Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une sensation de déjà vu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une sensation de déjà vu.    Mar 4 Fév 2014 - 16:43

J'avais réussie à aller au-delà de la plage Hama. La forêt avait de belles couleurs à cette heure de la journée. Bien que je n'aimais pas trop les paysages verdoyants (car il était facile de s'y perdre), je décidais de me risquer à une petite excursion au beau milieu de la jungle. J'avais faim, avec un peut de chance, je trouverais en ces lieux un petit quelque-chose à me mettre sous les crocs. Et dire qu'en se moment, mes parents et leurs amis devaient être en train de siroter un délicieux thé à la menthe… . C'était comme ça, chez nous, on aimait accueillir nos convives avec cette boisson. Hélas, les plantes nécessaire à sa préparation était rare ici. En général, le thé était accompagné de confiseries sucrées.

Beaucoup de pokémon et humains trouvaient les Tutankafer intelligents et doués d'une certaine forme de communautarisme présente chez aucune autre espèce de notre règne. Cela venait bien évidement du fait que, par le passé, nous avions été humains. Certains d'entre nous pouvaient encore écrire, parler, peindre ou jouer de la musique! Ces derniers étaient très prisés par les familles royales. Hélas, avec le temps, bon nombre des nôtres c'étaient laissés aller à leurs instincts primitifs…Ce sont les mêmes qui capturent des humains pour les enfermer en eux, ou les transforment en momies pour leur simple amusement. Quelle honte! Chez moi, Ceux qui se livrent à de telles atrocités sont bannis du territoire avec l'interdiction d'y remettre les bras. Dommage que les personnes témoins de ces horribles choses n'aient pas plutôt vues l'intérieur de notre palais… .

Vous croyez que ma famille comporte uniquement des Tutankafer? Haha! Non, bien loin de là! Elle est aussi composée de Guerriaigle, de Lucario, De Persian en passant par les Crocorible! C'est dingue, n'est-ce pas? Bien que ces pokémons n'aient jamais été humains, ils sont éduqués de manière à pouvoir avoir leur place parmi les grands du désert. Et oui, la vie, c'est dur quand on né dans une famille importante. Mais cela à des avantages. Cependant, pour moi, il n'y en à aucun! Pourquoi? Et bien parce que mes parents ne sont pas parvenus à avoir un héritier mâle. Donc, pour pouvoir aller sur le trône et assurer la survie de mon règne, je dois être mariée. Et ça, je n'en ais pas envie!

Pendant que je morfondais sur mon sort, je captais une odeur familière dans l'air; Hum, voyons voir…Ce n'était pas de sang royal…c'était de mon espèce en tout cas! Peut-être un Tutankafer banni? Génial! C'est la dernière chose qui me fallait! Mon père m'avait dit de ne jamais m'approcher d'eux, car, sous l'influence de la vengeance et de l'humiliation, ces derniers n'hésitaient en rien à déchaîner leur colère sur un membre d'une famille royale. Franchement, je n'avais pas envie de me retrouver face à un grand gaillard énervé. D'autant plus qu'il parait qu'a force de se nourrir de chair humaine, ces loques ont tendance à varier les plaisir en…je n'ose même pas le dire…mangeant les représentants de leur propre espèce! Beurk!

Je sentis le fluet se rapprocher. Ho non!

Paniquée, je m'enfonçais tant bien que mal dans le buisson le plus proche. Je pus discerner derrière mon observatoire un humain fort ressemblant à celui de la plage Hama. Quelle gourde! Bien sûr qui lui ressemblait, c'était lui!
                       
Sur le coup, je m'en voulais de l'avoir confondu avec un de ces horribles Tutankafer. C'est vrai, il était bien plus sympathique et…beaucoup moins effrayent… En, plus, ces yeux étaient superbes! Quand je les aient vus pour la première fois, il m'a semblé avoir trouvé la réincarnation de l'homme que j'avais aimé, mais que j'avais fini par perdre. Tout ça à cause de ma bêtise.
Je soupirais. Ce n'était pas le moment de s'apitoyer sur son sort. Je voulais savoir ce que cette jeune personne faisait. Oui, c'est mal d'espionner les gens, mais c'est tellement marrent!


Dernière édition par Fire Breath le Mar 4 Fév 2014 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mar 4 Fév 2014 - 19:35

J'avais quitté la plage sur laquelle je m'étais échoué dans la matinée pour m'aventurer à travers bois.
Je marchais depuis un long moment, assez longtemps pour avoir attrapé des cloques aux pieds et un point de côté très douloureux qui m'avaient contraint à une pause forcée

Tout en m'asseyant sur un rondin je regardais les alentours, cherchant un arbuste dont les baies auraient un aspect comestible ou un point d'eau où je pourrais m'abreuver, malheureusement je ne remarquais rien de ça. Pourtant j'étais arrivé en plein coeur d'une forêt luxuriante au paysage enchanteur dont la plupart des arbres et des buissons environnants étaient fleuris, ce qui me faisait un peu penser au décor d'un conte de fée... Excepté qu'à l'inverse des histoires de princesses, il n'y avait pas l'ombre d'un vivaldaim ou d'un laporeille pour me tenir compagnie.

Distraitement, perdu dans mes pensées, je fis glisser une main dans mes cheveux sales emmêlés par le sable. Je me dit que je devais avoir sacrément mauvaise mine, d'autant plus que je n'avais pas un peigne ou un miroir à portée de main histoire de m'arranger un peu et en plus ça me grattait de partout.

Je me sentais tel un clochard, seul, mal dans mes loques, abandonné de tous et affamé. Comment allais-je survivre sans la compagnie et le soutien moral de mes deux meilleurs amis au monde? Comme j'avais toujours été habitué à être surprotégé, surveillé et couvé dans de l'ouate pendant toute mon enfance je n'étais pas le plus débrouillard en situation de survie.

Emporté par le désespoir je cachais mon visage entre mes mains et je me mis à sangloter.

J'avais peur, j'avais besoin d'une compagnie quelle qu'elle soit.

Tout à coup, l'étrange sensation d'être espionné arrêta mon torrent de larmes. Intrigué et tremblant, je relevais la tête en m'essuyant les yeux puis je me risquais à poser une question, ne m'attendant pas forcément à recevoir de réponse:

"Est-ce que... est-ce qu'il y a quelqu'un?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mar 4 Fév 2014 - 21:39

Je restais silencieuse parmi les taillis, guettant les moindres faits et gestes de l'humain. Il n'avait pas l'air au mieux de sa forme, égaré dans ses pensés. Lentement, il fit glisser ses mains sur son visage. Son dos fut alors secoué de soubresauts. Pleurait-il? A n'en point douter!

Soudain, essuyant ses larmes, il leva la tête. Je pus revoir ses beaux yeux verts embués de larmes, rougis par la tristesse. D'une voix fluette, il demanda:

"Est-ce que... est-ce qu'il y a quelqu'un?"  

Après un cour instant de réflexion, je décidais de sortir de ma cachette. Puis me dirigeait vers lui. Je ne savais pas à quel genre de réaction m'attendre mais je me doutais qu'il n'allait pas s'enfuir en courant, car il allait peut-être reconnaitre les marques qui bordaient mes yeux.

- Désolée de t'avoir surpris. Dis-je. C'était idiot, le pauvre ne comprenais pas se que je disais. Mais bon, si je pouvais tout de même lui remonter le moral. Je le regardais, l'air un peut surpris. Pourquoi était-il si triste? Soudain, je me remémorais qu'il ne s'était pas présenté! Je saisis un bâton qui traînait à proximité et traçais dans la terre une fresque hiéroglyphique. Visiblement, cela serait allait être notre meilleur moyen de communiquer. Et peut-être de libérer son esprit de ses ennuis?

"Quel est ton nom?"
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 8:55

À mon grand étonnement, les fourrés s'agitèrent, réagissant à ma question. Quelle créature allait en sortir?

Terrifié, je me relevais, la gorne nouée et le coeur palpitant, déjà tout prêt à m'enfuir.

Quand je vis apparaître un tutankafer, ma première réaction fut de me jeter à genoux pour le supplier de ne pas me faire de mal mais c'est alors que je reconnu les marques au bord de ses yeux.

C'était le tutankafer pacifique que j'avais déjà rencontré quelques heures plus tôt, je n'avais donc aucune crainte à avoir.

Il prononça un dialecte dont je ne compris pas un mot puis en agitant l'un de ses bras spectral il s'empara d'un bâton. Je reculais en le voyant exécuter ce geste, toujours méfiant, puis je l'observais tracer des hiéroglyphes sur la terre.

Je compris qu'il voulait s'adresser à moi de la même façon dont il l'avait fait plus tôt donc je m'approchais pour lire, remerciant intérieurement mon grand-père d'avoir réussit à force de patience à m'apprendre cette langue morte que je détestais tant quand elle m'était enseignée par mes professeurs pendant mes cours particuliers que je trouvais si ennuyeux. Et dire que je pensais que ça me serait inutile! En fait, je m'étais trompé.

J'observais attentivement les dessins et symboles représentés en me concentrant de mon mieux pour comprendre:

"Attend... hum... je reconnais le signe qui représente le mot "toi"... ceci c'est... "quoi"... heu..." Je me grattais la tête tout en réfléchissant pour comprendre le dialecte "... Cela il me semble que c'est le mot "nom.".... Toi quoi nom? Qu'est-ce que ça doit pouvoir dire? C'est difficile  Neutral ." Je sursautais lorsque tout devint clair "... Ho j'ai compris!!!- (J'étais bluffé par mon propre savoir) "-Tu voudrais savoir mon nom!!! Et bien, je m'appelle... - " Je m'interrompis, prit un souffle puis me mit à susurrer mon prénom d'un ton séduisant, tout en prenant la pose en glissant ma main dans mes cheveux comme je le faisais parfois lorsque je récitais le poème de présentation qu'on avait inventés avec mes équipiers pour faire une entrée remarquable devant les dresseurs qu'on se préparait à voler "...James!" Ensuite par curiosité j'ajoutais: "Et toi est-ce tu portes un autre nom que Tutankafer?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 18:09

Quand je sortis de l'ombre, L'humain se jeta à terre en m'implorant de ne pas le toucher. Euh...D'accord, c'était une manière de soigner son entrée je présume. J'eus un sourire amusé. Les hommes étaient vraiment des créatures bizarres.
Après réflexion, il semblait me reconnaître. Tant mieux.

Une fois qu'il eut reconnu mon identité, la jeune personne étudia mon écriture.

"Attend... hum... je reconnais le signe qui représente le mot "toi"... ceci c'est... "quoi"... heu... ... Cela il me semble que c'est le mot "nom.".... Toi quoi nom? Qu'est-ce que ça doit pouvoir dire? C'est difficile…"

Certes, pour un non-habitué, cela pouvais paraître compliquer, mais j'étais vraiment touchée par sa volonté de réussir.

"... Ho j'ai compris!!! Tu voudrais savoir mon nom!!! S'écria-t-il. Je Et bien, je m'appelle... - "    

Il exécuta alors une sorte de mini-chorégraphie étrange mais amusante qu'il semblait connaître par cœur.

"...James!"

James? Quel drôle de nom! Cela devait-être d'origine inconnue…

"Et toi est-ce tu portes un autre nom que Tutankafer?". Demanda-t-il par la suite.

Hum hum…Très bien, il allait falloir que je lui réponde. J'avais observée la manière dont les muscles de son visage bougeaient quand il parlait. Puis, en articulant du mieux que je pouvais, je parvins à imiter son langage. Même si toutefois, cela était difficile à cause de mes longs crocs:

- Tuut…Haa…Haamesssssss! Dis-je en me pointant du doigt. Puis, pour lui donner plus de précisions, je traçais le mot "je suis une femme" sur la terre.

Après mon long discourt, je souris en regardant l'humain, espérant avoir été comprise.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 18:39

"…Haa…Haamesssssss!"

Oh ça alors, je ne rêvais pas! Le Tutankafer m'avait dit lui-même son prénom, il avait réussit à parler le langage humain, comme l'avait fait Miaouss! Les pokémon sont vraiment des créatures surprenantes.

Je n'en croyais pas mes oreilles, à vrai dire, je ne pouvais tout simplement pas croire ce qui m'arrivait.
Moi, le sbire de la Team Rocket, le criminel qui volait les pokémon voilà que je me liais cette fois encore d'amitié facilement avec un pokémon - sans doute avec plus de facilité que le morveux! Et ce n'était pas n'importe quel pokémon mais l'un de ceux qui me faisait le plus peur!

À vrai dire, ce tutankafer et moi nous avions un point commun tous les deux: une sale réputation qui nous collait à la peau alors qu'on avait un bon fond.

Je le vit tracer quelque chose sur le sol mais cette fois ça n'était plus un hiéroglyphe, le tutankafer s'appliquait à tracer autre chose, je supposais que c'était peut-être un mot dans ma propre langue pour que je comprenne mieux et je reconnu le symbole du sexe féminin, autrement dit un petit rond avec une croix attachée par dessous.

"Ainsi tu es une fille et tu t'appelles Hames?" lui dis-je d'un ton taquin en lui faisant un clin d'oeil. "Ca te va plutôt bien." Je voulais me la jouer fier et viril mais je fut vit arrêté par un bruit de tonnerre s'échappant de mon estomac creux. "Oh oh?" Le grognement de mon ventre me mit plutôt mal à l'aise, je me sentais tout bête.

"Dis-moi Hames?" lui demandais-je alors d'une petite voix "Tu ne sais pas où je pourrais trouver quelque chose à manger?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 19:25

"Ainsi tu es une fille et tu t'appelles Hames? Ca te va plutôt bien." 
 
Il me fit un clin d'œil et pris une voix rauque. Cela secoua ma chair d'un Legé frisson et me fit rougir. Bien que j'essayais de le cacher, j'étais très sensible à se genre de flatteries. Je détournais le regard en tentant de dissimuler mon envie de me jeter sur lui... . Il ne fallait pas oublier qu'au fond de moi, j'étais toujours humaine! Se faire séduire par un jeune homme s'était assez…dur à gérer.
 
A cet instant, un bruit bizarre se fit entendre.
 
"Brrrruuubb!"
 
Au début, je pensais que c'était un pokémon, mais je compris la situation quand James pris un air gêné.  
 
"Dis-moi Hames?" Tu ne sais pas où je pourrais trouver quelque chose à manger?" Fit-il sur un ton moins séducteur.
 
Il devait forcement y avoir quelque chose à se mettre sous la dent dans cette immense forêt. Je fis signe à James de m'attendre et m'aventurais dans les buissons. En fait, Il y avait un arbre à baies dans le coin, j'étais passée devant. Une fois que je l'eus retrouvée, j'allongeais mes bras pour pouvoir récupérer quelques fruits. Puis je retournais auprès de l'humain et lui offrait ma trouvaille.
 
- Ho! Fis-je. Je me souvenais avoir gardé avec moi quelques branches de menthe. Mon père me les avait offertes. Seulement, elles étaient dans mon sarcophage, et je craignais d'apeurer James. Ca ne devait pas être rassurant de voir une créature ouvrir son propre corps…Surtout qu'il ne devais pas s'attendre à voir à quoi je ressemblais, là-dedans. Je me contentais alors de le regarder manger en veillent à se qu'aucun trouble-fête ne gâche son repas.
 
Soudain, pour une raison que j'ignore, j'eus une terrible envie de toucher ses cheveux. Je ne rappelais plus se que ça faisait d'en avoir…
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 21:32

Hames était vraiment très serviable. À peine le lui avais-je demandé qu'elle était déjà partie me chercher de quoi me repaître.

Elle ne tarda pas à m'apporter un joli tas de baies juteuses que je m'empressais de déguster goulûment.

Tout en mangeant avec plaisir je laissais dériver mes pensées me demandant si mon tutafeh se plaisait bien au quartier général et je me promis que quand je retournerais le voir, je lui raconterais ma rencontre avec sa sympathique congénère.

À ce moment précis j'entendis cette dernière pousser une sorte de soupir "Oh?" Ce cri bizarre ressemblait trait pour trait à un son humain. Ca me rappela que les tutafeh étaient des âmes de défunts humains qui avaient été inhumés dans des tombes antiques, autrement dit j'avais voyagé pendant des semaines avec un fantôme sans même y réfléchir alors que les revenants me terrorisaient. Cette pensée me conduisit à me questionner sur ce qu'il allait advenir de moi quand j'allais mourir, est-ce qu'on m'enfermerait dans un sarcophage à mon image où je risquerai de me transformer à mon tour en pokémon?... Bien sûr que non, c'était absurde! Je n'étais pas égyptien alors pourquoi m'enfermerait-on dans une tombe ancestrale?! Ma famille avait des idées bizarres alors pourquoi pas?!!!

Le concept macabre de mon propre décès commençait à me faire peur et à me couper l'appétit. Tourmenté par mes questions contradictoires je m'étais arrêté de manger pendant près de deux secondes!

Pour me concentrer sur des pensées plus positives, je me mis à m'imaginer que je dévorais un gros gâteau aux cerises remplit de crèmes chantilly. C'était une bonne idée car mon imagination eut vite fait de raviver mon plaisir à savourer ma pitance. Les baies me semblaient tellement bonnes que je les engloutissais par poignées en m'éclaboussant du jus un peu partout sur les mains et sur le visage.

Alors que j'avalais mon ultime fruit en gémissant de plaisir je ressentit la sensation bizarre d'une caresse sur mes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 5 Fév 2014 - 23:35

C'est qu'il mourrait de faim, ce jeune homme. Mais bon, la satisfaction d'avoir put aider quelqu'un me fit oublier le fait qu'il ne m'avait pas encore remercié. Il mangeait avec plaisir ce que je lui avais apporté. Il n'avait en se moment d'yeux que pour son repas. En attendant qu'il termine, je l'observais, me remémorant mon passé. Ils avaient de plus en plus de point communs à mes yeux. Je me demandais s'il était très saint que je m'attache à James. Car un jour ou l'autre, il fallait bien que je retourne chez moi dans le désert et lui, hé bien, avec semblables…je ne pense pas que nous pourront rester ensembles. S'il me proposait de devenir son pokémon, je n'aurais pas d'autre choix que de renoncer, car sur Seikan, j'ai bien trop à faire.

J'étais décidément très forte pour prendre des décisions idiotes. M'enfin, il faut croire que c'était le prix à payer pour ce que j'avais fait. A faire souffrir une personne qui m'aimait, c'était à mon tour d'être troublée par l'idée du départ d'un "ami".

James s'arrêta soudain de manger. Je l'observais sans rien dire car il semblait aussi pris dans ses pensées que moi. Puis, après quelques secondes à réfléchir, il se remit à se bâfrer gaiement.

C'est alors que je décidais de me laisser emportée par la curiosité: Je posais doucement ma main sur les cheveux de James en affichant une mise douce, presque maternelle. C'était tout doux, tout chaud…et un peut sale aussi, mais cette sensation raviva mon passé plus que jamais. Je ne savais pas trop si le jeune homme appréciait, mais s'il montrait le moindre signe de gêne, je stopperais.

- Issssmaël-Resmesssssss… . Parvins-je à dire avec difficulté. C'était très difficile de se retrouver dans une telle situation sans avoir les larmes aux yeux. Je ne voulais pas mettre James mal à l'aise alors je contenais mon trop-plein de sentiment. Même si je me doutais que mes yeux brillaient.

Ce n'était pas pour dire, mais mon jeune ami avait une tête amusante avec tout ce jus de baie sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Jeu 6 Fév 2014 - 14:08

La sensation d'une main effleurant ma tête était plutôt agréable.

J'appréciais ce contact et en fermant mes yeux je me laissais aller à la rêverie, imaginant Jessie fourrant ses doigts entre mes cheveux. Bien entendu ce genre d'attention tendre venant de sa part était impossible; mon équipière était plutôt d'un naturel violent et impulsive mais ça ne m'empêchait pas d'avoir des sentiments pour elle allant au-delà de la relation professionnelle ou de l'amitié. Je m'en sentais coupable.

J'étais persuadé que si un jour je demandais à Jessie de former un couple avec moi - soit elle refuserait, soit elle ferait de moi son esclave des tâches ménagères à jamais, mais quoi qu'il en soit ça briserait notre complicité et je ne voulais pas risquer de perdre notre si précieuse amitié. Je préférais donc continuer à en rester à une relation platonique.

En ouvrant mes yeux pour retourner à la réalité je tournais la tête et constatais que c'était Hames qui me câlinait. - Issssmaël-Resmesssssss… bredouillait-elle d'un ton ému. Je la trouvais de plus en plus gentille et attachante et maintenant elle ne me faisait plus du tout peur, au contraire. Je commençais à l'apprécier autant qu'empiflor, vortente, Mime Jr et Cacnéa: mes pokémon les plus affectueux.

J'avais un manque affectif à combler et comme je savais qu'il n'y avait aucun risque qu'on me réprimande de me ramollir je me relevais et pour la remercier, je décidais contre toute attente de bondir entre les multiples bras de la tutankafer. En m'appuyant contre son sarcophage je ressentis une forme de chaleur s'échapper de son torse, c'était étrange mais rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Jeu 6 Fév 2014 - 16:02

James avait finalement l'air d’accepter mon affection. Au début, il paraissait rêveur. Puis, il se précipita entre mes bras, m'enlacent de toutes ses forces. Hum…c'était…assez agréable en fin de compte. Je rougis, les yeux écarquillés.
 
- Harg!
 
Les rapports humains. Une chose que j'avais oubliée depuis des milliers d'années. C'était surprenant de sentir à nouveau un corps chaud contre le miens. Mon amour perdu cherchait sans cesse à me câliner, mais je ne me laissais jamais faire et le repoussais. C'était stupide! J'étais vraiment la plus belle ordure du désert!
Un silence pesant emplit l'atmosphère. Seul le chant des pokémon vol perçaient cette sensation de vide. C'était cela, de vide…Car à mes yeux, le temps venait de s'arrêter. Tout mon passé refoulé, et l'émotion apportée par l'affection de James fit rouler deux grosses larmes sur le coin de mes yeux rouges, faisant couler mon maquillage. C'est alors que remémorais une phrase que ma mère n'arrêtait pas de rabâcher quand j'étais encore qu'un Tutafeh: Elle me regardait en secouant son doigt en ma direction puis, d'un ton fière et assuré, elle me disait:
 
- Toi, ma fille, tu vivras une aventure incroyable, qui changera ton regard sur le monde. Tu feras une rencontre inattendue qui bouleversera ton esprit et tes yeux s'ouvriront. Tu devras alors oublier les lois qui te sont imposées et faire un choix décisif.
 
Décidément, cette Tutankafer me bluffait. Sur le coup, je ne savais pas trop s'il s'agissait de James, mais, en réalisant que j'étais partagée entre l'envie de rester avec l'humain et celle de rentrée chez moi, je compris que c'était de cela dont il était question.
Mon âme fut alors comme tranchée en deux. Je restais silencieuse, serrant doucement James dans mes bras, au tréfonds de mon sarcophage, mon cœur battait tellement fort que je craignais qu'il brise d'abord ma peau et ensuite mon cercueil.
 
Je reniflais. Essayant mes larmes, ce geste fini de ruiner mes marques royales.
 
"Que dois-je faire? Quel est le bon choix?" Me demandais-je. La liberté était pour moi quelque chose de capital! Je ne voulais pas être l'esclave d'un humain. En plus, je n'aimais pas me battre. Mais d'un autre côté, l'idée de partir à l'aventure avec James était séduisante. Quel dilemme. Mais en même temps, le jeune homme ne m'avait pas demandé de venir avec lui, peut-être qu'au font, il ne voulait pas de moi?
 
Je lui donnais un coup de langue affectueux sur le visage. Puis souris , je ne voulais pas l'embêter avec ma tristesse. Puis, je le fixais, l'air déterminée.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Jeu 6 Fév 2014 - 20:46

Je resserais mon étreinte autour d'Hames pour ne pas la laisser partir afin de profiter un maximum de ce moment de tendresse.

Elle poussa un soupir qui semblait exaspéré: "- Harg!"

J'espérais que mon débordement d'affection ne la dérangeait pas trop, je savais que je pouvais être envahissant parfois mais c'était incontrôlable, je réussissais très mal à gérer mes émotions.

Je tenais à bénéficier autant que possible du confort de ces bras accueillants, comme un enfant câliné par sa mère. Cette identification me remémora combien j'avais souffert du manque d'affection de mes parents:

Dans mon enfance, j'étais sans cesse ballotté d'un domestique ou d'un professeur particulier à l'autre sur lesquels mes parents se déchargeaient de mon éducation.

Il y avait de très rares occasions où je me retrouvais en présence de ma maman, quand par exemple; elle organisait des réceptions ou des réunions de familles. Dans ces moments-là, j'en profitais parfois pour  m'approcher d'elle les bras tendus mais elle me repoussait à chaque fois sans ménagement en me demandant de la laisser tranquille pendant qu'elle discutait avec les autres adultes. Si je me mettais à me plaindre elle me traitait de pleurnichard agaçant et proclamait à haute voix qu'elle ne savait rien faire de bien de moi.

Les propos et agissements de ma mère en mon égard étaient toujours blessants, humiliants et destructeurs.

Les seules marques d'affection qui m'ont été offertes pendant cette période de ma vie furent celles que je reçus de la part de mon caninos et de mes grands-paternels chez qui j'étais envoyé de temps en temps en vacances me permettant d'avoir de brefs moments de répits loin de mes cours de savoir-vivre harassants.

L'obstination de mes parents à vouloir faire de moi le garçon parfait que je n'étais pas a finit par me transformer au contraire de leurs exigences. J'ai fini par être tellement dégoûté par toutes ces règles à suivre que je me suis détourné du droit chemin et j'ai fini par choisir de devenir un hors-la-loi pour enfin goûter au plaisir de la liberté d'agir selon mes propres envies...

...

Je cessais de revenir sur mon passé lorsque je sentis une secousse ébranler le corps d'Hames, accompagnée d'un reniflement brisant le silence qui nous entouraient depuis un petit moment.

En tournant mon attention à son visage je vis une larme y rouler. Qu'est-ce que j'avais fait?! Je supposais que mon amie tutankafer pleurait par honte d'avoir été forcée à consoler un stupide humain adulte immature qui se comportait vis-à-vis d'elle comme un enfant en bas-âge câlinant sa peluche. En me mettant à sa place je comprenait aisément combien ça devait être déshonorant pour un pokémon de son envergure!

Je me retirais de l'étreinte et reculais la tête basse. J'imaginais qu'après avoir mis Hames aussi mal à l'aise, elle n'accepterait jamais de devenir mon pokémon mais comme je brûlais d'envie de lui demander, juste au cas où, je tentais la question:

"Hames, je ne peut pas te capturer pour le moment vu que je n'ai pas de pokéball sur moi mais malgré tout, est-ce que tu accepterais de m'accompagner pour un bout de chemin? Si tu refuses je comprendrais parfaitement."

Avant de lui laisser le temps de répondre, je réalisais ne pas avoir mentionné mon appartenance à la Team Rocket alors je m'empressais d'ajouter: "Attends!!! Avant que tu prennes une décision il y a quelque chose d'important dont je dois absolument te parler!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Jeu 6 Fév 2014 - 22:44

James semblait gêné de me voir pleurer. Mince, j'espérais ne pas l'avoir trop mis dans l'embarras.
 
Soudain, il se décida de me poser la question décisive, celle qui aurait raison de mon avenir, modifier mon destin à jamais:
 
"Hames, je ne peut pas te capturer pour le moment vu que je n'ai pas de pokéball sur moi mais malgré tout, est-ce que tu accepterais de m'accompagner pour un bout de chemin? Si tu refuses je comprendrais parfaitement." 
 
Une Poké-quoi? D…d'accord… . J'étais un peut perdue. Mais la chose qui me faisait le plus réfléchir en ce moment, c'était ma décision finale. J'avais comme une expression humaine le disait "le cul entre deux chaises". J'aimais James, je voulais partir avec lui, aller à l'aventure et voir de nouvelles choses, mais qu'adviendrait-il de ma famille? De mon royaume? Si mon père s'inquiétait et se lançait à ma recherche, et qu'il me trouvait en compagnie d'un humain, il risquerait de devenir très dangereux. Amon était comme ça, d'un naturel doux et extrêmement calme, mais quand on s'en "prenait" à sa femelle ou à moi, il devenait cruel et impitoyable. Ho Osiris, j'imaginais déjà ses quatre longs bras d'ombre serrer la gorge de James jusqu'à se qu'il se mette à étouffer et cracher du sang! La dernière personne ayant fait l'expérience de la puissance de mon paternelle, c'était un Tutankafer ayant momifié un humain. Il c'était retrouvé avec un œil arraché, la mâchoire brisée, fut tiré de son sarcophage et contraint à errer seul, nu, blessé, humilié dans le désert. La personne prisonnière de son sarcophage avait été libérée et ramenée chez elle, parmi les humains.  
      
Je ne savais pas quoi répondre, mais quand je m'apprêtais à le questionner sur notre voyage, il renchérit:
 
"Attends!!! Avant que tu prennes une décision il y a quelque chose d'important dont je dois absolument te parler!"
 
Très bien, je le regardais, attentive. Peut-être allais-je obtenir les informations qu'il me manquait?

 - Tuut? Fis-je en croisant les bras.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Ven 7 Fév 2014 - 12:49

Hames me regardait d'une façon très attentive, j'avais l'impression qu'elle me dévisageait et ça me déstabilisait. Je ne trouvais pas les mots pour lui expliquer avec délicatesse que j'appartenais à une organisation criminelle dont la principale vocation était de dominer le monde en volant entre autre les pokémon les plus prometteurs à leurs dresseurs pour qu'ils servent par la suite de cobayes à des expériences scientifiques destinées à les rendre plus agressifs et puissants.

"Voilà..." commençais-je. Je toussais un peu puis je repris "... Je ne suis pas exactement celui que tu crois. Tu n'as vu que mon bon côté maaaais..."

Mon regard se dérobait, je crois que ma nouvelle amie le remarqua. J'étais vraiment dans mes petits souliers, je jouais avec mes doigts puis me grattait la tête, ne sachant pas trouver une posture me donnant l'air décontracté.

Je repris: "..... Est-ce que tu connais la Team Rocket?... C'est une organisation criminelle, qui a pour but de dominer le monde par tous les moyens possibles." J'expirais, puis inspirais et me mordit les lèvres, commençant à me sentir soulagé d'un poids "hum... je suis un des leurs."

Cette fois comme le plus dur était dit je décidais de ne plus tourner autour du pot alors je lui lançais toute la vérité de but en blanc à la figure: "Je vole les pokémon les plus intéressants à leurs dresseurs et parfois des objets rares avec l'objectif de les apporter à mon patron pour qu'il me paye en conséquence!!! Il m'arrive parfois de faire beaucoup de mal aux pokémon et aux humains qui les accompagnent pour arriver à mes fins. Je n'ai pas de principes, je fais ça par plaisir de contourner les règles parce que j'aime me sentir redouté et dominant au moment où je commet des mauvaises actions! Ca me plaît et ça m'amuse. Voilà, je pense que tu dois être déçue maintenant mais c'est la vérité et il fallait que je te l'avoue."

Je baissais les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Ven 7 Fév 2014 - 21:58

[hrp: Désolé du retard, j'ai eus des problèmes avec ma connexion ._.']

James semblait très tendu en me disant que je n'avais vu que son côté "rose". Je levais un sourcil, incrédule. S'il me disait qu'il était un tueur sans pitié, j'allais éclater de rire. Cependant, je restais calme et l'écoutais jusqu'au bout.
 
 "..... Est-ce que tu connais la Team Rocket?... C'est une organisation criminelle, qui a pour but de dominer le monde par tous les moyens possibles. Hum... je suis un des leurs."
 
Puis il reprit, encore plus gêné:
 
"Je vole les pokémon les plus intéressants à leurs dresseurs et parfois des objets rares avec l'objectif de les apporter à mon patron pour qu'il me paye en conséquence!!! Il m'arrive parfois de faire beaucoup de mal aux pokémon et aux humains qui les accompagnent pour arriver à mes fins. Je n'ai pas de principes, je fais ça par plaisir de contourner les règles parce que j'aime me sentir redouté et dominant au moment où je commet des mauvaises actions! Ca me plaît et ça m'amuse. Voilà, je pense que tu dois être déçue maintenant mais c'est la vérité et il fallait que je te l'avoue."
 
Cette phrase me fit le même effet d'une tarte en plein milieu de la tronche. Je restais, muette comme une tombe quelques secondes (façon de parler). Puis, je me mis à pouffer avent d'éclater littéralement de rire, laissent mes crocs à la vue de tous. Une fois le souffle coupé par cette nouvelle hilarante, j'essuyais les larmes qui perlaient mes yeux en le regardant.
 
Je ne le croyais pas. James n'avais pas du tout le profil d'un criminel, non. Il avait plutôt l'air d'un garçon faisant semblant de jouer les gros bras. Il allait me falloir une preuve tangible pour croire à ce qu'il me disait. Si il avait vraiment été un "criminel", il ne me l'aurait jamais dit. De plus, ce jeune garçon avait l'air d'aimer les pokémon, alors pourquoi leur ferait-il du mal? Je pense que j'en aurais déjà fait l'expérience s'il avait été un vrai sadique…
 
Ceci dit, je me calmais. Je l'étudiais du regard. Ce n'était pas un hasard cette lettre "R" sur son uniforme, de plus, son histoire d'"organisation criminelle" semblait se tenir. HO! OSIRIS!  
 
- Tuutannkafer! Lâchais-je, indignée. Je n'aimais pas l'idée que des humains s'en prennent à des pokémons! C'était lâche! En temps que futur reine du Désert, je me devais d'agir! Je me préparais à lancer une attaque ball'ombre sur l'humain. C'est alors que mon esprit fut secoué. Je me devais de prendre une décision et cette fois, pour de bon. Ma mère m'avait prévenue que cela altérerait le cours de mon destin et me rendrait différente. Peut-être en bien? Ou peut-être que je redeviendrais le monstre que j'étais de mon vivant? Je n'en savais rien, mais nul ne pouvais fuir son destin. Je devais partir avec James. Tel le grand Dieu à tête de Guerriaigle l'avait dit.
Je soupirais.
 
- Feerrr.   
 
Je balançais mon attaque à travers la végétation environnante. Cette dernière explosa telle une bombe à quelques mètres, déracinant quelques arbres au passage.

Je ne voulais pas lui faire de mal, mais pour lui montrer mon mécontentement et également pour le dissuader de me faire quoi que ce soit, je le toisais d'un regard mauvais, croisant les bras sur mon "torse".
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Sam 8 Fév 2014 - 7:25

Suite à ma révélation la réaction d'Hames fut au premier abord, assez inattendue. Elle se mit à éclater de rire à pleines dents - au sens propre comme au figuré - si elle aurait pu se rouler par terre à ce moment-là elle l'aurait sûrement fait. J'ai trouvé ça plutôt vexant. Je fronçais les sourcils et croisait les bras en la regardant, qu'est-ce qu'il y avait de si drôle à apprendre que j'étais un criminel? Elle ne me croyait pas? Je n'avais pourtant pas l'air d'un innocent. Étais-ce là toute l'image qu'elle avait de moi? Je prenais son rire comme une insulte car il y avait limite l'air qu'elle se moquait de moi.

Et alors elle prit attention au "R" rouge trônant sur le devant de ma veste d'uniforme, du coup, je bombais le torse pour bien le mettre en évidence et ça eut l'effet escompté, elle réalisa que tout ce que je venais de lui dire était authentique et s'arrêta de s'esclaffer sur le champ.

Mais maintenant qu'elle ne trouvait plus ça drôle elle avait l'air plutôt fâchée et en poussant un grognement de mécontentement elle fit apparaître une énoooorme ball-ombre. Là je peux vous dire que je n'en menais plus large, je cessais immédiatement d'arborer le symbole sur ma veste et m'empressais de me recroqueviller sur moi-même, m'accroupissant en soulevant mes bras par-dessus ma tête dans une tentative futile de me protéger.

L'attaque passa juste à côté de moi et partit s'écraser contre des arbres dans un fracas de fin du monde qui - excusez-moi l'expression - faillit presque me faire perdre le contrôle de mes sphincters.

J'avais eut tellement peur que je choisis de rester dans ma position pendant un petit moment, gardant les yeux clos.

Quand je me sentis un peu rassuré et que je me décidais à oser un regard vers Hames je vis qu'elle me regardait de haut avec mépris; je me sentais comme un petit garçon prit en faute. Mon Dieu que je détestais ce sentiment d'infériorité qui me ramenait une dizaine d'années en arrière - ou plutôt une semaine en arrière car à l'image de mes parents et de mon ex-fiancée, Jessie était elle aussi plutôt douée pour le coup de l'intimidation par le regard arrogant. À croire que j'étais destiné à me faire rabaisser sans cesse.

Il avait été bien remis à sa place le James vantard qui voulait se la jouer important en avouant son appartenance à l'illustre Team Rocket. C'était tellement déshonorant.

En plus maintenant tout ce que j'avais gagné c'est que j'avais sans doute perdu l'amitié de la seule alliée qui pouvait m'aider à survivre sur cette île.

Comme je ne savais plus quoi dire d'autre je chuchotais: "Heu... j'espère que tu ne me déteste pas maintenant... Huh? Heu?... On s'entend plutôt bien toi et moi, non?"

Quelle réplique absurde! Bravo! Après m'être montré lâche voilà que je faisais passer pour un idiot. Je me sentais complètement ridicule.

Alors pour essayer de détendre l'atmosphère je cherchais à détourner la conversation. Comme une goutte d'eau me tomba sur le bout du nez, je décidais de partir sur ce sujet: "Ooooooh on dirait qu'il va pleuvoir, nous devrions nous chercher un abri."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Sam 8 Fév 2014 - 19:24

James avait opté pour la position de défense. Il ressemblait un peut à un petit enfant prêt à pleuré. Dans un certain sens, c'était drôle, car il venait tout simplement de se décrédibiliser.
 
Après quelques secondes d'attente en position fœtal, il ouvrit un œil, puis l'autre et scruta les environs avec prudence. Il constatait les dégâts de mon attaque et semblait étonné. Quand il plongea son regard dans le miens, je sentais que mon jeune maître regrettais de s'être dévoilé. Cependant, je préférais prendre la vérité en pleine face plutôt que m'en rendre compte moi-même.
 
"Heu... j'espère que tu ne me déteste pas maintenant... Huh? Heu?... On s'entend plutôt bien toi et moi, non?" Dit-il avec une petite voix.      
 
Je restais marquée par son audace. Mais après tout, James n'était pas une mauvaise personne dans le fond. Je baissais les yeux. J'acceptais de lui pardonner car, bien que ça m'ennuie de l'admettre, moi-même je n'étais pas parfaite. Une goutte de pluie s'écrasa sur mon masque.
 
"Ooooooh on dirait qu'il va pleuvoir, nous devrions nous chercher un abri." Déclara James, d'un ton détaché.
 
Je n'avais pas l'habitude de la pluie. Chez moi, il était rare que cela arrive. L'eau se déversait dans l'immense fleuve qui séparait notre pays avec celui de nos allier. C'était comme si Osiris le remplissait en versant le contenu d'un vase à l'intérieur. Mais ici, elle était froide et désagréable. Je ne savais pas vraiment où trouver de refuge dans cette forêt que je ne connaissais pas. Alors je regardais James, prête à le suivre. Désormais, c'était décidé, je le suivrais partout. Soudain, j'aperçus un renfoncement dans la végétation, un terrier abandonné? Super! Espérons juste qu'il n'y ait pas de propriétaire dedans…
 
Je pris mon jeune maître par la main et le tira jusqu'à ma trouvaille.           

 
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Dim 9 Fév 2014 - 7:12

Acceptant ma proposition, Hames me prit par la main et m'attira derrière elle alors que la pluie commençait à tomber de plus en plus fort.

J'élargissais les yeux, étonné, elle m'avait donc pardonné? Ca c'était drôlement chouette!

Durant notre progression,elle repoussa plusieurs lierres et feuillages avec ses deux paires de bras jusqu'à ce qu'une sorte de grotte bien cachée ne se dévoile; je n'aurais jamais pu la découvrir sans elle.

"Oh merci" soupirais-je en commençant à m'avancer à l'intérieur de la cachette. Il faisait assez sombre et frais là-dedans mais au moins ça nous permettrait d'être à l'abri.

Tout en m'avançant un peu plus profondément à l'intérieur je faisais l'inspection des lieux.

"C'est pas mal ici, à part que ça manque un peu d'éclairage." fis-je en me tournant vers Hames.

En effet, la noirceur faisait bel et bien défaut car je n'avais pas remarqué une créature tapie dans l'ombre un peu plus loin; je compris que nous n'étions pas seuls lorsque j'entendis un grognement inamical provenant de derrière moi.

En me retournant vers la source du bruit, je découvrit avec terreur un pokémon menaçant des temps anciens que je voyais pour la toute première fois de ma vie et que d'ailleurs, je croyais disparu; un dinosaure rouge avec une sorte de barbe blanche et de pointes oranges en guise de sourcils: "Rexillius"! Ce dernier n'avait pas du tout l'air commode, dévoilant ses dents pointues il me faisait un sourire qui semblait vouloir dire qu'il m'attendait pour le dîner mais pas comme invité.

Mon réflexe fut de me ruer jusqu'à la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Dim 9 Fév 2014 - 10:21

Quand je vis James sortir de la grotte en courant pour se réfugier dans les taillis, je sus immédiatement que quelque chose n'allait pas. Presque mécaniquement, je me positionnais, grognant tel un loup enragé. Je n'étais pas encore entrée dans l'immense tanière sombre. Cela était une bonne chose, car si la créature nous voulait vraiment du mal, elle allait devoir sortir. J'attendais, l'estomac noué.

Tout a coup, un énorme pokémon sorti des ténèbres. Un rexillius?

"Ho ho… " Me dis-je. La seule chose qui me vint en tête: Fuir! Mais mon esprit borné m'obligeait à rester clouée sur place. Le dragon me faisait maintenant face, me fixant de ces petits yeux noirs.

Je n'aimais pas du tout se genre de pokémon. Pas parce qu'ils pouvaient me trancher en deux d'un seul coup de dent, mais parce qu'ils me dépassaient! Et personne n'était plus grand qu'Hames!
Les pas du Rexillius faisaient trembler le sol. Autant vous dire que j'étais morte de trouille, mais que je n'étais pas décidée à le montrer. Je m'interdisais de fuir, tout simplement. Haa, il fallait que j'arrête d'être fière comme ça… .

Je croisais les bras en fronçant les sourcils.

- Tu en as, une bien mauvaise mine, quand à se regard! Commençais-je, sur un ton arrogant. Je sais que je suis belle, mais quand même… . Ou à moins que tu veuilles faire du mal à mon maître? (Je pris un regard froid, mes pupilles rondes devinrent de fines stries) Si c'est le cas, si tu fais un pas de plus, Moi, Hames, fille de Amon Le Renaissent, je t'expédierais dans la gueule de la Dévoreuse!

Puis, je marquais une pause. Mon ennemi était partagé entre l'envie de me broyer et retourner dans sa caverne. Une fois encore, un silence pesant ainsi qu'une atmosphère tendue tomba sur la forêt. Même les oiseaux semblaient s'être tus. Je jetais un regard vers James, attendant une réaction. Je réalisais que c'était la première fois que je ferais un combat non seulement dans des conditions réelles, mais en plus guidé par un humain. Bien que je n'aimais pas l'idée de me salir, je sentais naître en moi un sentiment d'impatience. Dans mon sarcophage, des sueurs froides coulaient le long de mon dos.

C'est alors que notre assaillant débuta les hostilités avec une attaque fracass'tête. Que je parvins à esquiver. J'attendais les ordres de mon maître. La pluie s’abattait à présent comme une cascade. C'était désagréable. C'est pourquoi il me fallait cette grotte. Je la voulais, elle était à nous! Et j'étais prête à tout pour la récupérer!
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Lun 10 Fév 2014 - 7:56

J'avais bondit dans des feuillages pour m'y cacher et attendait que Hames me rejoigne mais au bout de quelques secondes, réalisant qu'elle ne venait pas, je me décidais à sortir la tête pour m'apercevoir qu'elle défiait le Rexillius.

Je me mis à penser qu'elle était complètement folle mais j'étais épaté par son courage. Si ça n'aurait tenu qu'à moi j'aurais abandonné cette grotte à son précédent propriétaire et quitte à être trempé j'aurais préféré chercher un refuge ailleurs.

Un combat s'engagea, je vis qu'Hames donnait un regard dans ma direction, attendant que je la commande.

Elle voulait combattre sous mes ordres? Cela voulait dire qu'elle me considérait comme son maître, bien que je ne l'avais pas encore capturée. Je me sentais à la fois touché et fier. Pris d'un regain de vitalité, je sortais de ma cachette puis en me redressant, j'allongeais mon bras droit pour lui commander d'exécuter une nouvelle fois l'attaque à laquelle j'avais eu une magnifique démonstration quelques minutes plus tôt:

"Hames, attaque ball-ombre!"

Je savais qu'en tant que dresseur, j'avais des problèmes de timing avec mes pokémon, j'espérais que cette fois ça n'allait pas me faire défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Lun 10 Fév 2014 - 14:44

"Hames, attaque ball-ombre!"

Hé bien, cela n'avait pas traîné. Mon dresseur avait l'air motivé. C'était une bonne chose car au moment où il me dictait ses ordres, le dragon s'apprêtait à me saisir entre ses grosses mâchoires.
D'une main, je matérialisais une énorme boule d'ombre tout en gardant un œil sur mon adversaire. Quand sa gueule fut à ma portée, je lui écrasais mon attaque en plein sur la joue.

- Prends-ça! Grondais-je. Le dinosaure recula de quelques pas, déboussolé. Mon attaque ayant été lancée à bout portant, elle lui avait laissée une marque. Je ne comptais pas tuer ce pokémon, ni le mettre K.O, je voulais juste asseoir ma dominance et l'obliger à se résigner, lui montrer que je n'abandonnerais pas.

James avait assuré se coup là, le Rexillius secoua la tête et répliqua avec mâchouille. Il saisit l'un de mes bras dans sa gueule. Hélas pour lui, cela n'eut aucun effet, car ses derniers étaient composés de matière "éctoplasmique".

- Tss. Me moquais-je. Je me dégageais de son étreinte sans trop de difficultés. Le dragon, interloqué, relâcha sa garde. C'était le bon moment! J'attendais les prochaines indications de mon maître, sûr de moi et bien décidée à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mar 11 Fév 2014 - 7:52

J'avais fait le bon choix, l'attaque ball-ombre d'Hames était toujours aussi puissante, Rexillius se l'était prise en plein visage; j'imaginais sa douleur mais sans regret, ce n'était certainement pas le moment de faire du sentimentalisme alors que notre sécurité était mise en jeu. Lui ne prêterait pas attention à notre souffrance quand il nous réduirait en charpie avec sa puissante mâchoire.

La pluie devint torrentielle, l'eau ruisselait sur mon visage, m'aveuglant. Ma mèche trempée commençait à boucler sous l'effet de l'eau. Je la repoussais tout en me préparant à lancer un nouvel ordre. Pour m'amuser, je me mis à imaginer ma fiancée à la place de Rexillius pour transformer ce combat en une vraie partie de plaisir. Un sourire machiavélique s'afficha sur mon visage. Pour faire durer le plaisir, je décidais de choisir une attaque moins puissante mais plus sournoise, histoire d'affaiblir notre rival à "petit-feu":

"Tutankafer, feu follet!"


Dernière édition par James de la Team Rocket le Mer 12 Fév 2014 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mar 11 Fév 2014 - 16:14

"Tutankafer, feu follet!"
 
Aussitôt dit, aussitôt fait, presque instantanément, des petites flammes violacées jaillirent de mes mains et se collèrent au Rexillius. Bien qu'il pleuvait à torrent, ces dernières parvinrent à brûler le pokémon. Mon adversaire grimaça de douleur.
 
"Yes!" Pensais-je. Mon dresseur avait décidément de bonnes idées. Quand je risquais un regard vers lui, il semblait amusé. Un large sourire sur le coin des lèvres. C'est alors que je me sentis projetée en arrière avec une puissance telle un filet de bave jaillit hors de ma bouche. Mon ennemis venais d'utiliser coud'boule. Krha!
 
- Arrgh!
 
Je parvins à réceptionner ma chute sur mes quatre bras, puis me remis debout quand un détail attira mon attention. Une petite rayure sur mon sarcophage! Je plantais mon regard dans celui du dinosaure.
 
-Tu….tu as osé? (Je respirais de plus en plus fort) TU VAS CREUVER!!!
 
Cette s'en était trop! Je lançais un regard à James comme pour lui dire "je ne le laisserais pas s'en tirer indemne!"  
 
Le rexillius semblait s'affaiblir de plus en plus avec mon attaque feu follet. Pour une fois, j'étais vraiment heureuse de voir un pokémon souffrir. Il ne fallait pas abîmer mon sarcophage! Non! C'était la pire erreur de sa vie!
 
- Tu viens de réveiller le djin qui sommeil en moi, l'âme de la Reine Scorpion! Tu n'aurais pas dut! Lui criais-je. A  présent, tu vas tâter de mon sombre pouvoir!

J'attendais après James. Maintenant, mes attaques seront plus fortes qu’auparavant, je n'avais plus l'intention d'effrayer ce pokémon, mais de l'estropier!


Dernière édition par Fire Breath le Mer 12 Fév 2014 - 17:31, édité 2 fois (Raison : Une vilaine faute d’orthographe qui m'a fait fondre un oeil O_O)
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 12 Fév 2014 - 7:52

Le rexillius prit sa revanche en envoyant une violente attaque coupd'boule à Hames. En la voyant encaisser le choc je perdit mon sourire et ne put m'empêcher de pousser un halètement inquiet.

- "Hames est-ce que ça va?!" lui demandais-je en faisant un pas dans sa direction, allongeant ma main les doigts crispés comme si de ce geste je pouvais la saisir afin de la prendre auprès de moi pour la réconforter.

Mais je me tracassais pour rien, mon amie tutankafer n'était pas le genre de pokémon à se démoraliser pour si peu, ce bref moment de faiblesse n'avait fait que raviver d'avantage la flamme du combat en elle, quand elle se redressa, elle me lança un regard déterminé signifiant que cette fois elle ne voulait plus se laisser faire.

Je compris qu'il était temps que je cesse de jouer, je me mis à réfléchir à la meilleure combinaison possible. Est-ce que je devais lui demander de relancer une ball-ombre? Hum... non, notre ennemi risquait de le prévoir, j'avais un autre plan.

Serrant mon poing droit, je donnais un coup de pied magistral au sol tout en prenant une pose, levant ma main gauche vers le ciel: "Tutankafer! Attaque châtiment!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    Mer 12 Fév 2014 - 18:10

"Tutankafer! Attaque châtiment!!!!"
 
Je souris. Quelle idée super! Comme le dinosaure avait déjà été brûlé, cette attaque risquait de causer d'importants dégâts! Alors que mon ennemi s'apprêtait à me lancer une mâchouille, mes yeux devinrent entièrement rouges, une sorte d'aura noire s'échappa de mon corps. Le Rexillius réagit instantanément.
 
- Tu vas payer se que tu as fait. Murmurais-je avec sadisme. Tu n'aurais pas dut te frotter à moi! Mon nom restera gravé dans ta mémoire et fera trembler ton âme jusqu'à que celle-ci se libère de ton corps affreux! Souviens-toi de moi, Hames, fille d'Amon et réincarnation d'un djinn maudit.
 
Le dragon recula de quelques pas, haletant, trempé et humilié. Sa joue saignait, ses brûlures, aggravées par ma précédente attaque, se changèrent en cloques blanchâtres. Je sentais à présent de l'effroi dans les yeux du pokémon. Il soufflait bruyamment, me fixant toujours avec cet air benêt. Quand à moi, je croisais les bras, mes yeux plantés dans les siens. Je restais impassible malgré la pluie qui s'écrasait avec fracas sur mon corps doré.
 
- Abandonnes. Dis-je à mon ennemi. Où sinon, ce sera la fin de ta pitoyable existence.
 
Le dinosaure poussa une sorte de jappement, baissa la tête tout en étudiant James et moi du regard. Je ne savais pas si c'était une preuve de soumission ou bien une ruse pour m'obliger à baisser ma garde. Je restais donc vigilante, me postant devant mon maître pour assurer sa sécurité. Je lâchais un grondement sourd.

- Ne t'avises même pas de le toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sensation de déjà vu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les larmes post-12 janvier: une sensation de bluff 10 mois après
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Nuage de sensation
» Manèges à sensation
» [Histoire Courte 1] Cette étrange sensation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: