Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arundhati, alias Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angie
Victim of Love
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 10/04/2013

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Arundhati, alias Angie   Jeu 11 Avr 2013 - 0:34

Nom :
-
Prénom :
Arundhati
Surnom :
Angie
Âge :
En apparence, 25 ans, en réalité, plusieurs centaines d’années, elle ne peut pas le savoir exactement
Sexe :
Féminin
Type :
(Ex-)Gardienne
Description physique :
Sûre d’elle, Angie en impose par son mètre septante pour ses soixante-cinq kilos, elle se tient toujours droite et fière. Son teint particulier fait ressortir son regard bleu qui vous perce jusqu’au sang. Elle a de longs cheveux bruns qu’elle attache en trois queues, une derrière et deux devants, laissant des mèches folles parsemer son front. Elle est vêtue d’un pantalon large bleu, terminé par des bottes de neige brunes. Elle possède un manteau d’hiver épais qu’elle laisse ouvert, ramené sur ses jambes, laissant son débardeur découvert. Des mitaines bleues foncées recouvrent ses poignets et avant-bras tandis qu’un brassard couvre son muscle droit. Elle sourit peu, son regard est plein de rancoeur et de concentration. Lorsqu’elle se met en colère, son regard devient blanc de lumière. Dissimulés sous ses habits, Angie possède plusieurs tatouages ancestraux, marques de son ancien statut. Elle porte un collier dont le pendentif est un cristal bleu, mais seul ce dernier n’est pas une illusion…
Caractère :
Angie est quelqu’un de bien, ou en tout cas, c’est ce qu’elle était. Elle a un tempérament fort, son caractère est fier, c’est une personne d’honneur. Elle a de profondes notions de respect, elle a beaucoup de considération pour les êtres vivants et la nature. Ses valeurs sont nombreuses et elle les défend avec vigueur. Coriace, il n’est pas aisé de la déstabiliser, que ce soit par les actes ou les paroles, elle est trop consciente d’elle-même et de ses désirs pour cela. Battante, elle n’abandonne jamais. De nature amicale, Angie s’entend bien et facilement avec tous ceux qui le méritent à ses yeux, qu’ils soient humains ou Pokémon. Son empathie n’a d’égal que son courage, elle aidera les opprimés même au péril de sa vie – qu’elle ne peut de toute façon pas perdre, mais ça, c’est une autre histoire. Si petite qu’elle était, elle a toujours détesté se sentir faible ou inférieure aux autres, elle a un grand esprit de compétition, vis-à-vis des autres et vis-à-vis d’elle-même, elle aime se surpasser, se sentir puissante. Elle déteste souffrir.

Depuis sa captivité, elle a perdu toute notion de réalité, de temps, voire parfois de bien ou de mal. Son esprit est sans cesse tourmenté par une folie intime et profonde. Capable des pires atrocités comme du meilleur, elle pourrait devenir cruelle et sanguinaire si les blessures à peine fermées de son passé venaient à s’ouvrir de façon béante. Angie est remplie de rage et de haine vis-à-vis d’Arceus, de cela, une obsession de vengeance a découlé en elle. Bien que pour l’instant, son désir le plus cher serait de simplement retrouver le plaisir de voir le soleil se lever ou la neige tomber… Elle aimerait tant sortir de cet univers, et surtout de ce corps qui n’est pas le sien.

Puissante par ses pouvoirs et son intelligence, elle est aussi très calme, posée et réfléchie. Elle n’est cependant plus capable d’aimer…

Lieu de naissance :
Quelque part, dans un lieu qui n’existe probablement plus…
Histoire :
Vous allez découvrir un récit que personne ne raconte. La légende d’un héros, ou plutôt, d’une héroïne, qui a forcé une époque aujourd’hui archaïque à changer pour finalement disparaître. Il y a plusieurs centaines d’années, tout était si différent de ce que vous connaissez que ni humain ni Pokémon ne peut imaginer ce qu’il en était. Seuls quelques êtres aussi vieux que ce temps révolu peuvent en témoigner. Écoutez cette histoire et réalisez vos origines…

Il existe une vérité qui dit que ce qui a été créé avec les Plaques d’Arceus ne peut être détruit. Il y a des siècles et bien plus encore, le monde ne ressemblait en rien à ce qu’il est aujourd’hui. Les êtres les plus intelligents étaient les humains et, bien entendu, les Pokémon. Mais ni l’un ni l’autre ne possédait de pouvoirs particuliers, à l’exception de quelques êtres élus. Parmi eux, les premiers Pokémon Légendaires, appelés les « Anciens », et une poignée d’humains chargés de les protéger, les « Gardiens ». Ces créatures d’exception étaient capables de maîtriser un pouvoir élémentaire naturel tel que le feu ou l’eau, ce que aujourd’hui, vous appelez « types ». Il arrivait, parfois, qu’un Gardien singulier naisse en même temps qu’un nouveau Pokémon Légendaire. Cet humain était voué à de grandes choses, avec des pouvoirs immenses. C’est ainsi qu’Arundhati est née, le même jour, à la seconde près, qu’un Terrakium, seigneur de la roche. Ce bébé était encore plus exceptionnel que cela car elle était aussi la toute première Gardienne, soit le premier protecteur de sexe féminin.

Vous connaissez l’île de Seikan ? À cette époque, elle est bien plus vaste que cela et prenait tout le continent. Cet endroit n’est pas le lieu de naissance instinctif des Pokémon pour rien, à l’origine, elle était le berceau d’Arceus et des Anciens Légendaires, le lieu de vie de ces Pokémon et de leurs Gardiens. Arundhati est née au sommet de la plus haute montagne, dans un froid glacial. Très vite retrouvée par le Pokémon divin, elle fut entraînée dès son plus jeune âge à maîtriser sa force et ses capacités. Si petite qu’elle fut, elle dévoila des capacités dignes des meilleurs Gardiens. Ce n’était pas sa témérité qui faisait sa force, mais plutôt son naturel enjoué et amical. Elle s’entendait avec tout le monde, des puissants Légendaires aux Pokémon plus modestes. En ce temps, les femmes n’étaient pas bien considérées, pourtant, en grandissant, Arundhati devint respectée parmi les Gardiens, et respectueuse vis-à-vis de ses maîtres. Jamais elle n’aurait trahi la confiance du seigneur Arceus, elle l’aimait à en donner sa vie s’il avait fallu.
C’est ainsi qu’un jour, elle rendit son dernier souffle en repoussant un groupe d’humains ayant juré la perte du pouvoir totalitaire de ses ancêtres. Elle se battit tant qu’elle put, malgré le nombre, et malgré le fait que plusieurs de ses compagnons de bataille y laissèrent la vie. Elle parvint à anéantir le dernier ennemi, prenant de sa main le coup fatal d’une lame en plein poumon. Elle s’effondra mais le divin, aidé du pouvoir de ses Plaques magiques, lui rendit sa force, lui offrant sans l’avoir voulu, le don d’immortalité. Fidèle, Arundhati lui en fut reconnaissante pour l’éternité.

Le calme était revenu depuis bien longtemps et les choses allaient comme elles avaient toujours été lorsque la jeune femme, alors âgée d’une vingtaine d’années, rencontra Giratina. Celui-ci était un Légendaire respecté, vivant parmi les siens, qui pourtant nourrissait ce qui à l’époque était considéré comme de noirs desseins. Il avait choisi d’utiliser Arundhati pour arriver à ses fins qu’il qualifiait d’honorables, bien qu’il n’eût osé en parler ouvertement. Capable de prendre une apparence humaine, il séduit la jeune femme pour s’attirer son affection et ses faveurs, et s’approcher ainsi d’Arceus.
Un matin paisible, la Gardienne était au bord de l’eau lorsque lui apparut un bon ami voyageur, le premier Celebi. Petit être enjoué, de la Nature elle-même, capable de se déplacer à son désir dans le temps. Elle le salua comme elle le faisait toujours, et il lui répondit :
    - Salut Angie !
    - Angie ? questionna la jeune femme d’un air surpris.
    - C’est un nom du futur ! Il te plait ? Je trouve qu’il te va bien !

Arundhati, bien qu’accoutumée à son étrange langage, sourit à ce surnom qu’elle trouvait excentrique et abjecte, puis elle remarqua que le Légendaire avait une petite mine. Elle en demanda la raison et le Pokémon lui raconta qu’il avait vu des atrocités dans un avenir plus ou moins lointain. Inquiète, la Gardienne voulut en savoir d’avantage, alors Celebi lui frôla le bras pour l’emmener en sa compagnie dans l’avenir. Ce qu’Arundhati découvrit la laissa sans voix, elle ne pouvait réaliser ce qu’elle voyait. Alors que la condition féminine s’améliorait, la haine des humains ne cessait de grandir. Bientôt, l’humanité créerait plus d’armes et finirait par opprimer les Pokémon lambdas, ceux qui ne possédaient aucun pouvoir particulier. Ces pauvres créatures seraient condamnées à vivre des horreurs et des barbaries dignes de pires scénarios-catastrophes.
La Gardienne s’empressa d’aller conter cette histoire à Giratina. Et la machine se mit en marche… Victime de son amour, Arundhati ne réalisa pas qu’elle était en train de provoquer sa perte. Le Légendaire parvint à la convaincre qu’il fallait que les Pokémon possèdent plus de pouvoirs, tandis que l’humanité n’y avait pas plus droit, pour équilibrer la balance. Comme toute expérience, il fallait commencer par créer un prototype. Dans le plus grand secret, et protégée par son statut, la fidèle Gardienne désobéit à son créateur et s’empara des Plaques qu’elle était censée protéger. Avec ces objets remplis de pouvoirs, elle se rendit au cœur de la création de la vie. Aidée de Giratina, elle utilisa toute sa puissance pour créer le premier Pokémon non-Gardien, non-choisi par Arceus, doté de pouvoirs immenses… Mew. La petite boule rose semblait totalement inoffensive, elle était en réalité plus puissante que sa créatrice elle-même, capable de prendre n’importe quelle forme, de maîtriser tous les éléments, et empli d’un amour infini. Cet être serait la base de tous les nouveaux Pokémon, pouvant répandre son pouvoir à qui le mériterait. Bientôt, tous les Pokémon naîtraient avec des capacités dépassant de loin celles des humains, et l’avenir n’en serait que plus tempéré.

Lorsqu’Arceus découvrit ce qu’Arundhati avait fait, il l’appela de sa voix la plus glauque et la plus effrayante. Rappelée à l’ordre par ce son si violent, la jeune femme ne put qu’accourir, consciente des conséquences de son acte. Elle se présenta à son maître et s’agenouilla comme elle le faisait toujours, incapable de le regarder dans les yeux. Il appela également Giratina, qui, lui, ne se prosterna pas. Arceus les regarda, un à un, empli de peine, de haine, d’effroi quant à cette trahison. Il commença par s’adresser au Pokémon :
    - Giratina ! comment as-tu osé me trahir et emmener Arundhati sur tes pas ?
    - C’est elle ! Seigneur Arceus ! C’est elle qui en a voulu ainsi ! Je n’ai pu la retenir !

Arundhati le dévisagea, réalisant alors le vrai visage de cet être pour qui elle avait eu tant d’affection. Il n’était qu’un traitre, un être méprisable qui s’était joué d’elle, de ses sentiments et de sa vie. Elle aurait voulu que toute sa colère s’abatte sur lui, mais elle n’osa broncher devant Arceus, qui d’ailleurs, ne se laissa pas prendre à son jeu, et le punit sévèrement :
    - Cesse tes fourberies ! Tu seras sanctionné ! Je t’enlève ton pouvoir de métamorphose !

Les yeux du Légendaire se tintèrent d’une lueur psychique tandis que la puissance de Giratina diminua d’un coup sec. Malgré ces paroles, il tenta de se transformer à nouveau, mais il ne put plus prendre son apparence humaine, sa seule possibilité lui ressemblait beaucoup mais était munie de pattes pour se déplacer sur la terre…
    - Et je te condamne à errer sans fin dans un monde où l’espace et le temps n’existent pas !

Dans un éclat de lumière, Giratina disparut dans ce que plus tard, les humains appelèrent le Monde Distorsion. Voyant l’étendue de la rancœur de son maître, Arundhati eut l’espoir vain qu’il serait plus clément avec elle, et qu’il comprendrait la nature de son acte. Elle voulut s’expliquer :
    - Seigneur…
    - Silence ! grogna le Légendaire. Jamais je ne pus imaginer qu’un jour tu me trahirais ainsi, moi qui t’ai tout apporté.
    - J’aimerais vous expliquer…
    - JE NE VEUX AUCUNE EXCUSE ! Arundhati, tu seras punie à la hauteur de ton geste ! Si je le pouvais, je t’ôterais la vie à cet instant précis !

Mais il ne le pouvait pas car souvenez-vous, ce que les Plaques ont créé ne peut être détruit. La vie d’Arundhati ayant été ramenée par leurs pouvoirs, la jeune femme ne pouvait être détruite…
    - Puisque tu considères tant que seuls les Pokémon devraient disposer de pouvoirs, voici mon cadeau…

Ses yeux se tintèrent à nouveau, la jeune femme se releva et pour la première fois, il était possible de lire la peur dans ses yeux. Le divin n’eut pas besoin d’utiliser ses Plaques pour punir la Gardienne qui fut entourée d’une aura dépassant de loin sa propre puissance. Arundhati se tordit alors de douleur, hurlant à pleins poumons, elle s’effondra sur les mains et les genoux. Ses os furent broyés, ses muscles liquéfiés, chaque partie de son être n’était plus qu’une lame qui la tranchait jusqu’au sang. Elle vit alors ses mains changer, puis ses bras, puis l’entièreté de son corps. Elle sentit son visage se déchirer pour se transformer en autre chose. Cela sembla durer des heures, mais ça ne prit que quelques instants. Et lorsque tout fut fini et que le pouvoir d’Arceus s’apaisa, l’humaine était devenue… le premier Zoroark. Ironique, le seigneur des Pokémon lui offrit pour ainsi dire le même pouvoir que celui qu’elle avait donné à Mew, elle n’était pas capable de métamorphose, mais bien de produire des illusions plus vraies que nature. Longtemps, d’ailleurs, elle se considéra elle-même comme l’ante-Mew.
    - Et pour que jamais tu n’oublies ta faute, je te condamne à vivre pour l’éternité dans un monde parallèle où jamais plus tu ne reverras la lumière du jour, la neige, ou même un Pokémon !
    - Seigneur ! Non !

Arundhati supplia un instant et fut au même moment transportée dans un autre endroit. Elle eut le sentiment de tomber, une chute libre trop longue pour être naturelle, au sol se dessinèrent des arbres… et elle finit par s’écraser, broyant ses os au passage.

Après un coma de plusieurs heures, la jeune femme – ou à peu près – se releva enfin. Elle regarda autour d’elle et ne vit que des arbres à perte de vue. Le ciel sombre laissait penser que la soirée était bien avancée. Elle boita jusqu’à atteindre l’unique cours d’eau de ce monde et vit alors son propre reflet. Elle ne put d’abord y croire mais les faits étaient là : elle était devenue un Pokémon. D’abord, elle hurla de colère et pleura de haine, elle s’en voulut de ce qu’elle avait fait. Elle cria mais personne ne pouvait l’entendre. Elle courut pour atteindre la sortie de cette forêt où le jour ne tombait jamais, mais son extrémité n’était qu’une boucle infinie qui la ramenait toujours au même endroit. Elle était seule, sans sortie, sans espoir, sans lumière. La dépression la guettait tandis qu’elle essaya, à plusieurs reprises, de mettre fin à ses jours. Elle ne pouvait que se blesser sans jamais se tuer car elle était toujours immortelle… Après les premières semaines, elle réalisa que ses pouvoirs ne lui avaient pas été enlevés et qu’elle était une illusionniste hors du commun. Elle a créé un cristal qu’elle porte en pendentif et qui lui permet de contrôler son apparence avec plus de précision. Elle a longuement travaillé sa capacité à reprendre sa forme humaine, mais elle-même sait qu’il ne s’agit que d’une tromperie.

Condamnée à vivre dans cet univers parallèle pour l’éternité, elle finit par se faire mordre par la folie… Depuis des siècles, personne ne l’a sortie de là et elle ne revit jamais Arceus. Elle ne sut pas que le monde allait tant changer, ni que Mew, créé par les Plaques, ne pourrait être détruit, et qu’il formerait les fondements des Pokémon modernes. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’un jour, elle trouvera sa vengeance sur son seigneur…

Particularités :
Angie n’est plus réellement humaine, elle a été transformée en Zoroark, elle est cependant capable de créer l’illusion de son propre (ancien) corps. Elle maîtrise les éléments aussi bien qu’un Pokémon, en particulier les plus élémentaires. Elle est capable de communiquer clairement avec Pokémon et humains. Elle est immortelle.
Venue d’un autre temps, elle est actuellement enfermée dans un monde parallèle…

Image :

Pokémon de départ :
Un Terrakium gentillet, aussi vieux qu’elle ; elle le surnomme Terra bien qu’il n’ait pas officiellement de surnom. Il a un œil vert et un œil brun. Elle ne l’a pas revu depuis des siècles.
Comment avez-vous connu le forum :
Je l’ai créé ^^ . Je m'auto-validerai demain si personne ne l'a fait d'ici-là X)...

--------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecliss
~ The Sun Rises ~
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Vas crever.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Arundhati, alias Angie   Jeu 11 Avr 2013 - 12:11

Han, c'est bizarre de le dire, mais rebienvenue, j'aime beaucoup la présentation bien originale 8D.
Demain, ça veut dire aujourd'hui vu que tu l'as posté à 2h du matin, ou demain demain ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf Print
Fondatrice
Petit Wolf de Lou <3
avatar

Féminin Messages : 1931
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 27
Localisation : Belgique

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Arundhati, alias Angie   Jeu 11 Avr 2013 - 15:20

Merci X) ça veut dire aujourd'hui, j'avoue ne pas avoir attention à l'heure ^^ .

Bon ben, je valide ^^ .

--------------------------------------------

- Donnez-moi n'importe quel surnom (WP, Wolfy), mais ne dites pas Wolf, s'il vous plait ! Merci ! Very Happy
- Mon avatar ont été créé (dessiné) par moi. Par respect, ne copiez pas, merci ! ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pokemon-free.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arundhati, alias Angie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arundhati, alias Angie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le survivant, alias Harry Trouble
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» Ron Weasley alias John Bakloren
» Ororo Munroe alias Tornade | Underco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Général :: Inscription :: Fiches Validées-
Sauter vers: