Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElliaOuranos
Étoile Ténébreuse
avatar

Féminin Messages : 400
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Localisation : Belgium x)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   Sam 26 Fév 2011 - 15:20

Cela faisait un moment que je courais et Calypso, dans mes bras, ne bougeait plus du tout. Je commençais à paniquer alors je redoubla de vitesse. Je ne savais même pas si elle respirais encore. Je fini mon ascension du pied de la montagne et je trouva une petite cavité dans la roche. Je m'y glissa avec ma blessée et je me retrouva dans une grotte...Ma grotte. Personne ne l'avait trouvé depuis mon arrivée sur l'île. Sauf évidemment, les habitants des profondeurs de la grotte, les melofee et melodelfe. Un melofee se retourna en me voyant arriver.

Tiens, Eclat Noir. Mais...Qu'est ce que tu nous ramène, encore ?! Une belle prise, ma foi !

Tsss, celui là, alors...En plus, je n'avais jamais amené personne dans la grotte ! Ses "accusations" étaient fausses !

Ce n'est pas une "belle prise", elle est blessée ! S'il vous plait, pouvez-vous faire quelque chose, mes amis ?

Le melodelfe appela ses compagnons et je déposa Calypso sur un lit de feuille. Ils se regroupèrent autour d'elle. Enfin, je devrais plutôt dire "elles" se regorupèrent autour d'elle vu que le seul garçon melodelfe était celui à qui j'avais parlé plus tôt...Celui-ci m'adressa la parole :

Eclat Noir, va nous chercher des baies, s'il te plait. Oran, Sitrus et Pêcha.

Bon, autant leur obéir. Ils étaient tous affairé autour de Calypso et je ne pu qu'en conclure que son étât était grave. Je me retira et courus en direction de l'orée de la forêt. Là-bas, il y aurait des baies. Je me remémora les derniers évenements. Comment Calypso avait-elle pu rouvrir sa cicatrice ? Elle n'avait pourtant pas l'air si récente que ça. Et comment se fait-il qu'elle n'avait pas pu se soigner toute seule ? A ma connaissance, les Gardevoir apprennent très tôt des attaques de régénération. Et Calypso ne m'avait pas l'air d'être du genre imprudente au point d'oublier ces attaques...Bon, et ses yeux ? Jamais je n'avais vu de tels yeux autre part que sur les dragons. Remémore-toi, Eclat Noir...Draco, Dracolosse, Carchacrok, Libégon, Drattak, Tyranocif même et...Dialga. Ces yeux...Oui, j'avais bel et bien la certitude que j'avais vu le même regard sur une fresque représentant Dialga, chez les humains. Mais était-ce vraiment possible qu'une Gardevoir ai le regard du légendaire Dialga ? J'avais maintenant des tas de questions en tête et je ne me rendis même pas compte que je revenais déjà vers mon chez-moi, les bras remplis de baies. Quand j'arrivais, les melofee et melodelfe m'attendaient. Calypso n'était plus là. Je lacha les baies de surprise. Le melodelfe s'avança vers moi alors que je m'asseyais sur mon lit de feuille, le regard perdu.

Nous avons déplacé la Gardevoir plus profondément dans la grotte. Chez nous, quoi. Comprend nous, Eclat Noir. Quand tu es arrivé avec elle, on sentais toute ta tension et qu'est ce que ça déconcentre ! C'est pour ça que je t'ai envoyé chercher des baies, ça remplissait nos stock en plus !

Mince, j'aurais du y penser. Pourquoi auraient-ils eu besoin de baies Pêcha pour une blessure ? En plus, c'était les baies préférés du Melodelfe. Je m'étais fait avoir. Mais ça voulait dire que Calypso était encore ici. Je me leva pour aller la voir. Une melofee m'arrêta.

Non, Eclat Noir. Elle a besoin de repos. Nous l'enverrons ici quand elle se réveillera. En attendant, repose toi aussi. Tu es fatigué, ça se voit.

Bon, ben je n'ai pas le choix...

Mon énervement se fit clairement ressentir dans ma voix. Ils partirent et je m'allongea sur mon lit. Je ne pourrais pas m'endormir si j'était encore inquiet...Pfff, je suis un piteux Lucario. Protéger les gens, tu parles. Encore une fois, la situation m'échappait et je devais me contenter d'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana
Belle des Cieux
avatar

Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Dans les étoiles.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   Sam 26 Fév 2011 - 18:04

Où... Où suis-je ? Je flotte dans l'inconscience, dans un monde flou... Tout ce que j'entends, ce sont des bruits de pas et des paroles... Mais... Suis-je morte ? ... Est-ce cela, la mort ? Arf... J'espère de tout mon cœur que non. Je ne m'attendais pas au paradis, pour sûr, mais... Je ne m'attendais pas non plus à cela. Il y a quelque chose que je n'ai pas dit à Éclat Noir. Lorsque l'Étouraptor m'a lacéré l'épaule avec ses griffes, Giovanni avait prit soin de lui enduire ses griffes d'un poison mortel. Ainsi, Régénération ne pouvait pas marcher et la plaie pouvait se rouvrir n'importe quand. Aïe... J'ai mal. Mais, cela me rassure, car je ne suis pas morte, sinon je ne sentirais pas de douleur. Mais... Où est Éclat Noir ? S'est-il enfuit devant la vue du sang ? Non, je ne pense pas. Il n'avait pas l'air d'une minable lavette. Suis-je toujours dans la plaine ? Arf... Essayons d'ouvrir les yeux.

Mes yeux papillotèrent, et la vue revint. J'étais allongée sur un lit de feuille, dans... Une grotte. Des Mélodelfes et des Mélofées s'affairaient autour de moi. Un cataplasme recouvrait ma blessure, qui ne saignait plus. Lorsque je voulut me lever, une douleur fulgurante m'envahit et je poussa un cri en me laissant tomber sur le lit. Alertés, les Pokémon Fées se retournèrent :


Ne bougez pas, la plaie pourrait se rouvrir. Je suis très étonné que votre plaie soit remplie de poison. Un poison mortel qui a rouvert la plaie et qui vous empêchait d'utiliser Régénération. Rassurez-vous, nous l'avons extrait de la plaie, qui n'est pas entièrement cicatrisée. Vous avez eu une sacrée chance. Éclat Noir vous a sauvé la vie en vous emmenant ici.

Faiblement, je plia mes genoux. Je me sentais vidée de mes forces... Mais la douleur était minime. Tant que je ne bougeais pas le buste et les bras... Mais je n'étais pas morte. Grâce à Éclat Noir, qui je suppose avait eut l'idée de m'emmener ici. Grâce à ces Pokémon guérisseurs. Et, où était Éclat Noir ? Je ressentis le désir de le voir, ce qui me surprit. Moi qui étais une parfaite solitaire ! Mais, ces événements m'avait un peu troublée. Et je n'avais même plus la force de léviter...

Merci de m'avoir soignée... Où est Éclat Noir ? Je désirerais le voir.

Bien. Éclat Noir ! Tu es désiré !

Désiré ?! Mais il exagérais, ce type ! ... Enfin peut-être pas tant que ça mais... Oh là là... Je n'ai même plus la force de penser. Vais-je rester ici ? Je pense que oui, et pendant un bon moment... Ma plaie n'était pas entièrement cicatrisée et j'avais besoin de récupérer. Ma vie n'était guère ennuyante, depuis quelques temps... Un sourire triste étira mes lèvres. Et dire que je m'en plaignais il y a quelques heures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElliaOuranos
Étoile Ténébreuse
avatar

Féminin Messages : 400
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Localisation : Belgium x)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   Sam 26 Fév 2011 - 18:50

Bien. Éclat Noir ! Tu es désiré !

Le cri du Melodelfe me réveilla en sursaut. Qu'est ce qui se passe, encore ? Il me fallu quelques secondes pour me rappeler des derniers évenements. Calypso...Sa blessure...L'attente...
Mon ami, surnommé Mello, arriva près de moi et je le retins d'une patte avant qu'il me secoue. N'abandonnant pas, il me répéta.

Debout, Eclat Noir. Elle t'attend.

Qui, elle ? Calypso ? Tout en tenant à l'écart Mello d'une patte, je me frotta les yeux de l'autre. Pfff, le déclic est long à venir.
Soudain, je m'en souvint. Oui, je m'était endormi en attendant que Calypso reprenne conscience. Je me leva d'un bond, enfin réveillé et alerte. Mello me conduisit jusqu'à elle.
Il me fallu un peu de temps pour m'habituer à la pénombre quand je pénétrais dans ce que j'appelais la deuxième partie de la grotte. Il y faisait un peu plus chaud.
Autour de moi, les melofées se pressaient dans diverses activités que je n'avais jamais compris, malgré le temps que j'avais passé ici. Que faisaient-elles, c'était ma grande question.
Un melo (et non Mello ^^)se précipita vers moi en poussant un cri de suprise. Je regarda l'endroit d'où il venait. Tout un groupe de petits melo se poussaient autour d'une forme allongée qui n'était autre que Calypso. Je m'approchais d'elle et les melo me regardèrent avec de grand yeux.

Quoi ? Vous ne me reconnaissez pas ?

Pourtant, j'avais déjà joué plusieurs fois avec eux. Ils n'avaient pas peur de moi, d'habitude...Je frémis en sentant quelque chose aggriper ma jambe. Je me pencha pour découvrir le petit melo qui s'était approché de moi accroché à ma patte. Eclatant de rire je me pencha pour le porter.

Ah, d'accord, c'est lui que vous regardiez avec de grands yeux...Qu'est ce qu'il a ?...Oh...Un shiney !

En effet, le melo avait des "oreilles" vertes et le corps un peu plus rose. Je le reposa à terre avant de gronder gentiment un melo qui s'était un peu trop approché de Calypso.

Allons, les enfants. On n'embête pas une blessée. Sinon, attention !

Les melo s'écartèrent et je pu enfin m'assoir à côté de Calypso. Elle m'observait faiblement avec son air neutre habituel et ses yeux de dragon. Elle m'avait quand même l'air secouée. Je lui souris.

Cela fait plaisir d'entendre que je suis désiré ! Alors, ça va mieux ? Tu m'as fait une belle peur. Quelle idée de t'ouvrir une plaie au beau milieu de nulle part !

Je lui souriais toujours mais il est vrai que j'avais eu très peur. Voir mourir quelqu'un devant soi n'est jamais une partie de plaisir, surtout quand tu as commencé à faire connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana
Belle des Cieux
avatar

Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Dans les étoiles.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   Dim 27 Fév 2011 - 8:25

Cela fait plaisir d'entendre que je suis désiré ! Alors, ça va mieux ? Tu m'as fait une belle peur ! Quelle idée de t'ouvrir une plaie au beau milieu de nulle part !

Il ne s'étais pas rendu compte que le type exagérais ?! Enfin, je l'admet, pas autant que je l'affirme mais bon... Voilà, quoi ! Mais il m'a sauvée en m'amenant ici. La vie. J'espère pouvoir un jour lui rendre la pareil. Mais ! Qu'est-ce que je dis, moi ?! Cet accident m'a bien changé... Mais, je sais que je continue à espérer de lui rendre la pareil un jour... Même si je ne souhaite pas particulièrement qu'il se mette un jour en danger de mort...
Je lui sourit faiblement, secouée et épuisée. Parler était même devenu presque impossible pour moi !


Je... N'ai... Pas dit... Plaie empoisonnée... Pas pouvoir utiliser...Régénération... Plaie... Pouvait se rouvrir... Maintenant... Mélofées ont enlevé le poison...

Hmm... J'étais si faible que ça ?! Il faut croire que oui... Enfin. Je défroissa ma "robe", constata que j'avais été lavée, car plus une trace de sang ne maculait mon espèce d'élégante robe. Mon regard n'était plus très neutre, une petite lueur de reconnaissance y brillait. Je me voyais dans les parois de la caverne. Heureusement, la lueur était petite...
Un Mélodelfe arriva, et me fit avaler une sorte de potion. Je reconnut les goûts des Baies Oran et Sitrus. Cela allait me remettre d'aplomb. Je le remercia d'un signe de tête, et il s'en alla. Je pouvais parle normalement grâce à la potion :


Éclat Noir... Merci beaucoup. Si tu ne m'avais pas amené ici, je serais sans doute morte. Je te suis reconnaissante à... À jamais.

Cela avait été difficile à dire, mais c'était la vérité. Et moi qui n'arrêtait pas de lui jeter des regards agacés, là-bas, dans la plaine...

Je suis désolée d'avoir été si froide et distante envers toi, dans la plaine...

Comprenez-moi, c'était difficile à dire, comme mes remerciements. Mais c'était aussi la vérité, dans les deux cas. Oh, et à l'avenir plus jamais je ne me plaindrai de m'ennuyer... Il y a pire ! Mais, maintenant la plaie ne risquait plus de s'ouvrir, les Mélodelfes et Mélofées avaient extrait le poison. La potion m'avait redonné des forces, et je me sentais mieux. Le Mélodelfe de tout à l'heure revint, enleva le cataplasme de mon épaule délicatement, et je ressentis un peu de douleur. Il appliqua une espèce de jus, et remit un nouveau cataplasme :

Dans quelques heures, vous pourrez marcher, mais avec l'aide de quelqu'un.

Bonne nouvelle... Enfin, s'il se serait arrêté à "marcher", cela aurait été beaucoup mieux... Mais il faut que j'arrête de me plaindre. Eux aussi m'ont sauvé de la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElliaOuranos
Étoile Ténébreuse
avatar

Féminin Messages : 400
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 22
Localisation : Belgium x)

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   Dim 27 Fév 2011 - 18:12

Calypso...Elle m'avait présenté des excuses pour tout à l'heure et m'avait même remercié. Je n'avais pourtant pas fait grand chose...Je lui souris gentiment, la remerciant moi même pour tout ce qu'elle me disait. Elle semblait elle aussi avoir eu très peur. Enfin, c'est pas étonnant pour quelqu'un qui a faillit mourir.
Je haussa les sourcils d'étonnement quand je vis une pointe de reconnaissance dans son regard. Ou était-ce mon imagination ? Ses yeux, si neutre d'habitude, me paraissaient plus émotifs, plus...humain. Enfin, aussi humain que peuvent l'être ceux d'un dragon.
Ah, oui. Ces yeux me faisaient toujours penser au légendaire Dialga. Je plongea mon regard dans celui de Calypso, comme submergé par ce mélange intimidant d'orgueil et d'arrogance. Avec, de surcroît, l'émotion qu'elle avait éprouvé il y a peu, cela donnait vraiment quelque chose hypnotisant. Soudain, son regard fit place à de l'indignation. Cela me réveilla de ma torpeur subite. J'avais dû la regarder un peu trop. Je baissa les yeux en rougissant et je bafouilla des excuses en des raclements de gorges.

Humm...Désolé. C'est...tes yeux. Ils...Ils m'hypnotisent.

Je releva la tête. Ils fallait que je lui demande.

Calypso, d'où te viens cette appartenance aux dragons ? J'ai l'impression de voir Dialga à chaque fois que je te regarde. Y aurais-il un lien avec tes rapports aux humains ? Est-ce pour tes...yeux que l'Etouraptor t'a attaqué ? Son maître avait l'air de t'en vouloir vu qu'il t'a même empoisonnée.

Une melofée s'approcha de nous en me lançant un regard noir. Bon, d'accord, ce n'était pas le moment de demander ça mais cette question me tiraillait l'esprit. Si Calypso ne voulait pas y répondre, elle me le dirait. Enfin, je crois...
La melofée pris la température de la Gardevoir. Elle sembla satisfaite du résultat et elle se retira.
Je focalisa mon attention sur Calypso. Le jus de baie que lui avait fait les melofée semblait faire de l'effet. Elle avait meilleur mine. Son visage était plus rose qu'avant. Je lui lança un sourire encourageant en attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]
» Retour aux sources (suite) - chez Ichiraku
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Chaîne de Montagnes Yamanami :: Les Grottes Iwaya-
Sauter vers: