Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fini] Présentation d'un simple corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Okéanos
Time for a Nap.
avatar

Féminin Messages : 177
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 18
Localisation : Free hugs land

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Ven 7 Sep 2012 - 19:19

Nom : Nightray

Prénom : Gilbert

Surnom : Gil, Raven

Âge : Vingt-cinq ans.

Sexe: Homme

Type : Dresseur penché vers le type Ténebre.

Description physique : Gil est plutôt grand, dans les 1 mètre 90 environ. Ses cheveux sont d'un noir ébène parfait, mi-longs et désordonnés. Ses yeux arborent une couleur dorée, plutôt rare chez les humains, et en eux se lit une exprssion un peu blasée, morose quelque part. Ses traits sont fins, et il est rare qu'il y laisse paraître une émotion véritable, préférant ne pas les montrer. Il est plutôt fin, sans être chétif non plus. Il revêt toujours un long manteau noir qu'il ne prend pas la peine de fermer, une chemise et des gants blancs, un pantalon et des chaussures noirs. Il n'est pas rare qu'il sorte avec un chapeau, toujours noir.

Caractère : Notre Gil est un garçon un peu tourmenté. Il n'aime pas les témoignages d'affection trop gênants, et il le montre très bien. D'ailleurs, peu de monde l'apprécie. C'est un bon fumeur. Il adore se fondre dans la nuit, n'ayant aucun problème pour cela, et étant nyctalope. Il supporte mal les gens qui foncent tête baissée, ceux qui ne réfléchissent pas avant d'agir. sans doute parce qu'en dehors de ce qu'il doit faire, il ne fait pas grand-chose. Il est moqueur, ironique, et ne s'en cache pas. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas un type très courageux. Il a par exemple très peur des skitty ou des chaglam. Mais ça ne compte pas, c'est une phobie, et même les plus courageux en ont, hein? Il se perd facilement dans ses pensées, gardant à l'esprit les tourments de son enfance. Il est complêtment obsédé par le temps qui passe, sans raison apparente. Pour finir, il déteste l'eau et tout ce qui lui est lié, préférent la glace et la brume à cette horreur sournoise qu'est ce liquide.

Pour parler profession, même s'il se garde bien de le crier sur tous les toits, il travaille comme collecteur d'informations pour la nouvelle Team Plasma dans le secteur de Yokuba.

Lieu de naissance : Parsemille, Unys.

Histoire :

"-Félicitaions, madame! C'est un garçon!"

"-Et alors..."


Indésirable. C'était sans doute ce qui m'allait le mieux. A la maternité de Parsemille, grande ville dotée d'un aéroport, les sage-femmes et le médecin ne crurent pas les propos de ma mère. Même si ce n'était pas rare qu'une grossesse soit indésirable, ça faisait toujours un choc de voir une mère rejeter comme ça son enfant. Bah. Je m'y habituerais.

Fils unique de la famille Lucidum, dont le père était reconnu pour sa chance incroyable et la mère pour sa stupidité sans borne. Mon père était un grand joueur. Très grand joueur. De Poker, surtout. Ma mère était femme au foyer, bien qu'elle ne soit jamais là pour s'occuper de moi. Elle avait une longue chevelure noire qu'elle coifait en pestant contre les noeuds, lui avait de grands yeux dorés presque captivants, intimidant quelque part. Et moi, j'avais hérité de ces deux traits, et on me disait souvent que j'étais le "petit garçon le plus mignon qu'on ait jamais vu" ou autres stupidités. Des gosses aux yeux jaunes et tignasse noire, il devait y en avoirs des centaines dans ce monde.

Je grandis donc sans affection maternelle, et les absences de mon père n'arrangeaient rien. Je m'ennuyais, je m'ennuyais... Pour m'occuper, mon père m'avait offert un farfuret. Première chose qui me voint à l'idée : devenir dresseur d'élite. Ce rêve disparut aussi vite qu'il était arrivé grâcé à la bonté de ma mère qui me rappela que seul ce qui sont dignes ont une chance, et que par conséquent je pouvais directement arrêter. Pendant quatorze ans, j'ai cherché une raison de vivre, quelque chose qui me rattacherait à ce monde stupide et qui m'y ferait une petite place. Eh bien, pendant quatorze ans, j'ai cherché en vain. j'en avais marre de ce coin paumé d'Unys, j'en avais marre de passer pour un idiot que je n'étais surement pas.

Une nuit où j'en avais vraiment plus qu'assez, je sortis de ce toddie qu'était devenue la maison suite à l'addiction aux jeux de mon père. Je voulais vivre tranquille, loin de ces rougeauds débiles. Je courrai, seul, dans la nuit. Ce fut la toute première fois qu'un véritable sourire se dessina sur mon visage. Mon Farfuret, devenu Dimoret depuis le temps, ouvrait la marche en arrachant d'un coup rapide les herbes qui auraient pu me bloquer. Soudain, il stoppa son geste net.

"-Regarde ça. J'en fais quoi?"

Un petit zorua semblait complêtement perdu et tremblant. Je le soulevai, histoire de voir s'il allait bien. Au même moment, au loin, j'ouïs un bruit qui de là où j'étais, paraissait léger, mais de là-bas, c'était sans doute autre chose. Je pris mes jambes à mon cou, sans réfléchir, serrant la boule de poils contre moi. Elle pleurait encore, sans comprendre la situation. Je pris une seconde pour me tourner vers la source du son. Alors que je m'attendai à voir mon père et ses amis tout aussi doués que lui me poursuivre, je remarquai la fumée noire s'élever, illuminée par un feu. Un feu de joie, puisqu'il provenait de ma maison. Avec un peu de chance...

Je revins sur mes pas, tapis dans les fourrées, avec mon Dimoret et le Zorua. en effet, il semblait que les pompiers, déjà sur les lieux, hurlaient d'aller voir qi'il y avait un rescapé pendant que d'autres trainaient deux corps calcinés sans aucun doute, dans de grandes poches noires. Victoire! Sans même un pincement au coeur, je me sentis envahi de liberté. Orphelin et heureux, c'était parfait.


"-Tu vois... Ca c'est une victoire pour Break et moi."

Puis je laissai passer un instant.

"-Et toi, ça te dirait d'en profiter avec nous?"

Ah. Il s'était endormi entre temps dans mes bras. Je devais avoir une tête rassurante. Ou alors, ce qui me paraissait plus plausible, il devait être vraiment crevé. Je sortis une petite montre à gousset de ma poche. Approximativement minuit. Libéré à minuit, par je ne sais quelle bonne âme ayant des comptes à rendre à mes parents. Enfin. cette bonne âme, j'allais la connaître. Le Zorua serré contre moi ouvrit un oeil.

"-Ghetis... N est ici?"

"-Hein?"

"-Oh, mon Zorua... Tu sais que ton frère s'ennuyait sans toi..." Fit un petit garçon, sans doute à peu près de mon âge, à l'air rêveur et aux cheveux verts.

"-Euh... C'est le tien? Excuse-moi. Rejoins-le, Silver. Répondis-je rapidement avant de tourner le dos.

J'avais déjà pris le temps de lui donner un nom. J'étais un peu triste d'avoir à m'en séparer...


"-Je sais ce à quoi tu penses, Gil..."

"-Que... Quoi?"

Ce type était trop empathique pour être humain, ou alors il était juste très fort. Je me reournai rapidement. Il connaissait mon nom...?

"-Zorua, tu l'aimes bien? Il ne t'a pas fait de mal?"

Le renard nia et précisa que de mon incroyable courrage, je l'avais sauvé d'un Lugulabre qui passait par là. Je n'avais même pas remarqué la bête qui nous regardait d'un air sournois dans les fourrées.

"-Garde-le... J'en ai déjà un. Et ça lui fera du bien de se séparer un peu de moi... Ghetis, on y va."

"-On rentre, rangez le matériel." Dit alors une version âgée du petit garçon en face de moi. Son père, sans doute.

"-PLASMAAA!!" Répondirent les personnes habillées en sac poubelles en face de lui. Plasma. Ca, je connaissais. Le Team Plasma. C'était elle qui m'avait libéré? Alors elle s'occupait aussi des humains... Et il était vraim que mon père se vantait régulièrement d'avoir capturé des pokémon, puis entreposait les balles dans une étagère et laissait dépérir la créature... Mais était-ce la une raison suffisante? Il devait y avoir de l'argent là dedans...

Je les regardai disparaître dans le noir. J'étais désormais tout seul avec un petit Zorua et un dimoret. Des badaus s'étaient attroupés autour de la maison vide et brûlée. Un me reconnut et hurla mon prénom. Un autre se jeta dans les fourrées pour voir si j'allais bien. J'eu un pas de recul.


"-Laissez moi tranquille, please. Aucune envie de discuter avec vous. Je vous laisse."

Voilà. Très stylé comme réplique. Puis je disparus dans le noir. je m'attendais à ce qu'ils restent bouche bée, comme dans les films. Au lieu de ça, il se jetèrent littéralement sur moi et m'amenèrent à la mairie. Là-bas, on s'occupa de mon sort : Orphelinat. Ouais. Génial.

Les quatre plus belles années de ma vie. Entre les gamin qui ne parlaient pas ma langue, ceux qui pleuraient leurs parents et ceux qui ne comprenaient carrément pas ce qu'il faisaient là, j'étais verni... Donc, pendant ces pauvres années inutiles de ma vie, au lieu d'errer dans Parsemille, eh bien j'errai dans le Foyer. Génial comme dépaysement. On m'avait confisqué mes Pokémon, contrairement aux autre enfants. D'un autre côté, j'avais été élevé dans une famille limite louche, et mes Pokémon, du moins Break, étaient capables de faire de gros dégats. D'habitude, les gosses se baladaient plutot avec un skitty, un chacripan, un chaglam, un snubbul, etc. Vraiment, j'avais de la chance. Non mais pourquoi fallait-il que j'aie peur des chats?

Bref. Au moins, la messe n'était pas obligatoire. Tant mieux, chanter de jolis cantiques sur Arceus, créateur de je ne savais même plus trop quoi, si c'est la terre, les Pokémon ou l'Univers, ça ne me tentait pas. Enfin, le soir de ma majorité, on me laissa tranquille. J'eu même l'impression qu'ils étaient heureux de me voir partir. Peut-être que je n'étais pas le plus doux des enfants de l'orphelinat, remarque.

Enfin. Enfin, j'avais le droit d'être dehors en pleine nuit. Cette sensation me manquait trop, elle s'était absentée depuis quatre ans quand même. Dès le lendemain de ma sortie, je fis l'acquisition de mes habits noirs et surtout de mon précieux chapeau. Là, c'était presque parfait, personne ne me voyait une fois la nuit tombée, alors que moi, par ma nyctalopie, je les distinguai parfaitement.

Enfin, c'est ce que je pensais. Un peu après mes vingt-trois ans, alors que jusque là, ma vie se résumait à des vols de portefeuille pour pouvoir nourrir toute la bande, une nuit où je restais assis en haut d'un batiment à contempler la ville morte, je sentis une main puissane s'abattre sur mon épaule gauche. Tentant de garde mon sang-froid, car oui, j'eus sans doute la peur de ma vie, le tournai légèrement la tête.


"-Comme on se retrouve, Gil."

"-Vous êtes capable de monter sur un toit, à votre âge?" Répondis-je avec un sourire. Je l'avais tout à fait reconnu, ce type. C'est celui que Zorua et le petit garçon aux cheveux verts nommaient "Ghetis". Sauf qu'il était vêtu de noir, cette fois-ci.

"-Tu te souviens, dans ta jeunesse, on t'a libéré, n'est-ce pas?"

J'acquiscai. Pour ça, je lui étais vraiment reconnaissant.

"-Eh bien, si à ton tour tu nous aidais un peu? Tu as tout à fait le profil pour travailler sous mes ordres."

"-C'est bien payé?"

"-Mieux que le vol à l'étalage."

Bon. Déjà, il en savait vraiment beaucoup sur moi. Pour être capable de me reconnaitre ainsi et de savoir comment j'arrive à gagner ma vie... Mon attention fut captée par un mouvement derrière le vieillard. Trois hommes vêtus de couleurs sombres nous observaient.

"-Attends. Juste quelque chose, qui sont ces types?"

"-Oh, tu les as remarqués? Ce sont eux qui se chargent de ma sécurité, et plus gérénalement qui obéïssent à tous mes ordres. Par exemple, si je leur demande ton Dimoret..."

"-Hein?"

Il fit un signe de main vers les trois ombres qui lui remirent une sombre ball. Il me la présenta avant de faire apparaitre Break.

"-Je vois, je n'ai pas trop le choix, en fait."

"-Exact! Tu nous rejoins, ou tu finis comme ceux qui ont perdu leur Pokémon, puis peut-être même... La vie?" Répondit-il avec un sourire en coin.

Comme ça, c'était tout vu. Remarque, pourquoi ne pas rejoindre la Team Plasma. Je n'avais rien contre bien qu'elle ait changé depuis ma rencontre avec "N". Les activités illégales ne m'étaient pas tout à fait étrangères, ayant déjà commis quelques vols "pour la bonne cause". Mais là, c'était carrément ça, mais puissance dix. J'eus donc deux ans d'entraînement. On voulait faire évoluer mon zorua, mais le petit, d'un caractère bien trempé, finissait toujours par gagner et rester un quadrupède. On se résigna à le laisser tel quel. Peut-être avais-je déteint très légèrement sur lui. Dimoret, lui, continuait de faire des ravages chez les autres dresseurs. Il donnait presque l'impression de léviter, parfois. Même s'il lui arrivait régulièrement de s'écraser lourdement au sol face à un Arcanin ou un bétochef, par exemple.

Avec les temps. on finit par me surnommer "Raven". Pourquoi? A cause de ma couleur fétiche et de mon caractère, sans aucun doute. Les deux ans finis, je fus assigné au secteur Yokuba. Debinez comment je fis pour m'y rendre? En avion. certes, mais le décollage se fit à Parsemille. a la place de la maison se trouvait un grand centre Pokémon. Génial, la mort de mes parents avait servi à tout le monde.

On me dit de seurveiller la population, de juger à peu près son niveau global, etc. Des récolter toutes les information possibles, en fait. Et tout ça sans se faire remarquer. Ca me collait bien, comme tache, et je m'attendais à être bien tranquille. Même si je préférais peut-être les vols, là, au moins, j'étais sur de ne pas avoir de problèmes directs avec la justice. Enfin presque, notre réputation n'était pas des meilleures. Enfin, comme je ne sortais presque que de nuit, cela ne posa pas de problèmes. Je continuais toujours de piquer des portefeuilles, de temps en temps, sans jamais me faire remarquer. J'adorais ça.

La team me finança même un appartement un peu à l'écart du centre, où moi, Break et Silver purent enfin vivre normalement sans être obligés de veiller tout la nuit de peur d'une attaque, ou de devoir se serrer à cause du froid.

Voilà tout ce que j'avais à dire sur mon histoire.




Particularité(s) : Il est capable de distinguer bien mieux qu'un individu normal sa route dans le noir. Il a très peur des petits félins et de l'eau. Il est régulièrement entouré de cornèbres qui l'accompagnent un peu comme une ombre. Il comprend tout à fait les Pokémon sans vraiment en connaitre la raison.

Image :


Pokémons de départ : Dimoret (Break), Zorua (Silver)

Comment avez-vous connu le forum : Par Free.


Dernière édition par The Raven le Sam 8 Sep 2012 - 9:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell
Lifeur/Lifeuse
avatar

Féminin Messages : 116
Date d'inscription : 04/07/2012

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Ven 7 Sep 2012 - 20:31

Bienvenue , enfin...^^


Dernière édition par Elianha-Chan le Ven 7 Sep 2012 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homika
Championne Punk du Poison
avatar

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 22
Localisation : j'me balade~~

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Ven 7 Sep 2012 - 20:55

Oooh un fan de Pandora hearts *o*
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Shadow
Ancien Voyou Insomniaque
avatar

Masculin Messages : 202
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 17
Localisation : Alors, le problème avec cette question, c'est que quand j'y réponds, logiquement je suis devant l'ordi. Tout le monde me suis jusque là ? Bon, mais le problème, c'est que généralement, on bouge, et je n'échappe pas à la règle. Là je peux être dans mon lit, dans mon jardin, dans ma baignoire, en cours, en Espagne... Car comme tout les humains normaux, je bouge... Bon, en abrégé, j'suis quasiment jamais au même endroit.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Ven 7 Sep 2012 - 21:00

Bouyou à toi ! Amuse toi bien sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayquaza
Modo
Gardien Céleste... ou pas
avatar

Masculin Messages : 1406
Date d'inscription : 03/03/2010
Localisation : Hopitâl bien entendu !

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Ven 7 Sep 2012 - 22:31

Welcome, on attend la suite avec impatience ^^

--------------------------------------------


« Si tu meurs, rien ne changera. Vis, si tu veux changer les choses. »


Ray's Theme


Autres personnages:

- Kazan

- Aaron Reiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okéanos
Time for a Nap.
avatar

Féminin Messages : 177
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 18
Localisation : Free hugs land

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Sam 8 Sep 2012 - 8:03

Thanks. Elianah, tu ne t'y attendais pas du tout, hein? :3
Je finis sans doute ce matin si l'autorité parentale l'accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 18
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   Sam 8 Sep 2012 - 9:49

Je valide, bon jeu.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fini] Présentation d'un simple corbeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] Présentation d'un simple corbeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] Présentation d'un simple corbeau
» Présentation de usagi [pas fini]
» Fiche de personnage prédéfini
» Présentation du Corbeau [Luz]
» présentation Jack Sparrow ( fini )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Général :: Inscription :: Fiches Validées-
Sauter vers: