Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parmi les feuilles (Neutre - Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shïto
Pitit(e) nouveau(elle)
avatar

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Lun 25 Juin 2012 - 21:55

Que peut faire un Chenipotte dans la forêt ? Shïto, lui, encore tout jeune cherchait à manger, des feuilles évidemment. Il avait tout le temps faim, et puis il n’avait presque ça à faire. Cela faisait un mois qu’il était né, mais hormis chercher ses parents, il n’avait comme unique but de pouvoir se rassasier. De plus, Shïto avait appris à ses dépends, qu’un Chenipotte avait tout intérêt à apprendre à éviter les Nirondelles s’il ne voulait pas finir ce qu’une feuille est pour un Chenipotte.

Heureusement pour lui, aujourd’hui semblait un jour paisible, avec un Pokémon oiseau aux alentours, ni d’autres Pokémons pour venir lui piquer sa nourriture. Il faut dire qu’il avait trouvé un bon lieu de délectation, près d’un vieil arbre, certainement centenaire, qui était tellement touffu, et avec des branches si près du sol, que Shïto n’avait qu’à utiliser ses sécretions pour attraper des feuilles. Ainsi, il ne se fatiguait pas à monter dans l’arbre, devenant une cible plus facile pour les Pokémons volants, et près des buissons pour se cacher.

Cela faisait depuis la matinée que Shïto se régalait, il commençait à saturer. Les feuilles, ce n’était pas épais, mais au bout d’un moment, elles commençaient à peser sur l’estomac. C’est pourquoi le Pokémon chenille décida de s’allonger près de la cime de l’arbre pour pouvoir se reposer. Il commença à fermer les yeux quand il entendit un bruit non loin de lui. Il avait été tranquille pendant son repas, à croire que son sommeil ne connaîtrai pas le même bonheur.


Dernière édition par Shïto le Ven 13 Juil 2012 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralist
L'électrocuté
avatar

Masculin Messages : 257
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 24
Localisation : Dans le plus beau pays au monde! Le Québec!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Jeu 28 Juin 2012 - 5:23

Ça fesser un mois que Coralist est sur île de Seikan. Il a bien exploré la plage où il a raconté deux humaines et une Aqualie. Il se décida d'explorer un peu la forêt pour mieux se repérer. Ça fait quelques heures que le Libegon volait au déçu de la cime des arbres. De la hauteur où il est, Coralist remarque les montagnes, la plaine et le volcan. En voyant le volcan il pense à son désert natal proche du Mont Chimnée. Il se dit que son prochain arrêt ce sera proche du volcan. Il décida de s'arrêter au tour d'un vieux arbre pour manger un peu. Il cueillit quelque fruit pour ce rassasier. Le dragon s'assit au pied de l'arbre pour déguster en toute tranquillité. Il pense à quoi qu'il pourrait faire après avoir exploré un peu plus île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shïto
Pitit(e) nouveau(elle)
avatar

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Ven 29 Juin 2012 - 13:36

De toute évidence, le bruit venait du même arbre où Shïto dégustait ses feuilles il y a quelques instants. Il avait donc deux options, soit fuir, au risque de se faire repérer, ou aller voir qui était là, et peut être avoir de la chance. Pour une fois, il fit preuve de courage et alla voir. Il avança à tâtons, ne faisait pas de bruit grâce à ces petites pattes rembourrées.

Quand il arriva à l’arbre, il ne put être que stupéfait. Le Pokémon qui mangeait des feuilles était tout simplement spectaculaire. Il était grand, vert, imposant… Le Chenipotte était tout simplement bluffé par ce qu’il voyait. Même s’il s’y connaissait peu en Pokémon, Shïto en déduit que c’était un Pokémon Dragon, comme il avait pu le voir sur certaines fresques qu’il avait croisé sur l’île.
Face à un Pokémon si vénérable, Shïto avait vraiment envie d’aller lui parler. Mais nota que le Pokemon avait des ailes. Or un insecte doit toujours éviter ce qui porte des ailes ; il ne voulait pas finir en casse-croûte à cause d’une erreur de jugement et d’une surdose de témérité.
Shïto commença à reculer doucement, ne voulant pas se faire repérer et commencer sa fuite. Malheureusement pour lui, il reculait mais ne regardait pas derrière lui, et c’est pourquoi il écrasa la branche qui était toujours là pour craquer quand on ne veut pas. Le Pokémon Dragon commença à bouger. Si un combat devait s’engager, le Chenipotte n’avait aucune chance. Il baissa la tête et ferma les yeux.

" Laisse moi partir s’il te plait, ne me mange pas. "

Il se retenait même de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralist
L'électrocuté
avatar

Masculin Messages : 257
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 24
Localisation : Dans le plus beau pays au monde! Le Québec!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Sam 30 Juin 2012 - 0:05

Alors qu'il était en train de manger, Coralist entendit un craquement. Il se dit que c'est une branche qui c'est cassé dans l'arbre. Le Libegon aurait sans doute pas plus panser à ceci s'il n'avait pas attendu une voix. Il regardait au tour de lui, c'est la qu'il vit un Chenipotte tout apeurer par lui. Le Chenipotte a les yeux fermé et il remarque que cet insecte avait peur tellement de lui qu'il allait bientôt pleurer. Le dragon ne pouvait pas le voir comme ceci.

"Je ne fais pas te manger. J'ai déjà de quoi alors tu n'as pas raison d'avoir peur de moi et de toute façon je ne mange pas d'insecte." Il sourit et lui tandis une de ses pattes. " Je m'appelle Coralist. C'est quoi ton nom? " Il regarde le Chenipotte, il devait être jeune vue sa taille. Coralist pansa que c'est pour ceci qu'il avait peur de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Lyze
Lifeur/Lifeuse
avatar

Féminin Messages : 134
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Sam 30 Juin 2012 - 11:39

[Je m'incruste, si ma réponse vous gêne, je la supprimerais ;D.]

Aujourd'hui même fut le premier jour que Taylor Lyze passa sur Seikan. Etant petite, et légère, elle pouvait chevaucher Deven, comme s' il était un Zéblitz. L'Absol ne se plaignait pas, prit d'affection pour sa dresseuse. Il courrait à foulées rapides sur le sol couvert de feuilles mortes, de la mauvaise saison dernière. Le soleil était à son zénith, et les rayons frappaient fort de chaleur. L'adolescente avait indiqué à son Pokémon qu'il pouvait aller où bon lui semblait, et celui- ci c'était dirigé instinctivement vers les bois frais, prénommés la Forêt Mori. Taylor avait déjà entendu ce mot, Mori, quelques parts. Elle ne trouvait pas de quoi elle tenait cela. Mais elle ne tenait pas à le savoir, ne voulant pour rien au monde déjouer les mystères des noms qui planaient sur la belle île de Seikan.

De son côté, Deven commençait à fatiguer. En saison des feuilles givrées, il aurait pu continuer de galoper comme cela pendant longtemps, mais son épaisse fourrure lui donnait plus chaud que jamais, et avec le poids de Lyzie sur le dos... Il ne tiendrait pas longtemps. D'un jappement rapide mais très significatif, il lui indiqua qu'il avait besoin de se reposer sous un arbre, la chaleur étant désormais trop forte. Justement, il avait vu ce beau chêne, qui d'après son énorme tronc et ses branches très basses, devait être très âgé. Il s'arrêta pour laisser Taylor descendre de son dos et se coucha contre l'herbe et la mousse, près d'un petit filet d'eau. Il y trempa son museau, et s'abreuva. L'eau fraîche et cristalline lui fit immédiatement du bien.

Fixant la nature et les Pokémon aux alentours, Taylor, elle, sortait de son sac un petit carnet à croquis qu'elle avait. D'un trait rapide mais habile, elle dessina la petite source, avec les Pokémon aquatiques qui y nageait. Du coin de l'oeil, elle vit alors un Libegon. L'erreur sembla lui passer dans les yeux. Peu de Libegon venait ici, préférant la plage ou le désert pour leurs grandes chaleur. A quelques mètres de lui, un petit Chenipotte, qui semblait mort de peur. En même temps, c'était normal, il ne tenait certainement pas à se faire manger...


"~ Je ne fais pas te manger. J'ai déjà de quoi alors tu n'as pas raison d'avoir peur de moi et de toute façon je ne mange pas d'insecte." Dit alors le Libegon à l'intention de la petite chenille. Il tendit alors l'une de ses pattes comme un signe amical et lui esquissa un sourire. "Je m'appelle Coralist. C'est quoi ton nom ? "

Apparemment, ni l'un ni l'autre ne semblait avoir remarqué Lyzie qui se tenait pourtant à quelques queues de renards d'eux. En même temps, avec sa petite tunique d'été plus ou moins foncée, c'était normal qu'il ne la voit pas. Ses cheveux noirs se mêlait à l'ombre de l'arbre, seuls ses yeux couleurs de saphir brillaient dans l'obscurité. Malgré son air renfrognée, elle aimait bien les Pokémon. D'un pas gracieux, elle s'approcha des deux Pokémon, et commença d'un ton qu'elle voulu rassurant et enjoué :

"~ Bonjour vous deux ! Je suis arrivée sur l'île aujourd'hui et je voudrais bien découvrir les lieux, autant par la paroles que par l'exploration. Pourriez - vous me décrire un peu Seikan, s'il- vous plaît ? Je suis Kiel, ravie de vous connaître. Et je vous présente Deven, mon Absol. N'hésitez- pas à vous exprimer en Pokémon, je vous comprends parfaitement. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shïto
Pitit(e) nouveau(elle)
avatar

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Lun 2 Juil 2012 - 12:25

Etait-il possible qu’un Pokémon ailé ne mange pas les insectes ? De toute évidence, il fallait le croire… Peut être que c’est le type Dragon, du dénommé Coralist, qui lui avait apporté ses ailes. De plus, ses ailes étaient faites d’écailles, ce qui l’éloignait totalement des autres emplumés qui ne cherchaient qu’à manger des petites insectes. De plus, le Libegon lui assura qu’il ne mangeait pas les Pokémons insectes. Ceci additionné rassura totalement Shïto, et c’est pourquoi il releva la tête.

Finalement, la confiance revient encore plus quand il croisa le regard de l’autre Pokémon. Il avait des yeux très rassurant mais surtout un grand sourire. De toute évidence, il était sincère, et puis dans le cas échéant, il n’avait plus aucune chance de s’en sortir. Mais le Chenipotte préféra lui serrer la patte qu’on lui tendait, même si cette image paraissait étrange, puisque les pattes des deux Pokémons n’avaient pas du tout les mêmes proportions.

« Je m’appelle Shïto »

Mais la conversation ne put pas durer plus longtemps que les deux Pokémons furent dérangés par une nouvelle présence. Une présence humaine. Quand elle parla, Shïto tourna la tête et découvrit avec stupeur que l’humain était déjà très proche d’eux.

C’était la première fois qu’il voyait un humain, d’ailleurs, il ne savait même pas que ça existait avant. Mais il avait tout de suite su qu’elle ne possédait les mêmes facultés que les Pokémons. Ceci le mit tout de suite mal à l’aise, et il se rendit compte qu’il n’avait pas un bon rapport avec cet espèce, pire qu’avec des oiseaux.

Cependant, l’humaine leur parla avec un langage qu’il pouvait comprendre, et elle affirma qu’elle aussi, elle pouvait les comprendre. Elle voulait, apparemment visiter l’île de Seikan. Le pauvre Chenipotte ne savait pas ce que c’était l’île de Seikan. Peut être était-ce une maison où il y avait plein d’espèces qui dévoraient les Pokémons, et qu’elle leur tendait un piège. Pour lui, il était hors de question de lui répondre, et sa peur redevint au devant la scène.

Il voulu se renfermer sur lui-même mais il se souvint que Libegon était à côté de lui. En voilà un, grand et costaud qui pourrait le protéger ! Après tout, si un petit Chenipotte comme lui pouvait crachait du venin, qu’est que Coralist pouvait bien faire ? C’est pour cela qu’il alla se réfugier derrière sa queue, et s’y cramponna. Décidément, il avait eu sa dose de peur pour aujourd’hui. Il préféra laisser agir le Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex/Keysuke
Deus ex Aqua
avatar

Masculin Messages : 350
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 19
Localisation : derrière toi... Nyahaha !

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Lun 2 Juil 2012 - 14:54

[Allez, je m'invite aussi... Si vous voulez pas de moi, je m'en vais sans problèmes...]

Horus huma l'air, la gueule entrouverte. Il suivait cette même piste depuis une bonne semaine. C'était une odeur que, lui, le baroudeur de Seikan, n'avait jamais sentie auparavant. Une odeur étrange... Qu'il ne connaissait que des histoires que sa mère lui racontait alors qu'il était tout jeune... Une odeur d'humain. C'est avec appréhension et excitation qu'il avait suivi la piste, et depuis plusieurs jours il traçait le mystérieux individu. Il avait également reconnu à ses côtés une odeur d'Absol, ce qui le mettait dans une colère certaine. Un de ces loups de malheur avait décimé la meute -et par là même, la famille- de sa bien-aimée Molly Moon, et plusieurs années plus tard, si Horus l'avait sauvée de la faux du Pokémon, elle avait été grièvement blessée et avait failli mourir. Et sa, Horus ne le pardonnerait jamais à son feu ennemi mortel d'un combat. C'est donc avec des préjugés chargés de haine qu'il sentait l'odeur se rapprocher, encore et encore. Il avait longtemps rêvé de rencontrer un humain. Il savait que, comme pour les Pokémon, il ,en existait des bons comme des mauvais, aussi il s'était préparé à être déçu.

Mais surtout, il s'était préparé à combattre. Hors de question qu'il soit capturé dans une de leurs balles maudites et asservi comme une bête de foire. Horus était sauvage, fougueux, puissant, il n'obéissait qu'à son coeur et son instinct. Si l'individu tentait de s'en prendre à lui, de le faire sien, il le tuerait, ou le chasserait de Seikan. Il aviserait selon la personne. Mais surtout, il se méfiait de l'Absol. Le seul qu'il avait rencontré n'était peut être pas un bon exemple de l'espèce, mais les blessures infligées à sa Moony l'avait lui aussi marqué d'une cicatrice profonde, alors qu'il croyait la perdre à jamais. Plus encore que la défunte Pluie, il aurait à coeur de la venger si jamais elle venait à disparaître. Si la Médhyéna parfois lui manquait, il avait l'impression que' Moly était en quelque sorte sa réincarnation, la deuxième chance d'Horus de protéger l'objet de son amour. Il avait échoué une fois, il ne reperdrait pas.

C'est ainsi tourmenté que le Voltali bondit entre les arbres, allant si vite que d'aucuns l'auraient cru volant plutôt que courant. Le quadrupède dérapa à une vitesse folle sur un paquet de feuilles mortes qui s'envolèrent entre les branches. Rien ne stopperait sa course. Même les arbres se seraient écartés de son chemin s'ils avaient pu. Lorsqu'il courait à pleine vitesse, Horus le savait, il était terrifiant. Et cette idée lui plaisait. Pour protéger son amour, il devait être fort. Il sentit l'odeur de plus en plus nette, de plus en plus proche. De là où il était, il était maintenant capable de dire qu'il remontait la piste d'une femelle. Il savait de s amère que les femelles, ou plutôt les filles, étaient généralement plus douces que les mâles... Les garçons. Les prévisions d'Horus sur cette rencontre inter-espèce s'optimisèrent. Lorsqu'il se jugea assez proche, il s'arrêta brusquement. A l'abri des buissons, il put observer. Il avait finalement remonté sa piste jusqu'à la source : l'humaine était là... A côté de l'Absol. Pour se retenir de se jeter sur lui, il regarda le carré de tissu bleu aura qu'il avait placé dans sa collerette, souvenir de son appartenance aux Larmes d'Espoir, l'équipe d'exploration de Rayzaka le Riolu. Elle l'incitait toujours à se calmer, il avait trop peur d'entacher le nom du groupe qui l'avait accueuilli comme l'un des leurs. Il remarqua alors que l'humaine parlait avec un Chenipotte et un Libégon. Ca le rassura. Si elle ne cherchait pas à capturer un Libégon, peu de chances qu'elle s'en prenne à lui. Reprenant contenance, et surtout prudence, il sortit de sa cachette, s'orientant naturellement du côté de l'humaine. De type électrique, il ne s'approcherait jamais consciemment d'un type sol comme ce Libégon.

"~ Bonjour vous deux ! Je suis arrivée sur l'île aujourd'hui et je voudrais bien découvrir les lieux, autant par la paroles que par l'exploration. Pourriez - vous me décrire un peu Seikan, s'il- vous plaît ? Je suis Kiel, ravie de vous connaître. Et je vous présente Deven, mon Absol. N'hésitez- pas à vous exprimer en Pokémon, je vous comprends parfaitement. "

-Vous trois rectifia-t-il en approchant. Moi, c'est Horus. Et... S'il y a un bien un Pokémon capable de renseigner quoi que ce soit sur Seikan, c'est moi. Que veux-tu savoir... Kiel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralist
L'électrocuté
avatar

Masculin Messages : 257
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 24
Localisation : Dans le plus beau pays au monde! Le Québec!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Jeu 5 Juil 2012 - 1:46

Coralist apprécie que le petit Chenipotte lui serre sa patte, malgré leur différence de taille. Il aime bien la chenille il lui rappelle Hoenn et aussi ça lui fessait diffèrent que les humaines qu'il a racontées à la plage. Mais le destin a prévu quelque chose d'autre car une autre humaine arriva en plus avec d'un Absol. Il se prépare à se défendre car le dragon n'avait pas remarqué sa présence. Il se détendit quand elle parle, la troisième humaine qui peuvent parler comme nous. Il se dit que l'île peut pouvoir faire ceci aux humains quand ils vinent pour pas de conflit entre humain et Pokémon. Il remarque plutôt qu'il sent que le Chenipotte a eu peur de l'humaine vu que la chenille c'est accroché à sa queue. Alors qu'il allait répondre à l'humaine un Pokémon apparu. Il avait déjà vu ce Pokémon quand les humains passés dans le désert, un Voltali si ces souvenirs son bon.


"J'aimerais bien apprendre plus sur île vu que ça fait environ un mois que je suis ici" Le Libegon sourit. " Je me nome Coralist et le Chenipotte derrière moi, son nom est Shïto" Il bouge un peu sa queue pour pas que Shïto ne tombe pas et aussi pour qu'il puise faire passer sa peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shïto
Pitit(e) nouveau(elle)
avatar

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   Ven 13 Juil 2012 - 20:33

(Je ne pense pas que ça soit à moi de répondre, mais j’ai pas envie de voir mon premier Rp se mourir Smile )

Un chien électrique ! C’était quoi encore cette histoire ? Mon dieu, deux chiens même, si Shïto regardait bien ; derrière l’humaine se trouvait un autre chien, un peu plus grand que l’autre, blanc et noir. Mais il était avec l’humaine, à qui il avait encore du mal à faire confiance. En revanche, le chien électrique, prénommé Horus sembla se ranger du côté du dragon et de la chenille. Il parla à l’humaine, sympathiquement, mais il sentit quand même la méfiance dans ses paroles.

Pendant ce temps là, ou du mois quand Horus finit de parler, c’est Coralist qui décida de prendre la parole. La présence de celui-ci le rassura, et il serra plus fort sa queue quand il l’entendit parler. Il voulait faire oublier sa présence, tout en se sentant protéger, mais de toute évidence, ce n’était pas du goût de Libegon, qui lui n’oublia pas de le présenter.

Honte monumentale non ? Tout le monde se dressait correctement, chacun en face de l’autre, alors qu’un pauvre Pokémon restait tapis derrière un dragon. Pour Shïto, que tout le monde regarda grâce à la présentation de Coralist, le temps lui paru une éternité. Il fallait qu’il parle de toute évidence. Il devait réfléchir, et arrêter de passer pour une chiffe molle. Il inspira un coup et s’avança devant le Libegon, sans rester loin de lui.

*Je suis un Pokémon aussi* se dit-il pour prendre du courage, même s’il était beaucoup plus petit que les trois autres présents. Tant pis, il devait avancer dans la vie et arrêter de se tapir dans l’ombre, ou dans les feuilles.

- Pour tout vous dire, je suis né il y a de cela un mois, dans cette forêt, et je n’y ai pas bougé… J’aimerai bien visiter aussi Seik… Comment ? Seikan, c’est ça !

Il regarda l’humaine un instant. Il eut un grand frisson. Désormais, il le savait, il haïssait les Hommes. La trahison et la barbarie se dégageaient de leur corps. Devait-il faire part de son impression aux autres ? Non, il ne pensa pas, Coralist et Horus le protègerait, il en était sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parmi les feuilles (Neutre - Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parmi les feuilles (Neutre - Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Drago Malefoy, Juriste (négociable), Neutre [Libre]
» (F) Ginny Weasley, Journaliste sportive, Neutre [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: