Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Still Alive ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ourka
Admin
Little Madness ~
avatar

Féminin Messages : 1727
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 17
Localisation : Dans la faille de l'invocateur

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Still Alive ~   Mar 20 Aoû 2013 - 10:52

Pré-validée une première fois par Wolf Print.
Pré-validée une deuxième fois par Isaya.


Race :

    Petit Artikodin Robot, appelé par les scientifiques, « Dream’s Bot ».

Types :

    .

Puissance :

    Faible à Moyenne.

Attaques :

    • Abri
    • Acrobatie
    • Aéroblast
    • Aéropique
    • Aile d’Acier
    • Anti-Brume
    • Armure
    • Assistance
    • Atterrissage
    • Attraction
    • Aurore
    • Avalanche
    • Ball’Glace
    • Bec Vrille
    • Berceuse
    • Blizzard
    • Boul’Armure
    • Brume
    • Buée Noire
    • Cage-Eclair
    • Chant Canon
    • ChantAntque
    • Charme
    • Châtiment
    • Chatouille
    • Chute Glace
    • Chute Libre
    • Clairvoyance
    • Combo-Griffe
    • Coup Bas
    • Coup d’Jus
    • Coupe-Vent
    • Crocs Givre
    • Cru-Aile
    • Cyclone
    • Damocles
    • Dance-Lames
    • Dance Pluie
    • Danse-Plume
    • Dernierecour
    • Don Naturel
    • Doux Baiser
    • Doux Parfum
    • Echo
    • EclateGriffe
    • Eclair Fou
    • Eclair Gelé
    • Eclats Glace
    • Effort
    • Entrave
    • Extrasenseur
    • Fatal-Foudre
    • Feinte
    • Flash
    • Fléau
    • Frustration
    • Fulmifer
    • Furie
    • Giga Impact
    • Glaciation
    • Glas de Soin
    • Grêle
    • Griffe
    • Griffe Acier
    • Grincement
    • Grondement
    • Groz’Yeux
    • Hâte
    • Hurlement
    • Hydrocanon
    • Hydroqueue
    • Implore
    • Intimidation
    • Jugement
    • Lame d’Air
    • Laser Glace
    • Lire-Esprit
    • Luminocanon
    • Mâchouille
    • Météores
    • Morsure
    • Mur de Fer
    • Onde Boréale
    • Ouragan
    • Picore
    • Picpic
    • Pique
    • Pistolet à O
    • Poudreuse
    • Poursuite
    • Pouv.Antique
    • Protection
    • Provoc
    • Punition
    • Que de Fer
    • Rapace
    • Rayon Lune
    • Rayon Signal
    • Rayon Simple
    • Reflet
    • Regard Noir
    • Regénération
    • Repos
    • Requiem
    • Rugissement
    • Rune Protect
    • Ruse
    • Souffle Glace
    • Souvenir
    • Ténacité
    • Tornade
    • Tourmente
    • Tranch’Air
    • Tricherie
    • Ultralaser
    • Ultrason
    • Vengeance
    • Vent Arrière
    • Vent Glace
    • Vent Mauvais
    • Vent Violent
    • Vibraqua
    • Vibroscur
    • Vit-Extrême
    • Vive-Attaque
    • Vœu
    • Voile Miroir
    • Vol

    Rêve du Passé possède un attaque que seul lui peut utiliser.
    • Requiem de Givre. Requiem de Givre provoque la grêle, ce qui paralyse les Pokémons de froid, seul le lanceur n’est pas affecté mais perd beaucoup de Point de Vie, sans pour autant être K.O et seules les personnes qui entendront ce chant peuvent ressentir le froid. Cette attaque est de type Glace.

Description physique :

    Rêve du Passé est un Artikodin tout comme les autres, avec de vagues couleurs différentes. Il est aussi de petite taille comparé à ses camarades qui font vers les deux mètres, lui, il fait environ un peu moins de trente centimètres, et il pèse le poids d’une plume, presque. Les yeux de Rêverie sont bleus saphir, on peut y voir une sorte de flocon de neige dans sa pupille, il a aussi un tatouage de flocon sur l’aile gauche. Son plumage est duveteux et doux, il a encore des plumes d’oisillons. Après être devenue un robot, Rêve eu une sorte de plaque en acier sur l’œil, renforçant sa vue, il peut être dans le noir et voir comme en plein jour. Il possède aussi d’autres plaquettes sur le corps et même dans le corps. Sur son corps, il y en a une sur chaque aile, lui permettant une plus longue endurance de vol, et une autre sur chaque patte pour l’équilibre. Dans son corps, son squelette est une armure complète, son intelligence est développer, son ouïe et son toucher de même. Rêve du Passé est devenue une machine de perfection, presque. Sur une de ses plumes de son aile gauche, il est écrit « Aperture Laboratories », le nom de l’entreprise qui a changé ce jeune Artikodin en Robot. Un produit est injecté dans ses cellules ce qui permet à Rêve de changer de couleur, bien sûr, il ne peut pas être multi couleur, il peut simplement changer ses tons de bleus, il peut les rendre plus clair ou plus foncé, voir même presque blanc, mais ça uniquement quand il se sent en danger ou qu’il est stressé, c’est comme un moyen de se camoufler.

Évolution :

    Aucune.

Autres informations :

    Le nom japonais de la race est Freezer Bot, son nom anglais est Articuno Bot. Taille d’environ trente centimètres pour un poids de 3,2 kilogrammes. Son espèce est nommé Glaciaire car c’est un Pokémon venu des glaciers. Le Pokédex dit Les majestueuses ailes translucides de ce Pokémon légendaire semblent être faites de givre, il provoque les blizzards en gelant l’humidité de l’air. Il est aussi dit qu’Artikodin Bot est un oiseau légendaire qui contrôle la glace éternelle. Quand il vole, il givre l’air et l’eau tout autour de lui, ce qui crée une légère neige poudreuse dans son sillage. Ce Pokémon vole gracieusement, en ondulant délicatement sa longue et magnifique queue derrière lui. Sa capacité spéciale est Rideau Neige. Rêve du Passé est unique depuis qu'il a été modifié.

Image de la race :

    Spoiler:
     


Prénom :

    Rêve du Passé.

Surnom :

    Rêve, Rêverie.

Sexe :

    Mâle.

Âge approximatif :

    Enfant.

Caractère :

    Ce jeune Artikodin est un schizophrène, oui, car parfois, il est timide et ce laisse marcher sur les pieds, mais dés fois, il est n’est plus comme ça, il est différent, comme s’il était quelqu’un d’autre, un peu foufou, brave. Rêve du Passé est quelqu’un de très curieux pourtant, il adore découvrir des choses qu’il ne connaissait pas, ce qu’il l’implique dans des grosses bêtises par fois, bien qu’il soit prudent. Mais c’est toute fois, une personne très aimable et sympathique, doux comme un agneau, adorable comme un ange. Il est très sociable et aime se faire de nouveaux amis. Comme son nom l’indique, il est très rêver, passant son temps à rêver de tout et de rien, d’un monde injuste à un monde de bonheur, il est aussi lunatique et devient parfois agressif. Rêverie est un oiseau très, très gourmand, il adore manger les baies Orans, des fruits juteux et sucrés, comme il les aime. Rêve est quelqu’un de discret, telle une ombre, il a presque l’impression de disparaître à la vue de ses amis ou des gens qui l’entourent. Cet Artikodin déteste les humains et aussi, par-dessus tout, ceux qui le jugent à son physique, il ressemble à un robot, certes, mais ce n’est pas une raison pour se moquer de lui ou de l’insulter. Parfois, Rêve du Passé paraît un peu masochiste, à vouloir s’en planter une griffe dans les ailes. C’est son côté fou, de la schizophrénie. Il est brave et courageux à même prouver qu’il est capable de se jeter dans un volcan. Il est rare, mais dés fois, Rêve entre dans une colère noire pour rien, voir même, dépressif. Rêverie se résume presque à une grosse peluche qu’on voudrait câliner.

Lieu de naissance :

    Îles Écume, à Kanto.

Histoire :

    Un fin vent souffla, il neigeait légèrement, c’était un hiver froid mais calme. Il devait être dans les environs de minuit, on pouvait entendre un petit bruit de coquille. Rêve du Passé allait naître dans pas longtemps. Toute sa famille attendait en rond autour de l’œuf, il y avait sa mère, une gracieuse Artikodin Chromatique, son père, un Artikodin fort et puissant, sa tante, une Artikodin sage, sa sœur et son frère, deux garnements. Deux pattes sortirent de la coquille, puis enfin, d’un coup de bec, l’enfant perça son œuf et sortit doucement. Il regarda autour de lui, il voyait enfin le monde et sa famille, pourtant, il avait une drôle d’impression, celle de ne pas être à sa place, mais Rêverie l’oublia aussitôt et alla câliner sa mère et son père.

    Deux mois passèrent. Rêve était un enfant très timide qui restait toujours dans son coin, il ne quittait jamais sa mère, bien que cette dernière l’incitait à jouer avec sa sœur et son frère. Mais le jeune oiseau refusait tout le temps. Le jeune Artikodin préférait rêver, penser, s’évader dans un monde qui n’existe pas. Je ne suis pas à ma place ici. N’arrêtait-il pas de ce dire, pour lui, il devrait être ailleurs, ou même, ne pas exister du tout…

    Des voix résonnaient dans les Îles Écume, des bruits humains. Tous les Artikodins étaient sur leur garde, méfiants, ils attendaient que le danger s’arrête. Les Adultes protégeaient les enfants. Puis, un bruit de pas retentit, qui laissa ensuite place à un groupe de Bipèdes qui se précipitèrent sur les Artikodins pour les attraper à l’aide de filets et de cages. Tout le monde avait réussi à s’échapper, sauf un. Rêve du Passé. L’oisillon fut mis dans une cage, l’avorton criait de toutes ses forces pour que quelqu’un vienne le chercher, mais aucun de sa famille ne vinrent le reprendre. Il fut donc emporter avec les humains, mais avant ça, Rêverie commença à s’endormir à cause d’un somnifère qu’un Bipède lui avait donné.

    En se réveillant à peine, la vue encore trouble, Rêve du Passé arrivait à distinguer une forme blanche et longue, celle d’un humain. Son plumage se gonfla, tout tremblant, il avait peur. Il savait que ses choses n’allaient lui causé que des malheurs, mais malheureusement, le jeune Artikodin était enfermé dans une cage en acier solide. Un bipède s’avança vers le pauvre Pokémon, une seringue à la main, un sourire sadique au visage. Rêverie lança un regard noir à l’humain, mais ce dernier s’en ficha complètement et piqua l’oisillon du bout de sa seringue. Rêve commença à sombrer dans la folie puis, s’endormit à nouveau et rêva. Dans ce vaste rêve, il sentit comme des chatouillements au début, puis après il commença à avoir d’horrible douleur dans la poitrine, dans le dos, ou encore à l’œil, des douleurs comme si on lui enlevait ce qu’il possédait, comme son squelette, sa vue… L’Artikodin regarda ses ailes bleutés puis après une faction de secondes, il vit du sang sur ses douces plumes azures. La peur lui monta à la tête, que lui arrivait-il ? Dans son délire il entendit les voix humaines des scientifiques. Celles-ci disaient des choses comme : « … le câble noir et les deux … sur les pattes. », « Dépêchons-… ou sinon le … ne va pas tenir ! », « Administrez … dose de somni... ».

    Rêve du Passé se réveilla après vingt-sept heures de sommeil profond. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il se trouvait de nouveau dans une cage. L’oiseau sentait des douleurs partout et avait l’impression que ces ailes étaient lourdes, tout comme ses pattes et sa tête. Puis en regardant autour de lui, il remarqua que sa vue était… différente, d’abord, il distinguait des trucs qu’il ne voyait pas avant et il pouvait les analysés sans problèmes et aussi, en observant son environnement avec son œil gauche, il voyait tout en bleu et avec l’autre, tout était normal. Rêverie leva une de ses ailes pour la regarder. Son souffle se coupa. Que lui était-il arrivé ? Ses plaques métalliques étaient posées sur toute son aile. Il regarda ses pattes, c’était la même chose. Pourquoi ? Pourquoi était-il le cobaye de test pour ces fous de laboratoires ? Il n’en savait rien, mais il voulait le savoir. Rêve regarda ses plumes sur son aile droite et remarqua qu’un texte était inscrit sur une de ses précieuses plumes, « Aperture Laboratories ». Que veut dire ceci ?

    « ~ Parfait, le Dream’s Bot semble se porter bien. Reste plus qu’à le rééduquer à utiliser son nouveau corps et on pourra l’emmener à GLaDOS, Genetic Lifeform and Disk Operating System. » Dit un des scientifiques non loin de la cage de Rêverie. Parlaient-ils de lui ? Serait-il le « Dream’s Bot » dont ils parlent et qui est cette GLaDOS ? L’Artikodin ne préférait même pas y penser. Rêve du Passé regarda tout autour de lui, l’anxiété l’envahissait, cela devenait insupportable, surtout qu’il ne savait pas ce qu’il allait devenir. Allait-il rester un stupide bout de fer toute sa vie ? Il ne l’espérait pas. Un bipède s’approcha de sa cage, ou plutôt une bipède, c’était une demoiselle qui venait lui donnait des graines et des baies Orans. L’oisillon sourit même s’il était très méfiant bien qu’il avait très faim. L’idée que du poison se cachait dans cette nourriture lui donnait des frissons. Mais la femme lui sourit en l’incitant à manger ce festin. D’un soupire, l’oiseau bleu s’avança pour prendre quelques graines et recula doucement pour éviter des problèmes. Il attendit que la fillette s’en aille pour pouvoir manger tranquillement.

    Quelques heures passèrent, la peur commença à donner des maux de tête à Rêve et cela amplifia lorsqu’un humain prit la cage de Rêve du Passé pour l’emmener quelque part dans le laboratoire. Le scientifique déposa doucement la cage sur le sol et recula doucement. Une ombre géante s’approcha, laissant une forme blanche sortir de cette dernière. L’angoisse fit gonfler les plumes de l’oisillon. Qu’est ce que…

    « ~ Hello and again, welcome to the Aperture Science computer aided enrichment center. » Fit la chose blanche avec une voix féminine et robotique. « Je suis GLaDOS, Genetic Lifeform and Disk Operating System. » Se présenta-t-elle donc avant d’apparaître complètement. C’était une sorte de robot immense, son œil devait être cette lumière jaune, elle était toute blanche, enfin presque, certaines parties de son corps robotiques étaient noires charbons. GLaDOS fit signe de venir la suivre. Qu’allait-elle lui faire ? Rêverie n’était sûr de rien, mais il s’avança sans dire un mot. En marchant, l’Artikodin remarqua qu’il commençait bien vite à s’habituer à ses poids qui lui pesaient sur le corps, tout lui semblait plus léger. L’oisillon essaya de voler pour voir s’il pouvait tenir en vol, mais ceci fut un échec car il ne réussit presque pas à décoller du sol. Foutu acier… Pensa l’oiseau bleu. D’un soupire, il continua le chemin qu’avait pris GLaDOS. Puis, il arriva à une porte. Il la passa et se trouva dans un endroit fortement grand. Genetic Lifeform and Disk Operating System chuchota quelques mots inaudibles avant de se retourner fasse à Rêve du Passé.

    « Voilà les salles de tests, tous ces beau tests ! » Dit le robot joyeusement, comme si elle aimait faire des tests et tester les autres... « Faites les tests du mieux que possible ou sinon les neurotoxines se chargeront de vous. » Finit-elle par dire avec un petit rire sadique à la fin. GLaDOS poussa l’oiseau bleu en l’incitant à faire les tests. Celui-ci ne voulait pas mourir avec les neurotoxines donc il ne broncha pas. La première salle de test était plutôt simple. Il suffisait de mettre le cube sur le bouton pour que la porte s’ouvre. C’est ce que fit Rêve. Après avoir passé ce premier endroit, ça commença à être plus compliquer. Un rayon laser rouge sortit du mur, bloquant l’accès pour aller de l’autre côté de la pièce. L’Artikodin avait bien essayé de passer à travers… Mais il se brûla les plumes, et sauter dessus était impossible car l’oiseau glacial était trop lourd et ne pouvait pas aller très haut. L’oisillon essaya de passer dessous ce faisceau laser tout en roulant. Ce fut un succès. Rêve se retourna en entendant la voix féminine de Genetic Lifeform and Disk Operating System, cette dernière lui dit qu’elle venait de construire un cube permettant de renvoyer les lasers et un cube tomba en plein sur Rêve du Passé, il fut assommé un court instant. L’Artikodin se retenait presque de dire ce qu’il pensait, à ce robot. Quel monstre… Marmonna-t-il en son fort intérieur. Rêve poussa le cube vers le laser qui fut dévier immédiatement vers le sud, ce qui fit entre temps, actionner un mécanisme. Ce dernier leva un escalier qui permit l’oisillon de rejoindre la porte de sortit.

    « ~ Vous vous débrouillez pas si mal, mais ce n’est que le début ! » Repris GLaDOS en cœur. Rêve du Passé soupira longuement, quel enfer d’être ici, même si ça l’amusait un peu, de faire des tests. Il se demanda un moment ce que ces horribles êtres allaient lui faire. Que ce soit les humains ou le robot… Le Cinquième Test était plutôt amusante, il y avait des plaques de foi aérienne qui propulsait la personne qui se tenait dessus. Rêverie sautait dessus et s’envola pour atterrir en douceur. Genetic Lifeform and Disk Operating System n’était pas très… Contente de ce que faisait son cobaye, et ça se comprenait. Le robot géant fit un rappel à l’ordre qui effraya Rêve du Passé. Finalement l’Artikodin finit le test rapidement, il suffisait juste à rattraper un cube qui était projeté dans les airs pour après le poser sur le bouton rouge. Même le robot le complimenta… « Félicitation, vous avez toute la grâce d’un aigle. » Commença-t-elle à dire. «… Qui pilote un dirigeable. » C’était trop beau pour que ce soit vrai… D’un soupire, l’oiseau bleu continua son chemin à travers les tests.

    Vers la Dixième salle, les tourelles furent misent en place. « Des tourelles, vous savez, des choses sans âme, sans cœur et remplis de balles. Ah non, ça c’est vous dans quelques secondes ! » Fit GLaDOS d’une humeur joyeuse. Cela énerva Rêve mais il ne broncha pas.
    « Ahhh, vous voilà ! » Fit une tourelle en voyant l’oiseau s’approcher, mais celui-ci fit demi-tour à cause qu’il avait peur. « Vous pouvez vous approchez ? » Demanda l'androïde gentiment.

    « Cible perdu. » Finit par dire le même robot. Rêverie passa derrière la tourelle discrètement sans que celle-ci la vue. « Qui êtes-vous ? » Demanda la petite tourelle. « Posez-moi !!! » Cria la petite bêbête car l’oisillon avait essayé de la soulevé, mais cela effraya l’oiseau glaciale qui la lâcha sans le vouloir. L’androïde tomba à terre, tirant toutes ses balles qu’elle contenait avant de s’éteindre et de dire « Bzzz, je ne vous hais pas. » Rêve du Passé était amusé par les androïdes remplis de balles.

    Cela devait faire environ trois mois que Rêve du Passé, l’Artikodin Robot, était coincé à Aperture Science. Mais cela ne le déplaisait pas, mais vraiment pas. Il aimait plutôt bien GLaDOS et en plus, elle lui avait promis un gâteau. Rêverie passait tout son temps dans Aperture Science. Il ne faisait pas que des tests, il y avait Compagnon Cube, qui est un cube possédant une sorte d’intelligence. L’oiseau glacial aimait bien se tenir sur ce cube, c’était comme un ami, et comme son seul ami aussi. Avoir comme ami… GL’, c’est plutôt compliquer quand celle-ci veut vous tuez en faisant des tests.

    « ~ Dis, Compagnon Cube, tu penses qu’un jour je pourrais sortir de ce Laboratoire ? » Fit Rêve d’une petite voix. Le cube ne répondit pas, l’Artikodin pouvait ressentir ce que ressent son ami. Il était triste et… il cachait quelques choses, mais quoi ? Rêve du Passé ne demanda pas de répondre et s’en alla reprendre les tests avec GLaDOS. Arrivé à la salle, la Robot promis au cobaye qu’il allait avoir du gâteau à la fin du test. L’oiseau était tout content, cela ne valait pas les baies, mais c’était déjà ça. L’oiseau s’approcha d’une plaque de foi aérienne et sauta dessus, il fut projeté et c’est là que tout ce joua. Une porte s’ouvrit, laissant Rêve passer en vol, le pauvre se demanda où allait-il atterrir et… Qu’allait-il advenir ? L’oisillon tomba sur un tapi roulant. Des ordures traînaient dessus et au bout du tapi… Se tenait des flammes. Rêverie allait être carbonisé.

    « ~ The cake is a lie, Rêve du Passé. The cake is a lie. » Fit l’ordinateur qui contrôlait le laboratoire. Puis un bruit fit sursauter le futur mort, c’était le Compagnon Cube qui était là et qui avait bloqué le tapi roulant. L’Artikodin sentait ce que son ami voulait dire. « Pars, vite ». Mais il ne voulait pas le laisser là, mais il finit par obéir et réussit à s’envoler pour la première fois qu’il était dans le Laboratoire. Rêve du Passé était hors de danger. Mais pourtant… Il avait le regret d’avoir laissé son Cube à Aperture Science. Puis, il entendit la voix féminine de GLaDOS. Celle-ci chantonna quelques choses…

    “This was a triumph.
    I'm making a note here : Huge Success.
    It's hard to overstate my satisfaction.
    Aperture Science :
    We do what we must because we can.
    For the good of all of us.
    Except the ones who are dead.

    And believe me I am still alive.
    Still Alive”


    Cela ressemblait à une musique. Et elle était plutôt marrante. « Except the ones who are dead » Repensa Rêve, il était content de ne pas être mort. Mais triste car il s’amusait bien. Voilà peut-être pourquoi le Compagnon Cube était triste tout à l’heure ? Savait-il que GLaDOS avait voulu le piéger ? Tant de mystères qui resteront sans réponse. Rêve du Passé secoua la tête, il avait complètement oublié qu’il volait. C’était la première fois qu’il goûtait au plaisir de voler dans les cieux, ce qui le rendit joyeux. Mais il oublia quelques choses. Où allait-il maintenant ? Il décida de suivre l’étoile du nord.

    Plusieurs jours passèrent. Le voyage était rude, mais il était proche de son but. Il avait repéré une île, même deux îles. Il se posa sur la première île qui ne possédait ni maison, ni humains. Il demanda à des Pokémons où il se trouvait, tout le monde répondirent qu’il était sur « Seikan ». Une île paisible et calme. L’Artikodin Robotique ne décida pas d’aller explorer l’autre île, il était mieux ici et ne préférait pas revoir les humains. Ça nouvelle vie commençait, même s’il était un robot, il était heureux, enfin presque.

Particularité(s) :

    Aucune.

Image :

    Spoiler:
     


--------------------------------------------



Tobimaru's Theme | Orka's Theme

~ Invité, je t’entends toujours dire que tu veux mettre fin à ta vie. ~

~ Le temps des sourires ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orka09.deviantart.com
Isaya
Modo
Âmes Tourmentées
avatar

Féminin Messages : 601
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 17
Localisation : Derrière les buissons d'amarante

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Still Alive ~   Mar 20 Aoû 2013 - 14:39

Validé.

--------------------------------------------




Autres personnages :

-Nathanaël, Rayquaza

[Je tiens à préciser que "Isaya" se prononce "Issaya".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Still Alive ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» DOA : Dead or Alive /!\
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» Dead Or Alive 5 Ultimate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Général :: Inscription :: Fiches Validées-
Sauter vers: