Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riiku
Princesse Glaciaire...
avatar

Féminin Messages : 281
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Avenue de l'Imagination (^_^)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Mer 1 Déc 2010 - 15:56

Moi, Riiku, Artikodin...
J'eus une folle envie de revenir en ces lieux. A la source de la rivière. Et oui, c'était le premier endroit que j'avais visité, cette source. Je volai donc en direction de la Plaine. Oui, je faisais un peu le tour de l'île, mais en même temps, cela m'aidait à la connaitre mieux. Cette île magnifique, qui comprenait une plaine avec une superbe source, une Plage, et j'ai aussi vu une forêt, une Montagne, et un Volcan. Enfin, je n'ai jamais visité ces lieux. Pas encore. Mais cela n'allait pas tarder à arriver, je le savais très bien. Et je pensais aussi qu'après quelques semaines, j'aurais tout visité. Enfin, c'était ce que je voulais en tous cas. Explorer cette île était l'un de mes rêves, qui pouvait devenir réalité très facilement. Il suffit juste de voler, et de me poser à l'endroit désiré. Ce n'était pas si compliqué que ça. En plus, cette île était maintenant mon nouvel habitat. Une Artikodin ne passe pas inaperçue, alors je pourrais aussi me faire des amis ici. Ben oui, je ne vais pas rester seule jusqu'à la fin de ma vie, non ? Vous n'êtes pas d'accord ?
Mais bon, moi je voulais retourner à la Source De La Rivière, point barre. Pas besoin d'en faire tout un roman. Donc, je me dirigeai vers la Plaine, en volant bien sûr. Puis, arrivée à destination, je me posa doucement dans l'herbe fraîche. Mes yeux regardaient le ciel étoilé. Oui, il faisait nuit. Même, c'était la pleine Lune cette nuit là. Toutes les étoiles dans ce grand espace noir. Cela me donna un frisson. Pourquoi ? Je ne savais pas, mais à chaque fois que je regarde le ciel à la pleine lune, j'ai des frisson. Oui, je suis comme ça. Je suis bizarre, et je le sais très bien, pas besoin de me le rappeler. Mais ce jour là, une chaleur monta en moi. Puis, un liquide coula de mes yeux. Serait-ce.... Une larme ?! Non, c'est impossible. Je ne peux pas pleurer ! Moi ? Pleurer ? Jamais ! Et en plus, sans raisons ? Mais que m'arrive-t-il ? Je savais bien que la Pleine Lune me faisait de l'effet, mais aller jusqu'à en pleurer... C'est insensé ! Cela fait cette sensation alors quand on pleure. Je comprends les gens maintenant. Ceux qui pleurent pour un rien, je les comprend maintenant. Désormais, je suis normale ! Enfin, je suis toujours une légendaire, mais maintenant... Disons que je suis une légendaire normale.
Bon, il faudrait que je pense à avancer moi ! Parce que rester là, toute seule en plein milieu de la plaine, ça ne le fait pas trop quoi. Et en plus, avec une larme en dessous des yeux, encore moins ! Je décidai donc à avancer un peu. Mais, une goutte tomba du ciel. Une goutte ? Mais il faisait chaud ! Que se passait-il cette nuit ? C'était vraiment une nuit terrifiante, et spéciale. Une autre goutte tomba sur moi, puis une autre. Je levai la tête encore une fois, et vit quelques gouttes blanches. De la...Neige. Oui, c'était bien des flocons. J'avais l'habitude de la Neige, mais celle ci était étrange. Je ne savais pas pourquoi. Mais la seule chose que je savais était qu'il allait se passer quelques chose. Je ne savais pas quoi, mais bon. J'en étais sûre à 100%.
Soudain, l'atmosphère se réchauffa. Mais la neige continuait à tomber. Bon, revenons à cette atmosphère. Il faisait plus chaud que tout à l'heure. Comme si... Comme si il y avait du feu par ici. Soudain, un bruit sourd venant des buissons retentit. Je me retourna brusquement, et commença à avancer en direction du buisson. Une fois à coté, je déploya une aile, et écarta les feuilles du buisson pour voir qui se cachait derrière ce bruit. Et là, ma stupeur a été grande. Une...Goupix ? Oui, sûrement. C'était sûrement elle qui réchauffait le périmètre. Elle avait l'air... Seule. Et puis, elle était triste. Enfin, sûrement. Cela se voyait à son visage. Bon, comme j'aime pas voir les Pokémons tristes, j'essayai alors de l'aborder.
Bonsoir, que fais-tu ici, par cette température glaciale ?
C'était vrai, il neigeait encore, et la Plaine fût d'un si joli Blanc, que cela me fit mal aux yeux, malgré qu'il fasse nuit. Bref, j'attendais patiemment la réponse de la petite Goupix. Peut être pourrions nous devenir amies ? Car elle semble aussi seule que moi. Et puis, même si je ne la connaissais même pas, je pourrais la protéger en cas d'accidents graves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Mer 1 Déc 2010 - 18:07

Goupixa / Goupix

Seule...
Toujours seule, alors que les autres sont bien entourés. Toujours seule depuis mon arrivée sur cette île. Jamais personne n'arrivait à combler ce vide. Évidemment, il y avait eu cette rencontre et grande amitié entre Aki, le Riolu blanc et moi, puis Sora, ma soeur de coeur que je n'avais pas revue depuis longtemps, sans oublier cette rencontre avec Light, le Latios. Ma deuxième rencontre légendaire, après Cresselia... À bien y penser, je pourrais presque devenir une «chasseuse de légende». Pas pour les tuer, les détruire... non. Juste pour les rencontrer...
Mais, comme disait maman "On ne domine pas la nature et ses descendants, Goupixa. Nous sommes leurs protecteurs et alliés et nous leur devons le même respect qu'ils nous doivent."

Une larme roula sur ma joue. Stop. Je devais cesser de penser à ma mère, à mon père... À mon passé joyeux et à la chaleur de leurs pelages qui m'entouraient les nuits d'hiver. À présent j'étais... seule. Seule et embrouillée par le froid et la neige, qui chutait du ciel dans une course gracieuse. Somme toute, un décor magnifique, féérique. La lune était haute cette nuit. J'adorais la lune. Elle faisait réagir les marées, et les gens. Elle donnait une bonne raison de regarder vers le haut, d'aller de l'avant.
Je pensais en secret à mon idole, Cresselia, tout en continuant de progresser dans la neige. À mon ouïe, calmement, le son du ressac et de la vague m'aidait à poser une patte devant l'autre... Je connaissais le secret des rivières et des points d'eau imposants l'hiver.
En été, il était logique que l'eau soit froide, puisqu'elle se maintenait toujours sous la température environnante... Et bien, pour l'hiver, c'était la même chose, mais à l'opposé ; elle restait plus chaude que les alentours. Je décidai donc de suivre les échos, afin de m'écraser près de la rive, cherchant le plus de chaleur possible. J'étais bien sûr loin de penser que la neige me recouvrirait rapidement, me glacerait.

Une ombre se dessina de manière floue, bien loin devant moi... Quelque chose était étalé dans la neige, imposant et droit. Pensant à un pokémon, j'accourus, réprimant un éternuement. Mais, cela n'était pas un pokémon. C'était un chêne, tombé contre le vent sans la moindre petite feuille pour le recouvrir... À bien observer, je jugeai qu'il était un frère, un signe évident de ce qui m'arriverait si je restais sans source de chaleur trop longtemps.
Je posai mes petits petons sur le tronc et tirai avec mes dents sur une branche déjà fendue... Puis, sur une autre, jusqu'à en faire tout un petit tas. Il ne me resta plus qu'à l'allumer avec une de mes attaques feu. Les flammes jaillirent de ma gueule, de mon souffle et embrasa le bois qui ne tint pas très longtemps. Les flammes se mirent à danser dans la nuit... Sans toutefois rivaliser une seule minute avec la beauté des étoiles...
Je levai la tête pour continuer de regarder l'abysse étoilée. La rivière était toute proche, le ciel illuminé... J'adorais l'endroit...

Tout juste en pensant ces derniers mots, un vent nouveau prit avènement sur la plaine... La neige elle-même sembla changer... Je laissai libre droit à mes pleurs, effrayée. Une sensation égale à celle que j'avais ressenti devant Cresselia passa à travers mon corps... L'ambiance changea et je me couchai ventre à terre sur le sol poudreux. J'enfouis ensuite ma tête dans mes pattes, effrayée... Et c'est alors que je l'entendis. Une voix claire et attentionnée ;

- Bonsoir, que fais-tu par ici par cette température glaciale ?

Je relevai la tête, et regardai mon vis-à-vis... Ou plutôt, ma... Puisque sa voix était féminine.
Bien entendu, lorsque je réussis à mettre le doigt sur sa race, la surprise me saisit... Je réprimai un "Woooooooow" qui resta coincé dans ma gorge. Ce n'était pas poli de reluquer les gens comme ça. Je tournai la tête, fixant les flammes, et répondit ;

- Je survis, du mieux que je peux...

Je lui jetai un regard en coin, me demandant si elle aussi avait froid, bien qu'elle soit de type glace. La seule chose que je saisis, toutefois, c'est qu'elle n'était ni méchante, ni mal intentionnée.

- Si tu veux une petite place près du feu, ne te gênes pas, lui intimai-je, gentiment.

Je savais ce que c'était que de geler la nuit, ainsi que de se faire rejeter. Je ne souhaitais pas à personne que cela arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Riiku
Princesse Glaciaire...
avatar

Féminin Messages : 281
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Avenue de l'Imagination (^_^)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Jeu 2 Déc 2010 - 17:02

Une amie sur qui comptait, ne plus être seule. Tout cela résonnait dans ma tête. C'était un peu douloureux, je ne savais pas comment expliquer cela, mais ça me faisait mal. Très mal même. Et puis, même une amie normale, j'en rêvais. Je ne cherchais pas vraiment l'âme sœur du siècle ! Mais juste quelqu'un pour me remonter le moral, quelqu'un pour ne plus être seule. Un ami... Le mot 'ami', était quasiment inconnu pour moi. Je ne savais pas vraiment ce que ça faisait d'avoir quelqu'un avec soi. Oui, mais je savais que cet inconnu allait arriver. Il allait m'aider dans ma vie, et cet inconnu... Je le trouverais sûrement ici, sur cette magnifique île. Peut être même pourrait-il arriver cette nuit là ? Ou demain ? J'ignorais tout désormais. Je n'étais plus cette qui devait tout savoir. Non, je n'étais plus une princesse. J'étais juste une légendaire comme toutes les autres. Si seulement je pouvais rencontrer un autre Artikodin qui me comprenne, ce serait le rêve.

Mais revenons plutôt à la situation présente. La petite Goupix me précisa qu'elle essayait de survivre comme elle le pouvait. Bien évidemment, c'était une des réponses que j'attendais. Elle n'allais pas me répondre 'Hey, j'fais du feu !'. Je le savais bien, vu son regard. Elle semblait vraiment seule, et triste. Peut être avait-elle été rejetée ? Ou peut être était-elle comme ça naturellement. Sûrement. J'avais envi de savoir, mais je n'étais pas du genre à demander cela comme ça. Non, il fallait prendre mon mal en patience.

Bon, j'avais tellement pensée que j'avais carrément oublié la situation ! D'ailleurs, la petite Goupix me demanda timidement de ne pas me gêner si je voulais une place près de son feu. Oui, c'était bien ce que je pensais. Cette Goupix est seule, et triste, je n'en avais plus aucun doutes. Vu la façon dont elle parlait, cela se voyait tout suite. Bon, je m'assis alors près de son feu, et mit mes ailes par dessus, pour me réchauffer un peu plus vite. Bien sûr, je ne coupa pas la chaleur qui circulait. J'en laissais à la Goupix quand même, c'était elle qui avait créé ce feu tout de même, n'est ce pas ?

L'ambiance était glaciale, et morte. Cela me mit un peu mal à l'aise, car je détestai le silence absolu. On entendait même les flocons de neige tomber sur le sol. Cette nuit me fit un peu peur, je l'admet. Mais une chaleur dans le dos me prit. Qu'est ce que c'était ? Je me retourna alors vite fait, et vit le soleil commencer à se lever. Enfin ! Cette nuit terrifiante était terminée, et le jour était désormais là. Je ne savais pas quoi faire. M'en aller sans dire un mot ? Rester là, assise à ne rien faire ? Je ne savais pas. Mais je pris rapidement ma décision. Cela était un mélange des deux. Donc, je me levai doucement, et m'étirai. Puis, je proposa quelque chose à la Goupix.

-Tu veux faire un tour avec moi ? Ou pas... ?

Je ne pouvais vraiment pas m'empêcher de rajouter le petit 'Ou pas' à la fin de mes phrases. Ce vilain caractère ! Je le détestais vraiment plus que tout. Mais je ne pouvais le changer. Oui, j'avais déjà essayer, mais en vain. Bon, mais retournons plutôt à ce que j'allais faire... Hum.... Je réfléchis quelques instants, avant d'ajouter.

-Tu as faim ? Ou alors soif ? Si tu veux, on peut aller chercher à boire.

J'avais enfin réussi à sortir une phrase normale, sans 'Ou pas', ou bien alors, sans rigoler bêtement ! Oui, j'avais bien grandi depuis mon arrivée ici. Et je voulais continuer sur cette voie ! Maintenant, ce n'est plus la Princesse Riiku qui vous parle, mais simplement Riiku ! Je voulais à tout prix changer, et oublier mon passé. Mais c'était sûr pour moi, et il fallait quand même un peu de temps avant d'oublier en entier son passé. Oui, nous les Pokémons, nous ne sommes pas des machines. On ne nous programme pas pour oublier quelques chose, ou je ne sais quoi. J'attendais patiemment la réponse de cette Goupix qui semblait très sympathique. Je me doutais que ce soit mon âme soeur, mais je pensais bien qu'on pourrait devenir amies. Enfin, je pense qu'elle me prend pour une folle. Aborder des gens comme ça, ça ne le fait pas trop quand même. Mais si elle me prenait pour une malade, tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Jeu 2 Déc 2010 - 17:37


Je pensais honnêtement que l'oiseau légendaire partirais. Pas que je n'aime juger, mais les légendaires arrivaient parfois à de la... suffisance ? Une sorte de piédestal invisible leur montait la tête au dessus de tous, et de chacun. Ils étaient plus rares, certes, même impressionnants. Mais... Était-ce vraiment cause justifiée pour se vanter ?

Je continuai d'observer en coin la nouvelle venue tout en me partageant mentalement. Qui était-elle ? Une figure hautaine, ou un minois sympathique ? En bref, il fallait vraiment être généreux pour s'approcher ainsi de quelqu'un en détresse. À moins bien sûr que cette personne ne s'approche que pour s'aider elle même, et non les autres. Et c'est ce que je pensai lorsque je vis silencieusement l'Artikodin placer ses ailes au dessus du feu. Pendant un instant, je serrai subtilement les dents, prête à agir malgré ma petite taille si jamais elle éteignait mon feu et riait de ma situation. Une vague de chaleur me parvins même, faute de la rage...

Faute de la rage ? Non. Mon impression se démentit d'elle même lorsque les plumes bleutées de l'Artikodin se contractèrent, suivant le mouvement de ses ailes ; elle me laissait de la chaleur, tout en en profitant. Je fut surprise et ravie. Elle avait un bon fond, un très bon fond. Peut-être ne le savait-elle pas encore elle même, ou alors, peut-être que le problème venait simplement de moi... Je l'avais jugée. Je savais déjà qu'il me faudrait m'excuser... Même si elle n'en était pas avertie, ne pas lui dire serait la trahir encore plus. Et je ne voulais pas cela. Je ne voulais pas devenir méchante et menteuse. Je voulais honorer les miens, honorer les Goupix et Feunard, et leurs bonnes paroles.
Derrière nous, la lumière commença à gravir le ciel. Dans un mouvement similaire, la légende et moi tournâmes la tête afin de contempler cette merveille lumineuse. Bien plus rassurante en soi que la précédente nuit, et heureusement. La chaleur, déjà aisée grâce au feu devint plus intense, montant d'un cran presque nul, mais profitable. La nuit d'horreur et de survie compliquée était enfin finie... Pour les quelques heures à venir.

Alors que mes pensées effrayantes montrèrent à nouveau le bout de leurs nez, l'Artikodin me proposa de la suivre... ou pas. Ou pas ? Pourquoi pensait-elle comme cela ? Avais-je l'air si... anti-social ?
Apparemment, non. Son visage changea, et elle me re-proposa quelque chose. D'aller avec elle prendre à manger et à boire. J'acceptai mentalement, oubliant presque de répondre, ébahie de sa reprise timide mais généreuse.

- B.. bien sûr que je veux ! acceptai-je.

Je sautai sur mes pattes et secouai ma fourrure, contre laquelle de vilaines et minuscules plaques de glace s'étaient accrochées. Je marchai quelques pas pour me rendre à sa hauteur, ne manquant pas de réaliser qu'elle était au combien plus grande que moi. À mon avis, j'allais devoir courir pour la suivre...
Et bien, tant mieux. Un peu d'exercice, voire même d'entraînement ne me ferais pas de tort. Je fermai les yeux, tentant de retrouver le son agité mais régulier de la rivière avoisinante... Je me concentrai, et me concentrai... mais je ne le retrouvai pas... Piteuse, je pensai en informer ma vis-à-vis.

- Je ne trouve plus les échos de la rivière...


J'avais été distraite par autre chose. Par mes occupations à faire du feu, par cette visite inattendue, par ce petit dialogue, léger mais important pour moi. Une idée idiote me passa par la tête alors que j'attendais en la regardant - du mieux que je pouvais - la grande inconnue. Peut-être était-elle seule elle aussi ? Abandonnée, ou tout simplement perdue... Oh que je comprenais cela...
Or, quelque chose en cette histoire me sonnait faux à l'oreille. Une légende née ne pouvait pas être seule... À moins de s'être exilée, ou d'avoir été chassée de son territoire, menacée comme nous l'avions été par des dresseurs humains... Bref, quelque chose était certain ; je n'allais pas la laisse tomber. Légende ou pas, tout le monde a besoin d'un ami, ou alors d'un petit moment de compagnie. Tant qu'elle voudrait bien de ma compagnie, je lui offrirais et ce sans demander de reste... Mais tout d'abord...

- Au fait, je m'excuse de t'avoir juger. Il semblait tout juste inconcevable pour moi qu'une... légende vivante ne s'intéresse aux autres...

Oups. Mauvaise tournure de phrase Pixia... Mauvaise...

- Non... Ce que je voulais dire, c'est que... j'ai rencontré des légendaires... et ils étaient rarement sympathiques ou même attentionnés. Mais tu n'es pas comme ça, je le sais. Alors, allons-y ?

Je me mis a marcher dans n'importe quelle direction, évitant une méchante réplique ou la vision d'une déception. Qu'importe si elle me demandait comment je savais qu'elle n'était pas mauvaise ; j'avais en tête l'exacte réponse à cette exacte question. Le partage du feu, et sa reprise de phrase.
Elle était une bonne personne.
Revenir en haut Aller en bas
Riiku
Princesse Glaciaire...
avatar

Féminin Messages : 281
Date d'inscription : 27/11/2010
Localisation : Avenue de l'Imagination (^_^)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Dim 5 Déc 2010 - 8:37

La neige, cette poudre blanche glacée. Ce n'est que de la pluie transformée. Rien de plus, alors pourquoi me sentais-je si bien en sa compagnie ? Est-ce à cause de mon Type Glace ? Ou est-ce parce que je suis née dans la neige... Pas de réponses à ces questions. Je ne le saurais jamais de ma vie ça. Mais quand même, la neige me redonne courage. Tous ces petits flocons qui tombent, et qui se transforment en grosse poudre blanche qui recouvre tout. Puis, quand la saison suivante arrive, elle disparait. Comme si rien ne s'était passé, alors qu'elle a été là pendant un bout de temps cette mystérieuse neige. Il fallait que je me renseigne sur ça. Pourquoi la neige apparait-elle quand il fait plus doux ? Et pourquoi, quand il recommence à faire chaud, les flocons se transforment en gouttes ? Personnellement, je préfère la neige à la pluie. Pourquoi ? Explication : La neige est belle, elle est d'un blanc éclatant, et elle reste avec toi quand tu en as besoin. Et tant que tu restes avec elle, elle sera à tes cotés. Mais regardez la pluie. Elle ne fait que tomber du ciel, et s'écraser sur le sol. Puis, une fois tombée, elle disparait pout toujours. Elle ne reste jamais avec toi. Sincèrement, je trouve que la pluie est égoïste. Mais je deviens folle... Je crois même que la neige et la pluie sont vivantes... On dirait un bébé là Riiku ! Mais ce qui était sûr à 100%, c'est que la neige me rassurait. Et je savais qu'elle serait toujours là quand j'en aurais besoin... Elle ne me trahira jamais elle. Elle est ma seule amie.

Mais revenons plutôt au jour levant ! La neige tombait toujours, et ne tarda pas à recouvrir toute la forêt, et toute la plaine. Tous les Rattatas rentrèrent dans leur terrier, bien à l'abri. Tous, avaient peur de la neige ? Pourquoi ? J'aimerais bien le savoir. Elle ne va pas les manger quand même que je sache ! Mais bon, je ne suis pas de leur taille, je ne peux pas les juger.

Alors, la situation... La petite Goupix accepta d'aller chercher de l'eau, ou de la nourriture. J'espérais au moins cela. Car si elle avait refusé, je crois que j'aurais été triste pendant au moins un mois entier, jour et nuit ! Non quand même... Mais ça m'aurait fait de l'effet n'empêches. Puis, on se mit en route. Moi, je regardais toujours les flocons tomber, et le soleil se lever. C'était un beau spectacle. Je regardais d'un air... rassuré. Mais pourquoi ? Peut être que avant, j'avais peur que cette nuit ne dure un peu plus longtemps que la normale. Mais maintenant, c'est bon. Ce mauvais moment est bel et bien passé.

Bon, au bout de quelques minutes, la petite Renarde rouge m'affirma qu'elle ne trouvait plus l'écho de la rivière. Houlà, elle était vraiment mature ! Bon ok, je ne savais pas quel âge elle avait, mais bon... Elle semblait assez jeune quand même. Même moi je ne parle pas comme ça ! Mais je ne la juge pas, bien au contraire. Elle est la meilleure Goupix que j'ai jamais rencontré. Je restai muette. Que dire de toutes façons ? Je n'allais pas ouvrir le bec juste pour dire 'ok' ! Ce serait vraiment stupide de ma part.

Quelques minutes passèrent, et la Goupix reprit la parole. Elle s'excusa de m'avoir jugée. Mais, je ne savais même pas moi ! Cette petite est vraiment...Honnête. Je savais très bien qu'elle ne me mentirai jamais. J'avais envi de lui répondre, mais que dire ? ...

-Ne t'en fais pas. Je ne t'en veux pas pour ça ! Pour que je sois en colère contre une personne, il me faut plus ! Ah et au fait, ici tu es en sûreté. Je te protégerai !

J'étais vraiment partie trop loin là... Je la protégerai. Mais en plus, c'est vrai ce que je disais moi ! Si un Pokémon qui a de mauvaises intentions, je serais là pour la protéger... Oh mais, là-bas ! Je vis la rivière, entourée de petits arbres de baies. Magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   Jeu 16 Déc 2010 - 17:50


Me protéger ? C'était la première fois depuis ma perte qu'on me le demandait, qu'on me le promettait. Et cela me fit... spécial. Comme un soulagement, une bonne nouvelle parmi tout les malheurs qui m'étaient tombés dessus. Et la cerise au dessus du sundae ? L'Artikodin ne m'en voulait aucunement... Quelle pokémon magnifique...

Cependant, si je l'avais trouvé belle et splendide pour un unique statut de légende, je la trouvais encore mieux. Elle était la rivière et était devenue Océan en quelques secondes et échanges. Peut-être pas encore une amie, encore moins une meilleure amie, mais un visage clair parmi ces masques noirs. Une connaissance rassurante, une étreinte réconfortante pour un coeur en larmes...

Je me détendis, tout comme la tempête. La neige valsait toujours des cieux, mais le soleil et ses rayons la rendaient différente. Blanche et lumineuse, à l'opposé de ce blanc cadavérique et "sombre"... Le paysage était magnifique, et ma compagnonne de voyage semblait en profiter entièrement... Si je n'étais pas si petite, devant de ce fait sautiller quelques fois pour ne pas m'enfoncer carrément dans la neige, j'aurais peut-être même accepter d'y jouer comme une vraie gamine... Et... qu'est-ce qui, mise à part la tâche de nous trouver à manger, m'en empêchait, de toute façon ?
Peut-être bien la tâche, justement... Perdue dans mes pensées, je me mis à observer aux alentours, guettant quelque chose, cependant, la légendaire aperçus quelque chose avant moi...
Elle avait laissé dérivé son regard jusqu'à la rivière que j'avais entendue pendant la nuit.

Sans faire ni un ni deux, je me lançai vers l'étendue d'eau et les arbustes où poussaient de jolies baies. Il ne manquait que le léger éclat de surbrillance pour que tout ceci ait l'air encore plus parfait. Un regard vers l'Artikodin derrière m'annonça qu'elle pensait sans doutes comme moi, la vue était magnifique. Magique. Je me mis à rire lorsque mes pattes se calèrent dans la neige et me firent arrêter de bouger. Un petit "Ah !" sortit de ma bouche, de surprise et d'agacement. Le froid, c'était très peu pour moi... Mais, comme tout dans la nature, il devait forcément avoir son avantage... Forcément... Hmm...

Je me dépêchai hors du trou et m'approchai des buissons. Les basses branches allaient être parfaites pour moi, et les plus hautes pour la légendaire. Je souris.

- À taaaable ! ris-je de bon coeur avant de croquer dans un fruit.

Ma seule crainte désormais était de voir la rivière sortir de son lit pour nous prendre ou alors, que le blizzard redouble d'ardeur. Ce qui était un peu improbable. De là où j'étais, je pouvais déjà apercevoir les premières bribes de glace qui recouvrait l'onde trempée. Une patinoire ? Chouette ! Peut-être qu'elle et moi pourrions prochainement nous y amuser !! En espérant bien sûr que rien ni personne ne nous en empêche.

- Regarde ! lui cria-je. Peut-être pourrions nous nous amuser à glisser après avoir mangé à notre faim, qu'en dis-tu ?


D'accord, c'était un peu dangereux et immoral, mais je n'avais plus de parents, alors tant pis­. Une petite dose de risque une fois de temps en temps nous rendait plus fort non ? Et si je veux évoluer plus tard, il fallait bien que je commence tout d'abord par apprendre les quelques attaques et mouvements dont j'étais prédisposée à... Non ?
Je regardai vers l'Artikodin en souhaitant que cela ne la dérange pas que je me mette à peine en danger, puis remarquai un truc important.

- Tu ne sais même pas mon nom et moi le tien ! constatai-je, souriante. Je suis Goupixa. Pixa ou Pixia pour les intimes !


Oui, pourquoi pas ? Peut-être développerions-nous véritablement quelque chose tel une amitié, ou une très bonne entente ? Je ne savais pas pour elle... mais moi, j'avais foi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» Socle de glace
» MOIS DE GLACE
» Sayuki [ Elfe de glace éternelle ~ Modo ]
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plaine Sougen :: La Source de la Rivière Izumi-
Sauter vers: