j'ai souvent vécu dans la solitude, je suis habitué à elle, j'ai même sombré avec elle. Longtemps je me suis dit que seul. Personne ne pourrais être blessé par ma faute, seul, je parviendrai à résoudre chacun de mes problèmes, seul, personne ne peut vous décevoir... Et seul... Seul vous êtes la cause de tout vos soucis, seul vous pouvez vous haïr, seul vous pouvez vous détestez. Longtemps j'ai cru que la solitude était une bonne chose, mais je me suis trompé, heureusement, j'avais des amis... Tous la pour m'aider. Il est temps de payer, de redonner ce que l'on m'a offert, si il le faut je serais le gardien d'Arya!

"Je te le promet, si tu es dans le besoin de serais la!"

Je fermai les yeux, me concentrant sur cette aura, l'aura d'Arya, je me la fixai dans mon esprit, jamais je ne l'oublierai! Jamais je ne l'abandonnerait, tant que je serais à ses côtés rien ne lui arrivera, je ne sais pas pourquoi, mais je me suis attaché à elle, son sourire, sa joie de vivre, je l'avais perdu il y a longtemps, mais la voir comme ça... Me remettait du baume au coeur. C'est étrange non, je devrai être jaloux d'elle, mais non, je préfère veiller sur elle, que rien ni personne ne brise son enfance, une enfance que je n'avais pas eu. Une innocence qui m'a été privé, une insouciance que l'on m'a arraché. J'avais décidé de plonger dans une phase ou les responsabilité se multipliait, j'ai décidé de ne plus être un gosse... Non j'ai décidé de voir la vie en face!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Sam 21 Avr 2012 - 11:31

"Je ne vois pas de quoi tu t'excuse, allez arrête de pleurer. Je n'aime pas voir une jolie demoiselle en larmes, cela me met hors de moi."

Arya releva la tête, surprise. De sa patte, Rayzaka lui sécha ses larmes. La Mew bleue n'y croyait pas. Il... Il ne la rejetait pas ! Il la consolait ! Arya fixa le Riolu de ses grands yeux bleus baignés de larmes. Tout son corps semblait crier "merci", merci de ne pas l'avoir rejetée, merci d'être si compatissant... Un petit sourire timide étira les lèvres de la fausse Kirlia.

Voilà. Là c'est mieux, aller, souris !

Le sourire d'Arya s'agrandit, et la Mew bleue se rasséréna. Rayzaka ne la jugerait pas. Au contraire, le Riolu était plein de gentillesse et de sollicitude.

Tu n'es pas seule, je suis là.

Ce fut comme un déclic pour Arya. "Tu n'es pas seule". Osant à peine y croire, elle ne quittait pas Rayzaka des yeux. "Tu n'es pas seule". "Je suis là". Elle se retint de se jeter au cou du Riolu. Alors qu'elle avait cru être seule, misérable et fragile petite boule de poils, seule face aux autres, à leurs préjugés... Quelqu'un était quand même là pour elle. Quelqu'un qu'elle connaissait à peine. Mais qu'elle voyait déjà comme un être exceptionnel. Quelqu'un qui ne la jugeait pas à sa rareté, son statut de Légendaire, quelqu'un qui ne la jugeait pas à son apparence, si timide et fragile. Lui, Rayzaka, voyait avec son cœur.

Je te le promet, si tu es dans le besoin, je suis là !

Spontanément, Arya entoura le Riolu de ses deux bras. Elle lui était infiniment reconnaissante. Ce sentiment de solitude, cette blessure, il s'en était occupé. En quelques minutes, il était presque devenu un ami. Quelqu'un sur qui compter, quelqu'un pour s'appuyer...

Merci.

Chuchota Arya en regardant Rayzaka droit dans les yeux. Elle n'était pas loquace, mais dans ses yeux pouvait se lire une énorme gratitude pour le Riolu. Elle eut un grand sourire, heureuse. Elle devait apprendre à surmonter ses angoisses... À faire preuve de plus de courage. Désormais radieuse, elle porta son regard vers l'horizon. Le soleil se couchait. Déjà ... ? Le temps filait à une vitesse effarante... Mais le coucher de l'astre du jour était magnifique. Une boule flamboyante semblant sombrer dans la mer... Un moment magique. Arya était subjuguée. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait un coucher de soleil, mais elle était toujours bouleversée par la beauté de la nature. Une nature qu'elle ne cessait de redécouvrir. En bas, juste devant la mer, une dizaine de Pokémon s'étaient rassemblés pour admirer le spectacle. Sans prévenir, Arya se transforma en un Rapasdepic, et s'envola en saisissant le plus délicatement possible Rayzaka dans ses serres. Elle atterrit à côté des Pokémon contemplant le paysage, et lâcha le Riolu sur le sable avec un sourire espiègle. Les Krabby qui s'étaient mêlés au groupe les observèrent un instant. Puis ils grimpèrent sur tous les rochers du rivage, aux extrémités de la plage, au milieu... Ils commencèrent à faire des bulles qui volèrent doucement devant le soleil couchant. C'était un spectacle magnifique. Arya resta quelques minutes, bouche bée d'admiration, à contempler le paysage. Lorsque le soleil fut complètement couché, elle ressaisit Rayzaka dans ses serres et, cette fois, vola jusqu'à un autre arbre, où avait été construit un énorme nid, visiblement abandonné. Elle déposa le Riolu dedans, et, constatant que tous les Pokémon étaient rentrés dans leurs habitats, se transforma en un Riolu pour prendre moins de place. Elle sourit :

C'était magnifique... Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau dans ma vie., peut-être à part la Tour du Temps. Et je suis prête à passer une nuit blanche !

Ajouta-t-elle en riant.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 27 Avr 2012 - 21:42

Arya sous sa forme Kirlia qui ne cessait de me rappeler Mira, venait de me sauter dans les bras tout en lui chuchotant un "Merci.".Ce qui provoqua notre chute jusqu'en bas de l'arbre. Je me retrouvais dans une posision quelque peu embarrassante, le fait qu'elle ressemblait à Mira était déjà assez gênant... Mais ce n'était pas Mira.

"Ce n'est rien Arya."

Son aura avait changé, elle était redevenu joyeuse et pleine de vie, elle était bien mieux comme ça. Je fit comme Arya, j'observait le soleil se coucher, le journée était déjà finit... Alors que j'étais concentré sur le soleil. La jeune Mew s'était transformé en un Pokémon vol et m'avait amener tout près d'un groupe de pokémon subjuguer par la beauté du coucher de soleil. Et tout de suis les Krabbys faisait des bulles reflétant la mer et le soleil, nous offrant un des plus magnifiques spectacle que la nature peut nous offrir. Cette nature dont les humains ont tant l'habitude de détruire... Ce fut un moment magique que je passai avec Arya, nous avions regardé le soleil jussqu'à ce que celui ci ne soit plus visible... Et encore nous restions la figé par la beauté du lieu. Arya était prête à reprendre son envol, j'attrapai ses serres et nous sommes partis dans un nid qui nous paraissait abandonner... Elle prit l'apparence d'un Riolu un peu plus bleuté que moi. Elle me souriait, elle se mit même à rire après avoir dit:

"C'était magnifique... Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau dans ma vie, peut-être à part la Tour du Temps. Et je suis prête à passer une nuit blanche!"

Je lui souriais à mon tour, avant de lui répondre:

"Tu devrais te reposer, le voyage n'a pas du être de tout repos je pense, si tu veux demain tu me racontera tes aventures, je suis intrigué par cette fameuse tour du temps..."

Je me suis collé contre Arya et l'entoura avec mes bras pour éviter qu'elle ait froid. Elle avait du vivre un moment difficile, elle était complètement perdu, déboussolé tout à l'heure... Il faut que je fasse attention à elle.

"Bonne nuit Arya, fait de beaux rêves."

Je fermai les yeux, laissant peu à peu le monde des songes s'ouvrir à moi...


"Rayzaka, il est bientôt temps... Oui bientôt tu devras découvrir qui tu es vraiment. Prépare toi à ce jour."

"Qui es tu...?"


La voix ne répondit pas, je comprit rapidement que ce n'était qu'un rêve, un stupide rêve, mais comme le rêve avec mon père et ma mère qui m'ont avoué que j'avais une soeur. Cela avait l'air si réel qu'il était impossible d'oublier. Ce rêve vous harcelait, vous voulez en savoir plus mais tout vous échappe...

"Mon passé...?


Je me suis réveillé, me frottant les yeux avec les pattes, Arya était toujours la, la voir dormir me fit sourire un instant, puis je prit différentes baies et deux pomme et je les déposai en tas au milieu du nid, je me suis mit à attendre qu'elle se réveille, surveillant les alentours, au aguets du moindre dangers potentiel. Le soleil c'était à peine lever, le température était douce et agréable, l'odeur des fleurs, le vent caressant tout doucement ma fourrure. Des Pokémon curieux passait par ici, une petite famille de ratata avec des Ratatac comme père et mère. j'observait en même temps Arya dormir, c'était mignon de la voir comme ça, je ne pouvais m'empêcher de sourire en la voyant dormir d'un air aussi innocent, quel âge avait elle...? Ce n'est pas une question à poser à une dame... je prit une pomme et la croquai, laissant coulé le jus sucré de ma langue à ma gorge. Une fouinette piqua une baie, je la laissa faire, mais je me suis dit que ce serait la seule a piqué celle destiné à Arya. Je jetai le trognon de pomme puis posai ma tête sur mes deux pattes qui était suspendu derrière mon dos comme appuie pour ma tête. attendant le réveil de la jeune Mew qui avait prit l'apparence d'un Riolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Jeu 10 Mai 2012 - 17:08

Arya s''était rapidement endormie dans les bras de Rayzaka. Heureuse, elle avait plongé dans un sommeil égayé par de doux songes.
Le matin, elle fut réveillée par les gazouillements de quelques Pokémon oiseaux. C'était une matinée magnifique, la plage s'éveillait, le temps semblait vouloir plaire à tout le monde. S'étirant en souriant, elle constata que le Riolu était déjà réveillé et souriait lui aussi. Elle lui adressa un clin d'œil :


Bonjour Rayzaka ! Bien dormi ? Moi oui en tout cas.

Le regard pétillant, elle piocha une baie dans le tas qu'avait sûrement amassé Rayzaka, une baie Pêcha, et l'enfourna dans sa petite bouche. Laissant son regard errer dans le vague, elle pensa à Roucarnage. Elle avait encore du mal à se faire à l'idée qu'elle ne le reverrait sûrement plus jamais. Il lui manquait, mais finalement, elle se sentait heureuse ici. Elle avait fait le bon choix.
Libérée d'un poids grâce à cette conclusion, la fausse Riolu se sentit plus légère. Elle se demandait ce qu'elle allait faire de ses journées. Rayzaka était avec elle pour l'instant, elle ne devait pas donc pas s'en faire. Profiter de la plage avec son nouvel ami la contentait amplement. Elle visiterait sûrement le reste de l'île, mais plus tard. Elle n'était pas pressée.
Observant la plage pensivement, elle se souvint des jours passés à la Tour du Temps. Le plus bel endroit du monde sans aucun doute. Si difficile à décrire... Et Dialga. Le reverrait-elle un jour ? Et Roucarnage ? Allait-elle passer sa vie sur cette île ?
Troublée, Arya fronça les sourcils. Jamais elle ne s'était posée cette question : Qu'allait-elle faire de sa vie ? Elle jeta un regard à Rayzaka. Il avait l'air d'être très mature et d'avoir de l'expérience. De quoi était fait son passé ? Arya, pendant sa courte vie, avait vécu des choses plus intenses qu'un Pokémon non Légendaire ne pourrait vivre. Mais cela ne lui suffisait pas. La Mew shiney réalisa quelque chose. Elle ne voulait pas passer simplement sa vie à voleter joyeusement au dessus de l'eau ou au milieu des fleurs. Ça n'était pas une vie pour un jeune Pokémon comme elle. Peut-être qu'elle finirait comme ça, mais finalement, une vie aussi oisive lui donnait presque envie de vomir. Elle regarda à nouveau le Riolu. Pouvait-elle s'ouvrir à lui ? Saurait-il la conseiller et éclairer sa lanterne ? Elle avait besoin d'un avis, d'une indication pour progresser et trouver son chemin. La fausse Riolu s'adressa à Rayzaka :


Rayzaka... ? J'aurais besoin de toi... À vrai dire, je suis perdue. Mon but était de vivre une vie sans humains, et c'était ma seule pensée durant mon voyage jusqu'ici, et même avant. Mais maintenant que j'ai obtenu cela... Je suis déboussolée. Je ne veux pas passer ma vie à voleter joyeusement au milieu des fleurs en s'amusant tous les jours. Je ne me suis jamais demandé ça mais... À présent, cette question me taraude : Que vais-je faire de ma vie ? Je sens un désir en moi, je me sens poussée vers quelque chose mais... Mais je ne sais pas quoi... Un peu... Vers l'inconnu ... ? Je... Je ne sais pas... Je regarde la plage, je la trouve si belle, mais... Mais j'ai l'impression que ça ne me suffit pas...

Arya était plus perdue que jamais. Elle tenta d'ordonner le ballet de ses émotions. Quel était donc ce désir ? Cette île recelait-elle quelques secrets étranges et inconnus qui la faisait réagir ainsi ? La fausse Riolu observa les alentours. Un paysage idyllique. Mais cela ne lui suffisait pas. Alors, de quoi avait-elle besoin ? Elle ne savait plus quoi faire, c'était si... Énervant. Elle ne trouvait pas de réponses à ses questions. Se retenant de taper énergiquement du pied sur la branche, Arya poussa un long soupir découragé.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 11 Mai 2012 - 19:04

Je fut surpris, je n'avais pas sentit Arya se réveiller, je me suis retourné et lui ai sourit, les membres de mon équipe devait s'inquiéter pour moi, mais je voulais rester un peu avec Arya, pour une fois, il avait vécu une journée tranquille, comparé à toutes ses journées d'exploration. Sans trop savoir pourquoi, j'appréciait beaucoup Arya, et puis, comme à l'époque avec Mira, et encore aujourd'hui, j'ai cette envie de la protéger. Et puis... La jeune Mew avait ce don unique de me faire sourire, comme Aquarya. Arya avait prit un baie dans le tas que j'avais fait. Je la regardait mangé, tout en lui répondant.

"Bonjour Arya, heureux que tu ai bien dormit.Oui, j'ai plutôt bien dormit."

Arya avait l'air soucieuse, comme si quelque chose la tracassait, ça se voyait mais aussi, cela se sentait dans son aura. Pas moyen de me tromper, quelque chose l'embêtait. Mais autre chose, je sentit... Un sentiment... Non un besoin que j'avais moi aussi. au début je cru que ce n'était que mon imagination, mais quand la Mew qui avait prit l'apparence d'un Riolu reprit la parole, je me suis vraiment posé la question. Elle cherchait un but, elle ne voulait pas errer d'un air guilleret toute sa vie. A l'époque, je ne voulais pas vivre tranquillement, j'avais envie d'aventure, de découverte. Enfin cela remontait à loin. Je ne savais pas trop ce qu'était l'exploration, et c'est à cause d'un grave accident que j'ai commencer ma formation en temps qu'explorateur... Pour moi, ça a toujours été de ma faute, ce qui c'est passé dans le grotte ce jour la. Lorion a été blessé par ma faute... Je ne savais pas si Arya allait aimer l'exploration. Et puis, j'avais peur qu'elle se blesse, car néanmoins, l'exploration était dangereuse. C'set pour ça que j'hésitai à lui parler de l'exploration, de mon équipe, de se plaisir de visiter des lieux inconnus... Autant lui dire la vérité.

"Franchement, je ne sais pas, c'est à toi de découvrir ta voix, mais bien sur je suis la pour t'épauler si il le faut. Pour ma part... J'ai décidé d'être explorateur, j'ai toujours été fasciné par l'inconnu. Cette envie de découverte, d'explorer, d'apprendre de nouvelle chose. Ce monde regorge de mystères à élucidé, Ils n'attendent qu'un explorateur viennent les découvrir. Au début je croyais que c'était ma principale ambition, mais... Je me suis rendu compte que ce que je voulais vraiment, c'est découvrir mon passé. Je ne me rappelle de rien avant mes dix ans. j'ai été adopté par un couple de Lucario. Mais le jour ou ils m'ont tout avoué, j'avais l'impression qu'un vide habitait mon coeur. J'avais besoin de savoir, qu'est ce qu'il c'est passé pendant ses dix ans, pourquoi je ne me souviens de rien... Mais surtout, pourquoi mes parents m'ont abandonné..."

En terminant ma phrase, je m'étais mit à serrer les poing, a baissé la tête. Pourquoi m'avaient ils abandonné, qu'avais je fait pour mériter ce triste sort! Sur mon visage on pouvait lire une certaine colère... Mais on pouvait aussi la ressentir, Les Riolu peuvent ressentir l'aura, mais ils peuvent aussi et parfois contre leurs gré avec leur aura, ainsi certains ressentait parfois nos émotions... Arya ressentait surement un peu de cette colère, c'est en plongeant mon regard dans celui de la Mew transformé que je reprit mon calme. Finalement je me suis mit à sourire, je n'aurais pas du m'énerver comme ça.

"Je suis désolé, je me suis un peu emporté... Je suis bon en exploration, cela fait longtemps que j'ai créé une équipe, je peux toujours te montrer, mais autant te dire, c'est pas de la tarte, c'set même plutôt dangereux, il faut être prêt à combattre tout obstacle, on se sait jamais ce qui peut nous tomber dessus... Néanmoins on ne sait pas non plus quel trésor on va trouver et ramener, non plus quel découverte nous ferons dans un futur proche, l'exploration est une chose indescriptible... C'est tellement dangereux et pourtant on a hâte de sauter dans l'aventure et de découvrir chaque mystères de ce monde."

Cette fois ci, je parlait de l'exploration avec admiration, il est vrai que pour moi c'était l'une des plus belles choses de ce monde, explorer... L'inconnu, les mystères, les découvertes, les trésors, l'aventure, les défis. Travailler en groupe pour vaincre tout obstacle se dressant sur notre route, c'est ce qui nous rendait si fier, être capable de vaincre le moindre obstacles et en récompense récupéré des trésors. Mais aussi montré nos talents d'explorateur aux autres, en apprendre plus sur notre monde. Bien sur que la vie d'explorateur est très dangereuse, mais personne ne vit pareil aventure que nous.

"Si vraiment tu veux essayer, je peux surement t'apprendre deux ou trois truc, mais le mieux c'est la pratique, enfin si tu veux vraiment te lancer dans l'exploration, tu sais, c'est dangereux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Sam 12 Mai 2012 - 10:28

Les yeux d'Arya brillaient. L'exploration... Ce devait être merveilleux. Elle était prête à sauter de joie lorsque Rayzaka lui donna des bribes de son passé. Elle comprit que le Riolu avait dû traverser beaucoup d'épreuves. Spontanément, elle passa un bras sur l'épaule de Rayzaka et lui tint la main de l'autre patte. Elle n'aimait pas voir les gens souffrir, et son amitié naissante envers le Riolu la faisait réagir ainsi. Elle lui sourit, pleine de compréhension et de compassion. Puis elle l'écouta expliquer ce qu'était l'exploration. Plus il donnait des précisions, plus le sourire de la Mew bleue s'élargissait. Les difficultés ne lui faisaient pas peur. En ce moment, elle se sentait prête à déplacer des montagnes ! Lorsque Rayzaka lui parla d'une certaine équipe, elle réfléchit. Ainsi, il avait rassemblé des Pokémon pour explorer avec eux ? C'était un système ingénieux, bien qu'Arya doutât que Rayzaka fut le premier à agir ainsi. Le Riolu lui proposa alors de lui apprendre quelques éléments. Arya manqua de bondir :

Oh oui alors !

La Mew bleue était surexcitée. Mais elle se calma, et essaya de voir les choses avec plus de sérieux. L'exploration était dangereuse, d'après Rayzaka. Est-ce qu'elle serait capable de faire face à n'importe quel danger, à se battre ? Sa capacité Morphing lui donnait déjà un sacré avantage. Elle pouvait voler, nager, courir, ramper. Cela lui faciliterait la tâche et pouvait lui donner plus de chances que quelqu'un d'autre. Mais se battre... Elle possédait les moyens de se défendre, étant Légendaire, elle avait plus de puissance. Mais elle n'avait pas vraiment de technique. Il faudrait qu'elle s'entraîne. Toute l'île n'attendait qu'à être découverte, elle avait aperçu tant d'endroits, lorsqu'elle volait... Arya était déterminée. Elle voulait apprendre l'exploration. Du moins essayer... Elle voulait mûrir et faire quelque chose de sa vie. Pouvoir raconter des choses étranges, mystérieuses ou merveilleuses aux autres... Vivre des moments uniques. Arya sourit. C'était tout un destin qui s'offrait à elle. Une voie qu'elle pouvait contourner ou emprunter. La fausse Riolu avait hâte. Elle observa la plage avec un nouveau regard. Ce lieu recelait peut-être des mystères prêts à être découvrir... Aya prit la pomme qui était posée dans le nid et mordit dedans. Elle était heureuse. La Mew admettait qu'elle avait souvent des sautes d'humeur déroutantes. La façon dont elle passait du rire aux larmes... Arya haussa les épaules. C'était son caractère, elle ne pouvait rien n'y faire. Mieux valait se concentrer sur les choses importantes. Elle reporta son regard sur Rayzaka, attendant des indications.

Tu sais, les obstacles ne me font pas peur. Une vie sans épreuves, ça n'est pas une vie. Ça n'existe même pas, de toute façon.

Déclara Arya avec détermination. Elle savait que la voie qu'elle désirait emprunter était semée d'embûches et ardue. Rayzaka l'avait avertie et elle pouvait comprendre que c'était dangereux. Mais elle était bien partie seule de la Tour du Temps, décidant de découvrir le monde, alors qu'elle n'était qu'une enfant. Elle avait survolé maints paysages, avait découvert des lieux merveilleux... Et elle avait rencontré Roucarnage, avec qui elle avait continué son voyage. Découvrir l'inconnu, c'est ce qu'elle aimait. L'exploration serait encore plus palpitante que tout ce qu'elle avait pu vivre, même son voyage à travers les terres. Elle se débrouillerait, elle avait la force et la détermination. C'était tout ce qui lui fallait.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Sam 12 Mai 2012 - 15:34

[Désolé, j'ai fait beaucoup de dialogue sur le coup ^^"]

"Tu sais, les obstacles ne me font pas peur. Une vie sans épreuves, ça n'est pas une vie. Ça n'existe même pas, de toute façon."

Je baissai la tête, anxieux, je me rappelai de tout ces moments de souffrances que j'ai passé, j'avais déjà tué, à 15 ans, tué par sang-froid, pour se protéger ou pour protéger les autres... Beaucoup me prenait pour un héros, mais je n'en suis pas un. Un héros n'a pas besoin de tuer pour protéger les autres... Néanmoins j'avais aussi de bon souvenirs de l'exploration, de très bon, je m'étais fait des amis, des connaissances, je ne pense pas que beaucoup avait eu la chance de côtoyer un Artikodin ou de combattre un Regis.

"C'est d'accord. Mais je te préviens, si tu n'arrives pas à suivre je m'arrête, l'exploration demande beaucoup de pratique et d'ambition."

Je relevai la tête avec un large sourire.

"Néanmoins je suis sur que tu pourrais faire une très bonne exploratrice."

Elle avait la flamme. C'set flamme dans notre coeur, que personne ne pouvait éteindre, l'ambition. Une ambition à l'épreuve de tout, se battre jusqu'à la mort si il le faut. Peu l'avait, je ne suis pas sur de l'avoir, Kay, mon père adoptif m'avait dit que je l'avais. Et il est vrai que je n'ai jamais renoncé. Mais plus le temps passait, et plus je doutai de moi. Je suis descendu du nid, partant pour la plage, il était encore tôt, mais la chaude lumière du soleil était déjà présente. J'allais donné mon premier cours, je n'étais pas trop sur de moi et j'espérai que j'allais être bon professeur comme Kay. Je me suis retourné vers Arya prêt à lui expliquer la base de l'exploration.

"Connais tu ce que l'on appelle un donjon mystère? Ce sont des lieux étranges, on dit qu'il changerait de forme, que tout la construction changerait avec le temps créant un véritable labyrinthe dont aucun plan ne pourrait exister. C'est pour ça que nous explorateur étions formé à la base. Nous étions les seuls capable d'explorer de tel endroits. Les donjon mystères change de forme de différentes façon, cela peut être un mécanisme, ou les Pokémon qui change la forme du lieu en creusant. Mais cela peut être aussi naturel,un tremblement de terre qui fait effondrer une grotte créant de nouveaux passages, ou encore l'eau d'un courant rapide qui détruit peu à peu la roche. C'est ce qui rend l'exploration assez excitant. Le hic, c'est que dans certains donjon, les tremblement de terre, éboulement, mécanisme qui change un donjon trouble souvent les Pokémon vivant dans un tel lieu. On peut être sur de rencontrer des Pokémon agressif dans un Donjon mystère. Les Pokémon peuvent nous attaquer juste parce qu'ils sont en colère, mal réveiller, le bruit d'un mécanisme les rendant fou, un Pokémon n'est pas toujours mauvais même si il nous attaque. Néanmoins certains sont de vrai assassin dont il faut faire attention. Donc les Pokémon d'un donjon mystère peuvent t'attaquet pour de stupide raisons, pour se nourrir, pour protéger leurs territoires ou tout simplement par amusement."

Voila, j'avais fait le point sur les donjons mystère...

"Souvent dans un donjon mystère nous pouvons trouver toutes sortes de trésors. mais aussi certaines vestiges du passé qui peuvent nous être des plus importants. Le monde dans lequel nous vivons est très mystérieux. Les équipes d'exploration sont alors devenu expert en fouille. D'ailleurs on peut trouver plusieurs type d'équipe d'exploration. Mon équipe est celle de base, nous effectuons la plupart des missions que l'on nous donne. On peut explorer, sauver ou accompagné. Nous sommes aussi expert en filature, ce qui nous permet de pourchasser certains criminelle. Puis enfin nous pouvons aussi travailler pour nous même. On peut explorer des lieux, trouver des trésors ou encore chercher à découvrir le passé de notre monde. Mais d'autres équipes existent, nous avons les équipes de secours, les chasseurs de trésors, les équipes d'assassin que nous combattons souvent, et les équipes de poursuite. Notre équipes est un peu touches à tout on va dire. Mais certains de nos membres sont consacré à un type d'exploration."

C'était à peu près tout au niveau des équipes d'exploration. après c'était général, il existait pas de vrai équipes d'exploration, ce qui faisait vraiment une équipe étaient leurs ambitions.

"Mais avant de partir en exploration, il faut toujours bien se préparer, et la le choix des baies, de la nourriture et du matériel est très important. Il serait trop bête de mourir de faim dans un donjon. Une simple baie peut aussi nous sauver la vie. C'est pourquoi il faut connaitre les effets de chaque baies. Ensuite il faut souvent se préparer au combat, mais tout dépend avec qui on part en exploration. Dans une équipe, il se peut que sur trois membres seul deux se battent, et encore, un peut se battre de front pendant que l'autre reste loin soit pour protéger le troisième ou pour attaquer de loin. En donjon il faut savoir tiré profit des capacités de chacun. Je suis assez expérimenté à ce niveau la, même si je n'aime pas donner des ordres souvent cela nous sauve la mise."

Voila, j'avais à peu près finit mon cours sur l'exploration en général, j'essayai de généralisé, c'était vraiment du résumé, pas un cours de qualité comme ce qu'avais fait Kay à l'époque avec moi. Mais il avait prit son temps. Puis pour moi, le mieux était la pratique.

"Aussi il faut connaitre beaucoup de choses sur l'île, savoir ou trouvé quel arbres à baies, ou encore avoir des sources au niveaux des missions. Puis enfin quand nous sommes prêt nous partons en exploration, avec la plus grande prudence toujours, chaque murs peut receler un passage secret, ou peut être caché une salle au trésor. Mais parfois, le plus beau trésors, est la découverte d'un lieu magnifique. En explorant j'ai trouvé une sorte de plage intérieur magnifique relier à l'océan sur l'extérieur, c'est la bas que je veux créer une nouvelle base pour notre équipe."

Je me suis rendit compte que je parlais et que je parlais sans cesse, sans trop prendre le temps de respirer et de laisser le temps à Arya de me poser une quelconque questions. Alors d'un large sourire pleine de crocs, je lui posai la question.

"Des questions?"

Je m'en voulais un peu, surtout que je n'étais pas sur d'avoir vraiment bien expliquer, ou si Arya comprenait quoi que ce soit de tout ce blabla, j'avais essayé de résumer le tout en simple, mais d'un coup, j'avais peur d'avoir raconté n'importe quoi... De toute façon, elle découvrira vraiment l'exploration en pratiquant, c'est dur à expliquer, mais on s'y habitue vite, puis après, on peut toujours compté sur les autres membres en cas de difficulté.

"De toute façon, tu apprendras au fur et à mesure du temps, et puis les autres membres et moi on est la si tu as besoin d'aide."

Puis je me suis rendu compte d'une chose, je ne savais pas si Arya voulait venir dans mon équipe, mais je ne voulais pas non plus lui proposé, ce serait un peu comme l'obligé ou l'inciter, quelque chose me bloquait. Arya ne savait pas dans quoi elle se lançait, mais il sera toujours possible de revenir en arrière, moi je ne peut plus... Plus maintenant, pas après tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Sam 12 Mai 2012 - 16:20

Arya écouta attentivement Rayzaka. Il lui donna un flot d'informations, qu'elle s'efforça de trier et de comprendre. Ce qu'il lui disait l'enchantait et ne faisait qu'augmenter sa hâte de commencer. L'exploration était en effet très ardue. Mais pas question de renoncer ! Lorsque le Riolu lui assura qu'elle pourrait compter sur lui et son équipe à l'avenir, elle lui adressa un sourire reconnaissant. Elle n'était pas seule, et c'était un élément rassurant et réconfortant. Elle se demanda un instant si intégrer l'équipe de Rayzaka lui plairait. Hum... Elle n'était pas sûre qu'il accepterait, et puis, elle ne connaissait personne... Et elle venait d'arriver. Pour l'instant, elle préférait avoir une liberté totale afin d'explorer l'île qu'elle ne connaissait pas. Après avoir pris ses marques, elle pourrait réfléchir sérieusement à cette option. Qui ne serait possible que si Rayzaka y était favorable, du moment qu'elle se décidait à lui demander. Mais pour l'instant, elle préférait prendre son temps, bien connaître l'île... Progresser, aussi.

Merci Rayzaka, c'est gentil de m'avoir tout expliqué. Je n'ai pas de questions pour l'instant, je trépigne d'impatience en fait.

Lui avoua Arya. Elle et le Riolu marchaient tranquillement sur le sable doux, ayant quitté leur arbre. Il était tôt et une brise plutôt fraîche soufflait sur la plage. Arya frissonna et prit aussitôt la forme d'un grand Arcanin. Elle était maintenant protégée par une épaisse fourrure, ce qui lui convenait davantage. Et puis, elle avait découvert un Pokémon nommé Métamorph, qui avait la même particularité qu'elle. Maintenant qu'elle connaissait l'existence de ce Pokémon, elle savait qu'elle ne prenait aucun risque à se transformer, les Pokémon croiraient simplement qu'elle était une Métamorph. Elle sourit au Riolu :

J'avais un peu froid... Pas toi ?

Demanda-t-elle. Arya s'assit, les vagues venant lécher ses pattes. Elle observa l'eau limpide et les Pokémon eau qui y nageaient en toute quiétude. Puis elle reprit sa marche, pensive. Soudain, elle se cogna la patte contre un rocher :

Aïe !

Elle fronça les sourcils en entendant le bruit étrange qu'avait produit sa patte contre le grand rocher. Ça sonnait creux ! Fronçant les sourcils, elle recommença, moins violemment de façon à ne pas se faire mal. Elle avait bien entendu, cela sonnait creux... Quel rocher bizarre. Qu'y avait-il à l'intérieur ? Arya se transforma en un Lucario et envoya un Ultimapoing magistral dans le rocher. La roche fut réduite en poussière, révélant un escalier souterrain qui semblait en colimaçon. Ouah... OUAH ! Arya bondit en arrière. Quelle découverte ! Qu'y avait-il en dessous, qu'était-ce ?! Une grotte, des trésors, des chemins, un dédale, des Pokémon... Arya tenta de maîtriser son excitation. Elle se tourna vers Rayzaka, les yeux brillants :

Le destin d'explorateur est fait pour moi ! Tu viendrais avec moi, Rayzaka ?

Arya jubilait. C'était sûr, le destin lui souriait de toute ses dents ! Cet escalier était vraiment un signe. La fausse Lucario n'éprouvait aucune peur, juste une excitation et une joie immenses. Elle brûlait d'envie de découvrir ce à quoi menait cet escalier mystérieux. C'était peut-être dangereux... Mais elle se montrerait prudente, et puis, avec Rayzaka à ses côtés, elle était confiante. Arya se retenait de dévaler les marches de l'escalier. Mais elle était obligée d'adopter une taille moins importante, surtout dans un réseau souterrain. Elle se transforma en un Riolu, attendant la réponse de son nouvel ami. S'il n'acceptait pas, elle serait déçue, mais se lancerait quand même dans l'aventure. Elle ne pouvait ignorer cet escalier, ces mystères qui s'offraient à elle. Elle se débrouillerait, elle en était certaine. Elle comprendrait que Rayzaka refuse, il explorait tout le temps, peut-être désirait-il un peu de repos. Mais elle, elle ne pouvait tout simplement pas tourner le dos à cela.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Jeu 24 Mai 2012 - 1:17

[désolé du gros retard, très peu de temps, pas d'inspi du tous et j'étais occupé à faire autre chose ^^"]

La journée allait se mouvementé, à peine je pensais avoir retrouvé la tranquillité que l'aventure m'appelai à nouveau. Arya avait trouvé une entrée secrète par chance, des escaliers disparaissais dans les profondeurs d'une grotte souterraine jusqu'ici inconnu. Je faisais des moulinet avec les épaules, pour échauffer mes articulations, j'allais pas la laisser entrer seul dans un donjon mystère. Elle n'étais pas préparé, ni prête, nous le sommes que après notre première exploration. Qu'après avoir vue un aperçu des dangers d'un donjon... J'avais confiance en mes capacités, mais pourquoi je me sentais mal à l'aise, Mira appelait ça un pressentiment... Celui la n'était pas des meilleurs. Je ne savais pas pourquoi mais quelque chose me disais de ne pas y entrer. Je fixai Arya, elle voulait y aller... J'aurais été comme elle si c'était ma première exploration. Non je ne pouvais pas la laisser y aller seul, pour qui je passerai... Et puis, il était hors de question d'abandonner une amie. Je me suis approcher en marchant, levant les bras à mit hauteur.

"Bien sur qu'est ce que tu crois?"

Je me suis arrêter devant l'entré de la grotte secrète. Je me suis retourné, rentrer à l'intérieur voulait dire adieu à la tranquillité. Je revoyais ma rencontre avec Arya, hier... Jusqu'à la découverte de la grotte, même lorsqu'elle s'était transformé en Arcanin accusant la douce brise du matin. Je lui avais répondu que non. Mais elle m'avait surprise à se transformer comme ça d'un coup... Elle avait ensuite prit l'apparence d'un Lucario pour briser la roche. Son pouvoir de se transformer en n'importe quel Pokémon était très intéressant, mais maîtrisait elle vraiment chacune de ses transformations, pouvait elle maîtriser aussi bien l'aura que le faisais un vrai Lucario? Cela restait encore à prouver. Je me suis retourné à nouveau, créai une sphère remplit d'aura qui chassait les ténèbres de la grottes. la gardant en main, remplaçant une torche, bondant notr echemin d'une douce lumière bleu, je me suis mit à courir vers le fond pour découvrir ce qui nous y attendais. l'escaliers descendais bien bas, ce n'étais pas prudent de courir comme ça sur l'escalier mais à vrai dire, l'envie d'explorer étais la, je ne pouvais plus ralentir mon avancé!

"Arya, prépare toi, tu vas avoir le droit à ta première exploration avec un as de l'exploration!"

J'utilisai vive-attaque pour accélérer le pas. Les escaliers était assez long et je les descendai deux par deux. Enfin je voyais le bout de l'escalier, celui ci s'arrêtait face à un mur, mais je sentais de l'aura derrière. Il devait surement y avoir un passage secret! Au lieu de ralentir, je pressai encore plus ma vitesse. Et d'un coup, je fit un bon concentrant mon aura dans mon pied, d'un coup net j'avais détruit le mur en face de nous. j'avais raison, hélas plein de Pokémon étais dans la fameuse salle secrète. Un étais tombé KO, recevant mon coup sans trop comprendre ce qu'il se passais. alors que tout les regards se pressait sur moi, je fermai les yeux et jetai un lumiorbe par terre, celle ci illumina la salle d'une lumière aveuglant tout malheureux qui n'avais pas fermé les yeux à ce moment la. Je prit Arya par le bras et me dirigeai avec mon aura. En face il y avais un étroit passage, dans lequel je me suis faufiler avec Arya. Les Pokémon avaient l'air d'avoir retrouvé leurs vues étant donné que ceux ci ce mettaient à les poursuivre, j'ouvrai les yeux. Nous sortions du couloir pour rentrer dans une pièce, assez large, l'entré par laquelle nous étions passé étais entre deux statues. Je les fit tombé pour bloquer le passage.

"Ne t"inquiète pas, je pense que les Pokémon qui nous poursuit auront déblayé le terrain, sinon j'ai vue un autre passage à l'entrée. Je suis sur que l'on trouvera un chemin d'une façon ou d'une autre."

Je me suis retourné, et je me suis mit à observé la structure du donjon. Je ne pense pas que ce soit un donjon mystère. Cela ressemblait plutôt à une base, c'était récent et les techniques ainsi que l'architecture étais moderne. De plus je sentais quelque tunnel par ci par la. Le nombre de Pokémon étais aussi un facteur dans ma théorie, bien sur les Pokémon vivant ici était nombreux, mais si c'était vraiment un lieu ou des Pokémon sauvage vivait il y en aurait plus, bien sur ce n'est que de la théorie, rien n'est prouvé. Mais il y avait plus de possibilité que ce soit la base d'une équipe qu'un simple donjon. Autre chose, une équipe d'exploration normale ne cache pas forcément sa base. Du coup il y a des chances que ce soit plutôt une équipe de méchant Pokémon. Je n'avais rien dit à Arya car je n'étais sur de rien.

"C'est plutôt grand, on se sait pas ce que l'on cherche et on a déjà du monde qui nous colle. Ce n'est pas l'exploration rêvé mais cela met un peu de piquant dans cette aventure."

J'étais prêt à surmonté toute ces épreuves, j'avais envie de montrer au monde que j'ai beau être un gamin, je suis néanmoins l'un des plus expérimenté en exploration. Même si mon entrée n'était pas très réussite jusque la, nous nous étions sortit vivant. Enfaîte nous n'avions même pas eu à nous battre. Et vue le nombre de Pokémon qu'il y avait à l'entré c'était la meilleur chose à faire. J’entendais du bruit, derrière nous, il essayai de détruire mon barage.

"On devrait se dépêcher Arya, je ne pense pas que nos poursuivants nous laisse le temps de nous expliquer..."

Je prit le passage qui étais en face de nous et je me suis mit à courir. Nous allions les semer, je restai sur mes gardes, si c'était bien une base de Pokémon criminel il faudra agir avec la plus grande prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Ven 25 Mai 2012 - 20:00

Arya faillit sauter de joie lorsque Rayzaka accepta. Ils dévalèrent les escaliers. Le cœur de la jeune Mew battait la chamade. Ils accédèrent à une salle secrète, en donnant un coup de pied dans le mur. Les yeux de la fausse Riolu s'écarquillèrent. De nombreux Pokémon s'étaient retournés vers eux ! Arya tourna sa tête vers Rayzaka, attendant des explications. Ce dernier jeta un orbe bleu et lumineux par terre. La fausse Riolu eut juste le temps de le regarder, que, soudainement, une lumière aveuglante s'en dégageait et se propageait dans toute la salle. Arya se sentit empoignée et entraînée. Essayant de ne pas s'étaler par terre, elle courut le plus vite possible et sentit des parois se refermer sur elle. Un passage plus étroit, sûrement. Ils se retrouvèrent alors dans une large salle, où Rayzaka fit tomber deux statues pour bloquer le passage. Arya était hors d'haleine mais essayait du mieux qu'elle le pouvait de ne pas le montrer. Elle observa la salle. Les murs en pierre étaient irréguliers, mais le sol parfaitement déblayé. Sur les murs étaient dessinés des têtes de Grahyena. Étrange... Le cœur d'Arya battait si fort qu'il semblait à la jeune Mew bleue qu'il pouvait sortir de sa poitrine. Elle sourit. Elle n'éprouvait aucune peur, juste une joie et une excitation immenses. Rayzaka lui annonça que leur exploration se révélait plutôt corsée, mais la jeune Mew ne s'en inquiéta pas.
Soudain, elle entendit des voix rudes et agressives. Tendant l'oreille, elle se déplaça. Collant son oreille au mur, elle entendit mieux encore. Comment accéder à la pièce qui devait se trouver derrière celle où Rayzaka et elle se trouvaient ? Arya promena ses pattes sur le mur, jusqu'à sentir une fente. Elle l'écarta de ses petites pattes sans bruit, et prit la forme d'un Rattata pour se faufiler. Elle se trouvait maintenant dans un grand trou rond, mais un mur se trouvait encore devant. Néanmoins, elle entendait encore mieux les voix. Arya eut l'ingénieuse idée de se transformer en Luxray. Elle possédait maintenant une nouvelle vision lui permettant de voir à travers les murs !
Dans une pièce identique à celle où elle se trouvait précédemment parlait un Grahyena d'une voix agressive. Il était couvert de cicatrices et il lui manquait une oreille. Devant lui l'écoutaient une dizaine de Pokémon : Des Absol, des Noctali shiney et des Mygalos. Arya frissonna. Ces Pokémon avaient l'air malfaisants... Elle écouta elle aussi attentivement le Grahyena qui semblait être le chef.


Bien, écoutez-moi tous. Les Kécléon chargés de la garde et de l'espionnage m'ont averti que deux Riolu cavalent entre nos murs. Nous tenons à notre anonymat, agir dans l'ombre nous est essentiel. Votre mission est simple. Retrouvez ces Riolu. Ramenez-les moi. Vivants.

Précisa le Grahyena d'une voix dure, avec un rictus. Les Pokémon qui lui faisaient face hochèrent la tête, et se dispersèrent. Arya eut alors très peur qu'ils empruntent le passage dans lequel elle se trouvait. Mais heureusement, ils partirent tous du sens opposé, suivi du Grahyena qui emprunta le long couloir qui s'offrait à lui, très calme. Arya sortit du passage pour revenir dans la pièce où se trouvait Rayzaka. Elle tremblait un peu, mélange de peur et d'excitation. La Mew bleue dévoila ce qu'elle avait vu et entendu au Riolu :

Un Grahyena couvert de cicatrices et à qui il manque une oreille ordonnait à une dizaine de Pokémon ténèbres et insecte de retrouver deux Riolu qu'avaient surpris des Kécléon espions... Il va falloir faire attention, mais pas question de remonter sur la plage ! Ils ont l'air louches, je veux éclaircir ça ! C'est peut-être des criminels...

Acheva Arya en frissonnant. Elle était toujours sous la forme d'un Luxray, et décida de se transformer en Noctali shiney, comme les Pokémon qu'elle avait aperçu tout à l'heure. Ainsi, elle pourrait passer inaperçu plus facilement, et peut-être que, si les autres la surprenaient, ils ne prêteraient pas attention à Rayzaka. Non, ils croiraient qu'Arya aurait réussi à capturer l'un des deux Riolu :

Il y avait des Noctali shiney, je vais faire comme si j'étais l'un d'eux. Si jamais ils nous trouvent, comporte-toi comme si tu avais été capturé par moi. D'accord ?

Lui demanda très calmement Arya. Son regard avait maintenant quelque chose de grave, et elle agissait en chef et en cerveau de l'équipe, comme si elle possédait ces deux statuts. Elle dévoilait toute son intelligence et en usait entièrement, et retrouvait enfin son sang froid. Arya ne souriait plus. Elle se rapprocha de la fente, attendant Rayzaka. Passée cette pièce, ils devraient faire preuve d'intelligence et de ruse pour s'en sortir. Les choses se compliqueraient, c'était certain...

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Lun 28 Mai 2012 - 5:32

"D'accord, mais ne t'inquiète pas pour moi, même si on m'attrape on ne peut me détenir indéterminablement!"

J'affichai un large sourire, jamais je ne me laisserai capturer. De plus avec l'aura il m'était facile de repérer les autres Pokémon au alentours, je le verrai à l'avance si des Pokémon ne sont pas loin, si je me concentre. Je retenais la description que m'avais faite Arya sur le Grayhena qui avait l'air d'être le leader. Evidemment, pour moi c'était évident, si c'était bien une équipe de criminel, je n'avais plus le choix et devais exécuter les deux choses suivantes. Primo il m'était obligé de mettes en déroute cet équipe, mais dans l'état des choses ça m'était impossible. Du coup je suis obligé de retenir le maximum d'informations sur le lieu. Deuxio je devais absolument évacuer Arya... Je ne devais rien lui dire, elle voudrait surement rester et arrêter le groupe de criminel, elle était doué... Mais elle n'avait pas encore assez d'expérience. Je me concentrai un maximum sur l'aura, fermant mes yeux, il ne me restait plus qu'à me guider avec cette énergie. J'aurais pu me faufiler sans problèmes, passer par ici et la sans que l'on me repère, mais est ce que je pouvais vraiment le faire avec Arya? Au lieu de ça j'ai décidé de me battre contre tout Pokémon se présentant devant moi!

"On y va!"

J'ai accouru, parcourant les différentes salles, évitant un maximum les Pokémon, mais je ne pouvais pas constamment éviter tout les dangers de cet endroit malfamé. Non j'ai du combattre, combat assez rapide, tenant plus à de l'embuscade. Nous attaquions nos adversaires par surprise, je ne blessais aucun Pokémon gravement... Mais à vrai dire, si j'étais seul cela ferait longtemps que certains ne seraient plus en vie... Je ne voulais pas montrer la mort à Arya, beaucoup me prennent pour un héros... Mais je suis loin de l'être, je me répète mais. Un héros n'a pas besoin de tuer pour protéger les autres et ce en quoi il croit! Les combats se répétait, coup d'aura-poing, voir lancer d'aura-sphère. Certains combat plus fastidieux me demandai de meilleurs compétences. Comme mon aura-comet, petite fusion entre la concentration de mon aura et ma capacité vive-attaque. Mais aussi de forte paume, de contre ou de riposte. Mais au moins, nous étions toujours debout, les combats ne nous fatiguai pas trop, je tenais le rythme, et Arya avais l'air de tenir bon. Nous veillons l'un sur l'autre, parfois l'un aidant l'autre. Un aura-sphère sur un Pokémon qu'Arya n'avait pas vue, et vice versa pour moi. Un lien nous unissait, un lien qui unissait deux coéquipiers. Nous étions synchro, nous savions comment agir au bon moment. Et nous avions toujours les mêmes idées en combat. Ce genre de lien, c'est assez rare à voir, un lien à chérir plus que tous. Manque de chance, nous étions tombé sur le Grayhena, il m'avait vue, mais il n'avait pas encore remarqué Arya.

"Alors voila le trouble fête qui se balade dans notre base. Tu es perdu mon petit? Et ou est la petite qui était avec toi?"[/color]

Je lui envoyai une aura-sphère, il l'esquiva sans problème avant de reposer son regard sur moi, voyant mon sourire sarcastique sur mon visage.

"Dommage pour toi, elle doit être loin à l'heure qu'il ai!"

Une ball'ombre, j'ai tenté de la paré, mais celle ci me repoussa contre un mur, une Nostali shiney me sauta dessus. Je n'avais pas réagit, et celle ci m'écrasa... Je savais que c'était Arya, son aura ne change pas elle. Je faisait semblant d'être prit au piège. Alors le Grayhena s'avança jusqu'à moi.

"Ton amie a eu de la chance, mais ton chemin s'arrête la... Toi continue de fouiller la zone, je vais m'occuper de ce petit fouineur... Personnellement!"

Il se lécha les babine en prononçant le mot "personnellement", je regardai Arya, elle devait partir maintenant, je pouvais facilement m'échapper de toute façon... Enfin je l'espérai. Je voyais qu'Arya hésitai, mais si elle ne faisait rien elle allait se faire démasquer. Le Grayhena m'attrapa de force, me tirant de sous la patte d'Arya.

"On rêvasse? Dépèche toi de repartir à la recherche de son amie, elle n'a pas put s'échapper si facilement!"

Le plan tombait à l'eau, la gueule sur Grayhena s'était refermé sur mon bras gauche, je sentais ses crocs me pénétré ma chair. Puis il me traîna le long des couloirs... Nous étions seul maintenant, le Grayhena et moi.

"Tu me connais n'est ce pas?"

"Chef de l'équipe Larmes d'espoir, impossible de s'y tromper, tu sais tu as ta réputation parmit nous, et quelqu'un paye bien... Tu dois juste rester en vie, mais cela ne veut pas dire que je peux m'amuser un peu avec toi... Tu sais combien de criminel qui était à ma solde as tu envoyé en prison, ou encore tuer..."


Nous étions rentré dans une salle, assez grande, mais qu'un seul passage. il ferma la porte, la fermant avec un mécanisme... On pouvais surement que l'ouvrir de l'intérieur.

"Certains crime doivent être payé de leurs vies..."

Avec mon bras gauche je forma une aura-sphère, sauf qu'il avait ma main dans la gueule, du coup il reçu la sphère d'énergie sans pouvoir réagir, il vola contre le mur. Mon bras était salement amoché. Ici, Arya ne me verra pas le tuer. Je devais agir.

"C'est finit, tu ne t'en sortir..."

Je ne put finir ma phrase, avait une vitesse incroyable il planta ses crocs dans mon torse, me plaquant à terre d'un coup.

"Tu ne t'en sortira pas comme ça!"

Je fixai le mécanisme, comment il avait fermé la porte, je tentai un dernier coup, peut être un qui pourrait me sauver, je lance une aura-sphère, cela frappe le mécanisme, le porte s'ouvre, je comment à croire que je peux m'en sortir, erreur de ma part, une armée de Pokémon, composé surtout de Noctali shiney purent rentré...

"Dommage..."

Il posa sa patte sur mon torse, pressant mon corps à terre. Ce loup me faisait perdre tout mon sang, puis il planta ses crocs dans mon coup, puis plus rien, le noir total... Quand je me suis réveiller, j'étais attacher, adossé à un mur, accroché par des lianes, je tentait de regarder autour de moi, un Scalproie était face à moi.

"Le chef veut savoir ou se cache votre base...? Bien sur si tu ne répond pas tu comprend que je vais devoir te faire un peu souffrir, cela n'a rien de personnelle, je ne fait que mon boulot et puis... D'un côté j'admire ton courage."

"C'est bien beau, mais cela ne me forcera même pas à parler du lieu de l'équipe."

"Ne m'en veux pas Rayzaka."


Je fermai les yeux... Non je ne dirais jamais ou se trouve la base... Enfin je pourrais, de toute façon plus personne n'y vas, depuis l'affaire avec Lorion, la base était complètement détruite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Lun 28 Mai 2012 - 15:26

Arya se sentit entraînée dans un fol tourbillon. Ils courraient, volaient, se battaient, faisaient tomber leurs adversaires sous leurs pas. Ils se complétaient, et la Mew bleue se sentit invincible. Néanmoins, pas pour longtemps...
Ils arrivèrent dans une salle où était posté le Grahyena. Arya s'était cachée, et elle bondit sur Rayzaka, faisant semblant. Mais elle trembla lorsque le Grahyena lui ordonna d'aller chercher l'autre Riolu... Qui n'était qu'elle, en fait ! Elle jeta un regard désespéré au Riolu et s'enfuit. Là, dans les couloirs sombres, elle eut terriblement honte d'elle. Elle aurait dû se battre, se battre pour sauver son ami ! Au lieu de ça, elle s'était enfuie comme une lâche... La fausse Noctali shiney trembla. À cause d'elle, Rayzaka risquait de perdre la vie... Arya lâcha un sanglot, puis se redressa. Que faisait-elle ?! Pas le temps pour pleurnicher ! Il y avait encore de l'espoir, tant qu'elle n'aurait pas la certitude que Rayzaka était mort, elle continuerait à se battre pour lui ! Elle continua son chemin dans les couloirs, tendant l'oreille. Mais non, pas le moindre bruit. Marchant à pas de velours, se fondant dans l'ombre, elle éprouvait un terrible sentiment de solitude, mais refusait de se laisser aller. Elle voulait sauver Rayzaka, et sa détermination la maintenait. Soudain, deux Noctali shiney se heurtèrent à elle. Arya poussa un couinement et se redressa, l'air faussement étonné. Un des Noctali s'avança :


Excuse-moi, je ne t'avais pas vue. Il faudrait qu'on aille voir Scadra, trois Noctali doivent s'en charger... Scadra est en train d'interroger le Riolu. C'est le meneur de l'équipe Larmes d'espoir ! On ne sait pas où est l'autre, mais celui qu'on tient est le plus important. Viens, on y va !

Arya se sentit terriblement soulagée et réprima un sourire. La joie et l'espoir l'envahissaient, la rendant presque ivre. Elle hocha la tête d'un air sérieux et concentré, alors qu'au fond d'elle, elle exultait. Elle suivit les Noctali, trottinant, et se faisait violence pour ne pas s'élancer et courir à perdre haleine pour rejoindre Rayzaka. Ils traversèrent des couloirs plus sombres encore, dont les murs étaient recouverts d'étranges lianes qui semblaient frissonner. Arya en eut froid dans le dos. Elle ne montrait pas une once des sentiments qui l'agitaient, gardant un air calme et concentré. Enfin, ils débouchèrent sur une pièce sombre. Le cœur d'Arya fit un bond dans sa poitrine. Rayzaka, couvert de sang, gisait à terre, attaché par des lianes, les yeux fermés, devant un Scalproie. Ce dernier se retourna en entendant arriver les Noctali. Il donna un coup à Rayzaka, et Arya serra les dents pour s'empêcher de détourner les yeux ou de les fermer. Tout ce sang, ces blessures... Néanmoins, elle s'obligeait à garder la tête froide. C'était indispensable pour leur réussite. Le Scalproie s'approcha alors d'eux :

L'un de vous reste garder le Riolu, les deux autres viennent avec moi. Je vais chercher quelque chose qui poussera notre prisonnier à tout avouer en un rien de temps...

Fit-il avec un rictus. Arya hocha la tête et se tourna vers les deux autres Noctali. Elle ne pouvait rater cette occasion !

Je reste ici.

Les trois Pokémon hochèrent la tête et partirent. Elle attendit qu'ils se soient suffisamment éloignés et se précipita vers Rayzaka, plus heureuse que tout de le retrouver enfin. Elle avait eu si peur qu'il soit...

Oh seigneur Arceus... Ne t'inquiète pas Rayzaka, on va se sortir de là, je te le jure ! Et avant, on leur flanquera une raclée mémorable !

Arya se métamorphosa en un Scalproie et prit délicatement Rayzaka dans ses bras sans le blesser. Il était dans un état épouvantable et s'il marchait, il les ralentirait. Arya lui sourit et sortit de la pièce d'un pas furtif. Elle emprunta un sombre couloir où frémissaient les lianes, courant sans trop faire de bruit, d'un pas léger. Elle veillait à ne pas blesser Rayzaka, à ce qu'il reste dans une position à peu près acceptable. Soudain, alors qu'elle rasait les murs, elle faillit tomber. Une faille ! S'y glissant, elle se retrouva dans un trou à peu près grand pour trois Pokémon. Et c'était une réserve secrète ! Très ingénieux, ainsi lorsque les criminels combattaient, ils se débrouillaient pour attirer leurs adversaires ici et disparaître en cas de situation critique. Elle fourra dans la bouche de Rayzaka deux baies Sitrus. Il y avait également des toiles de Mimigals, et elle en prit le maximum pour les appliquer sur les nombreuses plaies de son coéquipier. Les toiles arrêtaient les hémorragies. Elle prit elle-même une baie Oran pour être sûre d'être en forme. Arya constata avec soulagement que les plaies de Rayzaka n'étaient que superficielles. Le Grahyena avait juste voulu lui faire peur, finalement. Seul le bras droit de Rayzaka était très amoché... Elle avait prit soin d'y appliquer des toiles, et y appliqua ensuite du jus de baie Sitrus. Ainsi, elle put y coller des feuilles de palmier en guise de bandage. Ils avaient vraiment tout l'équipement nécessaire !

C'est plutôt risqué pour une première exploration, mais je n'abandonnerai pas ! On y arrivera, j'en suis sûre !

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Dim 10 Juin 2012 - 14:27

Douleur, souffrance, sang, larmes, rage, haine... tant de mots pouvant désigné l'état actuel dans lequel j'étais, mais un mot aurais du faire partit de cette liste, non le désespoir ne m'affectait pas, j'ai connu bien pire, et cette douleur physique n'aurait été rien comparé à cette souffrance, quand vos coéquipiers vous regarde d'un air de dégoût... Mais aussi la souffrance de ce haïr soit même à un point que la mort vous apparaîtrait comme la meilleur solution. Néanmoins, pendant cet instant de souffrance, quelque chose changeait en moi. Une pulsion étrange, une envie de meurtre, chaque secondes dans cette souffrance me rendait un tant soit peu fou. A force je regardai le Pokémon avec rage.

"Woah, un regard à faire peur, tu es résistant... Surtout pour un gosse, tu sais, je n'aime pas ce métier. Mais je n'ai pas trop le choix, le destin ne nous laisse jamais le choix... Mais je n'aurais jamais penser un jour torturé un gosse. Tu m'oblige à y aller fort, mais je vais continuer en attendant du monde pour te garder ici..."

La porte s'ouvre à l'instant même ou il finissait sa phrase, Arya, elle était la, j'avais honte, honte qu'elle me voit comme ça... Elle avait prit l'apparence d'une Noctali shiney, se fondant dans le groupe avec les deux autres Noctali à la couleur bleuté.

"L'un de vous reste garder le Riolu, les deux autres viennent avec moi. Je vais chercher quelque chose qui poussera notre prisonnier à tout avouer en un rien de temps..."

"Je reste ici."

C'était Arya, elle avait saisit sa chance, parfait, mais j'aurais put m'en sortir tout seul... Enfin je pense. "Oh seigneur Arceus... Ne t'inquiète pas Rayzaka, on va se sortir de là, je te le jure! Et avant, on leur flanquera une raclée mémorable!" Qu'elle avait dit... Elle me tira d'affaire en moins de temps qu'il fallait pour le dire, la douleur ne disparaissait pas, cette haine continuait d'augmenter... Non je devais me calmer, je ne dois pas devenir un assassin. Arya avait trouvé un abri, nous serons tranquille ici pendant un bref instant.

"C'est plutôt risqué pour une première exploration, mais je n'abandonnerai pas! On y arrivera, j'en suis sûre!"

Je ne répondais pas, j'avais honte de mettre fait avoir comme ça... Je tentais de me relever, mon corps m'obéissait à peine... Je revoyait les scènes, la douleur, le sang, une certaine force naissait en moi, est ce que ce serait ce que l'on appelle la haine? Mes jambes arrivait à me faire tenir debout, mon rythme de respiration était largement plus rapide qu'à la normale, de grande inspiration et expiration... Ma vue était flou, j'étais mal en point, mais pourtant, je savais que nous n'avions pas le temps de rester ici.

"Il faut que l'on se tire d'ici!"

Je suis retombé alors que je voulais avancer, je m'insultai par la pensée, je n'étais plus qu'une gêne... un boulet que traînais Arya, le chef de l'équipe Larmes d'espoir était bien beau, je suis pathétique... Une nouvelle force m'aidait à me lever, je tenais à présent sur mes jambes, je me haïssait, je devais être plus fort, je suis leurs chef, je suis celui qui devais protéger Arya! La force du désespoir, un sentiment que je n'avais jamais goûté auparavant, souvent ce sentiment avais coûté la vie de beaucoup de Pokémon, manque de réaction, peur... Mais étrangement, cette fois ci elle me donnais de la force... C'est ce que l'on appelais la force du désespoir.

"Arya, je suis désolé, je suis pitoyable n'est ce pas...? Je suis trop faible... Je n'aurais pas perdre contre ce loup. Je t'ai laissé seul alors que je devais te protéger. J'ai essayé de t'enseigner, et c'est pourtant moi qui est le plus faible dans l'histoire..."

Je n'osais plus regardé Arya dans les yeux, non je ne pouvais plus, pas tant que ce chien avais payé,je regardais les multiples marques et entailles sur mon corps bleuté, à quoi je ressemblais, je n'étais plus que l'ombre de moi même. Je suis sortit de notre cachète, maintenant que nous étions découvert, il était hors de question de se maîtriser, j'allais faire du grabuge. Mon aura prenait une teinte pourpre, une rouge aussi sombre que le sang, cette aura recouvrait mon corps entier, mon regard haineux, montrant chacun de mes crocs. Des noctali venait de me voir, donnant l'alerte... Plus il y 'en avais, plus je pouvais faire de victime! Je préparai une aura-sphère, la chargeant de toute mon aura, tout une armée, derrière moi aussi, encerclé? Non, c'était juste un piège, il tombait dans la gueule du loup. Je visai le plafond, le faisant s’effondrer. Mon coup n'avais pas marché comme je le voulais, car un petit groupe de Pokémon avait réussit à passer, mais pas que ça, le coup que j'avais employé avais endommagé la structure, des débris nous tombait dessus maintenant.

Je sautais sur mes adversaires, bloqué par le mur, concentrant mon aura dans mes deux poings, je frappait le sol face à eux pour provoquer l'attaque séisme, le sol tremblait, les murs tremblait, je du esquiver les bout du plafond qui me tombait dessus. Le sol se craquelait, une Noctali me plaqua au sol, je n'étais pas rétabli, mais je n'étais pas pourtant hors combat. Je plantai deux pics argent dans la poitrine du Pokémon ténèbre, avant de le propulser en l'air, je lui ai alors sauté dessus et je l'ai écraser contre le mur, laissant sortit une giclé de sang de son corps. Il n'était pas encore mort, non pas encore, il se relevais, avant de se faire écraser par un morceau du plafond. Un Insecateur voulait sauter sur Arya, mais je lui ai envoyé une aura-sphère avant qu'il ne put tenter son attaquer. Celui ci se tourna alors vers moi. Il était rapide, trop rapide, j'esquivai son attaque de justesse, mais il m'entailla le dos. je gobai une hatîgraine, boostant ma vitesse. Je n'étais toujours pas assez rapide, mais je put au moins le touché avec mon attaque aura-comet et en enchainant tout de suite avec une aura-sphère, mais cela ne suffisait pas. Il revint à la charge et me bloqua à terre.

"Le combat est finit! Toi la bas, si tu continue de combattre de l'achève."

"Arya ne l'écoute pas et..."

Le sol se craquai... Je prit la lame de l'insecateur et la planta dans le sol, la fissure s’agrandissait. avant de céder, le sol s'écroula, Tombant avec les débris de la base, je put me propulser sur l'insecateur avant de le plaquer contre le mur, la vitesse de la chute plus le frottement de la roche l'avait déchiqueté. Je cherchai Arya des yeux... Mais je savais qu'elle s'était transformé, je cherchai plutôt son aura. Je l'ai retrouvé, elle avait prit la forme d'un Pokémon vol.

"Arya! Je suis la!"

Le sol s'approchait dangereusement... mais j'avais confiance en Arya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Dim 10 Juin 2012 - 19:58

Arya fut à la fois impressionnée et effrayée par Rayzaka. Il s'était remis en un rien de temps, et paraissait dans une rage meurtrière. Un violent combat s'ensuivit, Arya frappait, frappait, esquivait, sans savoir où elle frappait et sur qui. Soudain, un Insécateur bondit, menaçant Rayzaka. La Mew bleue se stoppa net, ne sachant que faire. Son ami recommença à se battre et planta la lame de l'Insécateur dans le sol, qui se fendit dangereusement. Le Pokémon était hors d'état de nuire mais Rayzaka chutait dangereusement, et Arya aussi ! Le cœur battant à toute vitesse, Arya se transforma en un Roucarnage et sauva le Riolu de justesse, le rattrapant sur son dos avant qu'il ne s'écrase au sol. Elle se posa doucement, jetant des regards anxieux autour d'elle. Un calme sinistre régnait. La Mew bleue se métamorphosa en un Noctali shiney et se tourna vers Rayzaka :

Tu es vraiment incroyable.

Chuchota la Mew bleue. Rayzaka était petit, il ne possédait ni la stature d'un Tyranocif ni les poings d'un Lucario, pourtant, il était vaillant et fort. Arya espérait pouvoir devenir un jour comme lui. La Mew bleue haleta. Elle se rendait compte qu'elle était épuisée, et c'était normal. Que de frayeurs, d'angoisses, de combats et de cavalcades... Mais il lui fallait absolument tenir ! Montrer qu'elle aussi, elle était résistante ! Arya tenta d'ignorer la fatigue et observa l'endroit où ils étaient tombés, car il leur fallait avancer. C'était un tunnel étroit, en pierre, dont les recoins obscurs étaient couverts de toiles de Mimigal. La Mew bleue déglutit. Elle n'avait pas du tout envie de s'engouffrer dans ce tunnel, elle voulait revoir la lumière du soleil, retourner sur la plage... Arya se gifla mentalement. Et ça voulait être exploratrice ! Vraiment, il fallait qu'elle arrête de se plaindre. Rayzaka avait failli mourir et c'était elle qui se plaignait en son for intérieur ! La Mew shiney désigna le tunnel à Rayzaka. Épuisée, victime de claustrophobie, elle demeurait silencieuse et ne voulait pas afficher sa faiblesse. Elle s'engouffra dans le tunnel à la suite de son ami, luttant pour ne pas s'effondrer. Résister, résister... Sans quoi elle était perdue. Mais, au bout d'un moment, n'en pouvant plus, Arya se laissa lourdement tomber sur le sol en ahanant. Elle n'osait lever les yeux vers le Riolu. Avait-elle encore assez de force pour lancer une attaque régénératrice ? Sans réfléchir, elle commença à sombrer dans le sommeil, trop faible.

Elle se réveilla deux minutes après en sursaut, en excellente forme. Arya aurait voulu rentrer sur terre. Elle avait utilisé Repos sans s'en rendre compte, elle s'était endormie ! Endormie ! Mais quelle piètre exploratrice elle était ! Des larmes de honte et de colère coulèrent sur ses joues. Arya se releva d'un bond, tentant de se calmer et leva les yeux vers son ami :


Je suis désolée Rayzaka, je suis vraiment nulle...

Murmura-t-elle piteusement. Si elle avait été seule, elle aurait pu se faire capturer, pire, se faire tuer !

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Jeu 14 Juin 2012 - 15:38

Terre ferme, je reprenais mon inspiration, mon coeur battait la chamade, mes muscle me faisait souffrir le martyr, j'y suis allé trop fort, mais je ne devais pas abandonner, je devais sortir Arya de se mauvais pas, tout était de ma faute.

"Tu es vraiment incroyable."

Je me suis retourné vers elle, Arya était épuisé, complètement mort, le combat nous avions vécu plus haut n'avais pas été de tout repos. Il fallait que l'on se repose. nous n'avions pas vraiment eu le temps de reprendre notre souffle. Mais en avions nous le temps? J'observait les alentours, on dirait un donjon, ce n'est pas une parti de la base de ses monstres en tout cas... Puis je fixai le plafond, un gros trou que j'ai fait la. Si je ne m'attire pas les foudres de ces criminels c'est qu'ils sont vraiment indulgent... Ou apeurer... Arya tomba à terre, inconsciente, elle respirait encore, elle était surement trop fatiguer pour tenir debout. Je me suis assis près d'elle, surveillant chaque recoins, profitant de cet instant de silence. Je faisais la paix en moi, je devais éviter de me laisser emporté, ne pas laisser la haine agir à ma place,si je devais utiliser une tel force, je devais la maîtriser pleinement et l'utiliser pour protéger les autres. Je posai ma main sur la patte de la fausse Noctali shiney, de l'autre main je prit une baie sitrus de mon sac et la croqua net, c'était am dernière, mais j'avais encore mon lot de baie oran. Arya se réveilla, je sentit en elle du regret, elle avait d'ailleurs fait un sursaut en se réveillant. Non pas à cause d'un cauchemard... Mais...

"Je suis désolée Rayzaka, je suis vraiment nulle..."

Je fixai Arya, elle s'en voulait parce qu'elle c'était endormit. Je baissai la tête un instant, pourquoi? Pourquoi s'excusai t'elle pour si peu?

"Je ne vois pas de quoi tu parle. Tu n'as pas à t'excuser, nous venons d'endurer de lourdes épreuves et cela n'est pas terminé, il vaut mieux pour toi que tu sois rétablit. Et de plus, c'est moi qui devrait m'excuser, je n'aurais pas du agir ainsi... J'ai tué, fait giclé le sang sous tes yeux, j'aime beaucoup l'exploration, mais il peut devenir un lourd fardeau..."

Je me suis retourné, regardant le massacre, les corps ensanglanté écraser au sol, le sang qui avait séché sur mon corps, collant ma fourrure bleuté. je devais ressembler à un monstre plutôt qu'à un explorateur, l'insecateur ne ressemblait à plus rien. J'essaye de servir la justice, mais au fond, je suis moi même un criminel. Un assassin, j'ai tué, et tuer, et encore tuer, sans jamais m'arrêter, qu'importe pourquoi, peut on se dire héros après avoir tué comme ça? Peut être un jour je comprendrai quel est ma voie. Je me suis retourné vers Arya, déterminé. Peut être étais je un assassin, mais je pouvais au moins sauver Arya de cet enfer!

"On ne devrait pas rester ici, on dirait que notre vrai exploration dans un vrai donjon commence maintenant!"

Je lui fit un sourire, puis je me suis retourné, j'étais épuisé, mais un membre de l'équipe Larmes d'espoir n'abandonne jamais, en aucun cas! Nous partions, explorer ce donjon, de long chemin sinueux, qui regorge de pièges et de Pokémon méchant. Le sons des gouttelettes d'eau tombant du plafond, l'humidité des cavernes, l'écho et les ténèbres, toute les pièces d'un donjon était réunit, la vrai exploration pouvait commencer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Mar 10 Juil 2012 - 21:09

Arya posa une main sur l'épaule de son ami qui semblait troublé. Avec Rayzaka, dans les moments qu'elle vivait avec lui, elle se sentait grandir, mûrir. Elle affrontait la mort, découvrait ce qui se tramait derrière l'image paisible et paradisiaque de l'île de Seikan. Elle explorait l'envers du décor...
Rayzaka lui sourit, elle l'imita malgré le fait qu'elle était exténuée. Son ami ne l'était-il pas ? Ils avaient vécu des moments plutôt mouvementés, à essayer de sortir des griffes de ces criminels. Arya frissonna. Combien, combien étaient-ils à comploter sur Seikan, invisible à tous ? Elle se promit de se montrer plus attentive, d'explorer tous les recoins insolites, d'enregistrer tous les détails. Elle doutait que "leurs" criminels étaient les seuls sur l'île..

Soudain, Rayzaka prit la parole, brisant le silence de réflexion. Arya l'écouta et son cœur s'affola à ses dires. Un vrai donjon ? Un donjon mystère ? La Mew bleue avait hâte de s'y engager. Hâte de découvrir les terres de l'explorateur et de quitter le repaire obscur de ces Pokémon malfaisants !

Rayzaka et Arya empruntèrent un long chemin pierreux qui s'offrait à eux, et pénétrèrent ainsi dans d'humides cavernes. Arya sentit enfin la nature dans ces cavernes, en fut soulagée. Ce n'était pas un repaire. C'était des grottes. Il n'y avait pas de ces lianes sinistres et surnaturelles qui hantaient le repaire des criminels. Soudain, un Gravalanch se précipita sur Arya, surgi de nulle part. La Mew bleue réagit immédiatement, se transformant en Roucarnage et saisissant Rayzaka dans ses serres. Elle s'éleva jusqu'à presque raser la voûte de la caverne. Le Gravalanch lui envoya des pierres, elle les évita avec agilité et répliqua avec un Hydrocanon. Aussitôt, l'être de pierre fut malmené par un courant puissant et furieux. Mais les cavernes furent alors inondées... Arya se maudit intérieurement. Mais quelle gaffe ! Ils ne pouvaient plus marcher au sol sous peine d'être noyé !


Mais quelle nulle ! Oh la la, désolée Rayzaka... Essaye de t'installer sur mon dos, je vais essayer de me frayer un chemin en volant !

Elle laissa le Riolu s'installer le plus confortablement possible sur son dos et se transforma en un Roucoups. Rayzaka restait sur son dos, le risque de chuter étant présent qu'une fraction de seconde, le temps qu'elle se transforme. Mais mieux valait qu'elle reste un oiseau plus petit qu'un Roucarnage pour pouvoir se frayer un chemin dans le donjon. Et puis, l'eau finirait bien par s'évaporer, vu qu'elle venait d'une attaque. Elle vola plus bas pour passer dans une autre caverne, différente de la première. Celle-ci semblait être parsemée de... Cristaux ? Oui, des cristaux étaient plantés au sol, aux parois. Émerveillée, Arya se stoppa un instant. Elle voleta près d'un mur et -à sa grande surprise- fit tomber un cristal d'un simple mouvement d'aile. Elle le rattrapa avec rapidité, dans son bec. Tournant la tête, elle le confia à Rayzaka, essayant de sourire malgré le fait qu'elle n'avait pas de bouche... C'était quand même difficile... Impossible.

Elle remarqua que le niveau de l'eau baissait très vite, et en fut extrêmement soulagée. Bientôt, elle put se poser au sol et se transforma en un Riolu. L'eau ne lui arrivait plus qu'aux chevilles. Elle frissonna et constata que plusieurs chemins s'offraient à eux. Trois, exactement. Elle se tourna donc vers Rayzaka, pour décider avec lui de la direction à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   Mer 7 Nov 2012 - 22:29

La course à la survie sur Seïkan était une bel et bien longue épreuve, voir interminable. Souvent parsemé d’embûche et d'obstacle, ce n'est qu'avec le travaille d'équipe que l'on pouvait avancer. Cela je le savais, mais étais je à la hauteur des autres, pouvais je protéger Arya qui, est à sa première exploration, elle était doué certes, mais elle n'y connaissais rien, je lui avais apprit. Mais il y avait une grande différence entre la théorie et la pratique. Et seul cette expérience en donjon pouvait vraiment faire de nous un explorateur. Arya faisait des erreurs, mais ce n'était pas à lui reprocher, étant donner que ces erreurs n'était provoquer que par des actions logique mais dont les conséquences possible n'avait pas été envisagé. C'était normal, nous ne pouvions pas toujours réfléchir avant d'agir dans certaines condition, mais à force, on développe un instinct qui permet de prévoir tous les cas de figures très rapidement. Il était possible qu'Arya fasse une grande exploratrice dans notre monde. Non j'en avais même la conviction.

"Ne t'inquiète pas, tu apprendras avec le temps."

J'étais sur le dos d'Arya, elle avait prit la forme d'un Pokémon oiseau et m'emmenai à travers les long couloir du donjon. Ce n'est que plus loin, une fois que l'eau ce soit évaporer, une fois que nos yeux purent se poser sur les merveille que cache certains donjon, que j'ai put mettre pied à terre. Examinant l'environnement nous entourant, un environnement aussi merveilleux que ceux des contes que me racontait mon père adoptif sur ses exploration. Arya me donna un cristal d'une couleur perlé, puis en voyant les trois chemin différents, elle se tourna vers moi, me laissant la responsabilité de choisir. Enfaite, il y avait une différence entre les trois chemins. Deux était parsemé de cristaux qui brillait d'une lueur attirante, pendant que celui du milieu restait sombre. On pourrait même dire que celui ci s'enfonçai dans les ténèbres. Je me suis approché de cette entrée, souvent explorateur, nous cherchions une logique dans chaque donjon, ce qui était peut être un peu bête, ce ne sont que des grottes. Mais pourtant...

"Arya, je t'ai parlé vaguement des donjons. Mais tu sais que pour certains, c'est une bonne planque pour cacher leurs trésors. Maintenant leurs plus grandes peurs se sont les explorateurs, du coup ils font tous pour que l'on ne trouve pas notre chemin. Parfois il faut suivre une logique la ou il ne devrait pas en avoir. Pense toujours comme eux, cherche comment on peut t'écarter du droit chemin, et agit en conséquence."

J'ai avancé vers le chemin qui me paraissait le plus plausible, qui pourrait mener à un trésor protégé par son gardien. Les explorateurs pouvait être prit comme des voleurs dans certains moment. Mais certains d'entre nous n'étions pas comme ça. Si ce trésor appartient bel et bien à quelqu'un, si ce n'est pas une relique ou un vrai trésor du genre alors autant oublié, nous ne sommes pas la pour voler l'argent de quelqu'un, mais si c'est l'argent d'un temple dont personne ne se sert, qu'il y ait un gardien ou non nous feront main basse dessus tant que personne n'a pas de bonne raison de nous en empêcher. Mais c'est toujours celui à la tête de l'équipe de décider, bien sur ses coéquipiers ne sont pas obligé de le suivre. Si jamais nous ne pouvions toucher au trésor, je serais obligé de lui avouer la mauvaise nouvelle, c'est sa première exploration, et j'aimerai qu'elle ait quelque chose, comme un souvenir de cet exploration avec moi. Un lien se formait entre nous deux, c'est ce que l'exploration provoquait, un lien unissant un groupe de personne, dans le même bateau, avec la même passion, ou tomber dans le même piège. Dans tous les cas, nous devions agir ensemble. On avançai peu à peu, puis une douce lumière nous apparut non loin en face de nous. J'ai vue le cristal... Cet énorme cristal qui surplombait le plafond, c'était étrange, la roche le suspendait en l'air. Plus loin un tas de petits cristaux entasser. Le gros cristal... Je n'avais jamais vue plus gros, si il y avait bien un trésor, cela ne pouvait être que celui ci.

"Arya, je crois que l'on a trouver notre trésor"

"Et personne n'y touchera"


Un Maraiste apparut face à nous, sortant du sol. Il utilisa l'attaque surf, m'obligeant à grimper sur un rocher et de faire un bond pour passer au dessus de la vague qui s’abattit sur la paroi rocheuse du donjon. Il inonda la salle assez rapidement, mais je put reprendre place sur un rocher. L'endroit avait encore quelque zone dont l'eau n'avait put inonder. Mais si le Pokémon eau-sol continuait comme ça, il aura vite fait de me faire noyer.

"Ce cristal n'est pas à toi si je ne m'abuse."

"Vous n'y toucherez pas!"


Le combat se lança, pourquoi y tenait il? J'allais le découvrir, d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas sur l'île [PV RAYZAKA, Soutenu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Premiers pas.. Première mousse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plage Hama-
Sauter vers: