Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Dim 19 Jan 2014 - 9:50

(RP inachevé en raison du départ d'Electra, se poursuivant dans la forêt Mori)

http://pokelife.forumactif.com/t3847-une-sensation-de-deja-vu


De doux embruns caressèrent le visage du jeune homme inanimé échoué tel un balignon misérable sur la plage de sable fin; le retirant peu à peu de son état d'inconscience.

Il ouvrit les paupières et fit flâner ses yeux verts tout autour de lui. Il ne semblait pas y avoir âme qui vive dans les environs et il n'avait aucune idée de l'endroit exact où il se trouvait.

Il donna une brève attention à son uniforme de la Team Rocket sale et détrempé, secoua ses cheveux lavande ensablés, puis se releva, essayant de rassembler ses esprits pour se souvenir de comment il était arrivé là.

Un bref flash-back lui apporta un semblant de réponse lorsqu'il se remémora le: "décollage vers d'autres cieux" provoqué par une attaque de pikachu à son encontre et celle de ses équipiers qui avait détruit le robot qu'ils pilotaient tous les trois, provoquant une explosion magistrale qui les avait propulsés dans les airs, chacun dans des directions différentes et l'avait de la sorte séparé de ses deux indissociables compères.

Il décida de se mettre à leur recherche, errant comme âme en peine le long de la côte, appelant désespérément leurs prénoms:

"Jessie? Miaouss? Où êtes vous?"

L'absence de réponse lui paraissait insupportable, il détestait tellement la solitude.

~Vais-je trouver une aide bienvenue dans cette magnifique étendue, désertique à première vue? ~


Dernière édition par James de la Team Rocket le Ven 21 Fév 2014 - 20:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
L'Éclair de Joie ;3
L'Éclair de Joie ;3
avatar

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 17
Localisation : Hm,je sais pas,aide-toi de ton GPS.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Lun 20 Jan 2014 - 7:13

Epuisée,hors d'haleine,j'étais affalée sur un rocher non loin de la Plage.Il faisait beau,l'air était frais et un doux vent salé lissait mon poil.

Soudain,j'ouvris les yeux et je me releva,titubante.L'air marin me donnait la nausée.Je secoua la tête.Pourquoi m'étais-je aventurée si près de l'eau...?

Et je me souvins.La grotte.Les Rhinocornes.La course-poursuite.Et la Plage.Je m'assis sur le rocher et inspirais à fond.Ici au moins,aucun Pokémon de Type Sol ne pourrait m'approcher de trop près,à moins que ce soit...

Au loin,j'aperçut un Tritosor accompagné de deux Sancoki.Je recula doucement,les oreilles en arrière.Apparement,ils ne m'avaient pas vu.Un des Sancoki se tourna vers moi et je restais immobile.Il me fixa un instant,puis se détourna et entra dans l'eau à la suite de ses compères.Ouf,il ne me voulait pas de mal.

Je descendis du rocher et je marcha le long de la plage.Le sable était doux,chaud et lisse.C'était un véritable régal de le fouler.Je marchais,regardant autour de moi sans vraiment faire attention.
Soudain,je me cogna à quelque chose.Je fis un bon en arrière et je vis...Un humain.Un grand humain au cheveux bleus,avec un habit rouge et blanc.
Effrayée,je recula.Qu'allait-il me faire?Et d'abord,qu'est-ce qu'un humain faisait ici,sur Seikan?On n'était donc en sécurité nulle part?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Lun 20 Jan 2014 - 10:09

Tout en marchant, James enfonça ses mains dans ses poches pour en fouiller le contenu et fut prit d'effroi; elles étaient complètement vides: plus de porte-monnaie, plus de capsules, plus de brosse à cheveux mais surtout... plus de pokéballs. Il fut pris de panique  jusqu'au moment où il se rappela qu'il avait confié son pokémon à Jessie car elle lui avait demandé de lui prêter pour participer à un concours.

C'était à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle: au moins son pokémon ne s'était pas perdu en mer avec le reste de ses appartenances mais en même temps cela voulait dire qu'il était encore plus seul qu'il le pensait. Allait-il devenir en quelque sorte un nouveau: "Robinson Crusoé"?

Il baissa la tête et courba le dos, commençant à se sentir vraiment déprimé. Qu'allait-il advenir de lui: seul sans argent, sans nourriture et sans pokémon sur cette île déserte sans qu'il puisse communiquer avec âme qui vive?

Il souleva la paume de sa main droite sur son visage pour essuyer ses yeux dans lesquels des larmes commençaient à se former quand tout à coup, il sentit que quelque chose heurtait son mollet. C'était un pokémon!!! Un pokémon qu'il n'avait encore jamais vu auparavant, une créature noire zébrée de jaune pour qui, de par son apparence, il ne faisait aucun doute qu'il devait s'agir d'un type électrique. Il regretta de ne pas avoir emporté son pokédex holographique pour s'informer d'avantage sur ce petit être.

C'était un réel soulagement de découvrir qu'il n'était pas totalement seul et que cette plage était habitée par des pokémon. Peut-être réussirait-il à se lier d'amitié avec certains d'entre eux?... Peut-être même réussirait-il à en capturer quelques spécimen rares pour son boss!...

...Encore fallait-il pour ça qu'il se débrouille pour créer des pièges avec les moyens du bord et qu'il trouve des pokéballs perdues abandonnées par leurs dresseurs lors de captures échouées - en supposant que d'autres humains avaient foulés le sol de cette contrée avant lui.

Dans l'immédiat, ce qui importait vraiment était de retrouver le chemin de la civilisation et pour cela autant faire de quelques-uns des pokémon peuplant cette île, ses alliés; il devait donc éviter de leur créer du trouble pour le moment.

Il s'accroupit pour être à hauteur de la petite créature électrique, dont il ignorait aussi bien le nom que le sexe - mais remarquait par son expression qu'elle avait peur, puis essaya d'entamer un dialogue avec elle:

- "Bonjour. Moi je m'appelle James. Ne sois pas effrayé, je ne te veux aucun mal. Est-ce que tu es perdu toi aussi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
L'Éclair de Joie ;3
L'Éclair de Joie ;3
avatar

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 17
Localisation : Hm,je sais pas,aide-toi de ton GPS.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Mer 22 Jan 2014 - 10:08

L'humain ne semblait pas me vouloir de mal.Il s'accroupit et me demanda gentiment quelque chose.A l'aide de Salamèche,j'avais plus ou moins appris à déchiffrer le langage humain et je comprit quelques mots :

-"Bonjour...James...Effrayé...Mal...Aussi?"

Apparemment,il s'appelait James.Il était effrayé (?) et devait avoir mal quelque part.Il me demandait si moi aussi.

Je hocha vigoureusement la tête et je le reniflais.Il avait bien quelques égratignures ici et là,mais pas de blessure grave.Je souris.Ce pauvre humain allait s'en sortir.

Je tourna la tête vers lui et je m'assis.Ses cheveux étaient sales et emmêlés.Son visage était fatigué et couvert de sable.Ses habits ne valaient pas mieux.Et pourtant,il ne semblait pas blessé.Il avait eu beaucoup de chance d'atterrir ici sans encombre.

Soudain,je me dis qu'il devait avoir faim.Je me leva et je fonça dans les taillis qui bordaient la plage.Je savais qu'il y avait un arbre à baies pas loin,mais où...
Et paf,je me cogna dedans.Quelle gourde!Je grimpais rapidement et je pris la plus grosse baie dans ma gueule.Je redescendis et arrivais à la plage à la vitesse de l'éclair.Je déposa la baies aux pieds de l'humain et je lui fis un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Jeu 23 Jan 2014 - 10:30

James ne se risqua pas à faire un seul geste pendant que la petite créature l'examinait, de crainte de l'effrayer. Il attendit, n'échangeant plus le moindre mot avec elle quand elle s'assit un instant devant lui et  il resta accroupit malgré les crampes qui commençaient à tirailler ses genoux. Il attendait simplement de voir quelle serait sa réaction.

Au bout de quelques minutes, sans prévenir, le pokémon  se redressa puis se mit à courir en direction d'un bosquet pour disparaître dans les buissons.

(Zut, je parie qu'il a compris que j'étais un membre de la Team Rocket) songea le jeune homme tristement tout en faisant retomber ses épaules, laissant ses cheveux recouvrir son visage.

Il décida de se relever pour se remettre à marcher et à ce moment précis, le pokémon réapparu devant lui à sa grande stupeur, pour déposer un fruit à ses pieds.

Aussitôt, le jeune brigand s'en trouva réconforté. Il se pencha pour se risquer à donner une caresse amicale sur la tête de son bienfaiteur.

- Tu m'as apporté de la nourriture?! Oh ça alors, c'est vraiment une chouette attention, il ne fallait pas.

Il prit le fruit en souriant puis le souleva à sa bouche et l'engloutit en une seule bouchée, ému. Après avoir avalé, il s'adressa de nouveau au pokémon:

- Tu es très mignon. Je me demande si tu as un dresseur...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Jeu 23 Jan 2014 - 16:37

[HRP: désolé de ce petit retard mes amis, j'ai eu un petit soucis informatique ^^" J’espère ne pas déranger l'ordre du rp ._.]

Du sable. Encore et toujours du sable, s’étendant dur des millions de kilomètres comme un océan aride et sec. J'avais fini par prendre gout au fait de planer au dessus de cette immense vallée silencieuse. A cette heure-ci, Le soleil frappait Seikan de toute sa puissance. Mon corps d'or retenant la chaleur, ce dernier était brûlant, une sorte "d'aura" bouillonnait autours de moi. Cela faisait environ deux heures que je longeais les côtes de la plage. La dance des goélises au dessus de l'eau, le fracas des vagues se dispersant sur la plage. Tout ceci formait une symphonie bien agréable à l'oreille. Moi qui était habituée aux lamentations de ma mère et des conseils "avisés" de mon père... 

Une brise fraîche vint refroidir mon corps à moitié ardent. Je commençais à avoir mal à la tête avec cette chaleur. Du coin du regard, je balayais la jungle alentour. Il devait bien y avoir un endroit tranquille où se reposer et profiter de cette belle journée sans risquer l'insolation. A mon grade, il était simplement inacceptable de tomber malade! Mes parents risqueraient de s’inquiéter. Franchement, ils me pesaient suffisamment sur les épaules. 

Je parvins à trouver une petite ouverture dans la verdure. Je me faufilais dans cette dernière. 

"Ouf, enfin de l'ombre!" Me dis-je. 

Cependant, j'avais la désagréable impression de ne pas être seule. Mes craintes furent confirmées quand au loin, une voix et un langage étrange se fit entendre. 

Je savais que je n'avais pas le droit de me risquer à une expérience dangereuse mais...je cédais à la curiosité, d'un "pas" furtif, je m'approchais de la source du bruit. Quand soudain: 

 Tu m'as apporté de la nourriture?! Oh ça alors, c'est vraiment une chouette attention, il ne fallait pas. 

Ho?! Mais n'étais-ce pas un humain?! J'écarquillais les yeux, étonnée. Mais que faisait-il ici? Il avait l'air accompagné d'un Pokémon tout aussi bizarre. Qui déposa délicatement devant lui, quelques baies.   
- Tu es très mignon. Je me demande si tu as un dresseur...? 

Ne pouvant retenir ma surprise plus longtemps, je lâchais: 

- Walinh'saanh!*

Oups, j'avais criée un peut fort, en espérant qu'ils ne prendraient pas peur. Je savais que la vue d'un Tutankafer n'était pas toujours rassurante, avec toutes les histoires racontant que nous mangions des gens (ou les enfermons en nous)...c'était ridicule, seul les jeunes écervelé sadique et en pleine crise de folie de mon espèce agissait ainsi, mais moi, je ne voulais aucun mal. De plus, aussi bien l'humain que le pokémon n'avais pas compris ce que je venais de dire... Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais les ennuis arriver. Je reculais de quelques pas des deux individus à priori de rang "moyens". 


* s'écrit: "!والإنسان" et signifie "un humain!" j'ai utilisé se langage pour souligner le fait qu'Hames est étrangère au Seikan "occidental"


Dernière édition par Fire Breath le Dim 26 Jan 2014 - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Sam 25 Jan 2014 - 9:47

James attendait la réponse du pokémon électrique bien sympathique quand un cri inatendu le fit sursauter:

- Walinh'saanh!*

Mais qu'est-ce que ça pouvait être?! Un "Walin-San"? Est-ce que c'était un autre pokémon inconnu?

Il tourna sa tête dans toutes les directions et finit par aperçevoir un Tutankafer un peu plus loin.

James avait possédé un Tutafeh mais il n'avait jamais réussit à avoir avec lui le genre de relation amicale et complice qu'il avait toujours partagé avec ses autres pokémon, simplement parce qu'il le trouvait sinistre.

Tutafeh correspondait bien avec l'image de "durs à cuire" que son équipe avait voulu se donner à Unys mais leur relation n'avait jamais été plus loin qu'un échange de biscuits. Alors qu'il avait toujours eu beaucoup de difficulté émotionnelle à gérer les séparation, James n'avait pas éprouvé le moindre remord au moment de se séparer de lui.

Il l'avait simplement donné au boss de même que le gaulet qu'il venait de capturer quelques jours plus tôt et qu'il n'avait pas encore appris à connaître, soulagé de s'en séparer avant qu'il n'évolue; parce que les Tutankafer avaient une très mauvaise réputation.

Certaines rumeurs terribles couraient racontant que ces pokémon spectres enfermaient les humains dans leurs sarcophages pour les transformer en momies ou pire. Les pokédex relayaient d'ailleurs ces informations et certaines personnes disaient même qu'ils étaient capable de jeter des mauvais sorts.

James était la cible parfaite des pokémon excessifs, il en avait fait les frais plus d'une fois même si par chance il s'agissait à ce moment là de preuves d'affection: il se faisait avaler par son empiflor à chacune de ses sorties de pokéballs, son vortente le ligotait dans ses lianes, son cacnéa lui bondissait au cou et le piquait; il n'avait donc pas d'illusion à se faire, il devait éviter de prendre le risque de côtoyer de trop près un pokémon pour qui il était clairement connu qu'il aimait s'en prendre aux humains.

Que devait-il faire? Prendre ses jambes à son cou? Mais dans ce cas qu'adviendrait-il du petit pokémon électrique qui s'était montré bienveillant pour lui? Il ne pouvait pas le laisser seul en présence de ce tutankafer sans savoir s'il pourrait se défendre...

Le Tutankafer semblait reculer en l'observant, comme s'il était méfiant mais James pensait que ça devait très probablement être une ruse pour le mettre en confiance et mieux lui bondir dessus par surprise au moment où il prendrait le risque de s'approcher de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
L'Éclair de Joie ;3
L'Éclair de Joie ;3
avatar

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 17
Localisation : Hm,je sais pas,aide-toi de ton GPS.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Sam 25 Jan 2014 - 13:47

- Tu m'as apporté de la nourriture?! Oh ça alors, c'est vraiment une chouette attention, il ne fallait pas.Tu es très mignon. Je me demande si tu as un dresseur...?  
- Walinh'saanh!

Je sursautais et me plaçais instinctivement en position d'attaque devant l'humain.Je fixais le Pokémon qui venait de crier.Ce grand corps doré,ces bras formés d'ombre qui en sortait de part en part,ce visage sombre,ces yeux rouge...Le Tutankafer tourné vers nous semblait aussi surpris que l'humain.Mais je connaissait bien cet air.Jamais,jamais je n'oublierais la ruse de ce Toutankafer qui avait blessé Volt,le rendant tellement malade qu'il en était...
Une boule se forma dans ma gorge.Je ne devais pas penser à Volt si je voulais protéger l'humain.

Ma queue,réagissant à mon agressivité,se mit à briller plus fort et à cracher des étincelles.Je jetais au Pokémon un regard noir.Il signifiait : "Si tu t'approche de lui,je n'hésiterais pas à attaquer."Je ne me souvenais que trop bien de mon sentiment d'impuissance en voyant Volt étalé par terre,nageant dans son propre sang.Je ne voulais pas qu'un Toutankafer s'en prenne de nouveau à quelqu'un pour qui j'avais de l'amitié.Non,plus jamais...

Personne ne bougeait.Le Tutankafer ne semblait pas agressif,mais je ne me ferais pas avoir.le regard fixé sur lui,mes muscles tendus à l’extrême,j'attendais.Au moindre mouvement,je lancerais une Cage-Eclair.Je sentais des nuages d'orage s'accumuler au-dessus de nous,répondant à l'appel de la tension de ma queue.Il faisait de plus en plus sombre,le beau soleil étant entièrement caché derrière les nuages.Un coup de tonnerre retentit.Des éclairs commencèrent à strier le ciel.Les lumières se reflétaient sur le corps du Tutankafer.Le sarcophage semblait tout ce qu'il y a de plus confus,et pourtant,je savais qu'il y avait une manoeuvre derrière cela.Je me mis à gronder,ce qui provoqua un nouveau coup de tonnerre.Au moindre de ses gestes,je lui sauterais dessus,qu'il soit de type Spectre ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Dim 26 Jan 2014 - 19:45

Visiblement, ce que craignais fini par arriver. Les deux êtres sursautèrent et eurent soudain une mine crispée. Était-ce moi? Sans aucun doute! Pourtant, je n'avais rien fait de plus que manifester mon étonnement…Il fallait croire que dans ce monde, la différence et les idées reçues étaient l'étiquette-même d'un individu. Si seulement mon espèce était réputée comme sympathique, si les pokémons qui la composait se comportaient d'une manière plus mature, alors aurais-je eus un accueil plus chaleureux? Qui sais…en tout cas, en se moment même, il me fallait trouver un moyen de calmer le jeu.
Un énorme nuage noir s'était formé au dessus de nos têtes. Le pokémon (visiblement électrique) se précipita devant l'humain en me lançant un regard étrange. Devais-je être apeurée? Ne pouvant renoncer à mon habituelle fierté royale, mon ego fut pris d'une crise de colère. Je croisais les bras et pris un air offusqué.

- Hé bien. Commençais-je avec mon fort accent. Je vois que les occidentaux n'ont pas perdus leurs tendances belliqueuses.

Un grondement de tonnerre se fit retentir, suivit d'un éclair. Je pus alors découvrir qu'avec une telle lumière, l'or de mon corps était tout simplement magnifique.

- Regardes-toi. Repris-je en fixant le petit pokémon. Je peux savoir la raison pour la quelle tu te mets dans de tels états? Est-ce que ce serait le fait de voir une princesse? Parce que tu n'as jamais vu de créature aussi sublime que moi? Ou peut-être que cet homme est ton maître? Dans ce cas, tu n'as rien à craindre, je ne suis pas de ceux qui osent prétendre être des descendants de Toutânkhamon et qui se permettent d'arracher la vie à des humains.

Sur ceux, je balayais le ciel des yeux.

- Tout ce cirque est donc inutile à mon égard. A moins que tu comptais m'impressionner. 

Une fois mon monologue terminé, je plantais mon regard dans celui du jeune homme. Il avait les mêmes yeux que Lui. Cela me troublait, et, en même temps, me remémorais le passé. Ho mon Dieux, qu'avais-je fait? Si seulement je ne m'étais pas laissée allée par mes envies de grandeur. Nous serions peut-être morts ensembles et enfermés dans le même caveau. Ce qui aurait put nous permettre de nous retrouver après, sous cette forme. Je soupirais. Inutile de rêver, pas dans un moment pareil!  

J'adressais un signe de main au jeune humain, pour lui confirmer que mes intentions étaient nullement mauvaises.

Bien, avec ceci, j'espérais avoir rattraper le coche.
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Lun 27 Jan 2014 - 8:58

*James regardait le pokémon spectre avec inquiétude quand ce dernier planta son regard dans le sien.  Shocked  Il voulut détourner la tête pour y échapper mais remarqua soudain que ses yeux rouges prenaient une couleur plus pourpre ainsi qu'une expression triste.

Il y avait une forme de nostalgie clairement perceptible dans le regard de ce tutankafer mais aucune once de méchanceté.

 silent 

Le jeune homme resta interdit quelques secondes jusqu'à ce qu'il ne constate que le pokémon réputé dangereux lui faisait un signe aimable de la main.

Il se souvint du conseil que ses grand-parents lui répétaient souvent quand il passait ses vacances chez eux étant enfant: "Tu ne dois jamais juger quelqu'un sur sa réputation ou son apparence avant d'avoir appris à bien le connaître." Ce conseil s'appliquait aussi bien aux humains qu'aux pokémon.

"Heu... tu n'as pas de mauvaises intentions n'est-ce pas, Tutankafer?" demanda t'il.

Bien qu'il était mort de trouille, James décida de laisser sa chance au sarcophage vivant. Il fit donc un léger signe de la main à son tour, pour lui signaler qu'il pouvait s'approcher sans risque.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electra
L'Éclair de Joie ;3
L'Éclair de Joie ;3
avatar

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 11/11/2013
Age : 17
Localisation : Hm,je sais pas,aide-toi de ton GPS.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Mer 29 Jan 2014 - 13:15

Je lâchais un grognement.Cette soi-disant "princesse" commençait à me taper sur les nerfs avec son air hautain.Et même si elle ne m'attaquait pas et n'était pas à l'origine de ce qui était arrivé à Volt,je me retenais à grand peine de lui sauter dessus et de l'électrocuter.Malheureusement,James semblait plutot bien l'aimer.

Je soupirais et je m'assis.Je ne pouvais pas attaquer ce Pokémon juste parce qu'elle m'énervait...Je finis par retrouver mon calme et,en accord avec la luminosité de ma queue,la tension dans l'air baissa et les nuages d'orage se dissipèrent.Je releva la tête et je lança à James un regard implorant :

"S'il te plait,on s'en va?"

Je retournais ma tête vers le sarcophage.Franchement,comment une princesse pouvait s'être transformée en boite?Remarque,si c'était une princesse hautaine,cela se comprend parfaitement.Je bailla et dit d'un ton moqueur :

-Dites-moi,Ô Madamoiselle la Grande Princesse de Sarcophageland,que nous vaut l'honneur de votre visite incongrue?

Je n'étais peut-être pas super-polie,mais elle l'avait bien cherché.Après tout,princesse des temps des cromagnons ou pas,elle n'avait pas à me parler comme elle l'avait fait.Et puis comment pouvait-on casser les pieds des gens de cette façon?Seule une princesse de Trifouillis-En-Gaspacho pouvait agacer autant.Et pourtant,je suis plutot calme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Mer 29 Jan 2014 - 17:53

"Heu... tu n'as pas de mauvaises intentions n'est-ce pas, Tutankafer?"

Bafouilla l'humain. Bien sûr que non je ne lui voulais rien de mal. Par contre, si il voulait bien me dire comment il était arrivé ici, je ne dirais pas non. D'ailleurs, il avait l'air bien renseigné sur les pokémons puisqu'il semblais connaître le nom de mon espèce. De plus, il portais sur lui une odeur qui m'était familière: celle d'un Tutafeh ... oui, un mâle plus précisément. Huhu. Je souris bêtement à l'idée de pouvoir le rencontrer un jour tiens. 

Mon humeur commençait à devenir stable quand une voix féminine dont je me serrais bien passée se fit entendre:
    
-Dites-moi,Ô Madamoiselle la Grande Princesse de Sarcophageland,que nous vaut l'honneur de votre visite incongrue?

Je souris. "Sarcophageland"? Hum, pour une créature aussi petite et dénuée de toute forme de royauté, elle avait du cran. Je soupirais, exaspérée. Je l'avais mise en colère vu le ton qu'elle prenait, cependant, je ne voyais pas du tout ce qui avais put la vexer dans ce que j'avais dit...je m'étais simplement défendue aux moyens des mots, puisque le combat n'étais pas mon fort. Ha! si elle pensait que je me carapaterais, l'implorant d'arrêter ses petites étincelles, elle se fourvoyait.   

- خير.* Commençais-je. Je posais ma voix afin de lui montrer que je ne comptais pas me chamailler et que, si elle voulais jouer à l’insolante avec moi, elle allait perdre rapidement. Tout d'abord, la raison de ma venue ne te concerne pas. Ensuite, je ne vois pas pourquoi tu montes sur tes grands galopas, à la base, c'est moi qui devrais être en colère, à peine fus-je arrivée que tu m'as agressée... .


Puis, je me retournais et l'étudia du regard un bref instant avent d'accorder de nouveau mon attention à l'humain. Ce dernier semblait peut rassuré de notre discourt, bien qu'au fond, il ne devait pas comprendre grand chose à part des grondements et des soupirs d'énervement. 
Pour le détendre, je décidais d'entrer en contact avec lui, bien que cela s'avérait compliqué... 

Je traçais dans le sable fin une fresque hiéroglyphique. En espérant qu'il sache parler ma langue... 

"D'où viens-tu?".


* Bien.


Dernière édition par Fire Breath le Ven 31 Jan 2014 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James de la Team Rocket
Membre motivé ^^
avatar

Masculin Messages : 54
Date d'inscription : 17/01/2014

MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   Jeu 30 Jan 2014 - 10:13

Ca ne semblait pas être le grand amour entre le pokémon électrique et le tutankafer. Le jeune homme regarda la petite créature noire zébrée d'éclairs jaunes qui l'implorait du regard comme pour lui demander qu'ils partent; ensuite il retourna son attention au sarcophage qui humait l'air attentivement en souriant d'un air un peu hébété.

James supposa que peut-être, le Tutankafer avait sentit l'odeur du tutafeh qu'il avait possédé avant. Ce n'était pas impossible après tout car il n'avait pas encore lavé son uniforme depuis le moment où il avait laissé ses deux pokémon d'Unys au quartier général.

Les pokémon dont il était entouré pour l'instant semblaient entretenir une conversation faite d'étincelles et de grognements; leur dialecte était complètement incompréhensible pour le jeune homme, il se contenta de les observer avec une expression intriguée, regrettant que le Miaouss parlant qu'il avait pour équipier n'était pas présent pour traduire.

Tout à coup, le tutankafer lui redonna son attention. Cette créature semblait fort intelligente, il commença à tracer quelque chose sur le sable, des sortes de dessins. Il était évident, qu'il voulait entamer un dialecte avec James. Quelque peu rassuré, ce dernier fit quelques pas prudents pour s'approcher du dessin. Ensuite, il se pencha pour l'observer plus attentivement: c'était des hiéroglyphes égyptiens; il les reconnu tout de suite! Son grand-père, passionné d'archéologie lui avait appris à en traduire certains. Il fouilla dans ses souvenirs et en se concentrant il parvint à déchiffrer:

"Où... vas... tu? Oh non c'est .... viens tu?... Non ce n'est pas ça... peut-être: où viens tu?... C'est bien ça?...?! Tu te demande d'où je viens?!..."

Cette question était assez compliquée pour James. Que pouvait-il répondre? Il n'avait pas d'adresse fixe, avec la Team Rocket, il errait n'importe où le vent le menait dans sa quête de vol au pikachu.

"Et bien hum, comment dire?..." reprit-il, assez confus "Je... heu... j'étais dans une forêt avec des copains... je ne sais pas exactement te dire laquelle... on était dans une machine pour........ pour ... s'amuser tu vois?... Puiiiiis... j'ai été expédié dans les airs suite à une éééénorme explosion et puis... heurm... j'ai atterri dans la mer.... et hum... ensuite... j'ai échoué sur cette plage." Tout en parlant, il mima son bref récit avec de grands gestes rapides et nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séparé de ses équipiers, il errait sans savoir où aller (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI PARE ! PARE POU TOUT ELEKSYON SOF POU RANMASE MORT POTE SEKOU !
» [Questions de règles] Transports assignés / Unité SM séparée
» [Vente] Orks en lot ou séparé
» Arbalète en joue, paré à tirer!
» Captain paré à la manoeuvre o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Plage Hama-
Sauter vers: