Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orka revient, ou plutôt Ame !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ourka
Admin
Little Madness ~
avatar

Féminin Messages : 1727
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 17
Localisation : Dans la faille de l'invocateur

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Orka revient, ou plutôt Ame !   Jeu 17 Oct 2013 - 14:49

Ame ~ 雨

La renaissance d’une Perle ~
Race :

    Mateloutre.

Type :

    Eau et Glace.

Attaques :

    Spoiler:
     

    Son Attaque signature est Épée Coquilame. Une Attaque rapide et précise qui consiste à utiliser ses quatre Coquilames en même temps avec le maximum de force pour blesser l’adversaire. Cette attaque est de type Glace, pouvant donc grêler.

Nom de Famille :

    Des Perles d’Eau.

Prénom :

    Orka fut son ancien nom, en devenant amnésique, elle se rebaptisa Ame.

Âge approximatif :

    Jeune Adolescente.

Sexe :

    Femelle.

Particularité :

    Possède deux lames de Clamiral, le double type Glace, elle a un petit foulard blanc autour du cou qu’elle utilise parfois pour couvrir sa gueule, un gant aussi blanc sur la patte droite, un physique légèrement différent et un Ocarina à cinq trous autour du cou. Ame possède aussi quelques que normalement elle ne pourrait pas apprendre.

Caractère :

    Comme tout Pokémon, elle a sa propre personnalité. Certains sont sages et obéissants, mais Ame… Une vraie tempête. C’est une guerrière qui se bat pour tout, qu’on l’enquiquine, qu’on la blesse, qu’on se moque d’elle, elle vous attaquera du plus fort qu’elle le peut. C’est un vrai garçon manqué, elle se comporte comme un barbare, mais qui possède une part féminine bien cachée en elle. Bien que cette Mateloutre soit violente, elle est très mature et intelligente, elle réfléchit avant d’agir, et essaye parfois d’utiliser la parole au lieu des poings. Autant, elle peut être aussi calme que le courant doux d’une rivière qui suit son simple chemin.  Aussi, c’est encore un peu une enfant dans sa tête, elle a l’esprit enfantin en elle, car pour elle, l’enfance est une part importante de la vie.

    Ame est plutôt une provocatrice et n’hésitera pas à vous dire tout et n’importe quoi pour vous provoquer en combat pour vous vaincre mais elle ignore si vous la provoquer, elle ne réagira que pour vous mettre une jolie giffle. Cette jeune Mateloutre possède une toutefois une petite peur… pour l’eau, elle aime nager mais elle a peur de se noyer. L'impression d'être attiré vers le bas, la peur de mourir dans ce qu’elle nage. L’eau. Cette jeune loutre arrive quand même à se calmer grâce à son Ocarina, en jouant les chants que sa mère lui avait appris. Ça la détend et la relaxe, ça l’aide aussi quand elle devient « Folle ». Par moment elle pète un câble et ne se contrôle plus vraiment, elle frappe et cogne tout ce qu’elle voit. Tout l’énerve, à cause de sa schizophrénie, comme si elle avait un monstre en elle, un monstre, un assassin, un tueur.

    Mais quand elle est posée et sage, elle peut être vraiment une personne très gentille et aussi très intelligente, c’est un génie en elle-même, elle peut comprendre une énigme ou un problème en un rien de temps. Ame est une Mateloutre très brave et qui n’abandonnerai jamais pour un ami ou même une personne qu’elle ne connait pas forcement. Elle irait même à vendre son âme au diable pour laisser la vie sauve à une personne chère. Elle ne reculera jamais. Cette jeune loutre est souvent souriante, elle ne laisse quasiment pas paraître des mines tristes et des larmes, enfin des larmes de tristesses. Elle est très nostalgique avec le passé, et n’aime pas laisser ce qui s’est passé dans son passé. Elle refusera d’abandonner un souvenir ou autre.

    Dés fois, Ame aime s’enfermer dans une « bulle », être seul et solitaire, éloignée du monde, se laissant seule en rêvant. C’est une grande rêveuse d’ailleurs, elle rêvasse tout le temps, à rêver ce qui pourrait aller mieux, ce qui pourrait être pire, ce qui pourrait lui arriver. Tout ce qui est possible et imaginable. Mais elle ne cessera jamais de croire que les rêves se réalisent un jour. Ame est un peu amnésique, elle ne se souvient que peu de son ancienne vie, mais ça l’importe peu quand elle peut vivre une nouvelle vie. Elle a un petit dicton ; « Si je vis c’est bien, mais si je meurs c’est tant pis ! ». Elle ne tient pas vraiment à la vie, la mort est la meilleure alliée de la vie pour elle, mais ce n’est que son avis, qui est certes bizarre pour certain, mais c’est comme ça.

Description physique :

    Ame ressemble à tout Mateloutre, ou presque, son physique et différent. Ses oreilles grises charbon, presque noires, dont l’ouïe est extrêmement fine, sont, par exemple, pointues, comme celles d’un loup, elle a deux cicatrices bleue foncées sur le museau à cause d’un Salamèche l’ayant griffé. Sa truffe est brune et ses moustaches sont blanches comme toute bonne loutre. Son pelage est doux au touché, bien ébouriffé, ce qui lui donne un style très « fluffy ». Ame a une petite mèche lui cachant l’œil droit. En parlant de ses yeux, qui eux, peuvent voir à plusieurs lames de là, sont bleus clairs, très clairs à vrai dire, comme un cristal ou une stalactite. Quand elle s’énerve, sa pupille se fragmente, comme un miroir au quel on aurait donné un grand coup, pourquoi ? C’est un mystère que personne ne peut résoudre. Autour de son cou, elle a un petit foulard qu’elle remonte dés fois pour couvrir sa bouche où dépasse un petit croc.

    Ses pattes arrières sur lesquelles elle se tient son légèrement plus longue que celle d’un Mateloutre normal, cela lui donne une taille plus grande et un peu plus masculine. Certes elle est plutôt féminine, mais c’est un vrai garçon manqué. Ses mains sont grises foncées comme ses oreilles, ses pattes arrières ou encore sa queue, mais sa main droite est comme une flamme, au bout c’est blanc et elle possède un gant blanc pour lui permettre de mieux tenir un Coquilame avec cette main car elle est pleine de cicatrices ayant rendu sa peau plutôt fragile au toucher. Sa sorte de « jupe » sur laquelle sont posés ses deux précieux coquillages pointus et tranchants comme des lames de rasoirs.

    Elle possède des cordes vocales qui lui permettant d’aboyer ou d’hurler comme un Grahyena ou un Arcanin, sa voix est toutefois mélodieuse et douce à écouter, mais elle ne parle que peu, ce n’est pas une grande bavarde, même si elle est moins timide que certaines personnes. Ame possède un joli ocarina de couleur azure turquoise avec des légères nuances blanches, c’est une grande virtuose de la musique, sachant taper des rythmes à n’importe quel tempo qu’on lui donne, sa musique favorite est « Song of Storm », une musique qui, d’après une légende, ferait venir la pluie. Elle détient un livre connaissant plusieurs chants, tous plutôt calme et doux à entendre.

    Ses épées sont deux Coquilames venant d’un Clamiral, son grand frère d’ailleurs, elles sont très résistantes et pointues, faites pour le combat au corps à corps, même si elles peuvent être lancé comme des lances. Le corps d’Ame est très robuste et musclé même si on le voit pas comme ça, elle est très puissante, pouvant vous cassez un bras facilement et avec ses crocs blancs, elle pourrait presque vous arrachez un doigt ou vous mordre jusqu’au sang. Toutefois, bien qu’elle soit violente, elle est très gracieuse et délicate dans ce qu’elle fait. Ame sera toujours dotée d’une élégance féminine alors qu’elle se montre très masculine.

Lieu de naissance :

    Unys, à Vaguelone.

Histoire :

    Remember you ~

    La douce brise soufflait à Vaguelone, la mer était calme, des enfants jouaient à s’éclabousser ou à faire des châteaux de sables tout en s’amusant et en rigolant. Le ciel lui, était sans nuage, et il faisait chaud car s’était la saison des feuilles vertes. Toutefois, il y avait un seul endroit où tout était très calme et où l’impatience comme l’inquiétude régnait. Une simple petite zone peuplée de Clamiral, de Mateloutre et de jeunes Moustillons. Au milieu de leur foule se trouvait un œuf partiellement fissuré, remuant de plus en plus, mais ce n’était pas n’importe quel progéniture, non, c’était le futur enfant du chef de la meute, Demi-Lune, un puissant Clamiral aux lames tranchantes, jamais personne n’avait réussi à battre ce dernier depuis qu’il était chef. Cela montre bien que c’est un meneur en or.

    Pendant que les murmures s’intensifiaient, la coquille commença de plus en plus à se fendre, créant un trou où l’on apercevait déjà la petite truffe de la loutre. À l’intérieur de l’œuf, le jeune petit remuait dans tous les sens et, à un moment, la Coquilame du futur héritier tomba contre la paroi dure qui retenait prisonnier le Moustillon, ce qui créa une plus grande fissure, et en faisant cela, un bout de la coquille s’enleva, laissant place à l’adorable bébé. Tout le monde était en admiration devant le jeune Pokémon Eau, mais ce dernier se demandait bien qui était tous ses gens inconnus. Puis, Demi-Lune s’approcha doucement de son enfant et frotta sa joue contre la sienne, il commença à dire :

    « ~ Au nom de ce jour, moi, ton père, je te nomme Orka. » Toute la meute répéta en boucle le nom d’Orka, admirative devant cette jeune loutre qui ne comprenait pas tout, mais qui s’enfichait pas mal. Après cela, son père demanda que tout le monde s’écarte de son bébé pour l’emmener dans sa tanière pour s’y reposer. Dans la grotte près de la plage, il y avait un Mateloutre qui se tenait assit contre le mur en aiguisant ses deux Coquilames. Demi-Lune dit à Orka que s’était son frère, Oscar, un gars plutôt discret à rester dans l’ombre des gens.

    Au fil des années, la jeune Moustillonne apprit beaucoup de choses avec son père, ses amis mais aussi son frère, Oscar, qui lui apprenait à attaquer dans le noir, sans que l’ennemi la repère. De plus en plus, la petite enfant devint comme une arme, prête à défendre sa meute contre tout danger, l’esprit de meneuse brillait en elle. Mais, une question se posa, pourquoi c’est elle et non son frère qui sera le chef ? Elle n’en savait rien, tout comme elle ne savait pas qui était sa mère. Et non, la jeune loutre n’avait jamais vu sa mère, car cette dernière serait apparemment morte après la ponte de l’œuf d’Orka à cause d’un empoisonnement. Personne n’a jamais su qui avait osé empoisonner sa mère, peut-être était-ce juste une baie qu’un bipède avait rendue toxique ? Mystère. Mais ça l’importait peu, car ne connaissait pas sa mère, elle ne peut pas savoir si elle lui manque ou non, insouciante comme elle est, mais, toutefois, elle rêverait de la voir, d’être dans ses bras et de pouvoir l’aimer, car c’est sa mère après tout, celle qui lui a donné la vie !

    Orka commençait à être une adolescente, bien qu’elle reste toujours une enfant dans sa tête, rebelle et plus vraiment sage comme elle l’était, en étant plus jeune, la jeune fille avait reçu un joli petit ocarina à cinq trous, ressemblant à un coquillage, lui permettant de jouer quelques petits chants. L’envie de se battre s’était décuplé apparemment aussi. Elle montra de plus en plus qu’elle était de type Eau et Glace. L’ambition brillait dans ses yeux bleus cristaux, elle en faisait presque peur à son père, mais Oscar était plutôt ravi de ceci, on dirait presque qu’il l’avait manipulé pour cela. Mais la jeune loutre n’avait rien remarqué, toujours aussi insouciante du danger qui la guettait. Un soir, sur la plage, lorsque tout le monde dormait, Orka s’était proposée de garde cette nuit. Elle entendit des bruits de pas dans son dos. La Moustillonne se mit en alerte, se retourna du plus vite qu’elle le peut et pointa son Coquilame vers le cou de la victime.
    « ~ Calme-toi sœurette ! Ce n’est que moi, Oscar ! » Fit son frère ainé avec fureur. La jeune loutre s’excusa sans réellement y penser. Elle avait commencé à perdre confiance en son frère depuis que Demi-Lune lui avait dit une fois, qu’il la trouvait différente depuis qu’elle s’était rapprochée de son frangin et ça, Oscar le sentait.

    «  Pourquoi tu es si distante avec moi, Orka, je te rappelle que je suis ton frère. » Reprit-il sur le même ton. Agacé, elle en avait assez, comme s’il faisait l’air de rien, alors qu’il savait très bien pourquoi.
    « ~ Ça ne doit pas m’obliger à t’obéir, Oscar, tu es mon frère, mais tu ressembles surtout à un monstre, je dois dire. » Dit la Moustillonne sur un ton froid. Le frère de la loutre marmonna quelques choses d’inaudible. Orka lui demanda de répéter à voix haute ce qu’il disait. Vaut mieux dire les choses en face, disait-elle. Il répéta donc, et il avait dit « Salope ». Plus qu’énervée, la jeune Pokémon lui sauta dessus et l’attaqua de son Coquilame tranchant. Oscar esquiva rapidement et sauta sur Orka avec ses deux Coquilames, la bloquant, car si elle levait son cou, elle risquait de se couper, la petite se débâtit en essayant de repousser son assaillant. Puis, une ombre apparut, celle de Demi-Lune qui arrêta les deux loutres lors de leur combat. Oscar lâcha un mot qu’Orka ne comprit pas tout de suite, mais fini par comprendre ce qu’il avait dit. « La prochaine fois, je t’aurais ». L’angoisse monta à la jeune Moustillonne.

    Orka craignait de sortir de sa grotte depuis la dispute entre elle et son frère. Elle n’osait même plus manger tellement la peur était forte en elle. À l’aube d’un jour, la jeune loutre d’eau décida de fuguer, la vie n’était pas assez sûr ici, elle ne tenait pas à se faire tuer, et peut-être avec son voyage, elle pourrait s’entraîner et se venger de son frère, Oscar. Elle prit son ocarina, mangea une baie Oran et partit. Sur le chemin, un déclic ce fit dans la tête d’Orka. Son frère voulait la tuer pour le trône, pour être le chef et pour être le meurtrier, mais qu’importait maintenant, elle allait se sauver, s’envoler, se libérer pour revenir en héros… Un soupire vint sortir de la bouche de la Moustillonne, tout ce qu’elle avait connu étant jeune allait disparaître et elle devrait reprendre tout à zéro. Peut-être trouvera-t-elle de l’aide pour pouvoir devenir plus forte ? Mais si elle ne revenait pas ?...

    La jeune loutre s’était cachée dans un petit bateau de bipède, elle s’était mis entre deux caisses en bois et avait mis une couverture au-dessus d’elle pour éviter de se faire voir. Avant de s’être embarquer dans ce petit navire, elle avait soigneusement regardé où elle irait si elle montait là. D’après un panneau, il était écrit « Yokuba ». Une île qu’Orka ne connaissait pas, sûrement un endroit peuplé d’humains encore, mais une rumeur disait qu’un tunnel sous-marin reliait Yokuba et… Seikan, une autre île peuplé cette fois-ci par des Pokémons, apparemment les bipèdes ne connaissaient pas cette endroit, et c’est mieux comme ça, la Moustillonne pourrait s’y entraîner sans risquer de devenir le Pokémon d’un Dresseur. Le voyage d’Orka dura une semaine, elle n’avait rien mangé depuis, sauf une petite baie Oran que le capitaine avait laissé tomber, par contre elle n’avait rien bu, sauf un peu d’eau de pluie qui était tombée pendant le séjour. La nuit, la loutre jouait de son joli ocarina et l’apaisant. D’un coup, Orka se fit secouer un moment, le bateau avait accosté, son aventure allait commencer. Mais d’abord, elle se rendit rapidement à Seikan, l’impression qu’elle avait d’être entourée d’humain lui donna mal au cœur.

    Orka avait vécu deux longues années à Seikan, elle avait rencontré des gens formidables, comme Grégory, un Salamèche qui, à leur première rencontre lui fit deux jolies cicatrices sur le museau, mais il lui apprit comment se battre et à exploiter son potentielle, la loutre rencontra aussi Angie, une Poussifeu qui lui donna un ocarina turquoise et blanc à douze trous, elle lui avait appris de nombreux chant et elles avaient écrit ensemble plusieurs partitions qu’elles mirent dans un livre de musiques qu’Orka détient maintenant. Ces gens si incroyable finirent par peu à peu disparaître. La tristesse s’était emparée pleinement de la jeune Moustillonne, qui, dans son désespoir, décida d’aller à la Chaîne dans les Grottes de Glace Koori qui se trouvent dans la Chaîne de Montagnes Yamanami, des piques qui s’élèvent à plus milliers de mètres, un endroit impressionnant, mais aussi très terrifiant. Elle s’y rendait pour voir si elle ne trouverait personne, mais aussi pour voir si elle pourrait y laisser sa vie. La jeune loutre s’assit au cœur de la grotte et joua un chant très triste, qui, à la fin, fit tomber les stalactites crochés au plafond de la paroi de glace. Orka ne bougea pas tout de suite à cause de la peur qui la paralysa, puis elle utilisa Abri ce qui réussit à retenir les glaçons géants. La Moustillonne resta trois jours sous les décombres de glace, comme si elle était dans le coma, mais elle se réveilla, changée, elle était devenue une magnifique Mateloutre. Elle remarqua que sa main droite la fit terriblement souffrir, elle la regarda, elle y vit du sang et des égratignures rouges et bien ouvertes, elle vit que parterre, il y avait un petit gant blanc, elle le mit à sa main. D’un soupire, la Pokémon évoluée décida de sortir de la grotte et de quitter Seikan, elle se rappela qu’elle avait promis de tuer Oscar, son frère, et elle allait le faire.

    Orka prit un navire à Yokuba et elle retourna à Unys, à Vaguelone, là où il y avait sa famille, sa meute. Ses pattes frôlèrent le sol doux du sable. Elle était de retour chez elle. Elle vit sa meute, un grand Clamiral se tenait là, elle devina que c’était son frère, car il était plus grand et son regard mauvais. Elle s’approcha à pas lent et utilisa Laser Glace sur Oscar, il resta immobile un moment, puis il grogna avant de se retourner pour regarder sa sœur droit dans ses yeux. Tous les membres de la meute s’écartèrent, de peur à se faire toucher. La Mateloutre utilisa Vit. Extrême puis elle recula, son attaquant lui, utilisa Coquilame mais Orka l’esquiva mais se prit dans le dos un Hydrocanon puissant. La jeune loutre se releva doucement, bien que la douleur fût abominable, son frère lui parla pendant le combat.
    « ~ Tu sais pourquoi tu étais sensée être l’héritière et pas moi ? Car j’étais un moins que rien, Demi-Lune ne m’a jamais considéré comme son fils et je n’ai vu que de la haine et de la peur dans ses yeux à mon égard. Quand tu es née, j’avais l’impression de me prendre un poignard dans le dos et qu’on m’hottait mes tripes et mon cœur… Et ça, tu pourras jamais le comprendre, tu as toujours été chouchouté par notre père, en essayant de te tuer quand tu étais une Moustillonne, je voulais montrer à notre géniteur ce que ça fait, d’être détester et de perdre tout ce qu’on avait, mais je n’ai pas réussi… Et c’est pour ça que je vais le faire maintenant, juste pour mon plaisir de vengeance ! » Finit-il d’un rire psychopathe. Des larmes tombèrent sur le visage d’Orka, elle décida d’en finir vite, elle joua Berceuse avec son ocarina pour endormir son adversaire. Oscar s’effondra à cause de la mélodie. Elle savait qu’il n’était pas mort et qu’il fallait agir vite, elle prit une Coquilame à son frère et lui trancha la gorge avec celle-ci pour être sûre de jamais le revoir.
    « ~ Tu sais, quand j’étais partie, j’étais allée sur une île… J’ai perdu de nombreux amis, ne crois pas que la vie là-bas fût facile. » Chuchota la Mateloutre à l’oreille de son frère défunt. Elle prit ses Coquilames pour en avoir désormais quatre. Orka utilisa Brume pour s’échapper sans que personne ne la voie.

    Deux mois s’étaient écoulés depuis qu’elle avait tué son frère, Oscar, elle avait fini par retourner à Seikan. Mais, pour y aller… elle passa par le même bateau, mais le capitaine la trouva et la jeta par-dessus bord, les courants l’emmena à l’île, mais en se réveilla sur le sable chaud, la Mateloutre ne se souvint plus de son nom ni de ce qu’elle faisait. Elle décida de se renommer Ame, qui veut dire pluie en une langue étrangère. Désormais, elle erre à cet endroit, se baladant et en essayant de retrouver la mémoire.

--------------------------------------------



Tobimaru's Theme | Orka's Theme

~ Invité, je t’entends toujours dire que tu veux mettre fin à ta vie. ~

~ Le temps des sourires ~
Spoiler:
 


Dernière édition par Orka le Dim 20 Oct 2013 - 9:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orka09.deviantart.com
Vocaloaid
Fanaloid
avatar

Féminin Messages : 257
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 20
Localisation : Dans la Forêt d'Agata

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Orka revient, ou plutôt Ame !   Jeu 17 Oct 2013 - 18:06

Re-bienvenue !
T'aurais pas pu mettre un résumée car, à vrai dire, j'pense pas que beaucoup de gens vont lire %D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.warriorscats.forumforever.com
Ourka
Admin
Little Madness ~
avatar

Féminin Messages : 1727
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 17
Localisation : Dans la faille de l'invocateur

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Orka revient, ou plutôt Ame !   Jeu 17 Oct 2013 - 18:56

J'en rajouterai un p'têtre x).
(Si j'ai l'envie en gros).
Et Merci.

--------------------------------------------



Tobimaru's Theme | Orka's Theme

~ Invité, je t’entends toujours dire que tu veux mettre fin à ta vie. ~

~ Le temps des sourires ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orka09.deviantart.com
Absolu
Modo
avatar

Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 23/02/2013
Age : 21
Localisation : Belgique

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Orka revient, ou plutôt Ame !   Ven 18 Oct 2013 - 15:26

Je valide, bon jeu à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orka revient, ou plutôt Ame !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orka revient, ou plutôt Ame !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» La carotte plutôt que le bâton et c'est tant mieux !
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» C'était nous revient en mars !
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Général :: Inscription :: Fiches Validées-
Sauter vers: