Pokémon Life
Forum RPG de Pokémon Free.

Incarnez un Pokémon (ou un humain) vivant sur la magnifique île de Seikan (ou de Yokuba) !


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Lun 20 Juil 2015 - 16:32

Six mois ce sont écoulé depuis mon arrivée sur cette île, et des aventures, j'en ai eu, certaines ont été des bourbiers où les problèmes ont bien failli m'engloutir, d'autres sont trop monotones pour ne pas dire ennuyeuses, mais le reste du temps, on fini par avoir des moments inoubliables, tel a été mon aventure dans le vieux manoir, ou dans les ruine de Gaia. J'y ai rencontré d'autres pokémon, tous différents les un des autres, dont une qui a évoluée en même temps que moi, mais il me tarde de découvrir d'autres choses, ainsi que d'autres rencontres.

Je continue de crapahuter dans cette forêt, qui est source de tant de mystère, j'ai déjà dépassé les ruines de Gaia et le vieux manoir, dans ces deux lieux déjà visité, j'y ai trouvé chalenge et trésor, l'écharpe que je porte en est un exemple.
Je continue ma route jusqu'à ce que mon ventre commence a gronder.

"- Arf! J'aurais mieux fait de manger tout à l'heure, au lieu de me crois supérieur. Je devrais m'arrêter et chercher des bais."

Oui, je me parle parfois a voix haute, pour deux raisons, de une, pour marquer ma position et mes intention a tout personnes dans les parages, susceptible et méfiant, histoire de les rassurer.
La seconde raison, c'est que depuis, c'est une habitude, et j'aime bien me parler à moi même.

Je commence alors a ramasser les baies, et je commence a me rendre compte que le temps commence a se gâter, je me dépêche de fourer les baies dans mon sac et dans la foulée, trouver un abri.
Alors que les premières gouttes commence à tomber, je finis par trouver une cabane abandonné, ses fenêtres sont toutes simples, sa porte légèrement branlante, et semble plutôt résistant a l'humidité, assez grand pour accueillir un ou deux humains. Je rentre alors a l'intérieur, et referme la porte derrière moi.

"- Étrange, cet endroit me dit quelque chose..."

C'est vrai que pour commencer, cette cabane est bel et bien a l'abandon, on le voit a sa mousse fraîche recouvrant une bonne partie des murs, qui son faites de planche de bois, le d'ermite ne sont pas encore passé on dirait, profitons en, je m'installe alors dans un coin, et commence a manger.

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mar 21 Juil 2015 - 4:04

Tragédie:
 

Les gouttes d'eau tombaient, peu à peu, coulant jusqu'au bout de mon museau pour se mélanger à mes larmes. J'étais trempé, mais pas par la pluie, par le sang, l'esprit orienter que par la soif de vengeance. Je n'étais qu'une coquille vide, un fantôme qui n'avait qu'un seul objectif, rendre la pareille à ce monde qui cherche depuis toujours ma mort et ma souffrance. Je retirai peu à peu mon bras droit de la blessure béante de ma malheureuse victime, je n'osai même plus regarder son visage, mon esprit oubliait déjà ce Pokémon. Plus de pitié, les êtres m'entourant n’existait plus à mon égard, c'était moi et Pluie, mais Pluie était morte. J'étais le dernier joueur vivant de ce sombre monde, le dernier joueur du jeux de la vie, un jeux ironique, ou l'objectif est de tout détruire avant d'être le premier à être détruit. Je voyais enfin la fin de la partie, d'ici peu, je ne pourrais plus tenir sur mes pattes. Mais je dois avant tuer tout ceux qui m'ont fait du mal, tuer le chef de ce groupe qui a détruit la base de mon équipe d'exploration. Ensuite si je dois un jour trouver Fléau, alors il sera le prochain sur ma liste. Puis tant que j'aurais un souffle de vie, je l'utiliserai pour mettre fin à toute existence m'entourant.

Je rigolai intérieurement dans rire sombre pendant que mon esprit vengeur contrôlai mon corps. Pluie aurait honte de moi la maintenant j'en suis certains, finir ainsi, le grand héros protecteur des faibles, le louveteau incapable de tuer ne serait ce que pour se nourrir. c'était terminer, Rayzaka n'est plus, pas sans elle. Ironiquement, ce n'est que maintenant que je comprend cette partie de moi qui prenais contrôle de mon corps quand je succombai à ma rage. J'ai toujours cru que c'était une seconde personnalité, comme Pluie... Mais non, je fit le vide en moi, et le vit, je ne ressentais plus les gouttes d'eau me tomber dessus, je ne voyais plus ce qui m'entourai. J'avais seulement les pieds dans l'eau, dans une gigantesque flasque d'eau ne dépassant pas les 5cm de hauteur, les ténèbres bleu foncé ombre et une légère brume m'entourant, c'était mon esprit. Je senti une vibration dans l'eau, je me suis retourné et le vit. Moi même, plus sombre, l'aura rouge, jusqu'ici nous nous étions combattu l'un l'autre. Nous nous fixions - les yeux dans les yeux - un instant. Aucun de nous deux n'avait accepté l’existence de l'autre, mais ce jour ou elle est partit, nous avons tout deux compris une chose. Même si il l'avait caché, lui aussi aimait Pluie, et moi même, je ne détestai pas cette partie sombre, il était capable de me donner une force dangereuse mais qui nous a sauvé mainte fois. J'ai été égoïste et apeuré, je ne lui ai jamais donné sa chance.

Je lui ai laissé un franc sourire apparaître sur mon visage. Puis j'ai levé la patte, dirigeant mon poing vers lui.

« Me pardonneras-tu un jour ? »

Il hésita, puis pour la première fois je ne vit un sourire non pas de folie ou heureux de pouvoir tuer, un sourire de compassion. Nous souffrions tout deux de la même douleur.

« Je t'ai toujours pardonné, au final nous sommes la même personne, je ne peux pas m'en vouloir. »

Il pressa son poing contre le mien, puis je lui laissa le contrôle de mon corps à nouveau, restant spectateur de ses actions, cela salissait mon nom. Mais mon nom n'avait déjà plus aucune importance, je n'étais plus Rayzaka, mais seulement Espoir Déchu. Ah! Finalement ce nom m'allait bien, à moi le gardien de l'espoir, qui avait espéré que la mort de Pluie ne soit que mensonge...

« Merci Rayzaka... Pour cette aventure. »

Pluie:
 

J'ouvrit les yeux à nouveau, surpris par ce qu'il venait de dire, mais trop tard, la forêt était revenu. La pluie aussi qui était devenu un peu plus forte. Il était juste en moi... Mais cette fois ci je le sentais dans mon cœur, non pas comme un intrus ni comme un esprit qui voulait prendre contrôle de moi. Je l'ai juste accepté, non je me suis accepté. Cette esprit vengeur, c'était moi. Je repris ma route, Resserrant ma cape bleu foncé et abritant ma tête sous la capuche de ma cape. Mes yeux bombé d'aura rouge me guidait dans les ténèbres, alors que mes pas lent mais inarrêtable me rapprochait peu à peu de mon objectif. Jusqu'à ce que je m'arrête face à une cabane, une cabane que je connaissais, mais pas que, une aura que je connaissais aussi... Je voulais juste passer ma route, j'ai contourné la structure en ruine, puis j'ai croisé son regard. Cette couleur unique tout comme son aura, mais surtout son regard... « Toi ?! » Pensai-je, Il avait donc évoluer, cela ne me réjouissais pas plus, au contraire, il faisait partit des personnes que j'aurais bien épargner. Mais maintenant qu'il m'avait vu, comment allait t'il réagir, et plus important encore, allait-t-il ressentir ma haine dans mon aura ? Allait-t-il vouloir intervenir dans une histoire qui ne le regarde pas ? Je me suis arrêté, sous la pluie qui marquait cette triste rencontre. Je serais obligé de le tuer...

[Voila, je sais pas si je me suis trop répété mais j'espère que ça reste cool à lire, une plombe que je n'ai pas RP XD
Sinon bien sur Rayzaka ne tuera pas ton perso, je le fais juste passer pour un méchant =3]


Dernière édition par RAYZAKA le Mer 22 Juil 2015 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mar 21 Juil 2015 - 8:45

[Je trouverais un moyen de le raisonner, ça pourrait piquer un peu...]

La pluie battais de plus belle, je sent que je vais rester ici plus longtemps que prévu. Cet endroit, je m'en rappelle maintenant, c'était la cabane du Braconnier. Il m'avait repéré peu avant que j'aille sur Seikan, il avait trouvé le moyen de retrouver ma trace, il y était presque arrivé, mais finalement, le destin a décidé de le faire remper.

L'espace d'un instant, je perçois une aura autre que la mienne passer tout près, elle ne m'est pas inconnue, c'est celui de Rayzaka, mais il y a quelque chose de différents, il n'est plus comme avant.
C'est alors que son regards croise le mien, et il se figea, sous cette pluie battante, qu'est-ce qui l'a mis dans cet état ? Le mieux serait de lui poser la question. Je sort de la cabane, et calmement, m'avence vers lui. Je lui demande :

"- Ray', pourquoi reste tu sous la pluie, tu pourrais attraper froid, viens donc t'abriter, je ne sais ce que tu as traversé pour que ton aura aie cette tonalité, mais je peux t'assurer que ça ne te fais pas du bien."

Comment je peux faire pour l'aider, j'attends de voir sa réaction avant d'agir en conséquence.

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mar 21 Juil 2015 - 10:28

« Ray', pourquoi reste tu sous la pluie ? Tu pourrais attraper froid, viens donc t'abriter, je ne sais ce que tu as traversé pour que ton aura aie cette tonalité, mais je peux t'assurer que ça ne te fais pas du bien. »

J'ai lâché un long soupir, puis lui ai lancé un regard noir, dont une lueur rouge sang en ressortait. Les deux extrémités grises au bout de mes poings commençai à dégager eux aussi une lueur rouge sang, preuve que je concentrai déjà mon aura pour attaquer. Je me suis tourner vers lui, ma cape cessa alors de cacher le sang séché qu'elle avait abrité de la pluie. Montrant le monstre que j'étais, « fuit » pensai-je en même temps que je formai au bout de mon poing une sphère d'énergie emplit de mon aura rouge. Je lançai l'attaque vers Ethürã, l'explosion de mon attaque amocha la cabane. Mais j'avais perdu le Lucario de vue, néanmoins je ressenti son aura, alors qu'un nuage de poussière provoquer par l'explosion cachait mon adversaire, je lui sautai tout de même dessus guidé par mon pouvoir de l'aura. Mon pied s'enflamma dans mon saut et j'écrasai mon attaque Pied brûleur sur Ethürã. Le nuage de poussière fut repoussé par mon attaque, mon pied écrasai une sorte de protection d'aura. Surpris par une telle protection, je pris appui sur cette sphère qui avait sauvé le Lucario pour bondir au loin. Je levai mon regard au ciel, prit une grande inspiration, puis me mis en position de combat.

« Tu n'aurais pas du être la... »

Je pliai mes jambes, prêt à lui sauter dessus, pourtant, quand j'eu commencé mon impulsion, les souvenirs de mon aventure avec Ethürã me fit hésité. Je n'avais finalement pas bougé, j'étais resté sur place, je décontractai mes muscles, hésitant encore, je n'avais pas à le tuer, il était un bon Pokémon. Mon regard emplit de haine se transforma en regard mélancolique. Le nom de Pluie raisonna dans ma tête... Non tout le monde était coupable, J'étais aussi coupable d'une certaine manière, Je pliai genoux à terre, passant mes deux mains sur ma tête, prit subitement d'un mal de crane. Je ne savais plus quoi faire, ma colère m'empêchait de savoir, c'était juste... J'étais un explorateur, un combattant, tout ce que je savais faire c'était me battre, et c'était le seul moyen de me calmer et de mettre fin à ma réflexion. En hurlant je me suis dirigé vers Ethürã, concentrant mon aura dans ma main, j'étais prêt à le frapper avec mon Aura-poing, un mélange de Mitra-poing et de l'aura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mar 21 Juil 2015 - 21:57

« Ray', pourquoi reste tu sous la pluie ? Tu pourrais attraper froid, viens donc t'abriter, je ne sais pas ce que tu as traversé pour que ton aura aie cette tonalité, mais je peux t'assurer que ça ne te fais pas du bien. »

Il lâche alors un long soupir, puis me lance un regard noir, dont une inquiétante lueur rouge sang en ressortait. Les deux extrémités grises au bout de ses poings commençaient également à dégager une aura rouge sang, qu'il concentre pour attaquer.
Ray se tourne vers moi, sa cape cessa alors de cacher ses partie du corps couvert de sang séché qu'elle avait abrité de la pluie, Montrant a quel point il a sombré.

« fuit »

C'est ce que je lu dans son regard, en même temps qu'il formait au bout de son poing une aurasphère  emplit de son aura sanglante. Il me lançais l'attaque vers moi, j'esquive sans problème, mais l'explosion de son attaque amocha la cabane. J'en profite pour me rendre invisible apres avoir pris une grande inspiration, néanmoins je sais que je peux vite me faire repérer a cause de mon aura, finalement, un nuage de poussière provoquée par l'explosion me couvrait bien assez pour me cacher, je me concentre alors pour visualiser l'aura rouge de Ray', il me saute alors dessus et semble préparer un Pied-Bruleur. Si je veux en réchapper, je dois agir vite et sans bavures, je suis prêt a la réception.
Il fini son attaque et me tombe droit dessus. Le nuage de poussière fut repoussé par son attaque, son pied écrasa finalement mon dôme de protection d'aura.
Il semble surpris, mais en profite néanmoins pour y prendre appui afin de bondir au loin.
Il leva son regard au ciel, prit une grande inspiration, puis se mis en position de combat.

« Tu n'aurais pas du être la... »

Ie pliait ses jambes, prêt à me foncer dessus, pourtant, quand il s'apprête a agir, il eu une vague d'hésitation. Il ne bouge pas, il reste sur place, ses muscles se décontractent, hésitant. Son regard au départ, remplit de haine se transforma en regard mélancolique.
Je ne sais pas ce qui se passe dans sa tête, mais c'est là que je me prépare a parer a ce qui va suivre... Il plie genoux à terre, passant ses deux mains sur ses tempes, subitement pris d'un mal de crane. Je ne savais plus quoi penser, bon sang Rayzaka, ressaisi s-toi, ça ne te ressemble pas, que s'est-il passé durant ces six mois?

En hurlant, Ray se dirige maintenant vers moi, d'un pas décidé, concentrant son aura dans ma main, je suis prêt à le recevoir, avec mon Bouclier d'aura prêt a être déployé, un mélange de Forte-Paume et de l'aura, en plus plat et plus large.

Et ce fut l'impact.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
* Bon, vous vous demandez sûrement comment je connais Rayzaka? C'est tout simple, je l'ai rencontré il y a six mois, je n'étais encore qu'un Riolu, et je venais de débarquer du dos du pokémon vol qui était en escale.
Mais les compliquation ont repris deux jours après. En réalité, j'ai voulu aller sur Seikan pour fuir un humain, pas n'importe lequel, cet humain est un braconnier. Il chasse et tue tout ce qui lui rapporte de l'argent. Et peu avant que j'aille sur l'île, il m'avait ciblé comme "le spécimen qui vaut une ville entière".
Il a déjà tenter plusieurs pièges sur moi, mais sans succès, il a cependant beaucoup de ressources, comme ce foulard, en cuir de Chuchmur, et son chapeau a plume de Pijako, qui lui permettent de tromper ses proie .
Bon passons a cette histoire, voir comment j'en ai fini avec ce monstre. *

Il faisait beau, la forêt est plutôt calme, et je ramassais des baie que je comptais déguster pour mon déjeuner. Tout allait pour le mieux, pour le moment. Je n'ai encore croisé personne aujourd'hui, mais ça ne devrait pas tarder, mais avant de repartir explorer, je me fit une série d'échauffement affin d'être toujours au top de ma forme.

...

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mer 22 Juil 2015 - 7:33

Je marchai doucement dans la verdoyante forêt, je ne le répéterai jamais assez mais si Seïkan n'était pas une île extrêmement dangereuse ce serait une île formidable. Son environnement m'avait toujours enchanté. Marché ici était reposant, je pouvais enfin me concentrer sur mes sensations, l'herbe d'un vert clair chatouillant mes pattes, le vent caressant ma fourrure. Les arbres à l'écorce aux différentes nuances de marron voir parfois du blanc, comme leurs feuillages vert, vert clair ou vert foncé, on pouvais même voir des arbres aux feuillages rose. Sans oublier bien sur ces fleurs qui donnent qui donnait à la forêt cette diversité de couleur qui la rendait presque parfaite. Et ce n'étais sans compté ce ciel bleu qui servait de décor pour l'astre solaire et qui ne faisais qu'égayer un peu plus ce lieu féerique. « Enfin, cesse de rêver Ray', tu es la pour récupérer des provisions, pas pour glandouiller ! » pensai-je le sourire aux lèvres. Ainsi je cueilli pommes, baies, voir graines de tout type : Explograine, Eblouigraine, Hallucigraine et j'en passe. Au bout d'un moment, j'eu commencé à regretter mon avidité, deux sacs emplit de provisions, c'était lourd. Très lourd...

Prenant mon courage à deux mains et me haïssant intérieurement, j'ai repris la route vers la base qui n'était pas si loin que ça. J'ai commencé à ressentir une aura, une aura qui signifiait ennui sur cette île. Il était rare de trouver un humain sur Seïkan, surtout avec la haine que les Pokémon de l'île avait envers ces premiers. J'ai planqué mes deux sacs dans les racines sortant du sol d'un arbre. Puis je me suis dirigé vers l'humain pour être prêt à intervenir en cas de problème, que ce soit les miens, ou ce d'un innocent Pokémon. Je l'ai suivit grâce à mon aura mais il était difficile de le garder de vue, mais chaque fois que je pu poser mon regard sur lui, un élément très important me marquait. Il avait sur lui des vêtements, enfin normale pour un humain, mais celui ci avait des plumes et fourrures de Pokémon sur ses vêtements. Cela ne signifiait rien de bon, j'ai continué à le traquer, « Raah encore une fois je me fous dans les emmerdes ! » Me disais-je intérieurement. C'était un manie que j'avais, vouloir toujours faire le bien, quitte à me mettre dans des situations improbables.

Je souriais, c'était ma nature après tout, l'homme s'arrêta un instant, proche d'une aura étrange. Décidant que pour observer la scène il me fallait un meilleur point de vue, je m'étais mit à grimper à un arbre proche. Restant debout sur une branche main en appui contre le tronc. Mon regard c'était posé sur un Riolu d'une couleur bien étrange. Que s'apprêtai à faire l'homme ?

Tension:
 

C'est la que je l'ai vue empoigner une arme humaine, pour moi c'était le signal d'une urgence, j'ai chargé une aura sphère, l'est balancé dans l'arbre le plus proche de l'homme et ai hurlé en sautant de ma branche pour me diriger vers le Riolu inconnu. Je n'eu pas le temps de voir si il nous avait ressenti, mais ce que j'avais vite compris, c'est que mon intervention avait fait réagir les deux êtres.
« Cours ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mer 22 Juil 2015 - 8:41

J'étais en pleine méditation lorsque le bruit d'une aurasphère s'écrasant sur un arbre par loin, je tournais alors la tête, et en l'espace d'une seconde, je vis cet homme que je connais bien avant mon arrivée sur l'ile.

« Cours ! »

Me hurle alors une voix similaires a la mienne, je n'eus pas le temps de réfléchir, je me pris la poudre d'escampette, je me mis alors en apnée pour augmenter mes chances d'échapper à se fichu braconnier de malheur. Finalement, je l'ai semé, toujours sans respirer, je me dirige vers un arbre creux, et entre a l'intérieur,

"- Pfiou ! C'était moins une, mais comment ce pot de colle a fait pour retrouver ma trace ? Je croyais que Seikan était une île sans humain."

Je marque une pause avant de reprendre :

"- Et merci au fait, sans ton aurasphère, qui sait les atrocités qu'il m'aurait fait. Au fait, je me présente, je m'appelle Ethura, fils de Shadow le Grayena, j'avais senti ta présence peu après ton aurasphère." expliquais'je, avant de continuer :
"- Et toi, tu es..?"


--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mer 22 Juil 2015 - 15:20

Poursuite:
 

Alors que je me pressai de rejoindre le Riolu gris, celui ci avait agit d'une étrange façon. Il reteint sa respiration, bouchant son né de sa patte et puis... Pouf, disparut, au début je fut surpris, mais pourtant... Mon regard ne pouvait le voir mais mes senseurs à aura le ressentait encore. Il était la, mais seul moi était visible, je me suis donc retourné tout doucement, seul face à l'humain. Celui ci me regarda avec un air d'avidité. « Oh non je ne serais pas ton jouet ! » Pensai-je. Il utilisa son arme, jusqu'ici j'en avais vue deux type, une qui produisait un éclair et pouvais abattre salement un être vivant, et une qui lançait un filet. Heureusement pour moi, c'est cette dernière qu'avait dans les mains l'homme. Son filet fut projeter vers moi, mais par expérience, j'avais déjà envoyé une aurasphère dans le centre du filet pour contrer la projection et renvoyer le filet dans le sens opposé. Mon adversaire grimace, moi au contraire, je lui lachai un sourire avant de commencer à fuir. Peu de Pokémon avait réussit à me prendre en chasse, alors un humain, il ne pouvait rien faire. Enfin ce n'était tout de même pas à prendre à la légère. Je ne connaissais pas assez mon adversaire et j'avais eu néanmoins de la chance qu'il me voulait vivant !

Je me suis approché du Riolu que j'avais sauvé à l'aide de mes senseurs à aura, essayant en même temps de garder une bonne distance avec l'humain. Pourtant il arrivait à me pister et à continuer de me poursuivre. Le loup gris c'était planqué dans un arbre, pile dans la cavité de son tronc. Sautant de loin sur une branche et se planquant dans le feuillage de l'arbre, je pu enfin un peu respirer, j'étais pas tiré, mais au moins je pouvais gagner du temps pour me remettre de cette course.

Le calme avant la tempête:
 

« Pfiou ! C'était moins une, mais comment ce pot de colle a fait pour retrouver ma trace ? Je croyais que Seïkan était une île sans humain. »

« Ne te réjouis pas trop vite, on en est pas encore tiré... »

Je jetai un œil, bon sang il est proche, comment arrive-t-il à nous pister ainsi ?! J'ai alors continué à l'observer, et apparemment, il était bon, il s'était baissé pour voir mes traces de pas parmi l'herbe que j'avais écrasé dans ma course. Il était bien meilleur que certaines brutes de Pokémon qui n'espérait que tuer.

« Et merci enfaîte, sans ton Aurasphère, qui sait les atrocités qu'il m'aurait fait. Je me présente, je m'appelle Ethürã, fils de Shadow le Grayena. J'avais senti ta présence peu après ton Aurasphère. »

Je lâchai un petit sourire qu'il ne pouvait voir étant donné mon museau dirigé vers l'humain, « Soit trop tard... » Finissais-je mentalement sa phrase. Après tout, c'était un Riolu, enfin je veux dire, je suis un Riolu aussi mais je sais aussi que mon contrôle de l'aura est supérieur aux communs des louveteaux bleu... Même Kaï mon père adoptif ne comprenait pas pourquoi je n'avais pas encore évolué...

« Et toi, tu es..? »

Au son de cette question, je me suis retourné et répondis au quart de tour, assez doucement pour que seul Ethürã m'entende.

« Je m'appelle Rayzaka, chef de l'équipe d'exploration Aura-Legend. Heureux de te rencontrer, et désolé, jamais entendu parler de Shadow. Et tu serais surpris de savoir qu'il y a plus d'un humain sur l'île, crois moi, j'en ai croisé... Tu connais celui la ? »

Je rejeta un œil vers l'humain qui nous cherchait, cette fois ci il avait plus de mal à retrouver ma piste, surement du à mon bond pour grimper à l'arbre, j'étais bon pour ça. En même temps quand on se met à explorer, on devient assez acrobatique. Sauter, grimper, cela devient une routine. C'est vrai j'avais déjà croisé quelque humains. Deux humaines ce jour ou j'avais le bras droit mal en point, ça fait jamais du bien de se faire empaler le bras pas une Stalactite. Heureusement c'étaient de bons humains, ils m'ont aidé te j'avais passé de bons moments avec eux. Longtemps que je n'ai pas croisé leurs routes d'ailleurs... Il y avait aussi ce gamin tout vêtu de blanc, comme ses yeux et ses cheveux d'ailleurs. Il n'avait pas l'air mauvais, alors je l'ai protégé un instant. Mais aussi, il y avait cette histoire avec leurs machines sous l'eau, un vrai bordel, un massacre même, c'est la bas que j'ai put voir pour la première fois les armes humains. D'ailleurs je me demande comment se porte Lockhlass maintenant. Les humains étaient étrange pour nous, mais en même temps je ne pouvais me dire qu'il nous ressemblait un peu. Après tout, j'ai vu autant de mauvais humains que de mauvais Pokémon.

Cette fois ci l'homme se dirigea vers nous, mauvais signe pour nous.

« Nous n'allons pas pouvoir rester ici indéfiniment, il va falloir fuir. C'est dangereux mais je peux tenter de le faire venir vers moi. »

Le voyant s'approcher dangereusement, j'ai bondit de l'arbre en premier, me mettant bien en évidence, l'homme me vit, me sourit...

Ennui:
 

Puis se dirigea à nouveau vers le tronc. Ce n'était pas que mes traces qu'il suivait, il suivait aussi celle d'Ethürã ! « Bon sang ! » Je du arrêté ma course, mais j'étais trop loin pour agir... Je me suis fait avoir par un humain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Jeu 23 Juil 2015 - 11:06

« Pfiou ! C'était moins une, mais comment ce pot de colle a fait pour retrouver ma trace ? Je croyais que Seïkan était une île sans humain. »

«  Ne te réjouis pas trop vite, on en est pas encore tiré... »

Il jetait un œil aux alentours, et semble surveiller le braconnier

« Et merci enfaîte, sans ton Aurasphère, qui sait les atrocités qu'il m'aurait fait. Je me présente, je m'appelle Ethürã, fils de Shadow le Grayena. J'avais senti ta présence peu après ton Aurasphère. »

Je repris alors :

« Et toi, tu es..? »

Au son de cette question, il s'est retourné et répondit au quart de tour, assez doucement pour que moi seul l'entende.

« Je m'appelle Rayzaka, chef de l'équipe d'exploration Aura-Legend. Heureux de te rencontrer, et désolé, jamais entendu parler de Shadow. Et tu serais surpris de savoir qu'il y a plus d'un humain sur l'île, crois moi, j'en ai croisé... Tu connais celui la ? »

"-Il me traque depuis quelque temps, a cause de ma fourrure grise et noir, et surtout mes yeux, je suis devenu aux yeux des certains humain un "Spécimen Extrêmement Rare, j'aurais pu me faire prendre par un dresseur, ou autre, mais non, il faut que je devienne l'obsession de ce braconnier, il a failli m'avoir a mainte reprise, c'était pour cela que je suis allé sur Seikan, mais maintenant, il est là... Tout ça pour se remplir les poches. Et il peut toujours rêver pour penser m'attraper. "

Il continue de surveiller l'humain qui nous cherchait, cette fois ci il avait plus de mal à retrouver sa piste, surement du à son bond pour grimper à l'arbre.

Cette fois ci l'homme se dirigea vers nous, mauvais signe.

« Nous n'allons pas pouvoir rester ici indéfiniment, il va falloir fuir. C'est dangereux mais je peux tenter de le faire venir vers moi. »

Rayzaka voulu attirer le Braconnier mais ce dernier s'est concentré sur mes traces, la divertion n'aura servi a rien. Je vais devoir me débrouiller.

Je retiens ma respiration, prêt a agir avec mon côté ténébreux.
L'homme s'avance alors dans ma direction, c'est maintenant que ça va devenir intéressant. Je lance ma capacité Sabotage afin de rendre son lance filet inutilisable, et avoir un avantage. Je me place alors face a lui, et reprend mon souffle, il me voit, et comme prévu, il dégaine son lance filet, et s'empresse de tirer. Mais a sa surprise, rien ne sort, je  lui montre son projectile pour le narguer (je lui avais volé ses "munitions" avec un Larcin au même moment que le Sabotage) et le réduit en miettes sous ses yeux avec un Tranche Nuit. Il s'apprête alors a sortir quelque chose de sa ceinture, mais je ne lui en laisse pas le temps, je lui balance un aurasphère afin de le déstabiliser, et en profite pour m'enfuir en sautant dans un arbre, et me déplace de branche en branche.

Peu après, je retrouve l'autre Riolu qui m'avait évité de me faire lâchement attraper, je lui dit alors :

"-Bon, j'ai réussi a le semer une fois de plus, mais il vas falloir que je trouve une solution durable afin d'avoir la paix, voudrais-tu m'aider?"

J'entend par "solution durable" un moyen de mettre un terme a cette traque, peut-être en lui faisant vivre la même chose que moi, mais comment renverser la situation ?

...

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Ven 24 Juil 2015 - 13:42

Le Riolu gris disparu à nouveau de ma vue, mais mes senseurs à auras me révélaient encore sa présence. Un capacité vraiment étrange mais pratique. Bien sûr elle devait avoir ses failles, par exemple les maîtres de l'aura qui pouvait le repérer, mais aussi les Pokémon usant de leurs flairs avaient surement moyen de le repérer. J'avais déjà vue une telle capacité avant, mais jamais aussi développer, Les Kecleons en étaient capable eux aussi. Mais leurs peaux ne prenait la couleur que de ce qui se trouvait près d'eux et on pouvait voir leurs yeux ou la bande rouge sur leurs corps. Hors la il était vraiment invisible. Ethürã s'approcha du braconnier, moi pour ma part j'avais décidé de le laisser gérer, ne voulant pas interférer dans son plan. Je prit mes distances et le vit réapparaître face à l'humain, il souriait, à quoi jouait-il ? Son adversaire dégaina son arme. Allait-il se laisser attraper ?! Non c'était autre chose, le louveteau gris était bien trop confiant pour que ce soit aussi facile pour l'humain. Ce dernier appuya sur la détente de son arme.

Rien ne se passa, à mon grand étonnement et celui du braconnier. C'est la qu'il montre une sorte de boule assez grosse, surement le filet empaqueter qu'il tirait. « Ah ! Bien jouer ! » me réjouissais-je mentalement. Il brisa la boule, la balança, puis lança une aurasphère sur l'adversaire et disparut. Même tactique que la mienne mais que voulez vous que je vous dises, c'était notre capacité signature à nous Riolu et Lucario. Cette fois ci il se dirigea vers moi. On s'est planqué tout les deux derrière un arbre au feuillage rose. Je lui donna un petit coup sur l'épaule avant de le féliciter.

« Pas mal ton tour de passe-passe. Le pauvre n'a pas du comprendre ce qu'il venait de se passer. »

« Bon, j'ai réussi à le semer une fois de plus, mais il vas falloir que je trouve une solution durable afin d'avoir la paix, voudrais-tu m'aider ? »

Hum... Il avait un peu raison, l'humain avait l'air collant. De plus si ce qu'il disait était vrai et que ce n'était pas la première fois qu'il le chasse alors il ne s'arrêtera pas sans aide. Mais trouver une solution dans ce genre de cas est parfois tendu. Certains Pokémon l'aurait surement tuer mais je ne suis pas prêt à me rabaisser à ça. En tout cas ma réponse était déjà toute trouver.

« Bien-sur, entre Riolu faut bien s'entraider ! » Je lui fit un franc sourire avant de continuer « Enfin Riolu ou non je t'aurais tout de même aider, je peux pas voir quelqu'un dans le besoin sans agir ! C'est trouver comment se défaire de cet humain le problème, il va falloir s'éloigner un peu pour y réfléchir. »

On s'est alors tout les deux éloignés, avant d'y réfléchir au calme à ce problème. Il y avait plusieurs moyens valable à mon égard, le faire fuir de l'île, une bonne trouille calme les humains, très peu sont désespéré au point de se battre au péril de leurs vies. Ou lui faire quitter l'île de force, non impossible, il trouverait un moyen de revenir. On pourrait lui faire croire qu'Ethürã serait partit de l'île... Non plus, la mise en scène serait trop longue à mettre en place et trop compliqué. Il y a bien sûr d'autre solution, tuer l'homme, ou le bloquer quelque part, mais ce serait trop horrible pour moi d'avoir à en arriver la. Mais les options ne sont pas énormes, nous n'aurons pas trop le choix et le moment ou nous devrons agir, nous devrons choisir rapidement. J'espère juste ne pas avoir à faire un choix qui ferait trop souffrir cette humain, mauvais ou non, je ne peux pas vouloir du mal aux gens... Je suis revenu vers lui pour savoir si il avait trouver un bon plan.

« Alors tu as une idée ? »

Je lui ai alors expliqué mes idées à moi, principalement celle de lui faire peur. Pour moi c'était ma meilleur option mais étions nous capable d'y arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Sam 25 Juil 2015 - 17:31


On se sépare des deux côté de l'arbre pour réfléchir a une solution avant je faire le point.

J'entends alors un léger bruissement de feuilles a proximité, et deux seconde après, je me retrouvais face a une Mygalos et un Mygavolt, ils me communiquaient:

"-Nous avions entendu votre conversation, et cet humain nous intéresse grandement,
- nous avons une proposition a vous faire, cela vous épargnera une prise de conscience.
- Nous vous dirons les détails quand ton ami reviendra."

Je répond alors:

"Très bien, restez avec moi, on devrait se retrouver dans pas longtemps."


Rayzaka reviens de son instant de réflexion, pour faire part aux idées. Il me demande:

"Alors, tu as une idée ?"

Je lui répond alors :

"Moi perso, pas vraiment, mais ces deux là sont plutôt imaginatifs, tu devrais écouter ce qu'ils nous proposent." dis'je en pointant du pouce le couple d'arachides derrière moi.

"En réalité, nous sommes des artistes dans l'âme, et nous n'avons jamais eu d'humains comme modèle, on est constamment a la recherche de choses intéressantes a reproduire sur nos toiles, et cet humain semble être notre pièce manquante, bien sur, on ne le torturera pas, il sera enfermé, là où on pourra l'observer, afin de constituer nos toiles d'art "contem(Poke)porain".

Je continuais alors :
" -pour le plan général, il vas falloir que je serve d'appât, mais je serais relié a un fil invisible qui sera produit et relié a eux, ça sera note moyens pour trouver sa cachette, ensuite, vous irez "me libérer" et "capturer" ce braconnier, ces deux artistes lui ferons le nécessaire pour qu'il m'oublie une bonne fois pour toute. Ça semble faisable?"

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mar 28 Juil 2015 - 17:42

Ethürã était poursuivit de près par le braconnier, j'essayai moi de mon côté de ralentir la course de notre ennemi. Mais je me fatiguai pour rien, l'homme esquivait chacune de mes attaques, il avait l'habitude d'avoir affaire avec des Pokémons. Tss ! C'était un problème, finalement le plan était plus tendu que prévu ! J'ai changé alors de stratégie, remplaçant le combat à distance par du combat rapproché. J'usai de mon attaque Aura-Comet, mélange de vive-attaque et d'une concentration d'aura tout autour de mon corps. Néanmoins ce n'était pas son utilisation habituelle, normalement je m'en sers après un saut, utilisant une chute pour augmenter la puissance de mon coup. Hors la je ne faisais que courir, l'attaque se ferait moins puissante, mais la faiblesse des humains compenserai ce manque de puissance. Il esquiva pourtant avec aisance, même ma série d'attaque suivante il réussissait à garder une distance de sécurité. Je l'avais sous-estimé, à vrai dire, les humains avait beau être faible, leurs tailles comparé à la mienne lui permettait d'évité mes attaques. Cela m'apprendra à sous-estimé un adversaire !

Impossible de le ralentir suffisamment, peu à peu il s'approchait du Riolu gris, n'y avait il rien que je ne puisse faire ?! Puis soudain, une idée - toute bête - me vint. « Bon sang pourquoi n'y ai je pas pensé avant ?! » M'hurlait mentalement en tapant le bas de ma main dans la paume de l'autre. Je balança une aurasphère vers le braconnier puis fit un bond dans les air. Je chargeai peu à peu mon aura dans tout mon bras puis frappa le sol au moment ou je me suis réceptionné sur le sol. Un léger tremblement de terre, provoquer par mon attaque séisme, déséquilibra l'humain. J'espérai juste que je n'avais pas dérangé mes partenaires par ce coup pas prévu. Néanmoins... Je ne pouvais savoir si cela avait permit de gagner assez de temps pour eux. Impossible d’enchaîner plusieurs fois cette capacité, déjà épuisé, continuer ainsi me mettrait hors combat. Déjà je ne parvenais plus à tenir le rythme. Ethürã, pardonne moi, mais cette fois ci c'est entre toi et lui, j'ai fait ce que j'ai put...

Pourtant, dans un dernier effort, je balançai une aurasphère juste devant celui qui chassait mon ami. Enerver et me voyant désormais comme une vrai gène il me tira dessus avec son arme. Trop fatigué pour esquiver, je fut écraser par le filet qu'il m'avait envoyé dessus. Le braconnier reprit sa route et bondit sur mon ami. C'est la que le louveteau gris fit un bond et se retourna ! De mon côté, je savais que nous étions sortit du pétrin, le plan entrait en œuvre !



Juste avant la poursuite, nous avions discuté du plan. C'était simple, le couple araignée préparait le piège pendant que moi et Ethürã devions amener le braconnier. Pourtant dans la pratique nous savions que ce serait tendu. Nous ne pourrions user de la capacité de mon compagnon pour qu'il se rende invisible. Nous savions d'avance, il ne poursuivait qu'Ethürã, de plus il ne pourrait rester invisible longtemps si il était essoufflé par sa fuite. Le Riolu gris devait servir d’appât, pour ma part je devais gêner l'humain, le ralentir dans sa course pour qu'il ne puisse rattraper Ethürã mais aussi pour gagner du temps lors de la création du piège. Je m'étais mit face aux trois Pokémons, serra le poing et l'avait mit en avant, tous me souriaient et pressèrent leurs poings sur le mien.

« Le plan ''Chasse à l'homme'' est lancé les amis ! »



Tout s'était passé comme prévu finalement ! Alors que l'humain était occupé et qu'il ne pouvait me voir, j'utilisai Tunnel pour m'enfuit du filet. Une fois dehors planqué derrière un arbre, je fouillai mon sac et y prit une baie oran pour me redonner de l'énergie. Je restai caché mais sur mes gardes, au cas ou on aurait besoin de mon aide avec le braconnier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Mer 29 Juil 2015 - 9:09

Bon, me voilà a faire l'appât, et ce qu'il y a de bien, c'est que j'ai pas eu a attendre longtemps, ce braconnier est déjà là, prêt a tout pour m'attraper. Il semble avoir réparé son lance filet, et est blindé de munition, je commence a me déplacer, afin de le faire tourner en bourique, ce qui marche a moitié, comment ?
Comme il me suis comme prévu, c'est bon signe, mais quand il faut faire des virages, il coupe directement les angles, ce qui lui fait gagner du terrain. Ray fait son possible pour le ralentir, mais sans trop de succès, il balance une dernière Aurasphère, qui fini par agasser notre cible, ce dernier lui tire un filet pour le clouer au sol avant de me poursuivre de plus belles, tout en rechargeant son arme de capture. On touche au but, normalement, le piège se trouve directement devant la cabane du braconnier.

Comment on connait sa cachette? Disons que notre couple composé de Migalos et Migavolt ont eu affaires avec la cible, et en ont profité pour lui coller un fil afin de facilement retrouver sa trace, et on est tombé sur sa cabane.
donc là, je doit tenir mon "ami" loin de sa cabane le temps aux autres de poser les pièges. Normalement, Ray devrait me faire signe en imitant un Hot-Hot. Suite a ça, je devrais me laisser prendre, et c'est quand il me transportera dans sa cabane que le piège se refermera sur lui.
Pourvu que le piège soit fini, je ne vais pas tenir longtemps sans manger de baies Oran ou Sitrus.

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Ven 4 Sep 2015 - 0:44

Un cri de Hoothoot... Comment j'allais faire ça moi?! Le couple d'araignée que nous avions rencontré plus tôt avait enfin finit le piège. C'était maintenant à nouveau mon tour de procéder. Mais je devais avouer ne pas savoir si je pouvais bien faire un tel cri de Pokémon. Je fit plusieurs essais, mais comment dire... J'étais pas très performant, prononcer de tel syllabes avec une forte voix était étrange, on m'aurait prit pour un fou. Ethürã avait de ces idées aussi! C'est la que mon regard se posa sur un vrai Hoothoot! Ah! Ma chance me sourit à nouveau. J'accourut, approchant peu à peu du Pokémon oiseau qui commença à être effrayer par ma course. Je lui hurlai

-Attend! J'ai besoin de toi!

Je reprenais mon inspiration après ma course effréné.

-Tu peux me faire un cri fort? C'est pour un ami, j'ai vraiment besoin de toi!

Il resta dubitatif

-Qu'est ce que tu me demandes?

-Je veux juste que tu pousses un cri genre "Hoot-Hoot"! Un ami m'a demandé de faire ce cri après le plan en place! Je t'en supplie je m'y prend trop mal.

Il était perdu, hésitant même. Néanmoins il s’exécuta, poussant un vrai cri strident que seul les Hoothoot savait faire. Je lui souriais et le remerciai. Il ne s'éloigna pas, comme pour voir si j'avais dit la vérité. Moi même je ne bougeai plus, fixant la ou Ethürã était partit pour semer le braconnier. Ce fut deux auras approchant et le bruit du feuillages derrière nous qui me fit me retourner. Le Riolu noir sauta jusqu'à nous et ne s'arrêta pas. Le Hoothoot en voyant en même temps que moi l'humain s'envola. Je me suis écarter du chemin de ce dernier, espérant que notre plan fonctionne! Ethürã se dirigeait vers la cabane du chasseur. L'humain souria avant de prononcer quelques mots:

-Cette fois ci tu es fais comme un Ratata!

Ethürã se laissa attraper, l'humain fier de sa prise se dirigea vers l'entrée, la ou la toile invisible des araignées se trouvait. Le braconnier s'arrêta. Bon sang il avait compris!

-Oh oh! Bien essayer, mais j'ai déjà eu affaire à...

-La tu m'ennuis vraiment... Il est temps d'en finir!

Il se retourna en entendant ce qui pour lui devait être pour lui un enchaînement incompréhensible de parole. J'avais bondit vers lui, joint mes deux pieds et le frappa dans le dos pour le pousser sur la toile d'araignée. Il lacha Ethürã et fut projeter puis coller dans le piège des deux araignées qui nous rejoignit peu après mon action.

-Les humains sont collant, mais celui la a un don pour ça!

J'étais un peu énervé, mais en même temps content de le voir inoffensif.

-Au moins c'est terminé. Cela doit lui faire tout drôle de se faire capturer par des Pokémons!

Je prononçai cette ironie le sourire aux lèvres tout en tapant sur le poing d'Ethürã. Finalement on s'en était sortit. Maintenant ce qui allait arrivé à l'humain n'était plus de mon ressort. Mais j'espérai juste qu'ils ne le feraient pas trop souffrir. Je veux dire, humain ou non, personne n'a le droit de souffrir ou mourir. Ce serait une injustice de s'acharner sur eux, à force de côtoyer les deux côtés, on se rend compte que humains et Pokémons peuvent tous être bon ou mauvais. Seul les Pokémons trop fiers ne supportait pas l'idée d'être capturé par un humain, mais je savais qu'il y avait un lien spécial entre dresseur et Pokémons... Juste je n'ai pas encore assez étudié la chose, ni même connu ça.

-En tout cas! L'équipe Aura-Legend aura encore réussit une nouvelle mission! Enfin l'équipe, j'étais seul avec vous et vous avez tous géré la situation! D'ailleurs je ne connais pas vos noms à vous deux. Je m'appelle Rayzaka, je suis le chef de l'équipe Aura-Legend, une équipe d'exploration. Ne faites pas trop de mal à cet humain, il ne le mérite pas mais lui faire payer prouverait que nous ne valions pas mieux que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Ven 4 Sep 2015 - 10:31

Les deux araignées hocherent la tête en affirmant:

"- ne vous en faites pas, il nous servira de modèle pendant un temps pour nos toiles artistiques, a la suite de cela...
- on le renvoie hors de l'île sur son homologue où il y a des humain a profusion, on y a déjà été la bas, et ils n'aiment pas le braconnage.
- et pour nos noms, moi je suis Poisona la Mygalos,...
-et moi je suis Volta le Mygavolt.
J'espère que l'on se revera. A la prochaine les p'tit loups."

Et ils s'en vont avec notre braconnier bien empaqueté dans un cocon de soie, Poisona a dû utiliser une "roupigraine" pour l'endormir, afin qu'il ne se débate pas trop. Je disais alors :

"- cela semble une bonne solution, au moins, il servira a quelque chose.

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAYZAKA
Gardien de l'Espoir
avatar

Masculin Messages : 1449
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 21
Localisation : La ou mes jambes me porteront!

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Dim 6 Sep 2015 - 21:12

-Servir...?

Musique: "Une bonne raison pour se battre!:
 

Je baissai la tête, perdu dans une profonde pensée. Se vouloir utile dans ce monde. Est ce ainsi que l'on se fait notre place? Est ce une mauvaise chose de ne pas être utile? Est ce une mauvaise chose de se battre pour soit? L'humain c'était battu pour lui, peut être que capturé Ethürã allait arranger les choses pour lui. Je regardai alors Ethürã, si je ne m'étais pas interposé, si le couple d'araignée n'avait pas agit, le Riolu noir serait surement dans une mauvaise posture. Nous trois lui étions utile, nous avions changé son destin. Et celui du braconnier. Je veux bien croire qu'il ait fait du mal, et que pour ma part j'avais sauvé ce Pokémon. Mais... Était-ce vraiment une bonne action? Au final en agissant j'avais fait du mal à l'humain, qu'il le mérite ou non nous venions de détruire ses ambitions. Servir à quelque chose, cela ne veux rien dire... Au final il n'y avait qu'une seule chose d'importante pour moi! Mes convictions. Ce monde m'a mit au défi! Ce monde m'a fait souffrir! Il veut voir si ses enfants - tout être vivants - méritaient ce don qu'est la vie! J'ai toujours gardé la tête haute, mettant en avant ce dont en quoi je croyais, ce dont pourquoi je me bat! C'est ce qui a sauvé Ethürã. C'est ce qui a mis dans cette situation cet humain. C'est ce qui m'a fait devenir un leader. C'est ce qui a créé l'équipe Aura-Legend. C'est ce que je suis! Finalement il n'y a que très peu de façon de se battre! Soit on devient important en changeant l'histoire de se monde, comme l'ont fait les Pokémons Légendaires. Soit on se bat égoïstement, mettant tout en oeuvre pour soit. Et aussi... Savoir se faire une place dans le cœurs de ceux qu'on aime, de ceux qui croient en nous! Ethürã, Mira, Pluie, l'équipe... Non! Mes amis je devrais dire! Juger est un terrible poids! Mais juger pour soit est différent! alors... Je juge Ethürã, mes amis, vous tous! Je vous juge assez bon pour me permettre de mourir pour vous tous!

-Ethürã! On se retrouvera un de ses jours. Même si c'était une journée tendu je me suis bien amusé! Enfin je dois rentrer. Un jour on se retrouvera, vient à la guilde de l'équipe Aura-Legend, on t'accueillera comme un ami!

Je frappai à nouveau son poing avec le mien et partit en direction de mon foyer, la ou j'avais ma place... Non.. La ou j'avais fait ma place dans ce monde!

C'était ce que j'étais! Un Riolu, se battant sans cesse. Sans savoir ce pourquoi son cœur lui offrait une telle force pour protéger les autres. Chaque jours je vivais dans l'incertitude, "Pourquoi je me battais?", "Est ce que ce que je fais est juste?", C'était des questions habituelles pour moi. Et plus le temps passait, plus je trouvais des réponses me menant à de nouvelles questions. Mais c'est ainsi que chaque jours je comprenais peu à peu qui j'étais vraiment. C'est ainsi que chaque jours mes doutes s'évanouissait sur ma moralité. Pour moi et mes amis, j'étais une bonne personne, et c'était pour eux que je voulais me battre!

~~~~~~~~~~~~~

Que je voulais...

Musique: "Une mauvaise raison pour se battre!:
 

La pluie tombait de plus en plus forte. J'avais cessé le combat, les souvenirs du passé me faisant réfléchir. Mon dernier coup avait détruit le cabanon. La ou on avait sauvé Ethürã. Pourquoi je me battait maintenant? Non je sais... Je me battait pour moi, pour me venger! Me venger de ce monde qui m'a mit au défi! Pour me venger de ce monde qui m'a enlevé Pluie! Pour me venger de ce monde qui avait tué Pluie! Pluie! J'hurlai de nouveau sous la Pluie battante! C'était ma nouvelle raison de me battre, me battre égoïstement. Tout ce temps je m'étais battu pour les autres, et voila comment ça a finit, à force de n'avoir de yeux que pour certains, je n'ai pas put voir ce que mon cœur me montrait. Elle souffrait, mais moi je n'ai jamais été la pour elle. Elle m'avait guidé, mais moi je n'ai jamais été la pour elle. Elle est morte, mais moi je n'avais jamais été la pour elle! Mes amis me l'avaient caché! Mes amis a qui j'ai donné mes forces! Ils m'avaient tous trahit, il n'y avait qu'en Pluie que je pouvais avoir confiance! Même Ethürã m'empêchait de parvenir à la venger! Même lui se trouvait sur ma route! Je levais la tête au ciel, le sourire sombre.

-D'abord, tuer celui qui m'a fait perdre mon temps. Celui qui a prit mon temps pour me montrer la mort de Pluie: Lune Rouge! Ensuite, ces traîtres! Coton, Galid, Lorion! Tous! Tout ceux qui m'ont caché la mort de Pluie. Ainsi plus rien ne me rattachera à mon passé! Puis une fois cela fait...

Je le leva le bras au ciel comme pour montrer Arceus. Les yeux emplit de rage mêlé à une extasie jamais ressenti

-Je détruirai le monde que tu as désigné pour nous!

Je lâchai un rire! Un rire sombre, la folie reprenais le dessus, mais cela faisait un bien incomparable à mon cœur. Je partit avec des pas lents, remettant par dessus ma tête la capuche de ma cape. Comparé à ma venu ici, j'avais le regard ambitieux et un sourire effrayant sur le visage. J'avais oublié la présence d'Ethürã contre qui je m'étais battu il y a peu. Cacher de tout le monde, une silhouette sauta d'un arbre sans que personne ne puisse le voir. Cette dernière fuya, comme si elle n'avait jamais été la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Stones
Gardien Etherique...
Gardien Etherique...
avatar

Masculin Messages : 254
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 23
Localisation : je me situe dans les Bouches du Rhône.

#. Life RPG
Perso(s):

MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   Jeu 10 Sep 2015 - 12:46

Ce flot de souvenir se dissipa, comme si je me réveillait d'un rêve, ma parade a été littéralement brisé, mais m'a sauvé la vie, avant d'éclater, mon dernier réflexe est de verrouiller mes valves d'aura et de retenir ma respiration, pour disparaître complètement, et ne pas être détectable avec mon aura.

C'est alors qu'il se mis a parler, il ne s'adressait pas a moi, mai semble plutôt se parler a lui-même :

"D'abord, tuer celui qui m'a fait perdre mon temps. Celui qui a prit mon temps pour me montrer la mort de Pluie: Lune Rouge! Ensuite, ces traîtres! Coton, Galid, Lorion! Tous! Tout ceux qui m'ont caché la mort de Pluie. Ainsi plus rien ne me rattachera à mon passé! Puis une fois cela fait..."

Il leva le bras au ciel comme pour montrer Arceus. Les yeux emplit de rage mêlé à une forme  d'extasie:

"-Je détruirai le monde que tu as désigné pour nous!"


Il lâcha un rire! Un rire sombre, la folie semble reprendre le dessus.
Il partit avec des pas lents, remettant par dessus sa tête la capuche de sa cape. Il semble ne plus se préoccuper de moi, le Lucario contre qui il se battait il y a peu.

Je repris mon souffle, libére mes valves d'aura, et constata le dégâts, la cabane et maintenant en miettes, péniblement, je me dirige vers les reste, et par miracle, je retrouve mon sac intact, je dénoue mon écharpe de Giratina de mon cou, le sèche, et le renoue cette fois sur mon front, je repense alors a ces mots :


°-Ethürã! On se retrouvera un de ses jours. Même si c'était une journée tendu je me suis bien amusé! Enfin je dois rentrer. Un jour on se retrouvera, vient à la guilde de l'équipe Aura-Legend, on t'accueillera comme un ami!°

Voilà ce que je doit faire, je ne peux pas le laisser dans cet état, et pour cela, je vais rejoindre sa guide, ils sauront quoi faire pour leur ami, je mange alors une baie Oran avant de reprendre ma route, mais cette fois, en direction de la Plaine en promettant :

"Rayzaka, tu m'avais aidé il y a six mois, c'est maintenant mon tour de te venir en aide!"

À SUIVRE...

...................................
La suite, c'est ici,  Dur Vérité

--------------------------------------------

Si tu décide de faire marche-arrière,
...c'est que tu as oublié quelque-chose dans ta vie.


thème de l'Odyssée de mes personnages
Spoiler:
 


Mes Perso's
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenir d'une Traque (RP flash back, PV Rayzaka)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Life  :: Le RPG - Seikan :: La Forêt Mori-
Sauter vers: